RDP chapitre 15 – le décret impérial

RDP chapitre 15 – le décret impérial

Les membres de la famille Mu Rong qui les entouraient regardèrent Liu Yue avec jalousie.

Liu Yue sentit leurs regards mais choisit de les ignorer. Elle regarda l’épée dans sa main. Cette personne était vraiment un mystère.

Les quelques heures qui suivirent firent réaliser à Liu Yue le sens de l’expression « aller de l’enfer directement au paradis », ou le sentiment qu’aurait un vilain petit canard se transformant en cygne. Le changement était trop drastique!

D’une maison isolée, délabrée, elle déménagea dans la résidence principale. Ses vêtements en lambeaux se transformèrent en vêtements de soie et sain. Ses repas éparses et sans goût en des repas de gourmets avec des délices exotiques provenant du pays tout entier.

Elle avait 20 femmes de chambre pour les travaux manuels, 20 domestiques qui la servaient dans la partie centrale du manoir et 4 gouvernantes personnelles, tout cela  offert par la femme de Mu Rong Wu Di, Wiang An Chen. Toutes ces domestiques de hautes compétences furent choisies personnellement par sa grand-mère.

Tout devenait si bien que rien ne pouvait être mieux.

Et pourtant, elle n’était pas satisfaite.

La vrai Liu Yue aurait été si touchée qu’elle en aurait pleuré, mais elle non. Elle avait expérimenté la richesse et une vie extravagante avant, ce qui la rendait moins attachée à cela.

Dans la soirée, le manoir Mu Rong était encore plus agité. En plus de la célébration des 60 ans de Mu Rong Wu Di, il y avait une nouvelle experte dans la famille Mu Rong, donc il y avait encore plus de choses à fêter.

Le siège de Liu Yue était juste à côté de celui de Mu Rong Wu Di. Elle regardait la scène comme si elle était au théâtre, les autres étant les personnage de l’histoire et elle, la spectatrice.

Son père et sa belle mère souriaient de façon si tendre qu’on aurait dit que des fleurs s’épanouissaient autour d’eux, pendant qu’ils recevaient des flatteries et compliments par le reste de la famille. Ils avaient l’air encore plus heureux que Liu Yue

(La belle mère est la femme principale, la mère de Liu Yue étant une concubine.)

Cependant, en plus de ces faux vœux de longévité, Liu Yue avait clairement senti les personnes se cachant de façon malfaisante .

Affichant un petit sourire satisfait, elle, Liu Yue, ne se souciait pas une seule seconde du manoir Mu Rong.

Dès demain, le manoir Mu Rong et elle, seraient deux entités différentes. Elle ne voudrait jamais rester un jour de plus dans le manoir Mu Rong.

Sous le ciel noir, les étoiles brillaient telles des gemmes de diamant.

La lune resplendissante arrosait la terre de ses rayons d’argent.

Puis, le soleil se leva.

« Mademoiselle, réveillez-vous. Le patriarche veut vous voir. » Quatre servantes se tenaient au pied de son lit, tenant une bassine pour se laver et du parfum alors qu’elles réveillaient doucement Liu Yue.

Liu Yue tourna lentement son corps en s’étirant avec paresse.. Une brillante lumière du soleil vint quand elle ouvrit les yeux. Elle tendit sa main avec l’intention de mettre un coup du tranchant de sa main sur leurs nuques.

Hier elle avait été bloquée avec tous ces vieux grizzli qui ne l’ont pas lâchés des yeux. Maintenant, c’était sa chance de s’échapper.

« Mademoiselle, mademoiselle, il y a un truc énorme, énorme! » Avant même qu’elle puisse bouger sa main, il y eut un chahut en dehors de sa chambre. Une servante entra dans sa chambre soudainement.

Suivant juste derrière la servante se tenait sa belle-mère, Yi Qiu Yin.

 

Précédent     Suivant

Publicités

9 réflexions sur “RDP chapitre 15 – le décret impérial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s