TSW – Volume 2 – Chapitre 9

TEMPEST OF STELLAR WARS
Volume 2 – La Légion de Skeleton

Volume 2 – Chapitre 9 – Sur le sentier de la guerre
Quelques-uns des joueurs étaient extrêmement résolus. Cependant, leurs points gagnés pendant la bataille étaient comme les chutes d’eau du Mont Lu – ils tombaient sur mille mètres.

Pendant ce temps, celui qui avait causé ce désastre tout entier, l’étudiant Wang, était en train de se décider sur ce qu’il allait manger au déjeuner.


Les choix étaient tout à fait abondants : Légumes Marinés Old Tan avec des Nouilles au Bœuf, ou bien des Légumes Marinés Old Tan avec des Nouilles au Porc, ou peut-être devrait-il choisir des Légumes Marinés Old Tan avec des Nouilles à l’agneau.

Finalement, l’étudiant Wang opta pour un bol de Nouilles Instantanées Chef Kang.

Alors qu’il était en train de payer, Wang Zheng réalisa soudain que quelque chose n’allait pas… Comment se faisait-il qu’il avait plus de dix mille sur son compte en banque ???

ça, c’était une énorme fortune !

Mais d’où cela venait-il ? Et si c’était une erreur ? Alors, il devrait tout rembourser. S’il ne faisait pas cela correctement, on le considèrerait comme indigne de confiance. Ce n’était pas une plaisanterie !

Pendant qu’il mangeait ses nouilles instantanées, il continua à essayer de trouver comment cela avait bien pu arriver. Alors qu’il mangeait, des larmes montèrent aux yeux de l’étudiant Wang. Mon dieu, il pouvait finalement voir la lumière ! Il ne serait plus obligé de manger des nouilles instantanées !

Aussi rapide qu’un boulet de canon, Wang Zheng se rua vers la cantine et commanda immédiatement trois plats et une soupe. Même le responsable de la cantine était stupéfié à la vue de ce qui venait juste de transpirer.

Après avoir mangé et bu tout son saoul, l’étudiant Wang ressenti encore une fois la joie de vivre. Tout vient à point à qui sait attendre. Lorsqu’il vit le grand nombre d’e-mails, Wang Zheng avait finalement compris. Ce n’était pas une erreur de transaction. Au lieu de cela, c’était ce que le système de CT lui avait donné. Ce gars du nom de Solon, c’était du sérieux. De manière à ce que Wang Zheng puisse croire en lui, Solon avait fait des recherches complètes sur Wang Zheng.

Dans les faits, ce serait mieux pour Wang Zheng de trouver des opposants plus proches de son niveau de compétences. Se battre contre des opposants faibles n’avait aucun intérêt. C’était un problème de taille. Le Rubik’s Cube ne pouvait pas seulement devenir plus chaud, il pouvait aussi devenir plus froid. Quand il se refroidissait, l’énergie de bataille diminuait. Et cela pouvait arriver si la performance de Wang Zheng était mauvaise ou s’il faisait des erreurs.

Parfois, ce n’était pas du au fait que Wang Zheng faisait une mauvaise performance, mais plutôt que l’opposant était trop faible. Même s’il n’y avait pas d’autre choix, le Rubik’s Cube s’en moquait. Moins ce genre de situations apparaitraient, mieux ce serait pour lui.

En choisissant au hasard un e-mail, Wang Zheng donna une réponse. Il ne voulait pas s’emmêler avec l’autre partie. Il voulait que les choses soient simples. Si les contraintes étaient trop fortes, cela affecterait sa vie quotidienne.

✫        ✫        ✫
Solon était d’une extrêmement bonne humeur. Même s’il avait patiemment souffert en attendant la réponse, cela avait tout de même porté ses fruits. Skeleton lui donnerait toujours une surprise. Quand le Skeleton Corps s’était formé, les officiels de CT avaient même créé une annonce spéciale pour leur faire de la publicité. C’était un traitement réservé seulement aux corps d’élite les plus prestigieux !

Les employés étaient actuellement en train de donner à Solon les rapports sur les chiffres, puisqu’ils étaient constamment en train de créer de nouvelles entrées. Plus important encore, dans l’Arène des Débutants, la Région Asiatique n’avait pas eu la moindre baisse en chiffres.

Finalement, Solon pensa qu’il pouvait enfin se reposer fermement sur ses lauriers. Son pactole de retraite lui faisait signe.

Tout à coup, le Skylink sonna. Il y avait un nouvel e-mail.

.
Solon y jeta un œil paresseusement, mais très vite sa grande carcasse se leva. Il se dépêcha d’ouvrir le message. Mais comme il était très nerveux, il ouvrait constamment le mauvais e-mail. A la fin, il réussit tout de même à ouvrir l’e-mail.

Il n’y avait qu’un seul mot – Okay.

A l’extérieur, les employés étaient occupés à leurs tâches. Comme l’activité des joueurs s’accroissait, le poids de leur travail s’accroissait également. A ce moment là, on entendit un rire tonitruant qui venait du bureau du directeur. C’était absolument terrifiant.

Pour Wang Zheng, pendant cette période, il n’y aurait plus de soucis. Même le soleil semblait exceptionnellement brillant.

De plus, s’il devenait riche, il pourrait trouver un endroit plus spécialisé pour s’entraîner physiquement. Simplement courir n’était pas suffisant pour qu’il puisse aller plus loin dans l’entraînement de son corps. Il avait aussi besoin de plus de nutriments pour s’adapter à son entraînement.

De retour au dortoir, les trois autres étaient là aussi, par coïncidence. Zhang Shan peignait ses cheveux méticuleusement, Yao Ailun était captivé par le jeu vidéo sur son ordinateur. Il grommelait pour lui-même et hochait la tête continuellement pendant que Chen Xiu était assis à côté de lui avec des yeux brillants.

« Tu es de retour ? Comment trouves-tu mes cheveux ? »

Zhang Shan se préparait pour le rendez-vous du lendemain. Les jolies demoiselles étaient comme le printemps. Si on ne trouvait pas une petite amie au collège, on était aussi pathétique qu’un pêcheur qui n’arrivait à attraper qu’une godasse.

« Pas mal. Qu’est-ce que vous faites vous deux ? »

« Ne t’embête pas avec ces deux geeks, ils jouent à un quelconque jeu d’ordinateur. Quel est l’intérêt ? » Zhang Shan ne pouvait pas comprendre et haussa les épaules. Il ne pouvait pas s’imaginer être lui-même excité par des choses aussi insignifiantes.

« Zhang Shan, ne sois pas un plébéien si peu sophistiqué. C’est le jeu le plus moderne dans la Galaxie de la Voie Lactée, CT ! »

« Ouais, et alors ? Si vous voulez satisfaire vos envies, pourquoi ne pas juste piloter un vrai Mecha ! » répondit Zhang Shang avec dédain. Ses pensées étaient les mêmes que Wang Zhang par le passé.

« Les compétences de ce gars défient l’ordre naturel des choses ! »

« Ah, ses calculs sont très exacts. Ses capacités en maths ne sont pas mauvaises ! » dit Chen Xiu pendant qu’il regardait sur le côté. Ces deux-là étaient des stéréotypes de Noobs qui adoraient les jeux et étaient des théoriciens.

Lorsqu’il s’agissait de discuter des tactiques sur CT, ces deux-là étaient des ‘professeurs’. En véritable combat, toutefois, ils n’étaient pas différents de gamins de maternelle. Ils étaient tous les deux plutôt impuissants car leur corps ne pouvait pas suivre leur esprit.

Wang Zheng leur adressa un regard et resta sans voix. Yao Ailun était en train de créer un avatar.

« Wang Zheng, n’avais-tu pas dit que tu voulais devenir un pilote de Mecha ? Viens ici et jette un œil à ce gars. Ses compétences sont surnaturelles, et il est un véritable expert. Il n’utilise pas un de ces Mechas dernier modèle, comme ces autres, ces joueurs arrogants. S’il était un étudiant en école militaire, ce serait quelque chose ! »

« Haha… C’est juste un jeu, pas la peine d’être si sérieux » répondit Wang Zheng.

Les petits yeux de Yao Ailun étincelèrent derrière ses lunettes. « Attendez un peu les gars, ce type va certainement créer un miracle ! »

« Serais-tu intéressé à rejoindre le Skeleton Corps ? Frère Yao et moi l’avons créé. »

Chen Xiu était très enthousiasmé.

Après avoir compris la situation, l’étudiant Wang était quelque peu sans voix. Ces deux-là étaient vraiment passionnés et insouciants.

Zhang Shan attrapa Wang Zheng. « Ne laisse pas ces deux geeks t’égarer ! Suis-moi, ton grand frère, et tes opportunités futures seront sans limites.
Ne t’associes pas avec ceux-là ! »

« Pfff… Zhang Shan, nous avons déjà tout préparé pour notre leader. Quelles ‘réalités du monde’. L’époque du mâle musculeux est révolue depuis longtemps. Dans cette ère de l’élitisme, on doit marcher sur le chemin qui mène à l’élite ! »

Yao Ailun ouvrit son placard et en retira un paquet. En l’espace de 5 minutes il s’était complètement transformé.

En un bref moment, il s’était vêtu à la mode occidentale et s’était arrangé les cheveux. Il avait vraiment l’apparence d’une ‘élite’. L’étudiant Yao changea ses lunettes pour une paire cerclée d’or, et il ajustait son col tout en regardant dédaigneusement Zhang Shan. « Quand il s’agit des filles, on doit avoir l’élégance d’un gentleman. Il faut faire des efforts pour avoir la tête de l’emploi. »

Wang Zheng et Zhang Shan se regardèrent l’un l’autre avec incrédulité. Qui aurait pu croire que ce geek invétéré pourrait se transformer en un claquement de doigts. Cette transformation était trop effrayante.

« Mais est-ce que ce n’est pas juste se déguiser ! »

« Ne sois pas envieux mon frère. N’as-tu jamais entendu parler de ma légende ? Au Lycée Tai Feng, qui n’avait pas entendu parler du surnom de ‘distingué playboy’ de Yao Ailun ! »

Chen Xiu regarda Yao Ailun avec envie. « En fait, j’ai déjà fait mes propres préparations. Ma mère dit que l’âge n’est pas un problème. A l’université, ce serait mieux de trouver encore plus de petites amies pour le bien du futur. »

Le dortoir était sous le silence. Wang Zheng et les deux autres étaient un peu pétrifiés. Mais quel genre de mère de l’âge moderne était-ce là !

« Wang Zheng, et toi alors ? As-tu l’intention de porter ton uniforme scolaire ? »

Wang Zheng répondit avec impuissance tout en haussant les épaules. « N’importe quoi fera l’affaire. De toute manière, comme ça, Ye Zisu me reconnaîtra instantanément.

« Merde, vous êtes si proches tous les deux. Vous n’êtes pas encore passés à l’acte, n’est-ce pas ? Zut, c’est juste un piège pour nous autres. Attends, c’est faux. Nous sommes tous des frères d’armes, alors elle est à toi. Je ne me battrai pas contre toi pour elle » répondit Zhang Shan dans un esprit de loyauté et de sacrifice.

« Non, travaillez bien s’il vous plaît ; nous ne sommes que des camarades de classe Ye Zisu et moi. » Wang Zheng haussa les épaules. Bien qu’ils étaient amis, il se sentait bizarre car Ye Zisu était toujours en train de l’aider. S’il regardait les choses différemment, Yue Jing avait aussi quitté la ville à cause de ses actions.

« Frère Zheng, ne nous dis pas que tu préfères les mâles, n’est-ce pas ? » demanda Chen Xiu avec curiosité. « Ma mère a l’habitude de dire que les temps ont changé. Les meilleurs gars se font mettre le grappin dessus par d’autres mâles. »
Les trois autres dans le dortoir le regardèrent à nouveau sans voix. Ils eurent soudain l’impression qu’il y avait un fossé des générations entre eux et Chen Xiu.

« Etudiant Chen Xiu, tu es déjà à l’université. Ton cœur devrait être celui d’un adulte. Tu dois avoir tes propres opinions à l’avenir ! » Wang Zheng avait l’habitude de penser que le fil de ses pensées était déjà bizarre, mais comparé à Chen Xiu, il se sentait bien trop normal.

« Mais… tu n’as pas répondu à ma précédente question ? »

« Dégage ! Grand frère aime les femmes ! »

L’étudiant Wang tapa du furieusement du pied pendant que les trois autres éclataient de rire. Ils avaient tous roulé l’étudiant Wang, et Chen Xiu le faisait simplement marcher.

Bien que Chen Xiu soit le plus jeune dans le dortoir, c’était lui qui avait le plus grand nombre d’idées retorses.

« Frère Yao, quelqu’un ici te cherche querelle. »

Yao Ailun se rua sur l’ordinateur. « Merde, ces Noobs. Ils ont pris les vidéo du King’s Arena pour les commenter. Flûte. Quand donc Skeleton détruira ces experts ? Je regarderai de quelle façon ils hurleront alors ! »

« Frère Yao, j’ai comparé les Mechas de la Fédération Solaire. Théoriquement parlant, le Wargod N°1 possède une limite haute. S’il concourrait contre un King’s Struggle Arena Mecha, les chances de victoires seraient extrêmement basses. »

« En tant que membre dévoué du Skeleton Corps, nous devons croire aux miracles. Nous devons croire que Skeleton nous représentera et battra ces gars, idiot ! »

« Espérons qu’il verra l’article que j’ai écrit sur les mérites et les désavantages du Mecha. Frère Zheng, tu veux jeter un œil ? ça a été posté sur le site officiel » dit Chen Xiu.

Il était un fan passionné de CT. En même temps il était un Noob et était éternellement en difficulté dans l’Arène des Débutants. Il se faisait essentiellement engueuler par ses équipiers au point qu’il ne pouvait plus prononcer une seule réponse.

Néanmoins, quand on en venait à la discussion théorique, personne n’était meilleur que lui en ce domaine.

« Sûr, ça m’intéresse beaucoup. »

« Ok, je vais t’envoyer une copie sur ton Skylink » dit Chen Xiu. Il adorait partager son travail avec les autres.

Wang Zheng voulait également une meilleure compréhension. Combattre contre le Tyrannical Magnetic Guardian était tout à fait intéressant. C’était super d’avoir été apparié avec un opposant légèrement plus faible. Si l’opposant avait été plus fort, et s’il avait même apporté un convertisseur de fréquences, ça aurait peut-être été trop dur de gagner.

✫        ✫        ✫
Dans la périphérie du District Central LD de la Région Européenne, il existait là une villa qui recouvrait 2/3 d’un hectare.

Dans une spacieuse et lumineuse salle de gym, un jeune homme était à cet instant occupé à s’entraîner à mains nues. Près de lui se tenaient 4 individus qui brandissaient des sabres. Ils utilisaient…le côté tranchant des sabres.

Tous les 4 attaquèrent simultanément, leurs sabres étincelants. Il n’y avait pas d’angle mort, et pourtant avec un simple choc des lames, les 4 qui participaient à l’entraînement étaient étendus, vautrés sur le sol, incapables de se relever.

Le jeune homme s’en alla d’une manière relaxée. « Donnez-leur deux fois la compensation habituelle pour les frais médicaux. »

Un majordome apparut immédiatement et tendit une serviette au jeune homme tout en souriant amèrement. « Oui. Jeune Maître, ces 4 étaient considérés comme étant dans le top 10 du MMA. A cause de votre brutalité, j’ai bien peur que dans le futur plus personne ne veuille venir. »

« Trouvez des individus des arènes du monde souterrain alors. Ceux qui seront capables de me blesser auront la possibilité de gagner un million de crédits ! » répliqua le jeune homme sèchement.

Le majordome hocha la tête désespérément. « Oui, Jeune Maître. De plus, le Représentant Yue Long est déjà là depuis 3 jours. Allez-vous lui rendre visite ? »

Le visage du jeune homme devint froid. « Yue Long ? »

« Oui. Il a été impliqué dans l’affaire d’Aslan et a été renvoyé. Ils semblerait qu’il soit là pour demander votre aide. »

Vol. 2  – Chapitre 8                                                                                              Vol. 2 – Chapitre 10

Publicités

12 réflexions sur “TSW – Volume 2 – Chapitre 9

  1. Ah je ne dirai rien… ce serai de l’ignoble spoil ^^ 😀
    Faudra attendre un petit peu pour la réponse 😀
    En attendant… ne tourne pas trop en rond hein ? ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s