Spirit Realm chapitre 8

Chapitre 8 : Sonder le terrain

Des éclairs bleus descendaient du ciel, et l’expression de Qin Lie devint de plus en plus froid. Immédiatement, tout en remplissant ses poumons d’air, il canalisa l’Éradication du Tonnerre Divin.

« Bzzt, bzzt, bzzt ! »

D’innombrables courants électriques bleu brillant fusionnèrent simultanément avec Qin Lie. Des pics de surtension d’énergie commencèrent immédiatement à tout ravager dans ses muscles et ses veines.

Les yeux de Qin Lie s’illuminèrent tout à coup et il gloussa d’enthousiasme.

Les courants électriques l’envahirent violemment. Cependant, après avoir canalisé l’Éradication du Tonnerre Divin, ils furent domptés en un instant et furent absorbés par son squelette.

Un sentiment fantastique émana de son corps par toutes les pores de sa peau. Le corps de Qin Lie débordait d’énergie, son esprit fut revivifié.

Pourtant fatals pour toute autre personne, pour lui, les courants électriques agissaient comme des herbes spirituelles tonifiantes de haut niveau. Non seulement ils échouèrent à le paralyser, mais ils le laissèrent en fait profondément rafraîchi et revigoré.

« Exactement ce qu’il me fallait ! »

Au lieu de la crainte qu’il aurait dû avoir sous les assauts des Condors Ombre d’Éclairs Qin Lie était en fait très heureux. Quand le condor le plus proche arriva à sa portée, sa main s’élança comme un fouet pour l’attraper.

Les serres d’acier du condor le fouettèrent, mais il les attrapa dans chacune de ses mains. Avec un bruit sec, les muscles de Qin Lie se gonflèrent et il déchira le condor en deux, son sang et ses boyaux éclaboussèrent le sol.

Un coup, un mort. Il ne pouvait pas être plus heureux. Tout les condors qui quittaient la sécurité du ciel pour s’engager dans un combat de mêlée sur le sol se faisaient attraper par les serres et déchirer en deux par ses mains habiles.

Précédemment, quand les Condors Ombre d’Éclair attaquaient Tu Ze, Zhuo Qian et les autres, les condors attendaient que les éclairs les frappent avant de les attaquer tous en même temps.

Même si le niveau de cultivation de Tu Ze et de Zhou Qian était infiniment proche du dernier stage du domaine de Raffinement, leurs corps n’avaient rien a voir avec celui du phénomène Qin Lie. Leurs corps devenaient engourdis et leurs mouvements saccadés dès le moment ou les éclairs les frappaient, leurs pouvoirs se réduisaient alors à rien.

En combattant les condors, ils avaient peur de prendre le plus fort des attaques des éclairs, au point que quand ils venaient au secours de leurs compagnons handicapés, ils prenaient des précautions extrême pour éviter de se faire frapper par les éclairs Par conséquent, ils ne gagnaient aucun terrain dans la bataille contre les condors.

Mais Qin Lie agissait complètement différemment pour se battre contre les condors !

Il ne prêtait aucune attention au barrage d’éclairs puisque les éclairs lui étaient en fait bénéfiques en dépit du danger qu’ils posaient à Tu Ze et Zhuo Qian. Ils augmentaient ses pouvoirs et stimulaient son corps et son esprit.

Son corps était déjà solide pour commencer, donc les attaques furieuses des Condors Ombre d’Éclair, avec leurs becs tranchants et leurs serres aiguisées, n’arrivaient pas à causer à Qin Lie la moindre blessure.

Sans une pensée pour protéger leurs corps naturellement inférieurs en défense, ces bêtes spirituelles de rang un se concentraient uniquement sur l’attaque. Ils étaient donc condamnés à se faire couper en deux dès le moment ou ils se faisaient attraper.

Sa façon de combattre était simple et directe. Cruel et violent, mais pourtant efficace !

Dans un court laps de temps, plus de dix Condors Ombresd’Éclair reposaient à ses pieds après avoir poussé leur dernier cri misérable.

N’importe quelle autre bête spirituelle aurait accepté sa défaite depuis longtemps, et aurait fui avec la queue entre les jambes.

Mais pas les Condors Ombre d’Éclair, ils avaient tous des cerveaux d’oiseaux ! Même si ils sentaient que quelque chose n’allait pas, alors que Qin Lie décimait leurs rangs comme un prédateur naturel, ils ne pouvaient pas arrêter d’attaquer. La vue de leurs camarades massacrés les rendait frénétiques et ils se jetaient sur lui sans égards pour leurs propres vies.

Le résultat était décidé depuis longtemps déjà.

Un par un, les condors tombèrent au pied de Qin Lie. Le combat n’eut pas le moindre suspense.

Quelques instants plus tard, l’horrible et inégal massacre prit fin. Qin Lie s’éleva victorieux sur une pile de cadavres de condors, taché de leur sang et de leurs plumes.

En dépit de son écrasant avantage, le corps de Qin Lie était tout de même recouvert d’égratignures. Heureusement, ce n’était rien que sa solide constitution ne pouvait supporter.

Il comprenait bien que pour n’importe quel autre pratiquant martial de haut rang, les Condors Ombre d’Éclair seraient un cauchemar absolu.

Si le groupe de septs de Tu Ze avait poursuivi le combat, ça n’aurait pas été les condors qui seraient décimés.

Pas vraiment pressé de récolter les noyaux bestiaux, Qin Lie ferma les yeux et resta immobile, essayant de déterminer la condition de son corps.

Des courants électriques circulaient dans ses veines. Il les dirigea continuellement vers son abdomen pour les rassembler dans son Dantian. Puis un chaleureux élan de joie éclot au fond de son cœur et il ne put s’empêcher de sourire largement.

À ce moment, tout le pouvoir des éclairs des Condors Ombre d’Éclair fut mystérieusement absorbé par lui ! En suivant le flot de l’Éradication du Tonnerre Divin, ils fut doucement converti en sa propre force spirituelle !

« Comme je le pensais. »

À ce point, Qin Lie sentit immédiatement que ce voyage n’était pas une perte de temps après tout. En fait, son sourire devint radieux alors qu’il regardait les cadavres autour de lui.

……

De l’autre côté, Tu Ze, Zhuo Qian et le reste fuyaient en paniquant. Leurs cœurs étaient lourds, et ils arboraient des expressions graves. Ils avaient déjà fait les préparatifs pour recommencer le combat si besoin.

Même un pratiquant martial moyen dans le domaine d’Ouverture Natale n’aurait aucune chance contre le pouvoir combiné de plus de quarante Condors Ombre d’Éclair. Qin Lie, qui paraissait jeune, allait évidemment servir de repas aux condors. Une fois mort, les condors allaient sûrement les prendre en chasse avec hâte.

Par conséquent, ils n’osaient pas se relâcher du tout, parce qu’une fois que les condors les auraient rattrapés, Ils seraient entraînés dans une autre bataille de vie ou de mort.

Cependant, ils ne virent pas la moindre plume des condors après leur longue attente. Ils commencèrent à se poser des questions.

« Stop ! »

Quelques mètres avant de sortir complètement de la Crête Solitaire, Tu Ze sentit finalement que quelque chose clochait. Il signala à tout le monde de se retourner tout en maintenant leur formation défensive, et commença à scruter l’horizon derrière eux.

Il n’y avait même pas l’ombre d’un condor !

« Ce… »

Même la sexy Zhuo Qian, qui restait presque toujours impassible y compris aux moments les plus critiques, était abasourdie alors qu’elle essuyait la sueur aromatique de son cou. Ses jolis yeux brillèrent.

« Précédemment, j’ai entendu les cris perçants des Condors Ombre d’Éclair. Il n’y aucun doute que le combat a eu lieu… » Même si l’apparence de Tu Ze était grossière, ses pensées étaient méticuleuses. Tout en se reposant sur son long sabre, il stabilisa son souffle, ne voulant pas gaspiller même un seul moment pour récupérer sa force spirituelle. Il continua d’un ton profond, « Puisqu’il n’y a même pas la trace d’un condor, il n’y a qu’une seule possibilité… ce gamin leur donne du fil a retordre ! »

« Comment c’est possible ? » s’exclama le rondouillard Kang Zhi.

« Les condors nous auraient sans aucun doute donné la chasse après avoir déchiqueté ce gamin. Si ils n’ont toujours pas fait leur apparition, ça prouve que ces bâtards à plumes ont du mal à le tuer. » L’analyse de Tu Ze était tout à fait exacte. Après avoir hésité quelque temps, il serra les dents et cria « Forçons le chemin du retour ! »

« Grand frère Tu ? »dit amèrement Kang Zhi en secouant la tête, « Ce n’était pas facile pour nous de s’échapper, pourquoi devrait-on y retourner ? Est-ce que ça nous concerne si ce garçon est mort ou vivant ? Pourquoi risquer nos vies à nouveau ? »

« On est d’accord » évaluèrent le reste du groupe. De toute évidence, ils en avaient marre des Condors Ombre d’Éclair qui n’avaient pas peur de mourir. Ils étaient réticents à se mettre en danger à nouveau.

« Zhuo Qian, qu’est-ce que tu en penses ? » dit Tu Ze en relevant la tête.

Tout en secouant les épaules de son corps aguichant, Zhuo Qian révéla une expression d’intérêt et dit, « Ça m’est égal, il s’agit juste de jeter un œil, n’est-ce pas ? Puisque les condors ne nous ont pas encore rattrapés, ils ont naturellement rencontré des problèmes Je suis vraiment curieuse de découvrir si le gamin fou est mort. On se doit de lui dire merci si il est toujours en vie. »

« Mn, qu’il soit mort ou vivant, on doit quand même remercier ce petit frère. Ça aurait été horriblement compliqué pour nous sept d’en sortir vivant. Plus de quarante Condors Ombre d’Éclair était certainement quelque chose qu’on ne pouvait pas négocier… » dit Tu Ze d’un ton sévère.

« Alors qu’est-ce qu’on attend ? » Zhuo Qian lança ses cheveux détachés en arrière, puis elle prit l’initiative de repartir en courant vers la Crête Solitaire, sa silhouette puissante comme une femelle léopard, « Chaque instant de plus signifie que ce petit gars se rapproche de sa mort. Puisqu’on a pris notre décision, on ne devrait pas hésiter comme un groupe de vielles dames ! »

Agités par ses mots, ses camarades autrefois lâche devinrent honteux, ils se précipitèrent derrière elle avec des beuglements bruyants.

Tu Ze se frotta le nez et regarda ce groupe de gars qui agissaient comme si ils étaient sous stéroïdes, et maudit à mi-voix, « Bordel, on dirait que seul Zhuo Qian est capable de vous manipuler, bande de bâtards, durant les moments critiques ! »

Beaucoup de femmes étaient plus calmes face au danger que les hommes. Zhuo Qian était précisément une de ces femmes.

Précédemment, quand elle vit les Condors Ombre d’Éclair se lancer furieusement sur Qin Lie après avoir été agacés, elle était hébétée et n’eut pas l’occasion de réagir.

Cependant, elle réalisa tout de suite que ça pourrait être leur chance de s’échapper. Donc, elle poussa ses partenaires à l’abandonner, et à se précipiter vers la sortie de la Crête Solitaire pendant qu’ils étaient encore en vie.

À ce moment elle était totalement convaincue que Qin Lie n’échapperait pas à la mort. Même si le groupe des sept s’était arrêté pour l’aider, il ne pourrait pas être sauvé. En fait, le groupe de sept l’aurait très probablement rejoint dans la mort.

Par conséquent, elle avait prit la décision de pousser ses partenaires à partir.

Étant donne les circonstances, il n’y avait aucun doute qu’elle avait fait le choix le plus intelligent. Elle n’avait aucun moyen de savoir que Qin Lie était le parfait adversaire contre les Condors Ombre d’Éclair.

Elle avait seulement commencé à se poser des questions quand elle avait réalisé qu’ils n’étaient plus pourchassés par les condors. L’idée que Qin Lie puisse être encore en vie vit le jour dans son cœur

Ayant hâte de se corriger, elle fut la première à faire demi-tour sans hésitation, se dépêchant de retourner dans la Crête Solitaire.

« J’espère que ce n’est pas trop tard… » pensa sombrement Zhuo Qian alors qu’elle s’approchait de la zone de danger, en serrant son arc fermement à cause de sa nervosité.

Après avoir traversé la forêt dense, Zhuo Qian arriva dans une région plus profonde de la Crête Solitaire et regarda désespérément vers le lieu dont ils s’étaient échappés plus tôt.

Zhuo Qian cria soudainement…

Tu Ze et le reste suivaient de près. En entendant son cri, leurs visages changèrent et ils forcèrent le chemin vers elle.

Ils la rejoignirent en poussant leur propre puissante exclamation…

Ils étaient accueillis par la vue de Qin Lie au milieu d’une pile de cadavres et de plumes de Condors Ombre d’Éclair. Aucun des corps n’était entier, ils étaient tous coupés en deux, ils avaient de tout évidence été tués de manière horrible.

Qin Lie, qui avait seulement reçu des blessures superficielles, était accroupi après d’eux, il était en train de récolter les noyaux bestiaux dans leurs fronts.

Les sept le regardèrent avec une stupéfaction absolue. Leurs bouches étaient grandes ouvertes à cause du choc et leurs yeux menaçaient de sortir de leurs orbites.

« Putain de merde, est-ce que je vois des choses ? » jura le grassouillet Kang Zhi en se frottant les yeux, et en regardant Qin Lie comme si il était un monstre, « Il y avait plus de quarante Condors Ombre d’Éclair ! Ils sont tous morts ? Et ils sont morts misérablement !? »

Qin Lie releva la tête et remarqua le retour du groupe de sept. Il dit avec un sourire, « J’ai un artefact spirituel sur moi qui m’immunise justement contre les attaques électriques. Ce n’est définitivement pas parce que j’ai un haut niveau de cultivation. »

« Putain, sale petit morveux, tu n’aurais pas pu nous le dire plus tôt ? » Tu Ze s’avança vers lui avec un grand sourire et donna à Qin Lie un tape amicale.

« Sérieusement… »

Qin Lie grogna. Croyant qu’ils ne reviendraient pas, il avait prévu de récolter les noyaux bestiaux lui-même après le massacre des Condors Ombre d’Éclair.

Il avait espéré éviter toutes sortes d’interactions avec Tu Ze et son équipe…

« Et bien, j’avais peur que mon artefact spirituel ne marche pas. Je ne voulais pas vous impliquer, c’est pourquoi je n’ai rien dit… » expliqua Qin Lie.

Comme ce n’était pas Ling Town, il n’avait pas à jouer la comédie, donc son comportement était naturel.

Aucune trace de lenteur d’esprit ne pouvait être vue dans les yeux de Qin Lie. En fait, ses yeux étaient anormalement actifs. En plus de son joli visage, il était en fait diablement séduisant.

« Tu es trop naïf, gamin. Ton mensonge n’était pas assez bien travaillé. Si tu avais peur que ton artefact spirituel puisse échouer, serais-tu directement allé te mettre en danger de mort ? » dit franchement Zhuo Qian en le regardant, « Ta première action quand tu es arrivé a été de ramasser les noyaux bestiaux. Admets simplement que tu es trop cupide, il n’y a pas besoin d’autres excuses. Sérieusement, tu penses qu’on est comme toi ? Tu pensais qu’on allait se battre avec toi juste pour quelques noyaux bestiaux de rang un ? »

« Hahaha, on vient de Nebula Pavillon. Mon nom est Tu Ze, cette sœur ici est appelée Zhuo Qian et voici Kang Zhi… » Tu Ze présenta simplement ses compagnons avec un grand sourire, « On a entendu des rumeurs concernant du Fer Stellaire à proximité, donc en est venus tenter notre chance. Hehe, ne t’inquiète pas, on n’en a vraiment rien a faire de ces noyaux bestiaux de rang un. Personne ne va se battre pour eux… »

Le cœur de Qin Lie trembla.

Les noyaux bestiaux de rang un n’étaient définitivement pas des produits de luxe. Cependant, pour la majorité des pratiquants martiaux, les noyaux n’étaient pas des marchandises bon marché non plus. Au moins, il savait que aucun des pratiquants martiaux de la famille Ling ne serait désintéressé par eux.

Même si Tu Ze et les autres étaient originaires de Nebula Pavillon, ils étaient quand même des jeunes dans le domaine de Raffinement. Leur indifférence envers les noyaux bestiaux de rang un était une preuve suffisante que l’origine de ce groupe de sept n’était sûrement pas simple.

Publicités

6 réflexions sur “Spirit Realm chapitre 8

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s