Chapitre 7 de Dimensional Sovereign

Chapitre 7: Début de la guerre (2)

Kang-Jun continua à explorer les rues nocturnes de Gangnam, à la recherche de proies emplies d’énergie noire.

Après quelques temps, Kang-Jun tomba sur un groupe d’hommes debout devant un grand bâtiment. Ils dégageaient une impression de violence et Kang-Jun devina immédiatement qui ils étaient.

« Des membres d’un gang ! »

L’un d’entre eux en particulier donnait l’impression d’être dangereux. Il s’agissait d’un homme habillé d’un costume rouge, la trentaine, qui se tenait au milieu du groupe avec un regard plus acéré que la lame d’un couteau.

« Un expert ! »

Il savait qu’il ne devait pas le provoquer. Kang-Jun sentait instinctivement qu’il ne faisait pas le poids contre cet homme en costume rouge.

« Hmm… »

Cela dit, il n’avait rien à craindre de la part de gangsters…

La magie noire était invincible. S’il utilisait sa magie noire contre eux, ils seraient trop faibles pour se tenir debout. Kang-Jun s’arrêta et se mit à regarder fixement l’homme tout en utilisant sa magie.

« … ? »

Mais rien ne se passa. Étrangement, l’homme était en parfait état.

Au même moment, des messages apparurent.

[La cible a résisté.]

[Échec de la collecte d’Énergie Noire.]

Incroyable ! Il avait résisté !

[Les personnes possédant une grande force mentale et des compétences physiques au dessus de la moyenne peuvent résister à la collecte d’Énergie Noire.]

[Vous pouvez ouvrir la sphère de combat et affronter la cible.]

[D’importantes quantités d’Énergie Noire peuvent être absorbées si vous gagnez. Cependant, vous perdrez d’importante quantité d’Énergie Noire si vous perdez.]

[Souhaitez-vous ouvrir la sphère de combat ? Oui/Non]

[Ouvrir la sphère de combat coûtera un point d’Énergie Noire.]

« … Sphère de  combat ? »

La victoire signifierait de grandes quantités d’énergie noire tandis que la défaire impliquerait la perte d’une même quantité d’énergie. Si c’était le cas, il devait être spécialement prudent.

« Non ! Ce n’est pas quelqu’un que je peux battre, pour le moment. »

Démarrer un combat perdu à l’avance n’était rien d’autre que de la folie.

Kang-Jun décida de ne pas ouvrir cette sphère de combat.

À ce moment là, Kang-Jun se rendit compte que quelque chose n’allait pas.

L’homme en rouge le regardait fixement.

Kang-Jun se retourna rapidement comme si de rien n’était mais les autres hommes se mirent à marcher vers lui.

« Hey, toi là bas ! Viens par ici un moment. »

Kang-Jun se retourna et demanda d’un air innocent :

« Qui ça ? Moi ? »

« Oui. »

L’homme en rouge le regarda de bas en haut et ordonna :

« Fouillez-le pour vérifier s’il est armé ou pas. »

« Oui, Hyung-nim. »

L’un des gangsters s’avanca et palpa les vêtements de Kang-Jun. Il lui fit même retirer ses chaussures.

« Il n’y a rien, Hyung-nim. »

Puis l’homme en rouge fronça les sourcils. Il avait l’air d’hésiter à propos de quelque chose et il demanda à Kang-Jun :

« Qu’est-ce que tu voulais ? »

« Huh ? »

« Pourquoi est-ce que tu me dévisageais, tout à l’heure ? »

« Je ne dévisageais pas, je regardais. »   (TLT : Whola, tu cherches la merde toi O.o )

« Et donc, pourquoi tu regardais ? »

Les yeux de l’homme étaient froids quand Kang-Jun lui répondit.

« Je me demandais si vous n’étiez pas une célébrité. »

« Une célébrité ? »

« Vous êtes habillés avec un costume flashy et vous êtes particulièrement beau. Désolé si je vous ai offensé. » (TLT : C’est ça, dis lui qu’il s’habille comme un pied tant que tu y es 😂)

Le visage de l’homme se détendit enfin et Kang-Jun put voir que l’homme trouvait manifestement sa réponse absurde.

« C’est vraiment pour ça ? »

« Oui. »

« T’as de la chance. Lâchez-le. »

Les hommes qui tenaient les bras de Kang-Jun le relâchèrent.

« Si je te revois passer ici, on t’arrachera les yeux. Compris ? »

Kang-Jun s’en alla en boitant aussi vite qu’il put. (TLT : Parfais, fous lui un vent pour finir, t’as tout compris 😂😂)

L’homme en costume rouge se mit à rire en voyant cela. Il avait eu l’impression que Kang-Jun était dangereux pendant un instant, comme s’il avait une aura sombre et glauque autour de lui.

« Je me suis mis à stresser à cause d’un estropié. Je suis sur les nerfs, ces temps-ci. »

Pendant ce temps là, Kang-Jun était déjà dans une rue parallèle. L’homme en costume rouge ne savait manifestement rien sur la magie noire, mais il avait quand même sentit quelque chose. S’il n’avait pas trouvé son excuse ridicule à la dernière seconde, il aurait sérieusement été en danger.

« Il faut que je sois plus prudent à l’avenir, je ne peux pas utiliser cela sur n’importe qui. »

C’était arrivé parce qu’il était trop faible.

Il devait ouvrir la porte vers Hwanmong et augmenter son niveau. Il devait atteindre un niveau suffisamment élevé pour qu’il n’ai pas à craindre ce genre de gangsters de bas niveaux.

« Vous verrez. Aujourd’hui vous vous moquez de moi. Ah ! M’arracher les yeux ? »

Kang-Jun se souvenait des visages qu’il venait de voir. Il s’assurerait qu’à l’avenir, ils ne soient plus en état de martyriser les passants.

Après cet épisode, Kang-Jun prit pour cible uniquement des gens faibles qui ne pourraient pas résister à sa magie. De plus, il le fit en silence et de loin, aussi discrètement que possible.

Et ainsi, après avoir parcouru les rues pendant un long moment…

[Énergie Noire : 100/100]

La barre était enfin remplie.

De nouveaux messages apparurent en face de Kang-Jun.

[Vous avez rassemblé suffisamment d’Énergie Noire.]

[La porte vers Hwanmong s’ouvrira dans votre sommeil.]

« Huh ? »

Kang-Jun fut surprit en lisant cela. Qu’est-ce que cela voulait dire, que la porte s’ouvrirait dans son sommeil ?

Peut-être dans ses rêves ?

Après tout, c’était « Hwanmong » (rêves vides), cela avait du sens !

Il retourna précipitamment dans son goshiwon. Il prit une douche rapide et s’allongea sur son lit.

Mais le sommeil ne vint pas facilement.

Il était maintenant 3 heure du matin. D’habitude, il se levait à 9h.

« Ce n’est pas facile de me forcer à dormir… Peut-être que je devrais prendre un somnifère ? »

Cela l’aiderait sans doute, cependant aucun magasin n’était ouvert à cette heure là et il n’y avait aucun moyen d’en acheter.

Enfin, vers 5 heure du matin…

[La porte vers Hwanmong a été ouverte.]

[La première mission a été accomplie.]

Kang-Jun fut surpris d’entendre une voix.

C’était un rêve ? Vraiment ?

« Alors, cet endroit, c’est…? »

Kang-Jun avait l’impression qu’il s’agissait de son vieux goshiwon décrépit.

Cependant, la pièce où il se trouvait était étrangement vide. Son lit, son bureau et sa télé avaient disparu.

Qu’est-ce qu’il se passait ?

Il portait des vêtements étranges, rugueux au toucher.

C’était, évidemment, un rêve.

Toutes ces choses improbables ne peuvent avoir lieu que dans un rêve.

Et effectivement…

[Vous êtes arrivé dans le monde de Hwanmong.]

Chapitre Précédent | Index | Chapitre Suivant

Publicités

6 réflexions sur “Chapitre 7 de Dimensional Sovereign

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s