EDL chapitre 31 – Une autre évolutio

Volume 2: Chapitre 20 – Une autre évolution

 

Je ne savais pas combien de temps s’était écoulé, mais Xiao Jin avait déjà atteint sa limite de puissance magique absorbable. La bille d’or était aussi retourné à son état d’origine et ne circulait plus dans mon dantian supérieur. Je me réveillais donc de ma méditation.

En ouvrant mes yeux, je vis les yeux inquiets de maître Di.

« Maître Di, Il me semble que j’ai réussi. »

« C’est génial! Tu as déjà terminé la compression de toute ta puissance magique. En regardant uniquement ton pouvoir magique, tu peux déjà être considéré comme un érudit.  » dit Maître Di avec bonheur.

« Vraiment? C’est incroyable.  » le fait que ma puissance magique monte si vite, me rendais très excité.

« Peu importe, tu dois encore t’entraîner très sérieusement. En outre, je veux savoir comment tu te sent en ce moment.  »

Je commençais par me regardé, la lumière blanche qui entourait mon corps avait commencé à disparaître. Ma peau était toujours inhabituellement lisse, me donnant presque envie de la morde.

«Il me semble que j’ai fini de compresser ma puissance magique dans une petite bille d’or. Est-ce que c’est bien? »

« Pas mal, pas mal, c’est bien comme ça. Cette petite boule d’or est la combinaison totale de tout tes pouvoirs magique actuel. À l’avenir, elle te sera très utile pour tes études magiques.  »

« C’est incroyable. Maître Di, ne suis-je pas un génie? Hehe. »Demandai-je fièrement.

«Toi imbécile puant, ne te réjouis pas trop vite. Tu as encore un long chemin à parcourir. Bien que tu ais déjà compressé ta puissance magique, elle n’est pas encore stable. La rendre stable est un processus long et exigeant. Ne crois pas que ça pourrait faire de toi un magister. Tu as encore beaucoup à apprendre. » Afin de bien s’assurer que je ne sois pas trop arrogant, Maître Di fit prendre une petite douche froide à mon ego.

« Oh … » dis-je un peu mécontent.

«Sais-tu quel est l’état, le plus élevé, de pouvoir magique qu’un mage peut avoir?» Maître Di m’avait posé une question auquel je n’avais jamais vraiment pensé avant. Il avait donc immédiatement attiré mon attention.

« Qu’est-ce que c’est? »

«C’est quand ils ont six sphères de puissance magique. De plus, pour nous, mages de lumière, elles doivent non seulement être doré, mais elles doivent aussi devenir transparentes. Tu comprends? »

« De couleur or transparent? Professeur, quel niveau votre magie actuelle peut-elle atteindre?

Professeur Di se gratta la tête troublée et dit avec un léger embarras, « J’ai une sphère magique transparente, dorée. »

« Ah! Votre capacité de magister ne peut produire qu’une seule sphère magique dorée et transparente? « , demandai-je avec crainte.

« Oui! Non seulement moi, mais tous les autres magisters n’ont qu’une seule de ces sphères. » En disant ça, il ne put s’empêcher de soupirer.

« Pourquoi? »

« Posséder six sphères magiques transparentes est une chose que seul les Grands Magisters des légendes ont pu réalisé. Jusqu’à présent, nous, vieillards, sommes encore incapables de trouver un moyen d’augmenter le nombre de sphères magiques transparentes que nous possédons. À l’avenir, c’est quelque chose que tu devras rechercher avec attention.

« Maître Di, rassurez-vous. Je vais certainement atteindre cet objectif.  »

Et juste comme ça, l’Enfant de Lumière commença le voyage de sa vie afin poursuivre la recherche de la magie.

« Très bien. Ne parlons plus de ça. Plus tard, tu devras stabiliser soigneusement tes sphères magiques. Tu devrais savoir que pratiquer la magie ressemble beaucoup au faite de remonté le cour d’une rivière en bateau. Si tu t’arrête, tu retombes. Il est donc nécessaire de s’exercer. Pour aujourd’hui, tu devrais te reposer. Demain, je vais t’enseigner quelques nouveaux sorts. Après ça, tu retournera à tes cours habituelles, prépare toi pour la compétition de fin d’année.  »

« D’accord. »

Dans tout les cas, j’avais bientôt terminé cette formidable formation. Mais la seule chose à la-quel je pensais actuellement était de manger beaucoup plus. Maître Di m’avait enfermé depuis un certain temps. C’est pourquoi tout ce que je voulais lui dire, c’était à quel point j’avais faim. Après avoir écouté ma commande de nourriture, Maître Di ne pouvait que penser que j’étais un cochon.

Hehe, je n’en voulais pas beaucoup. Je voulais juste fêter ça avec un banquet de nourriture, rien de plus. Quoi de surprenant? Je suis en pleine croissance après tout.

« Maître Di, connaissez-vous mon surnom à l’académie? »

« Qu’est-ce que c’est? »

«Le seau de riz blanc, hehehehehe.» Dis-je avec un sourire forcé.

«Toi, Toi, Tu laisse vraiment des mages de lumière perdre la face!» Il me fit aussitôt une grimace, en soufflant sa moustache.

Bien que le Maître Di ne me laisse pas manger autant que je l’aurais voulu, il me donnait encore assez de nourriture pour satisfaire mes «petits» désirs.

Manger, boire. Que voudriez-vous faire d’autre? Je ne connaissais personnes d’autres , je m’endormis donc. C’est de toutes façon la meilleure technique de digestion! (Ne faite pas comme moi, les enfants! Mes capacités digestives sont très puissantes, hehehehehehe.)

Quand je me suis réveillé, le ciel était encore sombre. Apparemment, il était encore très tôt, tout mon corps s’était détendu. Comment devrais-je m’occuper maintenant? Xiao Jin semblait avoir évolué. Depuis la dernière fois … Je ne l’avais toujours pas vu. J’allais le laisser sortir et jouer un peu.

J’avais retenu la leçon de la dernière fois. Je me suis donc assuré que tout les rideaux soient fermés et ainsi que la porte. Et c’est seulement une fois que j’eus vérifié toutes les vulnérabilités de la pièce que j’invoquais Xiao Jin, « Xiao Jin, entend mon appelle, viens. »

Une lumière d’or brilla devant mes yeux et une chose étrange m’apparut. Non seulement ça, mais elle se jeta sur moi, j’eus vraiment peur.

« Waou. Qu’est-ce que c’est que ça? « Je me téléportais immédiatement sur le côté.

Cette chose étrange avait l’air d’avoir été blessée. Je entendis alors une voix me parler dans mon esprit.  » Maître, C’est moi. C’est votre Xiao Jin, ah.  »

Ah! Xiao Jin, il peut parler !?

J’examinais attentivement l’étrange créature devant moi. Il ressemblait à un grand python doré, d’environ 6 mètres de long. Sur sa tête se trouvaient deux adorables petites cornes d’or. Son corps était recouvert de la tête aux pieds de fines écailles dorées. En regardant mieux les deux petites cornes d’or, sa ressemblait vaguement à l’ancienne apparence de Xiao Jin.

«Tu es Xiao Jin?» Demandai-je avec hésitation.

Il sembla comprendre ce que je lui disais et hocha la tête.

« Xiao Jin, tu as tellement changé. N’étais-tu pas blanc à l’origine? « Demandai-je avec un doute.

«Maître, c’est parce que votre magie s’est vraiment améliorée. Nous sommes actuellement liés comme un seul être. Avec vos progrès, il est naturel que j’évolue. Maître, est-ce que vous ne voulez plus de moi? »J’avais entendu sa voix étrange de mon esprit.

C’est vraiment Xiao Jin. Je me jetais sur lui et calinais sa grosse tête. « Xiao Jin, tu n’as rien de mal. Tu m’as beaucoup manqué. »

Xiao Jin se remplis d’émotion et utilisa son long et épais corps pour s’enrouler autour de moi. Ses écailles lisses m’entouraient doucement et la chaleur de ses sentiments se répandirent dans mon corps.


Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

18 réflexions sur “EDL chapitre 31 – Une autre évolutio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s