Chapitre 24 de Terror Infinity

N’oubliez pas de venir soutenir la team sur XianxiaFr!:)

Zheng et Lan gisaient sur le sol, s’accrochant toujours l’un à l’autre. Ils étaient encore submergés par la peur et l’anxiété qu’ils venaient de vivre. Ce n’est que quand ils entendirent des bruits de pas juste à côté d’eux qu’ils retrouvèrent leurs esprits.

Bien sûr, Zheng n’imaginait pas se donner un genre, allongé par terre sans bouger; mais il était si épuisé qu’il ne pouvait vraiment pas faire autrement. En fait, il était aussi terrifié depuis qu’il était rentré dans la pièce, terrifié que la douleur de tout à l’heure revienne. Fort heureusement il ne fut qu’épuisé cette fois-ci, il n’avait pas débloqué ses contraintes génétiques à nouveau. Ce n’était pas quelque chose que l’on débloquait si facilement, manifestement.

Xuan s’accroupit à côté de Zheng et lui demanda: « Alors? Tu es blessé? Combien de temps avant que tu ne récupères? »

Zheng lui répondit d’une voix faible: « Probablement juste épuisé, pas blessé. Si je peux me reposer… Ca devrait prendre une demi heure. »

Xuan avait l’air extrêmement satisfait en entendant cela et venant de quelqu’un d’aussi calme que lui, cela signifiait sans doute que c’était des nouvelles véritablement digne de se réjouir. Il se redressa et dit: « C’est dommage que vous n’ayez pas pu prendre de nourriture et d’eau, sinon mon plan aurait marché. Maintenant je vais devoir en faire un autre, mais ce n’est pas très grave, nous avons l’avantage de l’initiative maintenant au moins. Nous ne sommes plus des proies dans le noir, nous allons pouvoir nous battre au moins. »

Puis Jie s’approcha et prit Zheng sur son dos. Lan n’avait pas utilisé beaucoup d’énergie pendant la course, elle était encore allongée sur le sol parce qu’elle était terrifiée. Elle se redressa après s’être allongée un instant et suivit le reste du groupe.

« Nous sommes dans la salle de contrôle du vaisseau. Même si tout à l’air très compliqué, c’est en réalité plutôt facile de s’en servir, c’est assez similaire au système de contrôle d’une station de décollage de fusée spatiale. »

Les sept présent s’assirent dans la pièce. Xuan leur expliqua l’utilisation de chaque bouton et de chaque commande. Même s’il ne donnait qu’une explication rapide et simplifiée à chaque fois, personne ne comprit le moindre mot de ce qu’il raconta. Ils se contentèrent de le faire répéter plusieurs fois quand il s’agissait des boutons nécessaires pour les ordres les plus simples et les plus utiles.

Zheng se dit silencieusement, c’est sans doute facile, mais pour toi. Même s’il n’admettrait pas à voix haute son infériorité. En réalité, il était plus que satisfait de l’apparition de nouveaux comme Xuan, c’était des gens qui allaient être absolument vitaux pour la survie de l’équipe.

Après que Jie l’eut déposé par terre, il annonça: « En fait j’ai apporté énormément de nourriture et d’eau. Si on limite nos rations, on peut tenir pas mal de temps. »

Xuan et les autres le regardèrent avec confusion, mais Jie demanda d’un air excité: « C’est l’anneau Na? Tu y as mis beaucoup de vivres, non?»   (TLT: l’anona, ça c’est du nom sexy :D)

Zheng hocha la tête avec un sourire. Xuan posa alors des questions sur l’anneau et quand il apprit que c’était un objet créé avec les technologies des Xiuzhen et qu’il coûtait une fortune dans les échanges avec Dieu, il devint lui aussi excité. Il prit la main de Zheng et l’étudia: « C’est vraiment quelque chose créé par les Xiuzhen? Mon dieu, j’avais deviné que ce genre d’objets existaient vraiment grâce à certains documents historique. Haha, quand je pense qu’en réalité ils provenaient tous de cette dimension! Si je réussis à percer le secret de ces technologies, je n’imagine même pas à quel point les humains pourront avancer! »

Xuan ignora le regard bizarre que lui lancèrent tous les autres membres du groupe et continua sur un ton fervent: « J’imagine que vous n’êtes pas au courant? Des archéologues ont découvert des objets dont nous ne pouvions pas comprendre l’existence ou le fonctionnement, même avec notre technologie. Ils n’avaient plus d’énergie en eux; nous avons essayé de les activer avec de l’électricité et d’autres types d’énergies. En analysant tous ces éléments, nous en avions déduis qu’il existait il y a longtemps une civilisation très avancée. Mais les dates précises de cette civilisation sont très étranges, elles vont de l’an -10 000 à l’an 1000. Qu’une civilisation pareille se cache au sein même de notre société sans que nous ne l’ayons jamais réalisé, vous pensez que c’est possible? »

« Alors les chercheurs se sont divisés en deux camps. Un camp pense que ces objets ont été créés par des créatures extra-terrestres qui vivent parmi nous. Je n’aime pas vraiment cette théorie, attribuer tout ce que nous ne comprenons pas aux aliens. C’est une attitude vis-à-vis de l’inconnu très désagréable. L’autre camp pense que ce sont des objets créés par les Xians, ou par des Dieux. Même si c’est une position tout aussi dure à croire, au moins les partisans de cette théorie recherchent toujours des indices dans les ruines antiques. Et de plus, ils ont effectivement trouvé des preuves indirectes. »

Xuan se redressa et regarda les autres survivants: « Vous comprenez ce que cela signifie? Cela signifie que l’avancement des humains n’est pas limité qu’aux technologies! Même si ce genre de technologie Xiuzhen est aussi une science naturelle, elle dépasse les limites de la physique! C’est une science que l’on pourrait presque qualifier de magie! »

Zero le coupa alors d’une voix froide: « Ta technologie et ta physique, est-ce que ça a le moindre rapport avec notre situation? Je préfère simplement avoir la nourriture et l’eau qu’il y a dans cet anneau, sans les explications avec. »

Xuan dit à voix basse, résigné: « Bon, tant pis, vous ne comprendriez pas de toutes manières. Peu importe, comprendre les secrets des Xuizhen sera l’avancée majeure pour l’humanité, juste après les contraintes génétiques! »

Zheng et Jie se regardèrent, un sourire aux lèvres. Même si Xuan était d’habitude calme et réservé, il n’était, après tout, qu’un chercheur. Quand il rencontrera de nouvelles technologies qui concernent ses spécialités, il sera plus excité que quiconque, comme en ce moment: il n’avait toujours pas lâché la main de Zheng. 

Zheng dit: « Puisque nous avons suffisamment de nourriture et d’eau, qu’est ce qu’on fait? Même si tu veux faire des recherches sur les Xiuzhen, tu vas avoir besoin de points pour acheter le matériel. Cela peut coûter jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de points et tu vas devoir survivre suffisamment longtemps pour les réunir. »

Xuan finit enfin par se calmer. Il lâcha la main de Zheng et alla s’assoir sur une chaise. « Puisque nous avons suffisamment à manger, alors j’ai deux plans. Le premier: on surveille les couloirs, on enregistre les endroits où apparaissent les Aliens puis quand ils sont séparés on abaisse les murs d’isolation pour les piéger un à un. Puis on trouve un chemin sécurisé jusqu’à l’arsenal de la pièce 17. Après avoir récupéré les armes que l’on peut trouver dedans, on peut compter sur Zheng pour les éliminer un à un. C’est la seule façon de les battre. »

Le coeur de Zheng rata un battement: il ne voulait vraiment, vraiment pas s’engager en combat au corps à corps avec ces monstres là. Il demanda immédiatement: « Et le deuxième plan? Tu as dis que tu avais deux plans, non? »

Xuan soupira: « Le deuxième plan… Il y a une salle d’hibernation où des humains peuvent dormir avec des dépenses d’énergies minimales. On peut manger suffisamment puis aller dormir là bas. La route du retour a déjà été inscrite dans le vaisseau. Nous allons rentrer, avec les Aliens. »

Jie demanda d’un air confus: « Rentrer? Rentrer où? »

« Sur Terre! Nous allons amener les Aliens sur la Terre de cette dimension et laisser les gouvernements là bas se débrouiller avec les Aliens. On pourra alors survivre en toute sécurité. Evidemment il y a une autre possibilité, qui est que tous les humains de cette dimension se fasse exterminer par les Aliens; alors, on devra affronter des millions d’aliens, peut-être même plus. On vivra quelques années en plus, puis on mourra. »

Zheng regarda tout autour de lui. « Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais amener les Aliens sur Terre? Même si nous ne venons pas de cette dimension, même si ça peut nous permettre de vivre quelques années en plus… Je ne peux pas faire ça. Je ne peux pas. »

Puis il hésita, il avait été sur le point de dire qu’il se battrait jusqu’à son dernier souffle même s’il était le dernier survivant mais il n’était pas arrivé à dire cette dernière phrase. Il avait toujours peur de la mort, tout au fond de lui.

Xuan hocha la tête. « Tu penses sans doute que le second plan est complètement fou. Même si les conditions sont réunies, je pense que le deuxième plan est plus sûr. Cela dit il y a des défauts, si on ne peut pas faire quelque chose à propos de ces failles alors il y aura une possibilité d’échec. Tout d’abord, l’histoire du film a été changée par Dieu et on ne peut donc pas garantir que les gouvernements terrestres n’abattront pas le vaisseau avant qu’il n’atteigne la Terre. Vous vous imaginez bien qu’avec leurs technologies, ils en sont complètement capables. »

« Ensuite, je m’inquiète à propos des murs isolateurs. Je me demande s’ils peuvent effectivement piéger les Aliens, vu que leur sang est si hautement corrosif. Dans Alien Résurrection, ils utilisent leur sang pour s’échapper de leurs cages. S’ils utilisent la même stratégie ici, j’ai bien peur qu’à notre réveil la première chose qui nous attende soit un trio de monstres, près à nous sauter au visage. »

Zero demanda d’un air froid: « Alors pourquoi est-ce que tu suggères ce plan s’il a tant de défauts? »

Xuan agita la main pour calmer Zéro. « Même s’il a des failles, c’est le plan le plus sûr. Vous devez vous rendre compte qu’une fois qu’on aura choisi le premier plan, nous allons devoir nous battre contre les Aliens en face à face et aucun mur ne nous sauvera si on échoue, l’échec signifiant la mort. Et de plus, nous allons devoir prendre ces risques à de nombreuses reprises. Est-ce que vous êtes confiants en notre capacité à tuer tous les Aliens, puis la Reine? »

Kampa dit: « Il y a un proverbe Chinois: « vis en héros, meurt en… héros fantôme.». Quelque chose comme ça.  Je ne veux pas que mon futur soit donné au hasard. Qu’est-ce qu’il se passe si on ne peut pas se réveiller? Par comparaison, je préfère être maître de mon destin. Même si je dois mourir, je mourrai en me battant! Je ne vivrai pas en ayant parié ma vie sur un coup du hasard! »

Il devint de plus en plus agité au fur et à mesure qu’il parlait au point que les dernières phrases prononcées le furent en Russe. Xuan fut obligé de les traduire pour le reste du groupe.

Jie hocha immédiatement la tête. « Je pense aussi que nous devrions choisir la situation où nous avons le contrôle des événements. Même si c’est dangereux, nous serons en contrôle de la situation, nous ne dépendrons pas de notre chance pour survivre. »

Les autres hochèrent la tête en silence. Xuan soupira. « Bon, d’accord. Alors je suggère que l’on vote. Je pense que c’est le moyen le plus équitable de décider de ce que nous allons faire. »

Le résultat fut surprenant. Même si finalement le vote fut en faveur du premier plan, seul quatre personnes votèrent pour: Zero, Kampa, Zheng et Jie. A part Xuan et Shuai qui votèrent contre, Lan aussi vota pour l’hibernation.

Xuan lâcha un second soupir. « Puisque nous avons décidé de nous battre, alors je vais respecter votre décision. Nous allons affronter les Aliens ensembles. Tout d’abord, Zheng, peux-tu sortir toute la nourriture que tu as prise? Je pense que tout le monde est affamé maintenant. »

Zheng ria puis se concentra sur son Qi. Il avait un peu récupéré depuis sa course effrénée, même si c’était loin d’être suffisant pour un combat.

Quelques secondes plus tard, des boites de biscuits, de pain, de viande séchée et d’eau apparurent sur le sol. Une fois la nourriture sortie, Xuan fut le premier à s’approcher. Il ouvrit quelques boites puis compta le nombre de bouteilles d’eau. « Il y a suffisamment de nourriture, si on se restreint un peu on peut survivre une semaine, mais je suggère que l’on distribue tout ça pour tenir trois jours, comme ça nous serons au maximum de nos capacités pour nous battre. »

Chapitre Précédent | Index | Chapitre Suivant

Publicités

9 réflexions sur “Chapitre 24 de Terror Infinity

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s