EDL chapitre 9 – Danger en Rentrant chez soi

Volume 1: Chapitre 9 – La rencontre du Danger en Rentrant à la maison

En ce moment , aller à l’école est vraiment relaxant! Chaque jour, je dormais à la maison et puis j’allais à l’école et dormais un peu plus. Haha, c’était comme si les vacances étaient déjà là!

Je dormais!

Bien que confortablement allongé sur le sol, je concentrais mon esprit pour détecter les éléments de lumière dans l’air. Sous leurs soins, je m’endormais peu à peu . Ma sphère de lumière interne occupait déjà les deux tiers de mes méridiens. Maître Xiu m’avait dit que j’avais maintenant assez de puissance magique pour jeter des sorts de rang cinq. Cependant, comme je suis trop petit, ce serait avoir les yeux plus gros que le ventre, donc il ne m’enseignait pas tous les sorts de classe intermédiaire et me disait d’attendre d’aller dans une académie de magie intermédiaire à la place. (Le titre d’un mage correspond à leur magie: De manière générale, les mages capables de lancer un sort de rang un , sont appelés « apprentis mages » . Ceux capables d’utiliser des sorts de rang deux et trois sont appelés « mages élémentaires », les « mages intermédiaires » sont capables de jeter des sorts de rang quatre et cinq… les sorts de rang six sont pour les « mages avancés », les sorts de rang sept sont pour les « grands mages », le rang huit pour les « mages érudits » et ceux qui sont capables de jeter un sort de rang neuf avec d’autres mages sont les « magistères ».Enfin les « grands Magisters » sont capables de jeter des sorts de rang neuf seul.)

Ah! Quelle heure est-il maintenant? Tout en m’étirant, je regardais dehors. Le ciel était déjà sombre, je devais me dépêcher de rentrer à la maison et de dîner, et mon ventre grondait. Je sortis de l’académie en direction de ma maison avec gaieté.

Ayant quitté la ville de Senke, je suivais le chemin que j’utilisais pour aller à l’académie. Comme j’avais peur de l’obscurité, j’utilisais ma main gauche pour lancer un sort d’éclairage, ce qui rendit tout, à trente mètres de moi, aussi brillant qu’en plein jour. Aujourd’hui, ma mère ne savait pas quoi me faire à manger, le mieux serait une soupe d’os, c’est mon plat préféré. Songeant à un dîner de luxe, je m’en léchais les babines et sentais mon estomac avoir encore plus faim.

Tout à coup, je sentis une élévation de la température environnante. Wa, qu’est ce qui se passe? Qui utiliserait la magie du feu ici ? Soudain un rugissement secoua le ciel et sonna dans mon oreille. Wa, un lion de feu, une créature magique de rang six, non, c’est une bête démoniaque. (A la naissance, si une bête magique n’a pas passé de contrat avec quelqu’un, alors elle sera appelée « bête démoniaque ».) Mes jambes ne répondaient plus.

Il me regardait, avec son œil rouge-sang. Je pensais qu’il pourrait avoir eu la même idée que j’avais eu plus tôt car il se léchait les babines.

«Ah! grand frère lion de feu, je ne suis encore qu’un enfant. Pourriez-vous, s’il vous plaît ne pas me manger? Je suis la fine fleur de la patrie, je n’ai même pas de viande. Je vais rentrer à la maison et vous obtenir quelque chose à manger. Ah, non! » Sans me laisser finir ce que je disais, le lion de feu m’attaqua.

Par réflexe j’utilisais la téléportation, après tout, avant j’étais souvent pourchassé par le tigre de lumière. Tout en esquivant l’attaque du lion de feu, je lançais une flamme vers le ciel. (En fait, c’est le sort d’éclairage sous la forme d’une boule de lumière que je tirais dans le ciel en utilisant le sort de flèche de lumière. Naturellement, une fois le ciel atteint, la flamme s’ouvrit et devint une grande lumière. C’est le signal de détresse d’un mage.)

« Toi lion de feu fétide, je refuse de capituler. Tu ne peux pas m’attraper. » En me souvenant que j’avais la téléportation magique, mon cœur se calma beaucoup. Face à cette bête, je restais très confiant. Le lion de feu est puissant, mais il ne peut pas être plus puissant que le tigre de lumière et le vieux démon combiné. Tout du moins, je pouvais durer jusqu’à ce que mon pouvoir magique soit complètement consommé, après ça, je serais impuissant. (Avant que je ne consomme tout mon pouvoir magique, je serais déjà loin grâce à la téléportation. Je peux me téléporter à cinq cents mètres, et à plusieurs reprises. Hehehe.)

L’air était chaud. En raison de la priorité de ma sécurité, je décidais d’essayer d’envoyer les sorts défensifs que je connaissais. Le premier étant bien sûr la garde divine, car il peut filtrer l’air et isoler la chaleur émise par le lion de feu . Ensuite, je lançais un bouclier prismatique de lumière sur ma main gauche.

Le puissant lion de feu grimaça pendant que je récitais une incantation, et de ma main droite je tirais une flèche de lumière vers lui. Bien que sa puissance soit relativement faible, ça lui ferait toujours mal d’être frappé par ça.

Irrité, le lion de feu  tira, l’un après l’autre des sorts de feu de classe intermédiaire, vers moi. Je bloquais et esquivais tout, comme dans l’arène de sacs. De manière détendue je lui tournais autour, le condamnant à devenir confus et désorienté.

Les flammes au sommet de son corps s’affaiblirent progressivement. Je supposais que son pouvoir magique s’épuisait rapidement. Alors que j’haletais irrégulièrement, il me regardait . Haha. Il n’y avait rien de génial chez cette bête démoniaque. J’avais une méthode pour m’occuper d’elle. Je dissipais la garde divine et le bouclier prismatique de lumière. (Leur utilisation dépensait beaucoup de magie, mon pouvoir avait également été consommé.) Même sans magie, il ne pouvait pas me frapper. Je pouvais juste attendre un sauvetage, puisque le village n’était pas trop loin d’ici. Les gardes devraient bientôt être là.

Le lion de feu leva brusquement la tête vers le ciel et rugit. Tout d’un coup je sentis l’air qui ce refroidissait, augmenter brusquement en température. Ah, comment cela ce pouvait-il ? Pas bon ! C’est un sort de sixième rang de la magie du feu, Flammes Monstrueuses. C’est une  attaque magique de zone. J’étais incapable de fuir à présent. « Mon nom est Zhang Gong, oh grands éléments de lumière, convergez en face de moi et bloquez tout mal » J’avais à peine réussi à jeter un bouclier de lumière. Les flammes monstrueuses venaient vers moi cachant le ciel et recouvrant la terre. Tout dans un rayon de trois cent mètres avait été enveloppé par le sort. Mais grâce à mon réflexe de téléportation, je n’avais pas été enveloppé par le sort. J’avais utilisé tous les pouvoirs magiques de mon corps pour alimenter le bouclier de lumière, tout en récitant son incantation en continu . Cependant, la puissance des flammes monstrueuses était vraiment trop grande. Dans un instant, je ne serai plus capable de résister, alors je deviendrai un Zhang Gong grillé.

« Éléments d’eau dans l’air, écoutez mon appel, transformez-vous en grêle pour éliminer et conquérir tout mal face à moi! »

Ah! J’étais sauvé. Après avoir entendu cette incantation prononcée par un inconnu, la pression en moi disparut. La technique de grêle compense la magie du lion de feu. Le lion de feu était dépassé; son pouvoir magique était presque aussi épuisé que le mien. C’était juste sa toute dernière attaque. C’était la fin.

«Ah! C’est Zhang Gong. Dépêchez-vous, mère de Zhang Gong venez. C’est votre fils.  »

Mère est venue. C’est enfin fini. Et je m’évanouis.

……

Je ne savais pas combien de temps était passé. Je repris doucement conscience. J’ouvris les yeux pour voir ma mère avec des yeux rouges assise à mes côtés.

« Zhang Gong est réveillé. Père de Zhang Gong , viens. Comment te sens-tu? Vas-tu mieux maintenant?  »

Hier, mon pouvoir magique avait été poussé à ses limites . Mon corps avait été brûlé à divers endroits, par la magie du lion de feu. En outre, mon pouvoir spirituel et mon pouvoir magique avaient été épuisés, me faisant m’évanouir. Grâce au soin de la magie d’eau de ma mère, j’avais essentiellement tout récupéré, mais je me sentais encore assez faible.

«Maman, je vais bien. »

«Fils, comment te sens-tu? es-tu mieux maintenant? « Père accourut d’une autre pièce.

«Je me sens beaucoup mieux maintenant, père. »

« Si tu ne vieillis pas, alors tu ne seras plus en mesure de voir ta mère.» En disant cela, ma mère m’embrassa en pleurant.

« Zhang Gong, comment est-ce arrivé? » Demanda mon père.

Je lui ai expliqué les circonstances de ce qui était arrivé.

Père dit sérieusement: «Toi petit imbécile, tu dois te rappeler de ne jamais montrer aucune ouverture à l’ennemi. Avec ta magie actuelle, si tu rencontres un mage intermédiaire ennemi, alors tu dois fuir. Parce qu’à part fuir, tu n’as aucune méthode pour faire des dégâts à l’ennemi. De plus, face à l’ennemi comment pourrais-tu être négligent? Si tu avais utilisé le bouclier prismatique de lumière pour te protéger, tu n’aurais probablement pas eu mal.  »

Je n’avais pas écouté les mots suivants de mon père. Mais je me suis rappelé très clairement de fuir lorsque je rencontrais un ennemi. A partir de là, peu importe à quel genre d’ennemi je ferai face, je prendrai toujours ma protection au sérieux.

L’Enfant de Lumière passa ainsi sa première épreuve.


Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

4 réflexions sur “EDL chapitre 9 – Danger en Rentrant chez soi

  1. Bon alors déjà je tiens à préciser que quiconque ayant comme pseudo skype « bibou » ferait mieux d’aller se cacher quelque part au lieu de faire des c/c de conv. Et ensuite c’est bien ce que je vous disais, la pauvre fille hallucine, elle a perdu contact avec la réalité depuis longtemps… :/
    Et bien Toplesstat, notre traducteur préféré, ne l’aide pas bcp…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s