Chapitre 26 de Terror Infinity

N’oubliez pas de venir soutenir la team sur XianxiaFr! 🙂

L’anneau de Zheng contenait une importante quantité d’eau, de pain, de fromage, de viandes séchées et de rations riches en qualité comme en quantité. Il y avait suffisamment vivres pour tenir de nombreux jours. Cependant, pour être sur, ils divisèrent la nourriture en sept et chacun reçu une portion.

Xuan apporta la part de Shuai sur la table. « Voilà ta part. Tant que tu nous prouveras que tu es utile pour le groupe et pas un fardeau, alors tu y auras droit. De plus, tu deviendras aussi un membre à part entière de notre groupe. »

Shuai prit sa part en silence, la tête baissée, puis il alla sur le coté et commença à manger seul.

Les autres l’ignorèrent de même et commencèrent aussi à manger. Après une demi journée à courir dans le stresse et la peur, ils mourraient tous de faim et de soif. Ils venaient enfin d’obtenir de quoi manger: rien ne pouvait les distraire de leur repas.

Puisque Lan ne pouvait pas se servir d’une de ses mains, Zheng ouvrit à sa place ses paquets et lui versa un verre d’eau. Ces petits gestes lui donna le sourire tout du long et elle s’assit à coté de lui tout en mangeant.

Xuan demanda soudainement: « D’ailleurs, maintenant qu’on a le temps, comment est-ce que tu as tué l’autre Alien? Je suis plutôt curieux. »

Même si les autres étaient toujours en train de manger, tenir une conversation était normal chez les Chinois (TLT: parce que y’a des coins où c’est pas le cas? O.o). Zheng se sortit une boisson et dit: « Ne dit pas ça comme si j’étais un surhomme. C’était tellement dangereux, on est presque mort à ce moment-là. Si je n’avais pas été assez chanceux pour lui couper la langue au tout début, nous serions probablement mort là bas. »

Xuan réfléchit un moment et demanda à Zero: « En utilisant le Desert Eagle, à quelle distance est-ce que tu dois être pour toucher la langue d’un de ces monstres? Quand elles sont à leurs vitesses maximales, je veux dire. »

Zero répondit sans lever la tête de son repas: « J’aurais 30% de chance de la toucher si je suis à moins de 150 mètres, 40% si je suis à moins de 100 mètres et 50% si je suis à moins de 50. C’est la limite, je n’arriverai pas à augmenter ma précision en me rapprochant. »

Zheng fit la grimace, 50% était juste la moitié. La langue d’un Alien était suffisamment puissante et rapide pour percer du métal, elle était particulièrement puissante quand elle était tirée de la bouche de l’Alien. Contre une telle arme, la tête d’un humain ne serait qu’à peine différente d’une pastèque et si Zero ratait son tir, elle pourrait tuer quiconque s’approchait.

Zheng continua. « J’ai eu de la chance sur le coup et je l’ai coupée par surprise. Je n’ai pu la toucher que parce qu’elle était encore coincée dans l’épaule de Lan. Si c’avait été au corps a corps, je n’aurais même pas eu le temps de faire quoique ce soit avant qu’il ne lance sa langue. »

Xuan approuva en hochant la tête et ajouta: « La vitesse à laquelle les Aliens tirent leurs langues est effrayante, presque aussi rapide qu’une balle. De plus, elles sont beaucoup plus lourdes et massives, ce qui leur donne une puissance de destruction bien plus élevée qu’une balle. Même une plaque d’acier n’est pas garantie de résister à un tel impact. Peu importe, on continue avec notre plan: tout d’abord on les piège puis on se fraye un chemin vers l’arsenal et on avisera selon les armes qu’on y trouvera. »

Zheng soupira d’un air las. « Et tu prévois toujours de les isoler juste en envoyant quelqu’un faire l’appât? »

Xuan alla presser quelques boutons sur le panneau de contrôle tout en mangeant. Peu de temps après, une carte du vaisseau s’afficha.

« Nous sommes dans la pièce 27. D’après mes déductions et selon le chemin emprunté par l’Alien de tout à l’heure et ses quatre captifs, la Reine devrait se trouver vers… l’entrepôt 1 ou 2. Le système de contrôle et de sécurité ne fonctionne plus dans ce coin là, probablement fondue par les sécrétions acides des Aliens. Je me souviens que dans Alien Resurection, la Reine produit une substance similaire à du fil d’araignée quand elle est en train de pondre ses oeufs. C’est une substance qui est particulièrement acide, même si elle ne l’est pas autant que leur sang. »

« C’est pourquoi les murs isolateurs, le système de contrôle et même les lumières ne fonctionnent plus là bas. On ne peut contrôler les murs isolateurs qu’à partir de la pièce 16. J’ai déjà noté cela sur la carte, la partie verte est la partie du vaisseau sous notre contrôle. »

Tout le monde regarda attentivement l’écran. La partie verte occupait la plus grande partie du vaisseau tandis que la partie rouge commençait à partir de la pièce 15 jusqu’à la pièce 1.

Xuan soupira. « Peut-être que vous êtes en train de vous dire qu’on a eu de la chance que la corrosion n’ait atteint que la chambre 15, quand l’arsenal est dans la pièce 17. Mais j’ai une mauvaise nouvelle. Les pièces 16 et 17 sont respectivement à gauche et à droite de la pièce 15. On ne peut pas abaisser le mur dans le couloir qui connecte les pièce 15 et 17. Autrement dit, quand on ira récupérer les armes de l’arsenal, les Aliens cachés dans la zone rouge seront complètement libre de nous traquer. »

« C’est aussi pour ça que j’ai imaginer ce plan d’appât. Nous devons attirer les quatre Aliens, Reine exclue, vers la partie verte du vaisseau et les piéger avec les murs d’isolation. Alors on pourra aller en sécurité vers l’arsenal. J’avais dis auparavant que je ne traitais pas les vies humaines à la légère. Même si ce plan est risqué, il est notre meilleur chance de survie dans ce film. Nous ne pouvons pas nous permettre que quoi que ce soit dérape. »

Zheng fixa la carte rouge et verte pendant un long moment puis il soupira. « Que fait-on si on arrive à attirer que un ou deux Aliens? Est-ce que ce ne serait pas un échec du plan? »

Xuan sourit en entendant la question, mais ce fut Lan qui y répondit. « En fait, il y a un moyen de les attirer. Tu te souviens quand ils nous chassaient tout à l’heure? Comment savaient-ils où nous étions? Et pourquoi est-ce qu’ils n’ont pas abandonné, alors même que nous étions une proie coriace? C’est à cause de l’odeur! »

Zheng comprit enfin: « C’est vrai, l’odeur. Le sang d’Alien a une odeur extrêmement forte. Quand les Alien sentiront cette odeur, ils accourront. Tu veux utiliser cette odeur pour les attirer? »

Xuan acquiesça. « C’est ça. On a encore six grenades. Si on les attaches ensemble trois par trois, l’explosion sera suffisamment puissante pour blesser même un Alien de niveau trois. Une fois l’un d’entre eux blessé, les autres seront attirés par l’odeur et une fois qu’ils seront tous dans la zone verte, j’abaisserai les murs pour les piéger. De plus, Shuai pourra utiliser l’explosion comme couverture pour s’enfuir et revenir ici »

Même s’il était dangereux, ce n’était pas un plan complètement désespéré. Zheng fut enfin soulagé pour Shuai, il n’était en fin de compte pas envoyé à l’abattoir. Cependant, d’hideuses émotions traversaient les yeux de Shuai, qui étaient resté assis dans un coin tout du long, la tête baissée sur sa nourriture. Il serrait ses mains si fort que, sans le réaliser, ses ongles s’étaient enfoncés dans ses paumes et du sang en coulait jusqu’au sol. (TLT: tient, c’est discret ça…)

Une fois le repas terminé, Xuan alluma tout les écrans de contrôle et les brancha sur les caméras de sécurité du vaisseau. Le grand écran était divisé en de nombreux écrans plus petits et Xuan n’arrêta pas d’agiter ses mains en l’air, comme s’il peignait quelque chose. Il cessa après un long moment, son visage devenu pâle. « Ok, j’ai mémorisé l’ordre dans lequel j’abaisserai les murs de séparation. L’Alien le plus proche de nous est dans la pièce 22 et il y en a aussi un autre qui se dirige vers la pièce 19 à partir de la pièce 20. Si on attire son attention dans les cinq minutes alors on pourra en isoler un et attirer l’autre. Alors on appliquera le plan. »

Zheng regarda Shuai et poussa un soupir. « Qu’est ce qu’on fait? »

Xuan pressa quelques boutons du panneau de contrôle puis se leva. « Dans une minute, le mur de cette pièce va s’abaisser. J’ai déjà programmé l’ordre d’abaissement des autre murs du vaisseau. Allons-y. Nous allons sortir et je vais expliquerai les détails. »

Kampa attacha ensemble les six grenades en deux paquets de trois tandis que le mur s’abaissait lentement. Ils purent contempler les énormes marques de griffes et de morsures sur les murs et le sol. Tous eurent des sueurs froides dans le dos quand ils se rappelèrent qu’il s’agissait là de murs d’acier.

Xuan prit les grenades puis pointa le couloir. « Tu vas aller te tenir de l’autre coté de ce couloir. Là, tu peux voir jusqu’a 100 mètres de distance en ligne droite. Quand tu verras un Alien au loin, tu leur lancera les grenades après les avoir dégoupillées. J’ai demandé à Kampa de réduire le délais avant la détonation de telle sorte qu’elles explosent en pleine air. Autrement dit, tu dois te mettre à courir juste après l’avoir lancé! Et souviens toi: pour revenir, tu dois tourner trois fois à gauche. »

Shuai demanda, la tête toujours baissée: « Et à propos du mur d’isolation de la salle de contrôle? Il s’abaissera quand je serais dehors? »

Xuan hocha la tête: « Oui, le mur sera baissé. Je le descendrai une minute après l’explosion. d’après ta vitesse de course, ce sera suffisant. Ah, et pour attirer un Alien, tu auras besoin de sang frais. Autrement dis, ta mission consiste uniquement à jeter des grenades puis à courir vers la gauche. »

A ce moment là, Kampa jeta une dague vers Shuai et Xuan lui donna les grenades. Quand Shuai se saisit des explosifs, tout le monde se tendit; Zheng vit même Zero bouger sa main vers son dos, où se trouvait le Desert Eagle de Jie. Zheng n’était même pas au courant que Jie lui avait donné son arme.

A la surprise de tout le monde, Shuai se tourna calmement et se mit à marcher. Alors qu’ils poussaient tous un soupir de soulagement silencieux, il se retourna soudainement et jeta un des paquets de trois grenades sur le groupe. Ainsi que Xuan l’avait prévu, elles explosèrent en plein air. Par chance, Shuai les avait lancée trop loin par nervosité et le gros du groupe ne fut que légèrement touché, il n’y avait pas de blessures sérieuses.

Cependant, Zheng se tenait en recul par rapport au reste du groupe à cause de son opinion par rapport à toute cette affaire. Quand les grenades explosèrent, il fut le plus touché: l’onde de choc l’envoya valser au loin, sa bouche et son visage remplie de sang au moment où il touchait le sol. Pendant un moment il ne put rien voir; quelques secondes plus tard, il put distinguer à nouveau son environnement. Il vit Shuai au loin, les mains agrippées sur le deuxième set de grenades, le visage déformé de haine et de rancoeur.

Chapitre Précédent | Index | Chapitre Suivant

Publicités

17 réflexions sur “Chapitre 26 de Terror Infinity

  1. Confié des explosifs à un mec qu’on a menacer de tuer si il ne faisait pas ce que les autres voulaient, c’est l’idée du siècle ^^ Et Xuan ose s’appeler génie

    J'aime

  2. Merci !

    C’est le problème avec les génies intellectuels… ils sont tellement au-dessus, sur d’eux et de leurs théories, de leur capacités à raisonner qu’ils en oublient les fondamentaux : les émotions/sentiments et l’instinct.
    En soit Xuan a raison mais sa manière de procéder fait qu’il établit la valeur d’un individu en fonction de ses aptitudes et de ce qu’il apporte au groupe et à l’objectif fixer. Des individus lambdas s’en foutent royalement, c’est d’abord leur nombril et que les autres prennent les risques.

    J'aime

    • Bah, je veux pas spoiler mais attends quand meme la suite avant de dire tout ça… Il a pas forcement oublié de prendre en compte les sentiments/instincts 😉

      J'aime

    • Nan moi j’aurai quand même suivi le plan! Bon à la limite histoire de les taquiner j’aurai peut être « lancer dans le mauvais sens » un des set de grenades mais c’est tout :p

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s