LDK-25

Chapitre 25 – Thousand Refinements

 

« L’as-tu vu ? Mon premier talent d’âme est Knife Tip (N.D.T = La pointe du couteau). J’ai dépensé 10 000 FC de plus pour inviter un maître spirituel qui m’a aidé à choisir cette [Ame Spirituelle]. Puisque cette [Ame Spirituelle] est également de type couteau, elle complète vraiment bien mon [Ame Martiale] ! Mon Knife Tip vaincra ! »

Tang Wu Lin fronça ses sourcils, « Qu’est-ce que tu racontes ? »

Wan Yun Chao lui fit un regard noir, « Tu es en train de dire que je suis une merde ? Puisque j’ai peur de te faire mal, dépêche-toi et admets ta défaite. Je te laisserai cette fois. Sinon, mon Knife Tip ne fera pas de quartier. » Pendant que Yun Choa disait cela, il retourna son poignet et tira une lame dans le tronc d’une pousse d’arbre. Elle était aussi large qu’un bol, mais fut quand même instantanément découpée.

Tang Wu Lin le fixa avec dédain, « Les plantes sont aussi des êtres vivants, pourquoi as-tu découpé cette pousse sans aucune raison ? »

Wan Yun Chao était sur le point d’ouvrir sa bouche pour répondre quand il vit un anneau blanc se matérialiser autour des jambes de Tang Wu Lin. Liane après liane, la Bluesilver Grass crût depuis la paume de sa main.

Cependant, ces fines lianes ne foncèrent pas directement sur Wan Yun Chao. Au contraire, elles flottaient autour de Tang Wu Lin. Peu après, des cris perçants résonnaient depuis la petite forêt.

Pa ! Pa ! Pa !

« Aiyou ! Ça fait mal ! Tang Wu Lin, salaud ! Si tu peux faire ça, viens te battre ! »

Pa ! Pa ! Pa !

« Aiyou ! Aiyou ! J’abandonne ! Je peux abandonner ? Comment peux-tu utiliser Bluesilver Grass de cette façon ? »

Quand les deux individus quittèrent la forêt, Wan Yun Chao était le plus pathétique. Son corps était lacéré de coups de fouet.

Tang Wu Lin était encore incapable de contrôler entièrement sa Bluesilver Grass. Il avait passé ses derniers jours à chercher Nuo’er, au point d’avoir même négligé la méditation. Cela n’avait pas influencé le côté contrôle de son fouet lorsqu’il avait attaqué Wan Yun Chao.

Les deux n’étaient encore que des enfants, par conséquent, ils ne connaissaient pas de technique de combat. Cette Bluesilver Grass large d’un pouce avait prouvé sa ténacité. Puisque le petit couteau de Wan Yun Chao et Knife Tip ne pouvaient pas attaquer à distance et qu’il n’avait connaissance d’aucune autre technique, le résultat était prévisible.

« Pourquoi ? Pourquoi ça a fini comme ça ? Avec un talent d’âme, j’aurai dû être capable de te battre ! » cria Wan Yun Chao avec indignation alors que Tang Wu Lin était en train de l’épauler.

Tang Wu Lin, en colère, répondit, « Professeur Lin l’avait dit avant, ton [Ame Martiale] est appropriée aux combats de mêlée. Elle est donc appropriée au système d’attaque d’agilité. Cependant, tu es si gros. Comment peux-tu être agile ? »

Wan Yun Chao affichait un visage sceptique alors qu’il demandait, « Alors pourquoi n’ai-je pas pu couper ta Bluesilver Grass avec mon Knife Tip, hein ? »

Tang Wu Lin répondit, « Eh bien, c’est parce que ma Bluesilver Grass est spéciale ; tant que ma [Puissance d’Ame] n’est pas à zéro, tu ne peux pas la couper. »

Wan Yun Chao regarda le ciel et hurla, « JE VAIS PERDRE DU POIDS ! JE DEVIENDRAI UN COMBATTANT AGILE ! »

« Que vas-tu manger ce soir ? »

« Je crois que……. Ça devrait être de l’épaule de porc. »

Après avoir renvoyé Wan Yun Chao, qui était un peu blessé, chez lui, Tang Wu Lin fonça à l’atelier de Mang Tian.

Ce qui le surprit fut le fait que Mang Tian l’attendait à l’intérieur.

« Maître. » Tang Wu Lin s’adressa respectueusement à Mang Tian. Depuis qu’il savait que son maître était un expert Soul Ancestor de 40ième rang, il avait d’autant plus de respect pour lui.

Mang Tian acquiesça et demanda, « Alors, tu as été diplômé ? »

Tang Wu Lin répondit, « Oui. J’ai reçu mon diplôme. »

Mang Tian demanda ensuite, « Tu auras besoin d’aller à l’académie intermédiaire de Eastsea City ? »

« Oui ! J’avais prévu de vous le dire. Une fois que je serai parti pour Eastsea City, je ne pourrai plus continue d’apprendre à forger avec vous. » répondit Tang Wu Lin.

Mang Tian, peu enthousiaste, répondit, « Juste parce que j’aime cet endroit pour sa tranquillité ne veut pas dire que je ne quitterai pas cette ville. En vrai, tout le travail que je reçois vient d’Eastsea City. Ton apprentissage du forgeage ne peut se détériorer. J’ai aussi un atelier à Eastsea City et je te donnerai ton propre atelier de forgeron. Je viendrai de temps à autre te rendre visite et te donner des instructions. »

Le cœur de Tang Wu Lin sentit une montée de chaleur, « Maître, vous… »

Le regard enflammé de Mang Tian se posa sur lui. « Eastsea City est une ville très grande. Ce n’est pas comme ici. Avant d’y aller tu devras compléter mon test. Sinon, tu n’auras pas les qualités pour que je continue de t’apprendre le métier de forgeron de là-bas ! »

« Un test ? » Tang Wu Lin le fixa bêtement. « Maître, quel test ? »

Un rayon de lumière étincela dans les yeux de Mang Tian. « Le Thousand Refinements ! »

Tang Wu Lin demanda surpris, « Maître, vous allez enfin m’apprendre le Thousand Refinements ? »

Mang Tian acquiesça. « Tu as fusionné avec une [Ame Spirituelle] et ta force a suffisamment augmenté. Tu devrais être capable résister au Thousand Refinements. Finir l’exécution de celui-ci sera la condition pour que tu réussisses mon test. »

Alors qu’il disait cela, Mang Tian eut un étrange sentiment au fond de lui. Il pouvait clairement se souvenir de quand il avait commencé à s’entraîner au Thousand Refinements, il avait 15 ans et sa [Puissance d’Ame] avait déjà dépassé le rang 20. De plus, son [Ame Martiale] était Earth Hammer et était celle qui possédait la force physique absolue. En terminant le Thousand Refinements à 15 ans, il était déjà considéré comme talentueux dans le monde des forgerons.

Malheureusement…

« Maître, puis-je commencer ? » La voix excitée de Tang Wu Lin ramena Mang Tian de ses réminiscences.

« Attends un instant, je dois d’abord mesurer ta force. Ces derniers jours tu as raté la plupart de tes tâches. Premièrement, tu n’étais pas concentré sur ton travail. Deuxièmement, il semble que des problèmes sont survenus vis-à-vis de ta capacité à contrôler ta force. » Mang Tian avait silencieusement observé son disciple et avait ainsi déterminé la racine du problème.

En effet, il n’y avait pas que Mang Tian, Tang Wu Lin avait aussi réalisé que des problèmes étaient survenus à cause de sa force physique.

Ce jour, après avoir fusionné avec l’[Ame Spirituelle], il avait essayé d’appliquer sa force dans son bras mais avait fini par un crack résonnant alors que son mouvement tranchait l’air. Sa force s’était en fait énormément accrue.

Au final, depuis qu’il avait constamment cherché Nuo’er, couplé au fait qu’il était extrêmement déprimé à cause de son départ, il n’avait pas du tout fait attention à la situation de son corps. Ce n’est que quand Mang Tian lui rappela cela, qu’il se souvint qu’il y avait un tel problème qui s’était présenté avant que tout cela n’arrive !

Par conséquent, sur les derniers jours, alors qu’il essayait de remplir ses devoirs, il rata à plusieurs reprises à cause de sa force trop élevée.

Mang Tian amena Tang Wu Lin dans son propre atelier. Son atelier était bien plus désordonné que celui de Tang Wu Lin. Dans une grande pile d’outils éparpillés, Mang Tian arriva à trouver l’outil qui était conçu spécialement pour mesurer la force de quelqu’un.

L’outil pour mesurer la force.

Alors qu’il était simple de créer un tel outil, il nécessitait quand même que son créateur soit méticuleux pour assurer le fait qu’il puisse précisément mesurer la force. Cet outil à tester la force était construit en utilisant deux parties. La portion inférieure était une base carrée plate, tandis que la partie supérieure était constituée d’un pilier cylindrique. Derrière se trouvait un pilier de métal de deux mètres de haut, avec un long et fin tube rempli de mercure.

Quand le forgeron souhaitait tester sa force, tout ce qu’il avait à faire était de frapper le pilier de métal, à cet instant, le mercure monterait en fonction de la puissance du coup et par conséquent, mesurerait la force.

Il fallait utiliser un marteau de forge pesant 50 kilos pour le test ; l’outil enlèverait automatiquement l’excès de force venant du poids du marteau.

Depuis qu’il était arrivé à l’atelier de Mang Tian, il devait mesurer sa force chaque année.

La première fois qu’il avait testé sa force, il pouvait produire une force de 70 kilos ; il n’avait que 7 ans. Quand il eut 8 ans, il avait augmenté sa force jusqu’à 100 kilos ! Bien qu’être capable de produire cette force était en grande partie à cause du fait que marteler était une partie de son travail, il fallait dire que créer une telle force était extrêmement choquant.

Il devait maintenant mesurer sa force, à neuf ans, par conséquent, aujourd’hui était le jour parfait pour le faire.

« Commençons le test avec ta main gauche. » Mang Tian lui passa le marteau de forge nécessaire au test.

Publicités

14 réflexions sur “LDK-25

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s