Chapitre 36 de Terror Infinity

N’oubliez pas de venir soutenir la team sur XianxiaFr! 🙂

Les joueurs survivants mirent deux heures pour être soignés. Ce furent les soins de Zheng qui prirent le plus de temps. Tous les autres étaient en pleine forme après une heure seulement. Quand les soins physiques furent terminés, le rayon de lumière passa d’une couleur jaune, comme celle du soleil, à une couleur verte foncée. Zheng comprit que Dieu venait de se mettre à réparer l’ADN qu’il avait endommagé en débloquant trop souvent ses contraintes génétiques.

Il n’arrivait toujours pas à s’expliquer l’état dans lequel il était quand il débloquait ses contraintes: dans cet état, un flot d’informations se déversaient dans son esprit, comme par magie, sans qu’il ait la moindre idée de leur provenance. Même s’il n’était capable d’accéder à ces informations qu’au milieu d’un combat où il risquait sa vie, c’était tout de même extraordinairement utile. Cela lui permettait au moins de survivre. S’il arrivait à être capable d’entrer dans cet état à n’importe quel moment, dans n’importe quelles circonstances, il deviendrait tout-puissant et invincible !

Zheng regarda en dessous de lui.  Jie était en train de rire sans raison, sa femme dans ses bras: « Bordel, c’était chaud, très chaud mais au moins ça valait la peine! 1000 point pour avoir survécu à un film, 500 points pour chaque Alien tué et 1000 points et une récompense de rang D pour avoir accompli une mission! On doit prendre des risques, c’est vrai, mais contre autant de points, je recommence quand vous voulez! Hahaha! »

Xuan vérifia les points qu’il venait de recevoir et demanda: « Les soins ont coûté 107 points. Est-ce que cela coûte autant d’habitude? »

Jie secoua la tête: « Réparer une partie de notre corps ne coûte pas cher: par exemple, si on perd un bras ou une jambe, les soins coûteront au plus une douzaine de points. Mais, s’il s’agit de soins alors que l’on est en danger de mort et que l’on ne sait pas précisément quoi réparer, alors il va soigner jusqu’à la plus infime imperfection de nos corps et cela va s’additionner pour atteindre un sacré total. Tu as plutôt de la chance avec 100 points. J’en ai pour plus de 200, moi! »

Lan fit la grimace: « Mes soins ont coûté plus de 400 points, je n’en ai plus que 1600. Et ça comprend aussi les 100 points que j’ai gagnés au début en expliquant les règles aux nouveaux ! Les soins coûtent beaucoup trop cher, j’ai l’impression de m’être fait avoir. Heureusement, il y a aussi cette récompense de rang D. »

Jie rit et dit: « Ne te plains pas, quand Dieu change le scénario d’un film, cela finit généralement dans un massacre complet. On est déjà très chanceux d’avoir été cinq à survivre. Tu penses que c’est aussi simple que ça d’obtenir des récompenses? Remercie donc Zheng. Sans lui, nous serions dans l’estomac de cette foutue Reine. »

La simple mention du mot « Reine » fut suffisante pour les faire tous pâlir un instant, puis ils se souvinrent qu’ils étaient tous en vie et l’euphorie les gagna à nouveau. Zheng ferma les yeux et se connecta à Dieu pour voir quelles récompenses il avait gagné. Il était assez excité en ouvrant l’interface. Il savait qu’il avait eu le plus grand rôle dans leur combat contre les Aliens et que ses récompenses devraient être proportionnelles. Mais, quand il vit les nombres exacts, son coeur sauta un battement: 1000 points de base, 1000 points pour avoir tué deux Aliens, 3000 points pour avoir tué la Reine, 1000 points et une récompense de rang D pour avoir fini une mission. A part cela, il y avait une ligne supplémentaire: « A débloqué ses contraintes génétiques… » Il n’y avait pas d’explication.

Cela représentait 6000 balles, non, 6000 points! Et, en plus de tout cela, il avait une récompense! Son coeur se mit à battre à tout rompre mais, quand il vit le nombre de points qu’il lui restait effectivement, ce fut comme s’il venait de recevoir une douche froide. Seulement 4170 points… Il se souvenait qu’il lui restait 276 points quand il était entré dans Alien, cela voulait dire que ses réparations avaient coûté plus de 2000 points! Il sentit des frissons lui parcourir le dos quand il s’imagina à quel point ses blessures avaient du être graves et à quel point il était passé à coté de la mort. Il se sentit chanceux que Dieu puisse le sauver même dans une situation pareille.

Peu importe, être en vie et avoir gagné 4000 points était déjà merveilleux. Il se déconnecta de l’interface de Dieu et se laissa guérir en fermant les yeux. Une heure plus tard, il planait lentement vers le sol et le rayon de lumière disparut.

Une fois à terre, Jie le prit dans ses bras et lui donna plusieurs grandes claques dans le dos. Puis, ce fut au tour de Lori, qui lui sauta dessus en criant. Elle lui mordit l’épaule, des larmes lui coulant abondamment du visage.

Elle aimait passionnément Zheng et elle venait de vivre des émotions extrêmes:  la joie qu’il soit revenu vivant, l’horreur en voyant son  état, l’appréhension en pensant à la prochaine fois… Elle n’avait que quinze ans ! On ne peut pas attendre d’une lycéenne qu’elle se remette de questions de vie ou de mort aussi facilement que Jie ou Zero.

Lan était, elle aussi, sur le point de prendre Zheng dans ses bras. Elle avait commencé à se diriger vers lui, mains levées mais quand elle vit les visages de Zheng et de Lori, elle abaissa ses mains et se tint silencieusement sur le coté en souriant.

Jie explosa de rire: « OK, OK, essayez au moins de faire un peu attention si vous voulez passer un bon moment. Je vous rappelle que vous êtes au beau milieu de la plateforme ! Haha ! Allez, je vais moi-même aller me reposer chez moi. Si quelqu’un a quelque chose à dire, il attendra demain matin. Le film était vraiment trop dur cette fois-ci. Il faut qu’on se repose. Demain à midi, ma femme vous fera un bon repas. A demain! » Puis, comme la dernière fois, il prit Nana dans ses bras et courut s’enfermer dans sa chambre.

Zheng secoua la tête en entendant cela, un sourire en coin. Il se tourna vers Xuan et Zero et demanda: « Vous savez comment activer votre pièce, non? Prenez la poignée d’une des portes en main et utilisez votre imagination pour en façonner l’intérieur. Les autres ne pourront plus y rentrer sans votre permission. Ah oui, pour les points, attendons demain matin, nous parlerons tous ensemble de la meilleure manière de ne pas les gâcher. Par exemple, si on avait eu des armes lourdes pendant ce film, on aurait pas eu autant de difficultés à le finir. Xuan, tu nous seras d’une grande aide pour éviter de faire des erreurs aussi stupides, à l’avenir. »

Puis, il prit Lori dans ses bras comme venait de le faire Jie et courut vers sa chambre en riant. Alors que Lori était en train de devenir plus rouge qu’une tomate, Xuan dit soudainement:

« Merci… pour tout à l’heure. »

Sans se retourner, la main sur la poignée de sa porte, Zheng répondit: « Tu n’as pas à me remercier! Si tu ne m’avais pas sauvé en tirant sur la griffe au dernier moment, nous serions tous morts. Nous sommes donc toujours alliés je suppose? Haha… »

Puis, il rentra dans sa pièce et alla dans sa chambre, toujours souriant. Seules restaient trois personnes sur la plateforme: Xuan, Zero et Lan, qui ne l’avait pas quitté des yeux quand il s’en alla.

Une fois chez lui, dans la copie de la maison de son enfance, Zheng posa Lori sur le canapé du salon. Elle était toujours rouge d’embarras et elle avait fermé les yeux depuis qu’ils étaient entrés dans leur maison. La jeune fille qui venait de perdre sa virginité avec Zheng, qu’elle était, ne put s’empêcher d’associer les gestes de Zheng à ….quelque chose, surtout quand il la posa sur le canapé.

« Non, pas ici… sur le lit… » chuchota-t-elle, d’une voix faible.

Cependant, Zheng ne l’écouta pas et la fit s’assoir sans tenter aucun geste déplacé. Au lieu de cela, il s’allongea sur le canapé et posa sa tête sur les jambes de Lori, puis il resta là, sans bouger. La jeune fille fut tout d’abord surprise, puis elle posa sa main sur la tête de Zheng, doucement.

Elle lui dit à voix basse: « J’étais tellement inquiète pour toi, surtout quand j’ai vu dans quel état tu étais… J’avais tellement peur. »

« Hm… »

« Zheng, j’ai peur. Nana me racontait aujourd’hui que vous seriez de retour après un jour et que peut-être l’une d’entre nous allait soudainement disparaître sans laisser de trace, comme les autres femmes qu’elle avait connues. Ou peut-être que nous allions disparaître toutes les deux… J’avais peur de ne jamais te revoir. Même si je dois mourir, je veux pouvoir te voir à coté de moi une dernière fois… »

Elle fit une pause, puis continua: « J’ai passé la journée à tourner en rond et à réfléchir. Zheng, si je n’étais pas morte il y a longtemps, alors tu n’aurais pas été aussi déçu par ta vie et ton environnement et tu n’aurais pas eu le message « OUI » ou « NON » … et donc tu n’aurais pas été blessé comme cela. J’ai eu peur quand je t’ai vu revenir en sang comme ça, avec des blessures sur chaque partie du corps. Zheng, j’ai vraiment peur de te perdre… » A ce moment là de son discours, Lori ne put se retenir et explosa en sanglots tout en s’agrippant à la tête de Zheng.

Chapitre Précédent | Index | Chapitre Suivant

Publicités

15 réflexions sur “Chapitre 36 de Terror Infinity

  1. Nan je suis rentré de chez mon pote, là je suis en vacance pour un mois encore à rien faire de spécial 😉 Je vise un chapitre par jour pendant un mois!! \o/

    J'aime

Répondre à Paschmet Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s