TSW – Volume 2 – Chapitre 13

TEMPEST OF STELLAR WARS
Volume 2 – La Légion de Skeleton

 

Volume 2 – Chapitre 13 – Tourner Sept Fois la Langue dans Sa Bouche

C’était là une opportunité pour mettre en valeur ses capacités devant Xiao Fei. Soudain, même la zone en dehors de la salle de classe était remplie de nombreuses personnes qui voulaient écouter son cours. Certains d’entre eux étaient même des étudiants plus âgés.

Toutefois, le problème était qu’à ce moment là, si quelqu’un se permettait de mettre ses capacités en avant, c’était comme si on étalait ses compétences ternes devant un expert. Jouer à l’imbécile devant un génie, c’était inacceptable !

Chen Xiu se leva. « Docteur, je crois que l’espace et le temps ont une masse. C’est le principe majeur sous-jacent à la physique. Nous n’avons besoin que d’une nouvelle méthode de test pour pouvoir affirmer ceci. »

On pouvait dire d’un coup d’œil qu’il était très jeune. Toutefois Chen Xiu ne resta pas assis silencieusement. Tout le monde savait que dans le Département de Physique il y avait un génie extrêmement jeune qui possédait l’étincelle similaire à celle qu’avait Xiao Fei quand elle était plus jeune.

Xiao Fei eut un léger sourire. A ce moment, Zhang Shan se leva. « Je crois que nous n’avons pas besoin d’une nouvelle méthode pour affirmer cela. C’est plutôt que nos concepts sont faillibles. La masse en elle-même est quelque chose que nous avons élaboré en nous basant sur ce que nous savions du monde depuis longtemps. Si nous nous libérons de ces chaînes, nous serons capable de découvrir quelque chose de nouveau ! »

Xiao Fei hocha légèrement la tête. Une fois que ces deux-là avaient ouvert la bouche, tous les autres crachaient du feu ! Ils devaient savoir que ces deux-là étaient du Dortoir 007.

Yao Ailun avait déjà remis ses lunettes cerclées de noir. L’étudiant Yao avait des lunettes de couleurs différentes pour différentes situations, et là, il avait l’air légèrement bigot.

« Le temps c’est le mouvement de l’espace. De manière à comprendre l’espace, je crois que nous devons commencer par comprendre le temps et c’est dans la transformation de ce savoir que résident les clefs d’une plus grande compréhension. »
Bien que tout le monde avait des bases en Physique, c’était principalement théorique. A ce moment, on pouvait voir de quelle manière la direction des recherches de chacun différait.

Ces trois individus étaient stupéfiants par eux-mêmes durant leurs études secondaires. Comme Xiao Fei était à l’Ares College, une fois qu’ils avaient frappé, on pouvait voir combien ils étaient supérieurs.

Xiao Fei regarda autour d’elle. Le reste de l’auditoire se sentait passionné en profondeur, mais ils n’avaient pas confiance en eux et n’avaient pas assez de connaissances pour parler ! C’était aussi l’une des plaintes de Xiao Fei. L’inspiration nécessitait une étincelle, et cependant les étudiants dans ses cours manquaient toujours de cet élément vital. Qui plus est, cela consommait sa propre inspiration !
De différents environnements découlaient différents résultats.

« Wang Zheng, quel est ton sentiment à ce sujet ? »
Xiao Fei regarda Wang Zheng. Notre cher Etudiant Wang était toujours perdu dans son propre petit monde.

Zhang Shan donna à Wang Zheng un coup de pied à la hâte. L’étudiant Wang se redressa immédiatement et cria « OUI ! »

L’auditoire tout entier explosa de rire. Xiao Fei, cependant, ne rit pas, mais plutôt le regarda tout en attendant avidement sa réponse.

En tout état de cause, ils étaient tous des frères d’armes. Yao Ailun renseigna Wang Zheng sur le sujet rapidement. En fait, ils voulaient voir aussi quel genre de ‘monstre’ il était.
« Mon train de pensée est légèrement incomplet. Je pense que là, maintenant, l’approche basique que nous utilisons est de façon inhérente faillible. Bien que cette approche peut être utilisée pour une compréhension générale, ce qui nous permettra d’effectuer des percées en physique, en n’omettant pas la manipulation spatiale, c’est d’abord d’avoir une vue correcte et unilatérale.  Que ce soit de la masse ou de n’importe quel autre concept, cette façon de voir est trop étroite d’esprit. »

Quand Wang Zheng termina de parler, la salle entière éclata en discussion. Putain. Ce gars était si arrogant qu’il n’avait pas peur de déchirer le ciel ! En un instant, il avait juste critiqué les méthodes utilisées pendant les 10 dernières années !

« Dites-nous pourquoi vous croyez cela. Dans mon cours, nous voulons mettre un terme à la stupidité mais nous n’avons jamais peur de faire des erreurs » dit Xiao Fei.
« Commençons avec les lois de Newton. Lorsque la théorie de la relativité est apparue, on a pu voir que les lois acceptées auparavant à l’époque n’étaient plus applicables. Ce cas s’applique encore aujourd’hui. Nous devons inclure en premier toutes les 13 dimensions dans notre discussion. La masse, l’espace et le temps sont des théories bâties sur la théorie tridimensionnelle, et tout au plus, la quatrième dimension est la fondation de cette pensée. La théorie warp de Lauren Lee est principalement une autre forme de l’existence des 13 dimensions, excepté qu’elle a seulement utilisé des scénarios inclus jusqu’à la sixième dimension. Cependant, sa théorie est encore la plus avancée. J’ai le sentiment que nous devrions juste faire un saut. Puisqu’on a déjà prouvé que la théorie warp était correcte, pourquoi ne pas être un peu plus brave, et assumer que la théorie des 13 dimensions est correcte ? Alors, nous pourrions théoriser à l’inverse un peu. Dans une telle situation, le problème actuel du temps, de l’espace et de la masse sont autant de directions de recherche. Il  n’y a donc pas le moindre conflit. »

Après que Wang Zheng eut fini de parler, un silence de mort régna sur la salle entière. Tout le monde était choqué.

Ses mots étaient remplis d’une pression qui pouvait surpasser Lauren Lee. Il avait vraiment percé les cieux !

Le problème était que ceux qui comprenaient un petit peu eurent l’impression que c’était sensé, mais en même temps insensé. Sans parler de ceux, nombreux, qui n’avaient rien compris et qui ne connaissaient pas la théorie warp. Ils ne faisaient que répéter ce qu’ils avaient souvent entendu, et être capable de comprendre était une toute autre histoire.

« Vous avez lu la théorie warp de Lauren Lee ? » demanda Xaio Fei.

« Je l’ai lue plusieurs fois. C’était vraiment une grande réussite en son temps. »
Ce n’étaient pas les propres mots de Wang Zheng. Plutôt, c’était quelque chose que le Vieux Marchand lui avait enfoncé dans le cerveau. Comme les époques progressaient, la théorie warp avait été progressivement éliminée et considérée comme une redondance. Les yeux de l’humanité devraient être focalisés sur le futur ! C’était juste dommage qu’il y avaient trop d’imbéciles aux alentours. C’était ce que le Vieux Marchand avait dit.

Xiao Fei se fendit d’un large sourire. Ce comportement, ce ton. C’était exactement les mêmes que les siens, toutes ces années auparavant ! En fait, il était plus autoritaire et encore plus arrogant. Tout au moins, lorsqu’elle était jeune, elle avait vénéré Lauren Lee.

Tous les autres étaient médusés. Est-ce que ce salopard se la jouait ? Est-ce qu’il pouvait réellement comprendre cela ? De plus, il l’avait lu plusieurs fois ??

« Je partage les vues de Wang Zheng. L’essence de la physique d’aujourd’hui est fausse et a enchaîné nos pensées. Je voudrais dire à tout le monde que mon programme d’études ne sera pas restreint. Un voyage entièrement nouveau nous attends à partir d’aujourd’hui ! »
Les applaudissement étaient tonitruants. Wang Zheng pouvait sentir une sensation brûlante dans son dos. Il avait vraiment envie de se gifler ! Pourquoi donc n’avait-il pas tourné sept fois la langue dans sa bouche ! Il en avait trop dit. Est-ce qu’il n’était pas en train de creuser sa tombe encore plus profondément ? Il s’était même enterré lui-même avec un monticule encore plus grand !

Maudit Vieux Marchand, il lui avait implanté l’idée du débat. Une fois qu’il commençait, il ne pouvait pas s’arrêter.

La cloche sonnant la fin de la classe résonna. Les étudiants soupirèrent de regret car personne ne voulait que le cours ne se termine. Il était malheureux que le Dr Xiao Fei n’aimait pas perdre du temps à discuter dans la salle. Les question ne pouvaient que lui être envoyées sur son Skylink public. Elle ne répondrait qu’aux questions qu’elle jugerait intéressantes.
« Wang Zheng, suis-moi ! »

Wang Zheng était à présent en train de plaisanter et débattre avec les trois autres du dortoir, pendant que le fer était encore chaud, de savoir qui étaient les plus jolies filles. Maintenant interrompus, l’ordre de Xiao Fei tomba.
En regardant les deux ombres s’en aller, les Trois Rois du Dortoir 007 bougonnèrent de contrariété doucement.

« A cette allure, il nous sera impossible de vivre paisiblement, le Chef de chambre deviendra un profil extrêmement élevé. »

« Ah, en tant que frère d’armes, nous devons partager notre puissance de feu ! »

« Nous devons nous assurer qu’il ne meure pas prématurément ! » Chen Xiu avait pris une décision. « Je suis le plus jeune, je peux donc partager une plus grande partie de son fardeau ! »

Zhang Shan et Yao Ailun étranglèrent immédiatement ce jeunot.

 

✫        ✫        ✫

 

Après être arrivée dans son bureau, Xiao Fei ôta sa veste et la jeta dans un coin avant de s’écrouler sur une chaise, en exposant librement ses formes. En regardant le visage stupéfait de Wang Zheng, elle sourit légèrement et répondit : « En tant que professeur, je dois agir comme un modèle pour les autres et je dois accorder de l’attention à la façon dont je m’habille. Cependant, cette veste est vraiment trop inconfortable. »

Wang Zheng était sans voix. Il était un étudiant aussi !

« Docteur, vous avez des instructions pour moi ? »

« Ah. Tu t’es bien débrouillé pendant la leçon d’aujourd’hui. Je me moque de ta situation avec le Département Mecha. Seulement, tu ne dois manquer aucun de mes cours, et tu dois achever le travail que je t’assigne » avertit Xiao Fei.

Wang Zheng ne put que hocher la tête. Sa petite vie tenait dans la paume de la main de ce magnifique professeur. Il n’osait pas résister.

« Je m’efforcerai de faire de mon mieux, même si j’en meurs ! »

« Tu n’as pas besoin d’exagérer. Ton train de pensée est correct et de ceux que l’on voit rarement. En fait, sais-tu ce qui est la chose la plus importante pour un physicien ? »

Xiao Fei posa la question avec l’intention de tester Wang Zheng.

Wang Zheng se frotta le nez. En tant que quelqu’un qui ne voulait pas devenir physicien, cette question était extrêmement difficile.

« Les maths. Les anciens physiciens bâtissaient des châteaux dans le ciel sans aucune fondation solide. Il fallait simplement les maths pour prouver leurs théories. La capacité d’une personne est limitée et par conséquent, quand tu auras du temps libre, tu devrais aller dans le Département Mathématiques et jeter un œil. Peut-être que tu pourras rencontrer quelqu’un qui partage tes vues. »

L’étudiant Wang eut l’impression qu’il allait exploser. Il haïssait les choses qui avaient à voir avec les formules. Elles consommaient beaucoup trop de temps. Cependant, ce que disait Xiao Fei à l’instant avait valeur de loi.

« Ok, va et apporte ce matériel au Dr Marcus du Département Mathématiques. Rappelle-toi de laisser une bonne impression ! »

Xiao Fei tapota Wang Zheng. Elle plaçait vraiment de grands espoirs sur Wang Zheng. Il y avait encore beaucoup de temps. Elle ramènerait Wang Zheng sur la bonne voie à coup sûr et lui ferait savoir que les batailles de Mecha et dieu sait quoi n’étaient que de simples choses temporaires. Seule la science infinie était vraiment éternelle.
Wang Zheng prit le matériel et se rua hors du bureau. Même s’il était reconnaissant que Xiao Fei le cautionne, il n’était définitivement pas du genre à faire de la recherche. Ses connaissances en physique n’étaient dues qu’au fait qu’il ait accompagné le Vieux Marchand dans ses conversations. S’il devait vraiment marcher sur ce chemin, ses incapacités seraient mises au  jour.

 

✫        ✫        ✫

 

Dans la classe de quatrième année du Département Mathématiques, le Dr Marcus griffonnait furieusement sur le tableau. « Cette question est l’obstacle final à franchir pour la fin du semestre. Quiconque pourra y répondre aura un A+ ! »

Telle était la personnalité du Dr Marcus. Chaque semestre, lorsque l’école commençait, il donnait une ‘prime’. Le premier étudiant qui réussissait recevrait les meilleurs résultats.

On devrait également dire que dans le champ de la science, la Terre ne possédait pas les standards les plus élevés. Cependant, la planète mère s’était arrangée pour maintenir sa position comme l’une des meilleures et ne s’était pas détériorée à la même vitesse que dans les autres aspects.

Tous les étudiants étaient extrêmement excités. S’ils réussissaient, non seulement ils auraient d’excellents résultats, mais il deviendraient aussi célèbres !
Chaque domaine avait ses propres difficultés et sa propre fierté.

Wang Zheng avait cherché pendant une demi-journée mais n’avait pas pu trouver le bureau de Marcus. Marcus avait l’air d’avoir soixante ans. Ses cheveux étaient en très en désordre comme une touffe d’herbe et il s’habillait de manière tout à fait négligée.

« Professeur Marcus, voici le matériel que le professeur Xiao Fei m’a demandé de vous apporter. »

Marcus était trop paresseux pour même lever la tête et prendre acte. Sa table était remplie de matériel qui dépassait les autres autour de lui. « Mettez-le sur la table, vous pouvez partir. »

« Ah aussi, dans la salle de classe T-6, sur le bureau du professeur, il y a un tableau de données. Passez-le à Xiao Fei et dites-lui qu’elle me doit une faveur. »

« Oui professeur. »

Wang Zheng éprouvait le plus grand respect envers ceux qui étaient capables de calculer des équilibres mathématiques complexes. Si on lui avait demandé de faire la même chose, cependant, il aurait décliné poliment.

Après avoir localisé la salle T-6, il remarqua que la plupart des étudiants étaient déjà partis. Wang Zheng chercha la table et puis trouva la feuille mathématique. Quand il se retourna, il vit la question sur le tableau.

Après l’avoir balayée des yeux, il ne put supporter de s’en aller. Le Vieux Marchand avait l’habitude de lui donner des questions à résoudre chaque semaine. S’il les faisait correctement, il avait une récompense ; sinon, il était puni. Depuis le moment où le Vieux Marchand s’était enfui avec toute son épargne, sa vie avait été tout à fait pitoyable.
Cette question avait vraiment de la portée.

Ce problème devait faire partie d’un calcul arithmétique. Il semblait qu’il pouvait être résolu avec la solution générale de l’Equation de Roméo. Le Vieux Marchand lui avait fait faire une fois déjà.

Wang Zheng commença à gribouiller sur le tableau. Il y avait encore quelque chose comme sept ou huit étudiants qui n’étaient pas partis. Tout ce qu’ils virent, c’était un étudiant du Département de Physique sur leur territoire qui était en train de se foutre de leur travail ! Ce gars ne doutait de rien !
Depuis le passé jusqu’à de nos jours, avec le même niveau de réussite, c’était les physiciens qui avaient reçu les grandes acclamations et la célébrité. Ce que la plupart des gens ne réalisaient pas c’est que beaucoup de physiciens qui avaient changé l’histoire s’étaient reposés sur leurs capacités en mathématiques pour commencer.  Là dedans résidait le point culminant de la sueur et du sang de beaucoup de mathématiciens. Sans ces mathématiciens au travail acharné, la physique n’aurait été rien d’autre que spéculations.

 

 

Vol. 2 – Chapitre 12                                                                                    Vol. 2 – Chapitre 14

Publicités

10 réflexions sur “TSW – Volume 2 – Chapitre 13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s