TSW – Volume 2 – Chapitre 1

TEMPEST OF STELLAR WARS
Volume 2 – La Légion de Skeleton

 

Volume 2 – Chapitre 1 – Le dortoir 007
Dans le bureau, un Solon très concentré commença à écrire des e-mails sincères à tous les joueurs classés. Si une centaine d’e-mails n’étaient pas suffisants, il en écrirait un
millier !

✫        ✫        ✫
Wang Zheng venait juste de quitter le Brothers Net Café lorsque son Skylink se mit à sonner avec insistance.

C’était Ye Zisu.

« Qu’est-ce qui se passe Zisu ? »

« Alors, comment est ton nouveau dortoir ? Au nom de mes camarades de chambre, je voudrais vous inviter les gars à une réunion ! »

Ye Zisu lui avait parue quelque peu embarrassée. On aurait dit qu’elle avait été forcée à le faire.

Wang Zheng se tut un instant afin de réfléchir à l’offre. Les filles d’aujourd’hui étaient drôlement enthousiastes pensa-t-il avant de répondre : »Ton offre est très alléchante. »

« Très bien, alors c’est convenu. Je serai là ce week-end pour organiser tout ça. »

Après cela, elle raccrocha son Skylink. En arrière-plan, on pouvait entendre des cris d’excitation qui provenaient de nombreuses filles.
Wang Zheng haussa les épaules avec nonchalance. Il ressentait l’appel de la vie estudiantine avec cette invitation.

En ce qui concernait les aspects de la vie étudiante impliquant les filles, l’étudiant Wang était plutôt froid à cet égard. Occasionnellement, il se remémorait une belle silhouette, mais Yue Jing devait être à plus de cent millions de kilomètres maintenant.

✫        ✫        ✫
La nuit, le dortoir était bruyant des bavardages – une occurrence commune.

En premier lieu, ils devaient décider qui ferait office de chef de chambre. Yao Ailun ajusta doucement ses lunettes et dit : « dans le futur, nous serons tous des frères d’armes. Naturellement, le chef de chambre devra être l’individu le plus compétent. Je suis une personne méticuleuse. Concernant les programmes d’études et le rassemblement d’informations, je suis un expert. »

On pouvait distinguer une petite lueur dans les yeux d’Ailun.

Zhang Shan se fendit d’un petit sourire. « J’étais le champion MMA dans mon école secondaire, j’assurerai la sécurité de tout le monde ! »

Similairement, Chen Xiu dit timidement : « Je suis le plus jeune ici, et j’espère vous servir à tous. »

Tous les trois regardèrent ensuite dans la direction de Wang Zheng. Wang Zheng était très sincèrement désintéressé de la compétition pour obtenir le rôle de chef de chambre.

« Wang Zheng. Bien que tu sois originaire de la capitale, cela en soi n’est pas une raison légitime pour que tu deviennes le chef de chambre » dit Yao Ailun. Wang Zheng était un étudiant qui avait été admis d’une manière spéciale à l’académie. De plus, il était l’assistant personnel du Docteur. On pouvait le considérer comme étant un personnage d’une influence significative.

« Tousse… Je n’ai aucun point fort à faire valoir. Ce que j’aimerais dire, cependant, c’est que ce week-end, les filles du Département Mecha voudraient avoir une réunion amicale avec nous. Êtes-vous intéressés ? » demanda Wang Zheng.

Zhang Shan releva les sourcils. « Le Département Mecha ? As-tu l’intention de nous offrir en pâture aux dinosaures ? »

Yao Ailun se mit à rire malicieusement. « Etre inculte est vraiment quelque chose de terrifiant. Les filles du Département Mecha pourraient ne pas nécessairement être des pilotes. Wang Zhang, est-ce qu’elles sont belles ? Ne nous jette pas au feu ! »

Wang Zheng pondéra pendant un instant… si toutes les filles étaient du même calibre que Ye Zisu… »Je n’ai pas personnellement rencontré ces filles avant, mais elles devraient être des beautés. L’une d’entre-elles était connue comme étant une fleur dans ma précédente école. »

Les trois autres s’entre-regardèrent pendant un moment. Zhang Shan s’approcha soudain pour attraper Wang Zheng. « Même si tu deviens un tyran, c’est bon ! Je recommande fortement que Wang Zheng nous serve de chef de chambre. Dans le futur, nous tes trois frères compterons sur toi ! »

« Ah, une fleur de l’école ? Ce sont mes préférées  » : dit Yao Ailun pendant qu’il nettoyait ses lunettes, les yeux scintillants de lumière.

« Mais… et moi alors ? » dit un Chen Xiu pitoyable alors qu’il pointait son doigt sur lui-même. Parfois, être le plus jeune n’était pas un avantage.

« Petit Xiu, ne sois pas anxieux. Nous examinerons la situation et partagerons ton fardeau, alors rassure-toi ! » dit Zhang Shan alors qu’il tapait l’épaule de Chen Xiu vigoureusement, le cognant pratiquement sur le sol.

Comme ça, l’étudiant Wang fut choisi pour être le chef de chambre. Parfois, les raisons des choix des hommes étaient absurdes. Wang Zheng, cependant, avait le sentiment que si les amies de Ye Zisu étaient effectivement des dinosaures, ces gars le renverseraient certainement.

Ainsi, voilà comment se déroula le premier jour de bavardage à l’Ares College. Wang Zheng était un bon auditoire, et ces trois-là venaient de milieux intéressants. Zhang Shan avait choisi le Département de Physique au détriment du Département Mecha, l’opposé exact de ce que Wang Zheng aurait choisi. Il y avait en effet des gens de toutes sortes ici !

Pour Zhang shan, l’exercice physique était juste un hobby qui était incomparable à la grandeur du domaine scientifique. Développer l’esprit était un voyage sans fin.

En ne regardant que sa constitution massive, il était impossible de dire qu’il était un jeune de la nouvelle génération si réfléchi !

Dans le cas de Wang Zheng, cependant, il cogitait à la manière dont il pourrait rapidement se défaire de son lien avec le Département de Physique pour retourner dans l’étreinte du Département Mecha ! Ce jour arriverait finalement !

Bien que Wang Zheng se coucha avec ces adorables pensées dans la tête, cette nuit là, il fit un cauchemar. Il ne rêva pas de Tête d’os. Non, c’était pire. Xiao Fei utilisait son visage pour affûter une épée…

« Mon garçon, tant que tu vis, ton corps m’appartient. Quand tu mourras, ton âme m’appartiendra. Peu importe combien vaste et profond l’espace peut être, tu feras toujours partie du Département de Physique… »

Dans ses rêves, Wang Zheng se rassurait en se répétant que ce n’était qu’un rêve. Une fois qu’il se réveillerait, tout serait terminé.

Comme les premiers rayons de soleil illuminaient le ciel, Wang Zheng ouvrit les yeux. La nuit dernière, la discussion que les trois autres avaient eue avait déjà atteint le niveau où ils planifiaient de conquérir  toutes les beautés dans le cosmos. Il semblait que même ceux du Département de Physique étaient extrêmement passionnés à propos de ce genre de sujet.

Wang Zheng n’était pas le seul à se réveiller tôt. Le lit de Zhang Shan, celui opposé au sien, était déjà vide. Quand Wang Zheng arriva sur le terrain de gym, il comprit. Il n’était pas le seul lève-tôt, il y avait déjà de nombreux individus qui s’adonnaient à leur propres styles d’exercices matinaux. La taille de Zhang Shan était trop repérable. Il ne portait qu’un sweatshirt à manches courtes, et l’on pouvait voir ses muscles onduler explosivement en dessous alors qu’il effectuait des tractions sur un bras. Il avait l’air très détendu pendant qu’il exécutait doucement ses tractions.

Sans faire attention aux regards des autres autour de lui, Zhang Shan bondit sur le sol en faisant un saut périlleux. S’il y avait eu des filles dans les environs, elles auraient sûrement crié d’excitation.

En voyant Wang Zheng, Zhang Shan fut légèrement surpris. « Je ne m’attendais pas à ce que tu aies l’habitude de t’entraîner le matin. »

Wang Zheng lui fit un sourire et lui répondit : « Mon but est de devenir un pilote de Mecha après tout. Je dois continuer à m’entraîner. »

Zhang Shan regarda le petit gabarit de l’étudiant Wang. « Si l’on regarde la taille de ton corps, je pense que tu devrais abandonner cette idée. Entrer dans le Département des Officiers serait plus approprié. Un pilote de Mecha subit de grosses contraintes physiques et donc ce n’est pas tout le monde qui est bâti pour faire ce genre de choses. C’est pour cela que les forces de la Terre sont insuffisantes. Tu devrais plutôt te concentrer sur tes points forts et les développer. »

Wang Zheng répondit évasivement : « La résistance et la flexibilité de ton corps sont excellentes, et pourtant, tu gaspilles ton propre talent en n’étant pas un pilote de Mecha. »

Zhang Shan se mit à rire fort alors qu’il le voyait désormais sous un angle différent. Wang Zheng n’avait pas mentionné ses muscles, mais plutôt la flexibilité de son corps, comme s’il essayait de faire allusion à quelque chose.

« Tu veux faire une compétition ? » dit Zhang Shan sans y penser.

Wang Zheng agita les mains. « Je pense que tu devrais continuer à t’entraîner, et si l’occasion se présente, nous pourrons nous entraîner ensemble. »
Wang Zheng commença à pratiquer le premier stade du Retour à Un Art Secret. Les meilleurs effets étaient produits pendant le soleil matinal. En fait, cela ne lui avait pas été enseigné par Tête d’os, mais plutôt par son père. Ce Retour à Un Art Secret lui permettait de ne faire plus qu’un avec les cieux. Un fœtus était capable d’absorber le Qi spirituel des Cieux et de la Terre, mais dès que l’on vieillissait, on devenait de moins en moins capable de le faire. Par conséquent, cette technique respiratoire permettait à une personne de se conditionner pour parvenir à cet état et absorber le Qi. Auparavant, Wang Zheng pensait que c’était un ramassis d’absurdités. Cependant, après avoir cultivé le premier niveau de l’art, il s’était mis à penser que cela était plutôt raisonnable.

Il s’assit après avoir trouvé un endroit isolé et fit face au soleil matinal. Le premier niveau de la technique respiratoire commençait par circuler lentement à l’intérieur de son corps.

Vu de l’extérieur, on aurait dit que le fonctionnement du premier niveau de l’art de la respiration était plus difficile que le Rubik’s Cube. Les effets en étaient effectivement légèrement supérieurs. Wang Zheng comprit que la raison pour laquelle son père l’avait piégé pour qu’il l’apprenne n’était pas due à de mauvaises intentions. Sans doute, s’il n’avait pas rencontré le Rubik’s Cube, peut-être qu’il n’aurait pas eu cette opportunité de se développer.

Après que le Qi eut fini de circuler dans son corps, Wang Zheng se sentit totalement rafraîchi et revigoré. L’énergie du soleil matinal avait déjà quitté son corps. Bien que la vaste majorité était retournée à la nature, une infime quantité de cette énergie resta dans le corps de Wang Zheng.
« Wang Zheng, fais-tu partie d’un culte démoniaque en fait ? »

Une délicate et souriante Ye Zisu entra dans son champ de vision. Quand était-elle
arrivée ?

Wang Zheng se leva et cligna des yeux. « Je priais pour que ma chance s’améliore, pour entrer dans le Département Mecha, et pour que nous redevenions des camarades de classe. Ce serait l’aube d’une ère meilleure. »

Ye Zisu claqua de la langue. « Tu n’es pas aussi simple que je le pensais. Tu fais même de moi l’objet d’une plaisanterie. »

Alors qu’ils riaient et bavardaient tous les deux, ils n’avaient pas remarqué que les gens aux alentours avaient focalisé leur attention sur eux. Quand Ye Zisu était arrivée à l’école, elle était devenue le centre d’attention. Sa photo de profil sur le site de l’Ares College l’avait placée parmi le top 10 des personnes les plus populaires. Qui plus est, en plus d’être une beauté, c’était la petite princesse d’OMG.
« Qui est cet individu à l’air louche ? Il ose réellement être aux côtés de Ye Zisu et bavarder avec elle pendant presque 30 minutes ! »

« Je ne le reconnais pas, mais il doit aussi être un étudiant. Je n’ai jamais entendu parler de lui. »

« Merde, les loups sont nombreux, et la chair fraîche est limitée. Il va falloir agir. »

Puisqu’il y avait un nombre incalculable d’étudiants séniors, les nouveaux étudiants mâles devaient se donner à 120%  pour montrer leur esprit combatif.

Il n’y avait pas beaucoup de filles qui aimaient faire de l’exercice le matin. Ye Zisu était définitivement une perle parmi les cochons. Portant un T-shirt blanc et une paire de pantalons azur sexy, le tout assorti d’une paire de chaussures de sport blanches, elle était la véritable définition d’une jeune beauté sans égale. Son apparence avait excité les hormones des nombreux étudiants mâles qui étaient en train de la fixer.

« Wang Zheng, vas-tu faire les présentations ? Qui peut-elle bien être ? »

Il n’avait pas remarqué que Zhang Shan était venu à leur rencontre.

« C’est ma camarade de classe du Lycée Daybreak, Ye Zisu, connue aussi comme Ye la Beauté. »

Avant que Wang Zheng ait pu finir les présentations, Zhang Shan avait déjà tendu la main vers Ye Zisu. « J’suis Zhang Shan, le camarade de chambre de Wang Zheng. S’il y a quelque chose qui t’ennuie à l’avenir, n’hésite pas à venir me trouver. »

Ye Zisu leva la main et serra la sienne légèrement. « J’avais hâte de te rencontrer depuis un bon moment. Le dortoir 007 du Département de Physique est la fierté de notre école. »

« Héhé, et bien, un petit peu. En fait, si tu me connaissais mieux, tu saurais déjà que je suis une personne pleine de points forts. »

Wang Zheng ne savait pas s’il devait rire ou pleurer. Son camarade en effet s’aventurait quelque peu. Il avait pensé que ceux du Département de Physique seraient plus discrets, mais au lieu de cela, il avait même pris l’initiative de se démarquer.

Zhang Shan fit un clin d’œil rapide à Wang Zheng et lui montra son pouce levé en secret. Cette situation était unique en son genre ; il se languissait de la réunion à venir.

Wang Zheng haussa les épaules d’un air impuissant. Il semblerait qu’ils n’allaient pas le démettre de sa position de chef de chambre d’ici peu.

« Est-ce que notre dortoir a un tel nom ? » demanda Wang Zheng.

Ye Zisu regarda Wang Zheng avec surprise. Zhang Shan, qui était aussi debout à côté de lui regarda Wang Zheng comme s’il était un extra-terrestre.

« Pourquoi vous me regardez comme ça ? »

« Je me sens étourdi tout à coup ! Je ne comprends pas pourquoi le Docteur Xiao Fei te tiens en si haute estime. Les quatre individus spéciaux du Département de Physique 007, tout autant que Masasi et Carl, sont considérés comme la fierté de notre école pour cette année. Avec mes conseils, l’Ares College va très certainement atteindre de nouveaux sommets ! »
Zhang Shan n’avait vraiment aucune vergogne.

Wang Zheng se gratta le nez. Il avait toujours lutté contre la pauvreté et donc n’avait jamais compris les ambitions et aspirations élevées de Zhang Shan.

« Excellent ! Le Département de Physique sera entre tes mains. Je vais dire au Docteur Xiao Fei de te laisser me remplacer comme son assistant. »

Là, Zhang Shan était excité. Comment ne pourrait-il pas être satisfait de lui-même ?

Une Ye Zisu choqué se tenait là devant lui bouche bée. Bien qu’elle sache que Wang Zheng adorait les Mecha, elle ne s’attendait pas à ce qu’une telle situation se produise. La seule spécification de l’Ares College c’était la Recherche en Physique Spatiale de Xiao Fei. Elle était l’expert au pinacle dans ce domaine dans toute la Voie Lactée. Les autres Départements pouvaient bien être d’un niveau supérieur sur la Terre, mais comparativement au reste de la galaxie ? Ils ne pouvaient même pas soutenir la comparaison.
« Frère, merci de me prendre en considération. Je vais continuer à donner mon maximum ! » Zhang Shan donna une lourde tape dans le dos de Wang Zheng.
Wang Zheng opina nonchalamment de la tête. Pour lui, pouvoir se débarrasser de Xiao Fei était une chose merveilleuse. Il s’était toujours convaincu que Xiao Fei n’était rien d’autre que des ennuis.

Les yeux de Zhang Shan brillèrent de curiosité. Il n’avait pas ménagé sa force quand il avait tapé Wang Zheng dans le dos mais le gars n’avait même pas bougé. En fait, Zhang Shan avait même ressenti une force de répulsion extrêmement puissante provenant de l’épaule de Wang Zheng.
En clapant de la langue, il sentit qu’il y avait un fondement à l’idée selon laquelle la promotion d’étudiants de cette année de l’Ares College contenait quelques tigres tapis et des dragons cachés.

 

Chapitre 20                                                                                                          Vol 2 – Chapitre 2

Publicités

7 réflexions sur “TSW – Volume 2 – Chapitre 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s