Et zou! Terror Infinity, chapitre 2!

Le train s’arrêta lentement et les mercenaires sortirent avec précaution. Cheveux Noirs était le premier à suivre, puis Lunettes regarda Zheng et les autres, et les suivit à l’extérieur. Comme One s’éloignait, le reste se dépêcha aussi.

A l’extérieur se trouvait un quai. Zheng se souvint du film, c’était le début où les gens cherchaient à rentrer dans le Hive, l’entrée du labo souterrain.

Le groupe suivit le quai et vite virent l’entrée du labo, où une porte en métal bloquait le chemin. Sur la porte se trouvait une série de symboles spéciaux montrant la compagnie qui possédait ce laboratoire et les dangers de cet endroit.

Zheng et les autres suivirent les mercenaires jusqu’à la porte quand une femme avec une jupe rouge se tourna soudainement vers One et demanda: « Je veux savoir qui vous êtes et ce qu’il se passe ici. »

One la regarda puis fit signe aux autres mercenaires. Ils sortirent des outils de leurs sacs et commencèrent à déverrouiller la porte. Il répondit alors à la femme: « Vous et moi avons le même employeur. Le manoir au dessus de nous est une entrée d’urgence du Hive. Vous êtes des agents de sécurité placés ici pour protéger cette entrée. »

Zheng se souvint de cette scène. C’était là qu’Alice demandait l’origine de cet événement. Même s’il avait vu le film et connaissait la vérité derrière tout ça, vivre la scène en personne lui donna un sentiment de surréalisme.

Alice avait l’air un peu perdu. Elle frotta son anneau de mariage et murmura: « Et ça? »

Matt intervint: « Ton mariage est un faux. Juste une partie de ta couverture pour protéger le secret du Hive. »

« Et c’est quoi, le Hive? » demanda un des non mercenaires parmi les occidentaux. Zheng le reconnaissait aussi: Spence Mark, il était à l’origine de tout ça. Un espion industriel qui essayait de voler le T-Virus.

One se tourna vers un des mercenaires, « Montre leur. »

Le mercenaire acquiesça et amena un écran d’ordinateur.

« Racoon City, le plus proche centre urbain. Le manoir où on vous a trouvé et où on a accédé au train, qui nous a ensuite amené au Hive. »

Une ville, puis un bâtiment qui ressemblait à une ruche d’abeille apparut sur l’écran.

« Le Hive est localisé dans les sous-sols, loin en dessous des rues de Racoon City. Un centre de recherche top-secret, dont le propriétaire et l’opérateur est Umbrella Corporation. … Notre position sur la map est montrée par nos signatures thermiques. »

Pendant que One parlait, notre localisation était montrée sur l’ordinateur. Nous nous tenions sur une plateforme au sommet du Hive. Zheng savait que c’était un endroit sûr, mais dans peu de temps le coin allait devenir une zone mortelle.

« Et eux? » Alice pointa Zheng et les autres.

Zheng paniqua. Il pensait qu’ils étaient des invités dans ce monde et que les acteurs n’interagissaient pas avec eux. Ils avaient juste à éviter les monstres. Qui aurait imaginé que le personnage principal leur parlerait directement…

One dit: « Ce sont aussi des agents de sécurité. La Compagnie a leurs dossiers d’enregistrés. Mais je me demande si ce n’est pas une erreur d’ordre de la Corporation. A part un, ils ne sont que des gens normaux. »

C’est probablement l’identité que Dieu leur a donnée.

Spence demanda alors: « pourquoi est ce que je n’ai aucun souvenir? »

« Le Hive a son propre système de défense, entièrement contrôlé par ordinateur. Un gaz a été relâché dans le manoir. Premier effet du gaz, inconscience complète pendant quatre heures. Les effets secondaires du gaz sont variés, mais il peut y avoir des pertes de mémoire sévères. »

« Pour combien de temps? »

« Ca dépend. Une heure, un jour, une semaine. »

Un autre Occidentale non mercenaire demanda: « Donc vous dites que cet endroit a été attaqué? »

One le regarda: « J’ai bien peur que ce soit un petit plus compliqué que ça. »

Zheng reconnaissait cet acteur aussi. C’est Matt Addison, venu ici pour retrouver sa soeur, une chercheuse à l’intérieur du Hive. Elle avait découvert que la Corporation faisait des recherches sur le T-virus et essaya de contacter le gouvernement. La personne qu’elle contacta était Alice. Mais avant qu’elle n’ai le temps de voler le virus, Spence la devança et le propagea dans tout le laboratoire. Elle fut ensuite infectée et devint un zombie.

Zheng remercia les dieux. Il avait vu énormément de films parce que sa vie l’ennuyait tellement. Et ses préférés étaient les films de science-fictions et d’horreurs. Connaitre l’intrigue et les acteurs allait augmenter ses chances de survie. Tout le monde sait que le personnage principal d’un film ne mourrait pas, que ce soit un film ou un roman.

A ce moment là une voix résonna depuis la porte. « Chef! On peut entrer dans le Hive! »

One acquiesça puis jeta un regard vers le groupe de Zheng et soupira. Il se tourna et guida tout le monde vers la porte.

La porte s’ouvrit sous le contrôle de l’ordinateur. Il faisait totalement noir à l’intérieur. One appela un mercenaire: « JD! »

Le mercenaire fit signe qu’il avait reçu l’ordre et équipa des lunettes de vision nocturne. One fit une pause puis se tourna vers Cheveux Noirs et dit: « Zhang Jie! »

Jie sortit son Desert Eagle et entra simplement. Zheng savait que Cheveux Noirs connaissait l’intrigue. Dans Resident Evil 1, tant que le système central était opérationnel, ils étaient en sécurité. Mais une fois qu’ils forceraient l’ordinateur à s’arrêter, cet endroit allait se remplir de zombies et de Lickers.

Jie ne mit pas longtemps à allumer les lumières. La pièce s’éclaira et on pouvait voir en paysage une ville moderne à travers les fenêtres. Un paysage dont Zheng avait assez pour toute sa vie.

Les mercenaires et le reste entrèrent dans la pièce. Une femme mercenaire dit: « L’agent Halon s’est dissipé. »

Quand Spence vola le T virus, il en cassa une fiole. Puis le système de ventilation le propagea partout dans le Hive. Tout le monde fut infecté. Quand l’ordinateur central s’en aperçu, il isola le Hive et injecta du gaz. Tout ce qu’il restait dans le labo était des zombies et des Lickers.

Resident Evil était manifestement un film populaire. Tout le monde dans le groupe de Zheng l’avait vu. Tous était penchés contre les fenêtres et regardaient à l’extérieur. Ils n’angoissaient pas parce qu’ils savaient que, pour le moment, l’endroit était sécurisé.

Matt dit soudainement: « Ca rend les choses plus facile de travailler en sous sol, de penser qu’il y a une vue. »

Zheng hésita un moment puis tendit la main: « Zheng Zha… Hum, je suis sans doute un agent de sécurité. »

Matt était menotté parce qu’il n’avait pas de dossier dans la Corporation. Il se tourna avec un sourire amère: « Menotté, je ne pense pas qu’on puisse se serrer la main… Et j’ai oublié mon nom. »

Zheng lui sourit amicalement. Matt était quelqu’un de bien dans le film. Il était quelqu’un d’innocent. Il était juste là pour trouver sa soeur et il allait essayer de protéger Alice jusqu’à la fin du film. Il était aussi un de ceux qui allaient survivre à la fin.

De l’autre côté, One et quelques mercenaires avaient réussi à ouvrir la porte de l’ascenseur, mais l’intérieur était complètement noir. Ils jetèrent une fusée en bas et virent que l’ascenseur était tout au fond, les câbles coupés.

« Semblerait qu’on doivent prendre les escaliers. »

One se tourna: « Avec les escaliers, on doit atteindre le fond en dix minutes. Suivez bien. »

Les mercenaires étaient bien entrainés, Alice avait le T virus, L’endurance de Matt et de Spence était honorable aussi. Jie avait déjà survécu à trois films, il s’était probablement amélioré.

Sur les six qui restaient, même si Zheng était un employé de bureau, il aimait bien faire de l’exercice et passait une journée à la salle chaque semaine. Selon lui, ça aidait à s’occuper des filles qu’il rencontrait.

Lunettes était plutôt maigre et en tant que femme, son endurance était moindre par rapport à celle d’un homme. Mais elle était suffisamment intelligente pour s’accrocher à un coin de la chemise de Jie et ce dernier portait une partie de son poids. Il la regarda un moment et continua à avancer devant elle.

Le type un peu grassouillet avait environ 28 ans. Rapidement, il était en train d’haleter et sa vitesse diminua.

Il y avait trois personnes de plus. Un homme, la quarantaine, probablement un paysan. Il n’allait pas vite, mais il arrivait à tenir le rythme. Une femme d’âge adulte, autour de la quarantaine aussi. Elle se débrouillait plus mal encore que le type un peu grassouillet. Elle en était au point où elle marchait dans les escaliers. Le dernier était un adolescent. Son visage était banal, il n’avait pas l’air spécialement fort. Mais comme l’adulte, il arrivait à suivre le groupe.

Après un moment, le type un peu grassouillet et la femme avaient disparu derrière. Zheng était juste derrière Jie et soudain il entendit « Deux en moins. »

Zheng demanda, curieux: « Comment ça, deux en moins? »

Jie ricana: « Eux! Ne va pas penser que je raconte des blagues. C’est un vrai monde. On va mourir ici. Peut être que tu ne prends pas tout ça au sérieux et que tu t’imagines que c’est juste un film? Etre à plus de 100 mètres de One te fera exploser, c’est une des règles. Ils vont mourir! »

Bang!

Juste au moment où Jie finissait sa phrase, deux explosions retentirent au dessus d’eux. Zheng et les autres  joueurs regardèrent  en haut, mais il n’y avait rien d’autre que les escaliers.

Chapitre Précédent | Index | Chapitre Suivant

Publicités

4 réflexions sur “Et zou! Terror Infinity, chapitre 2!

  1. Salut, merci pour les chapitres.
    Juste pour info, tu as mis caractère la place de personnage, en anglais selon le contexte character peut signifier l’un ou l’autre mais pour ici je pense que ce sera plus personnage que caractère ^^.
    Bonne continuation car ça a l’air plutôt pas mal

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s