Empereur Domination chapitre 2

Chapter 2 :  Vieux Démon (2)

 

Li Qiye se rappelait du temps où l’ère de l’Ancien Ming touchait à sa fin et où l’âge des empereurs commençait, son âme était toujours enfermé dans le corps du Corbeau Noir à ce moment. C’était aussi l’ère où il avait regagné temporairement ses esprits et avait échappé au contrôle de la Grotte du Démon du Ciel.

Quand il avait rencontré l’Empereur Min Ren pour la première fois. Min Ren était toujours un petit garçon qui aimait les arts martiaux et n’avait aucune connaissance de la grande cultivation.

Il s’était déjà passé quelques millions d’années depuis le jour où il avait guidé l’Immortel Min Ren dans le monde de la cultivation. Plusieurs générations d’experts avaient apparus et disparus dans le mystérieux océan du temps.

Par hasard, son regard se porta sur le bâton en bois de couleur d’obsidienne au côté de l’autel sous la statue. Li Qiye ne put s’empêcher de glousser légèrement à sa vue. Il n’en croyait pas ses yeux que ce bâton existait toujours après tant d’années

Il l’avait beaucoup utilisé dans le passé pour discipliner un groupe d’enfant énergétique, dont notamment l’Empereur Immortel, jusqu’à ce qu’ils appelaient leurs pères et leurs mères en pleurant.

A ce moment, les six sages de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant était tous rassemblés. Même s’ils étaient vieux, l’énergie de leur sang était toujours aussi apparente qu’un arc-en-ciel, c’était des lumières brillantes entourant leur corps.

Même si l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant avait décliné, c’était toujours une lignée d’Empereur Immortel. Si les sages acceptaient le titre du Royaume du Dieu Divin, alors ils seraient tous des Héros Nommés.

A ce moment, le regard perçant des six sages était fixé sur Li Qiye, essayant de dévoiler tous ses secrets. Mais Li Qiye restait calme, tranquillement assis malgré l’atmosphère pesante.

“L’Ordre Ancien de l’Encens Purifiant?”demanda gravement le premier sage. L’Ordre était extrêmement important parce que c’était un objet laissé par l’Empereur Immortel fondateur.

Li Qiye ouvrit doucement sa main et révéla l’Ordre Ancien. Il avait été surpris quand San Gui Ye l’avait ammené dans la ville sous la montagne de la secte puis s’était précipité dans une maison close. Avant de partir, il lui avait jeté l’Ordre avec désinvolture. C’était incroyable que quelqu’un comme ce vieil homme puisse posséder l’Ordre Ancien.

Par le passé, Li Qiye était enfermé dans le Corbeau Noir et quand Min Ren possédait la Volonté du Ciel, il donna les trois Ordres Anciens à Li Qiye. Par la suite, Li Qiye les avait donnés à différentes personnes. Après des millions d’années, Li Qiye fixait l’Ordre avec nostalgie. Autrefois, il n’en avait pas besoin, mais aujourd’hui, il n’avait pas d’autres choix que d’utiliser leur pouvoir.

Les six sages se passèrent l’Ordre afin de l’examiner attentivement pour confirmer qu’il était authentique. En vérité, la secte voulait récupéré l’Ordre, mais il n’avait aucun moyen de forcer San Gui Ye à le rendre. Il savait que cet Ordre était comme une deuxième vie. Par conséquent, il s’y cramponnait comme à sa chère vie. Qui aurait pu prédire que l’Ordre tomberait dans les mains d’un mortel sans aucune réputation.

“Où est San Gui Ye?” demanda froidement le premier sage. En réalité, il n’avait aucun amour pour San Gui Ye, une personne tout juste bonne à dépenser de l’argent, mentir, et jouer avec les femmes. Pour lui, ça n’avait aucune importance qu’il soit le fils de l’ancien maître de secte.

“Il est allé dans la maison close Cui Hong.” répondit calmement Li Qiye.

Une ombre passa sur le visage des six sages. Même s’il ne l’aimait pas, le fait que quelqu’un de leur honorable secte, visite la maison close la plus connue et la plus populaire à des milliers de kilomètres à la ronde, était une source de grande honte. Et ce n’était pas comme si c’était la première fois qu’il la visitait non plus, même s’ils étaient rongés par la colère, tout ce qu’ils pouvaient faire, c’était souhaiter qu’un aussi célèbre joueur ne fasse plus partie de la secte.

“Quelle est ta demande?”demanda un autre sage d’une voix forte.

Ils ne savaient pas la méthode que Li Qiye avait employé pour obtenir l’Ordre, mais, la vérité était la vérité, et l’Ordre devant leurs yeux n’était pas un faux.

“J’ai entendu que la position de premier disciple de la secte était toujours inoccupé, puisque San Gui Ye recommande mes talents avec tant de ferveur, je n’ai pas d’autres choix que de demander la position.” déclara doucement Li Qiye.

En entendant la réponse, les six sages commencèrent à maudire San Gui Ye. Ce satané bâtard, quel droit avait-il de recommander quelqu’un pour la position de premier disciple de la secte. C’était une position extrêmement importante, la secte devait choisir la personne soigneusement. Sinon, la position aurait déjà été occupé.

“N’utilise pas la position de premier disciple comme une blague!” dit froidement un des sage.

“Je sais.” articula doucement et calmement Li Qiye, sans peur.

“Mais la personne qui porte l’Ordre a le droit de demander n’importe quelle requête, c’est une règle établit par l’Empereur Immortel Min Ren.”

“Et si tu as utilisé une méthode fourbe pour obtenir cet ordre?” interrompit le premier sage, menaçant.

Cette position n’était pas quelque chose dont on pouvait plaisanter ou qui pouvait être donné sans réfléchir.

Li Qiye répondit d’une maniéré cavalière, “Je comprends que les sages ont peur que je puisse avoir utiliser des manigances démoniaques pour forcer la main à San Gui Ye. Mais si vous ne me croyez pas, vous pouvez envoyer des gens à la maison close Cui Hong et demander une confirmation à San Gui Ye.

Les sages criaient de douleur dans leur cśur à chaque fois qu’ils entendaient les mots “Maison close Cui Hong”, mais ils n’eurent pas d’autres choix que d’envoyer des disciples pour apprendre la vérité.

Un moment plus tard, un disciple confirma en effet les mots de Li Qiye. Il essaya de son mieux de laisser de côté l’information concernant la débauche joyeuse de San Gui Ye avec les filles, ou les sages deviendraient fous.

Aussi réticent qu’ils puissent l’être, les sages devaient suivre les règles données par le Patriarche. Même si l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant avait dépéri, leur lignée était toujours celle d’un Empereur Immortel. Ils ne pouvaient pas déshonorer sa réputation

“Amène le Miroir de Vérité”

Le Miroir de Vérité brilla sur le corps de Li Qiye. Tout mortel voulant rejoindre une secte pour la cultivation devait être jugé par le miroir. Il testait le Physique, la Roue de Vie, et le Palace du Destin.

Dans le miroir, le reflet de Li Qiye apparut. C’était une ombre flou et instable, prêt à disparaître à n’importe quel moment. Derrière sa tête apparut l’illusion d’un halo de sang dont le dessus émettait une lumière radieuse. Cependant, les deux étaient extrêmement faibles.

“Le Physique est mortel, la Roue de Vie est mortel, le Palace du Destin est aussi de destinée mortel.”

Le disciple reporta les résultats du Miroir de Vérité sur le talent inné de Li Qiye et sur sa condition physique.

Tout le monde avait un Physique, une Roue de Vie, et un Palace du Destin. Le Physique affectait directement la force physique, la Roue de Vie indiquait la longévité de la personne, et le Palace du Destin montrait le talent inné pour la cultivation.

Mais Li Qiye avec son Physique Mortel, sa Roue de Vie Mortel, et son Palace du Destin Mortel, rendit les sages silencieux. Il était le plus ordinaire des hommes, la secte pouvait sortir et attraper n’importe quelle personne dans la rue avec les mêmes caractéristiques.

“Si tu veux être le Premier Disciple de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, tu dois au moins posséder un Physique Xiantian, sans parler de Physique Roi ou de Physique Saint. Ta Roue de vie doit aussi être à peu près similaire. Tes aptitudes ne correspondent pas à cette position.” rejeta directement le premier sage.

“je sais.” Li Qiye ne voulait pas trop y penser, il ajouta avec désinvolture “Mais je veux quand même être premier disciple.”

“Tu…”

En entendant ces mots, les sages furent extrêmement agacés. Cette personne n’était pas qualifiée pour être un disciple normal, encore moins un premier disciple. C’était la demande la plus déraisonnable.

“Je crois que les descendants de l’Empereur Immortel ne vont pas renier leur parole ou violé la règle ancestrale, et faire honte à la secte et à la lignée” dit doucement Li Qiye en jouant avec l’Ordre dans ses mains.

“Si cet Ordre tombait dans les mains de quelqu’un d’autre, le résultat serait inimaginable.”

En entendant ça, les expressions des six sages se crispèrent. Le premier sage le regarda et rétorqua froidement

“Même si une telle chose se produisait, n’importe qui voulant être le premier disciple de notre secte doit être testé, depuis son origine à son expérience, ainsi que son talent inné. Autrement, la secte ne permettrait pas un candidat non qualifié pour la position.”

“C’est votre problème.”

Li Qiye regarda attentivement les six sages et dit:

“Si vous pensez qu’une autre secte m’envoie pour voler l’héritage de l’Empereur Immortel, dans ce cas, je n’aurais pas besoin de devenir le premier disciple. Par ordre de vertu, je peux juste les demander, pas besoin de m’embêter à devenir premier disciple. Vous devriez savoir ça mieux que moi ! Si je voulais du mal à la secte, avec le pouvoir de cet Ordre, ça ne serait pas une tâche difficile.”

Les mots de Li Qiye forcèrent les sages à échanger des regards. Même si leurs sentiments étaient un peu partagés, il ne faisait pas entièrement confiance à Li Qiye.

“Il n’a pas tout à fait tort.”

Le sage Cao, un des six sages répondit doucement:

“Si l’Ordre continue de circuler, ne serait-ce pas un danger pour nous? On ne peut rien refuser à quelqu’un possédant l’Ordre. On peut aussi bien accepter la demande.”

“Hmph… Ce problème ne peut pas être pris à la légère!” répliqua froidement le premier sage.

“Jusqu’à ce jour, le premier disciple a toujours été le chef disciple sous la juridiction du maître de secte. Pour ce qui est d’accepter ou de refuser, on doit demander son avis au maître de secte, avant de décider quoique ce soit.” affirma un autre sage.

“Ça a du sens, au fond, le premier disciple sera le disciple directement sous le maître de secte.”

Les autre sages approuvèrent.

“Envoie une lettre au maître de secte.” commanda le premier sage, après que les autres sages aient débattus.

La lettre venait à peine d’arriver au maître de secte Su Yonghuang que les six sages eurent déjà une réponse. Et la réponse qui était que le maître de secte permettait à Li Qiye de devenir le premier disciple, ce qui leur causa une grande surprise.

“Vraiment incroyable ! Le maître de secte est trop imprudente !” cria le premier sage avec colère après avoir lu la lettre trois fois pour être sûr de ne pas s’être trompé.

“Frère Gu, si le maître de secte a approuvé, alors pourquoi on débat encore ? Au fond, le premier disciple est toujours le disciple direct du maître de secte, et le choix est entre les mains du maître de secte.” persuada le sage Cao.

“le maître de secte est trop imprudent. ah.” soupira un autre sage en secouant la tête

Le sage Cao força un sourire.

“Ainsi soit-il, nous n’avons pas d’autre choix. En fin de compte, si on peu récupérer l’Ordre, on aura déjà rendu un grand service à la secte.”

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

 

Publicités

4 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s