LDK-18

Chapitre 18 – Tirer au hasard

Les nombres arrêtèrent d’augmenter après un instant et se fixèrent sur une gamme de valeur.

Le maître spirituel étint les équipements et retira le casque.

« C’est fini. »

Bien qu’il n’eut précédemment senti qu’une petite irritation dans la tête, Tang Wu Lin avait vraiment le tournis. Il avait une fois eu une vision du monde doré des [Âmes Spirituelles] fusionnées, et, durant le test, il avait à nouveau été capable de le voir. Il fit beaucoup d’efforts pour le voir clairement, et quand il avait presque réussi à l’entrevoir correctement, le test était déjà terminé.

« C’est un nombre plutôt bien. » Le maître spirituel acquiesça et sourit à Tang Wu Lin. Tu as la meilleure [Puissance Spirituelle] de tous les Soul Scholar que j’ai eu ces dernières années. Ta [Puissance Spirituelle] est de 38. Souviens-toi de ce nombre. Je vais faire enregistrer cela à cette machine pour toi, comme ça tu pourras la remettre une fois que tu entreras dans une

académie intermédiaire de Soul Masters.

Étant donné que les limites du système de [Puissance Spirituelle] étaient encore obscures pour lui, Tang Wu Lin ne comprenait pas ce que signifiait d’avoir un niveau de [Puissance Spirituelle] de 38.

Voyant l’expression perplexe de Tang Wu Lin, le maître spirituel lui expliqua gentiment, « Le rang Spirit Origin peut être rangé dans les niveaux 1 à 100 de [Puissance Spirituelle]. Les niveaux 30 et en dessous sont les niveaux élémentaires. De 30 à 60 ce sont les niveaux intermédiaires. Les niveaux 60 à 90 sont les rangs avancés. Enfin les niveaux 90 à 100 sont au sommet du Spirit Origin. Tu es déjà entré dans le niveau intermédiaire du Spirit Origin à un tel âge. Ce n’est pas facile du tout. Je suis un Great Soul Master du 28ème rang, ma [Puissance Spirituelle] n’est actuellement que de niveau 87. Avec une [Puissance Spirituelle] dans le rang intermédiaire du Spirit Origin, tu seras capable de fusionner avec une [Âme Spirituelle] jaune de cent ans. »

Cette bonne nouvelle dérida Tang Wu Lin immédiatement. En plus, les explications du Soul

Master lui avaient permis de voir un autre côté formidable du monde des Soul Masters.

« Si tu le veux bien, alors nous verrons si tu as de la chance aujourd’hui. » Le maître spirituel amena ensuite Tang Wu Lin directement dans une pièce adjacente.

Dans cette pièce bien plus grande, il y avait une machine gigantesque de 3 mètres de haut et de 6 mètres de large. On pouvait voir de nombreuses sphères brillantes d’environ 30 centimètres de diamètre à l’intérieur. Absolument toutes ces boules de lumière étaient identiques.

Le maître spirituel désigna deux boutons de la machine et dit, « Le bouton vert est pour commencer, le rouge est pour arrêter. Après avoir arrêté, l’[Âme Spirituelle] à cet endroit sortira. Tu peux commencer quand tu seras prêt. »

Les battements de cœur de Tang Wu Lin ne purent s’empêcher d’accélérer devant cette étrange machine. La professeur Lin Xin Meng avait dit auparavant que la qualité d’un [Âme Spirituelle] jouait un rôle important dans la force d’un Soul Master. Fusionner avec une [Âme Spirituelle] puissante aiderait un Soul Master à augmenter sa propre force. D’un autre côté, si ils fusionnent avec une [Âme Spirituelle] faible, le talent spirituel conféré sera tout aussi faible. Un Soul Master peut avoir jusqu’à un maximum de neuf talents spirituels. Étant donné qu’il soit extrêmement rare que quelqu’un atteigne les neufs anneaux spirituels, cela rendait les premiers talents spirituels encore plus importants.

Ce qui doit arriver, arrivera.

Tang Wu Lin serra les dents, puis appuya bravement sur le bouton vert.

Une succession de lumières dans la machine commença immédiatement à briller, jusqu’à ce que chacune des sphères soit illuminée.

Les plus ou moins 100 [Âmes Spirituelles] qui se trouvaient dans la machine commencèrent à circuler. Peu de temps après, elles atteignirent une vitesse choquante, donnant l’impression que c’était trop pour l’œil de quelqu’un.

Les [Âmes Martiales] étaient toutes couvertes par des sphères. Le contenu intérieur de chacune des sphères ne pouvait être discerné par l’œil. Le résultat ne résidait que dans la volonté des Cieux.

La main te Tang Wu Lin était au dessus du bouton rouge. Bien qu’il puisse habituellement tenir fermement un marteau de tungstène de 40 kilos, à cet instant, ses mains tremblotaient un peu. Il savait que, dès qu’il aurait appuyé sur le bouton, son destin de Soul Master serait scellé.

Après avoir inspiré énergiquement, il ferma les yeux et appuya.

‘Bang !’ La machine arrêta de tourner et une sphère tomba de l’engin, chutant dans une caisse de métal à côté de Tang Wu Lin.

Tang Wu Lin ouvrit ses yeux sans y penser et se tourna pour regarder. Son cœur battait la chamade.

Le maître spirituel avança, sortit la sphère, et la tendit à Tang Wu Lin.

« Approche. Regarde. »

Tang Wu Lin suffoquait alors qu’il tenait la sphère collée à son abdomen. Il la regarda comme si elle était le plus précieux trésor du monde.

‘Je l’ai enfin ! C’est ma première [Âme Spirituelle] !’

Ensuite, Tang Wu Lin se tourna nerveusement vers son père, le maître spirituel lui donna un dispositif de forme ovale.

« Quand tu appuies sur ce bouton et que tu diriges la lumière de l’appareil sur la sphère, ton

[Âme Spirituelle] sera libérée de sa coquille. Après avoir relâché l’[Âme Spirituelle], sa puissance t’appartiendra. »

Sans parler de la nervosité de Tang Wu Lin, Tang Zi Ran ne pouvait pas plus serrer ses poings en attendant ce moment. Quel pouvait être le résultat ?

Tang Wu Lin regarda son père. En retour, Tang Zi Ran hocha la tête avec plein d’encouragements.

Lorsqu’il appuya sur le bouton, une douce lumière jaune sortit de l’appareil et tomba sur

l’[Âme Spirituelle] emprisonnée. La sphère réagit en émettant un faible rayon, puis vira lentement au transparent. Le contenu pouvait déjà être vaguement aperçu.

Tang Wu Lin pouvait sentir la respiration de l’être à l’intérieure de la sphère quand il fit un petit mouvement.

‘Qu’est-ce que c’est ?’

La lumière émise par la sphère vira au blanc, et au centre, l’éclat d’un anneau brillant pouvait être vu. La sphère se déploya de l’intérieur vers l’extérieur.

Quand il vit la lumière blanche, le maître spirituel expliqua, « C’est une [Âme Spirituelle] de dix ans. »

L’expression de Tang Zi Ran s’assombrit. Finalement, les Cieux n’avaient que faire de son fils. Une [Âme Spirituelle] jaune de cent ans qui valait plus d’un million de FC n’était pas si facile à obtenir.

Le regard de Tang Wu Lin était fixé sur la sphère de l’[Âme Spirituelle] qui s’ouvrait. Sa première [Âme Spirituelle] en serait une de 10 ans, mais de quel genre serait-elle ?

La lumière blanche commença à se dissiper pendant que la sphère s’ouvrait complètement. L’[âme Spirituelle] à l’intérieure était finalement apparue.

Dès qu’ils la virent, l’expression du maître spirituel changea un peu. Tang Zi Ran et Tang Wu Lin furent tout deux abasourdis.

L’[Âme Spirituelle] était en fait…

Publicités

8 réflexions sur “LDK-18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s