EAA Chapitre 13

Chapitre 13 – L’alchimiste en Chef de la Secte Qing Yun

« Hé vous tous, si on essayait de deviner ce que sera le résultat du test de Mu Ru Yue ? »

« Est-ce qu’on a seulement besoin ? A coup sûr elle n’en aura aucun. »

« Haha ! Attendons qu’elle sorte pour déterminer son résultat en fonction de son expression. »

Suivant ces paroles, une silhouette habillée simplement entra dans le champ de vision de la foule.

L’expression de la jeune fille était toujours aussi froide que de la glace. Il n’y avait aucune émotion dans ses yeux, ni même une once de joie ; elle était exactement pareille qu’à son arrivée.

En voyant son expression, cela avait davantage confirmé l’intuition de la foule.

Quoi qu’il arrive, un déchet restera un déchet.

Puisque les regards de tous étaient fixés sur Mu Ru Yue, personne ne prêta attention au manager qui l’avait suivit avec un air stupéfait qui n’avait pas faiblit.

Après avoir vu Mu Ru Yue partir, le manager la quitta du regard avant d’annoncer froidement, « Vous tous, l’Ancien Zhao doit aller s’occuper de certaines affaires aujourd’hui. La séance de test est suspendue pour le moment. Veuillez revenir l’année prochaine, même jour, même heure ! » Après avoir dit cela, il fit demi-tour pour retourner dans le hall de test.

« Ancien Zhao ! » Le manager le salua respectueusement en faisant son rapport, « J’ai déjà dispersé la foule. »

« En ! » Ancien Zhao acquiesça. Quand il repensa au résultat du test, une excitation non dissimulée brillait dans ses yeux. « Vous devez faire comme si rien ne s’était passé, et ne dire à personne ce qui vient d’arriver. Comprenez-vous ? »

L’Ancien Zhao exprimait un sérieux rare, donc quand le manager entendit ces ordres, il acquiesça hâtivement. « Ancien Zhao, ne vous inquiétez pas. Je ne dirais rien de tout cela à qui que ce soit. »

« Bien, règles les derniers détails ici. Je vais me rendre chez Grand-Maître Wu Yu maintenant. »

Le talent inné de cette petite fille était bien trop stupéfiant. Si d’autres sectes venaient à en entendre parler, on pouvait être sûr qu’ils se battraient pour elle. Personne ne devait avoir connaissance du résultat de ce test.

Quand il pensa qu’un tel talent avait été trouvé par lui, il se sentit débordant de joie.

Comme il y allait avoir un tournoi bientôt, les gens de la Secte Qing Yun étaient arrivés à la Citée Phoenix pour observer les matchs à venir. Le test de talent inné servait à découvrir des talents, mais cela ne voulait pas dire que des talents ordinaires ne pouvaient pas se distinguer à force de persévérance. Ainsi, le tournoi des talents était né.

Dans une auberge, deux anciens discutaient avec désinvolture.

Un des anciens portait un haut à rayure jaune et un bas vert, il avait un air intelligent. L’autre ancien portait un vêtement en coton rembourré gris et un manteau rouge, ce qui donnait l’impression qu’il n’était pas à sa place.

« Haha ! Tian Yuan, je crois me souvenir que ton disciple, Ye Tian Feng, est aussi le Prince Héritier Jing du Royaume de Zi Yue ? » Wu Yu riait en regardant l’ancien vêtu d’un habit à rayure jaune. « Hehe ! Ce Prince Héritier Jing peut être considéré comme un jeune homme à la fois beau et talentueux. Tu as de la chance de l’avoir ! » dit-il avec humour.

« Grand-Maître Wu Yu vous devez plaisanter. » Tian Yuan riait avec réserve en répondant, « Si Grand-Maître Wu Yu voulait vraiment recruter un disciple, il y aurait d’innombrables talents qui afflueraient dans l’espoir d’être pris sous votre aile. Le titre de « Alchimiste en Chef de la Secte Qing Yun » ferait une excellente enseigne de recrutement. Comment pourrais-je faire le poids face à Grand-Maître Wu Yu ? C’est juste que Grand-Maître met la barre trop haut, donc il n’y a pas grand monde qui puisse gagner votre estime. Mais le talent de Feng Er reste vraiment louable. Il a beaucoup de potentiel pour devenir un alchimiste. J’ai déjà commencé à lui enseigner la manufacture de pilules. »

Wu Yu caressa doucement sa barbe avec un léger sourire, se gardant de commenter la remarque de Tian Yuan.

Il discutait simplement avec nonchalance pour chasser l’ennui.

En réalité, il n’avait que peu de considération pour des talents tels que Ye Tian Feng.

A cet instant, on entendit toquer avant que l’Ancien Zhao n’ouvre la porte et n’entre. En regardant les anciens, qui conversaient gaiement et avec humour, il réprima son trop plein d’enthousiasme en prenant une profonde inspiration avant de saluer, « Grand-Maître Wu Yu ! Grand-Maître Tian Yuan ! »

« Ancien Zhao, qu’est-ce qui ne va pas ? Le test est fini ? » Wu Yu sourit doucement en interrogeant avec curiosité l’Ancien Zhao dont le visage était rougit par l’excitation.

« Pas encore, mais j’avais un rapport à vous faire donc j’ai mis fin au test prématurément. »

« Hmmm ? Quelle est cette affaire si urgente que vous en avez laissé tomber le test pour m’en faire part ? »

« Voila les faits, Grand-Maîtres Wu Yu. » En repensant au hall de test, l’expression de l’Ancien Zhao était extrêmement agitée. « Tout à l’heure dans le hall de test, j’ai découvert un génie incomparable. Elle est tellement douée que même le disciple de Grand-Maître Tian Yuan, Ye Tian Feng, ne pourrait pas atteindre un simple pourcentage de son talent. »

EAA Chapitre 12

EAA Chapitre 14

Publicités

16 réflexions sur “EAA Chapitre 13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s