Empereur Domination chapitre 18

Chapitre 18 : Roi Démon Lun Ri (2)

C’était normal pour Yu He de ne pas pouvoir dévoiler les secrets d’un objet comme le Bâton de Discipline du Serpent. Depuis les temps anciens, le nombre de personnes qui l’avaient vu de leurs propres yeux étaient peu nombreux. Sans ses connaissances acquises en voyageant dans les Dangers Interdits, Li Qiye n’aurait pas non plus pu découvrir les secrets et les propriétés magiques du Bâton de Discipline du Serpent.

Comme ils ne pouvaient pas discerner ces caractéristiques, c’était juste un bout de bois à leurs yeux.

« Je vais te tuer ! »

Même si son corps était plein de blessures, son Physique d’Aigle d’Argent s’activa automatiquement. Sous les côtes de Xu Hui, deux serres sortirent et se dirigèrent vers le cœur de Li Qiye.

Xu Hui avait le Physique d’Aigle d’Argent parce que son père était un Aigle d’Argent devenu humain grâce à son niveau de cultivation. La paire de serres était toujours cachée dans son corps au cas où il en avait besoin pour surprendre ses ennemis.

« Phanh ! »

Le bâton stoppa facilement les serres d’Aigle d’Argent, et les forcèrent à rentrer à nouveau dans son corps.

« Tu veux mourir ! » déclara froidement Li Qiye.

« Whoosh whoosh. »

Deux lames percèrent immédiatement les épaules de Xu Hui et l’épinglèrent au sol, immobilisant ainsi son corps.

« Tu penses que c’est aussi facile de me tuer ? Aujourd’hui je vais te frapper sans merci. »

Li Qiye continua à le frapper avec le bâton, il se sentait trompé par ce qui venait de se passer.

« Assez ! »

À cet instant, le Protecteur Hua ne pouvait plus se contenter de regarder. Il sauta sur la zone de bataille.

Li Qiye le regarda et dit :

« Quoi encore ? Si ce gamin ne peux pas gagner alors le vieil homme va intervenir aussi ? »

« Jeune homme, arrête de délirer ! »

Ses yeux contenaient de la colère et de la haine, il dit gravement :

« Laisse-le partir, ou je vais te tuer de mes propres mains. »

« En fait j’allais l’épargner, mais… »

Après ces mots, Li Qiye trancha le corps de Xu Hui avec ses deux lames, le découpant en plusieurs morceaux. Les lames frappèrent le sol, en créant une pluie de sang et d’étincelles

« Hui’er ! Petit bâtard, acceptes ta mort ! »

Le Protecteur Hua perdit tout contrôle, et sa force de sang perça le ciel. Une épée magique, haute de plus de vingt mille mètres, tomba sur Li Qiye.

Le Protecteur Mo ne put pas réagir à temps et son esprit fut rempli de panique.

« BANG ! »

Alors que l’épée perçant le ciel apparaissait , un pied gigantesque venu du ciel s’abattit avec une force inarrêtable. Personne ne pouvait arrêter ce coup, ni un Héros Nommé, ni un Noble Royale. Ni même un Être Éclairé ou un Roi Divin n’en serait capable. Tout être vivant était comme un insecte face à la puissance de ce pied.

« Noooon ! »

Le Protecteur Hua ne put que laisser échapper un cri pitoyable. Son corps, sous le pied géant, se transforma en masse sanguinolente, il ne pouvait pas être plus mort.

Tout le monde était choqué parce que ce pied n’appartenait pas à Li Qiye, c’était le pied d’une des quatre statues situées au quatre coins de la zone de bataille. C’était incroyable qu’un Noble Royale comme le Protecteur Hua fut tué en un seul coup.

« Tu ne peux pas… »

Tout était arrivé trop vite, le Grand Protecteur Yu He avait activé sa force de sang et l’avait lancée vers le pied pour sauver le Protecteur Hua.

Mais le pied me subit aucun dommage, il s’abattit à nouveau.

« Bang ! »

Yu He fut écrasé dans la montagne, son sang ne pouvait pas s’empêcher de couler.

« Comment oses-tu ! »

Un cri tonitruant résonna dans le ciel, c’était comme s’il comprenait toutes les vérités mystérieuses du ciel et de la terre, une aura divine illumina le ciel entier. Une personne apparut soudain au loin, flottant dans les airs, derrière lui il y avait une aura divine aveuglante capable de brûler le monde.

« Premier sage ! »

Tous les disciples de la Porte des Neuf Saint Démon poussèrent des cris d’étonnement. Le premier sage éleva la main et frappa directement la statue. Sa technique de paume, qui avait un pouvoir incomparable, vola vers la statue.

« Bang ! »

Un autre bruit assourdissant résonna dans l’air. Cette fois, la statue avait utilisé ses mains pour répondre au coup de paume. Il anéantit la technique, et le sang du premier sage colora le ciel en rouge. Même quelqu’un d’aussi formidable que lui ne pouvait pas résister à un seul coup de la statue.

Tout le monde était abasourdi. La statue de la zone de bataille avait réagi soudainement, tué le Protecteur Hua, frappé le Protecteur Yu He, et avec un seul coup de poing avait vaincu le premier sage.

Après quoi, la statue resta immobile comme si rien ne s’était passé.

Li Qiye au milieu de l’arène, dit avec désinvolture :

« Comme je l’ai dit, si la Porte des Neuf Saint Démon ne suit pas les règles, alors je n’aurai aucun scrupule à détruire la secte. »

« Hmmmph… »

Pour le premier sage, même blessé, sa force de sang était toujours aussi puissante. Il s’éleva dans le ciel, voulant utilisé tout son pouvoir contre les statues. Il était effrayé intérieurement parce qu’il ne savait pas pourquoi leurs propre statues se rebellaient contre la secte.

« Sage, cesse tes attaques. Ces quatre statues sont les Gardiens Divins de la Porte des Neuf Saint Démon. »

Une voix imposante, pleine de noblesse, résonna dans les parties les plus profondes de la Porte des Neuf Saint Démon.

« Maître de secte ! »

En entendant la voix, tout le monde dans la Porte des Neuf Saint Démon savait à qui elle appartenait. C’était le maître de secte, le Roi Démon Lun Ri, le chef d’une génération entière de génies du Territoire du Grand Milieu.

Le premier sage s’arrêta immédiatement, il continuait à observer les quatre statues tout en se posant des tas de questions.

Tout les disciples étaient aussi surpris. Ils n’avaient jamais entendu personne parler de la secte ayant des Gardiens Divins, encore moins des Gardiens Divins qui pouvaient attaquer leur propres secte.

« Sage, Protecteur Yu He, s’il vous plaît veuillez inviter le Jeune Maître Li dans la chambre du ciel pour une conversation. Est-ce d’accord ? »

En entendant l’invitation, Li Qiye eut un sourire satisfait et répondit :

« Enfin, quelqu’un qui peut voir avec ses yeux, une petite conversation ne peut pas faire de mal ! »

Le Grand Protecteur Yu He s’approcha rapidement de Li Qiye et lui montra respectueusement le chemin vers la chambre du ciel. Plus il regardait Li Qiye, plus il avait peur. Ce garçon de treize ans était vraiment trop effrayant.

***

La chambre du ciel était un endroit important dans la Porte des Neuf Saint Démon. Toutes les décisions majeures étaient prises ici, et seuls les sages avaient les qualifications pour y entrer.

Bien sûr, le Protecteur Mo et Nan Huairen ne purent pas y entrer non plus. Puisque le chambre du ciel était situé au plus profond de la secte et que Li Qiye ne pouvait pas voler, un Noble Royale comme Yu He devait se baisser pour qu’il puisse voler sur son dos.

À cet instant, tout les sages étaient présents dans la chambre. Des Auras divines s’échappaient de leurs corps, leurs Roues de Vie bondissaient de haut en bas, et des motifs de lois mystérieuses qui ressemblaient à la création d’un nouveau monde parcouraient leurs corps entiers. Ils avaient tous atteint le niveau d’Être Éclairé, définitivement pas des Nobles Royaux.

Un Noble Royale pouvait détruire l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant entière, alors imaginez la puissance d’un Être Éclairé. La force cachée de la Porte des Neuf Saint Démon était stupéfiante quand on la voyait, ce n’est pas étonnant qu’ils soient les dirigeants du Pays du Vieux Bœuf.

En dépit de tout ça, Li Qiye n’était pas du tout surpris. Il s’assit avec dignité dans la chambre du ciel.

« Depuis les temps anciens, personne n’a jamais pu communiquer avec les Gardiens Divins. »

La voix du Roi Démon résonna, mais personne ne pouvait le voir.

Li Qiye secoua la tête et dit :

« Je n’aime pas parler aux personnes qui se cachent derrière un voile. »

Les sages étaient mécontents de ses mots. Le Roi Démon Lun Ri était un homme monstrueux, et tout les sages ici présents, le respectaient et le craignaient. Mais Li Qiye ne mâchait pas du tout ses mots devant le roi.

« Ce n’est pas que je ne veux pas voir le Jeune Maître Li, mais maintenant, je suis toujours au milieu d’une cultivation à porte fermée. Je ne peux pas te rencontrer en personne. » expliqua patiemment le Roi Démon Lun Ri.

Li Qiye hocha la tête et sourit.

« D’accord, je ne vais pas rendre les choses compliquées pour vous, je suis un homme raisonnable. »

Lun Ri demanda poliment :

« Je veux savoir comment tu as pu communiquer avec les Gardiens Divins. »

Tous les sages étaient aussi surpris, ils ignoraient que leur secte avait des gardiens divins.

À ce moment, Lun Ri commença à expliquer :

« La Porte des Neuf Saint Démon a quatre Gardiens Divins qui sont les quatre statues de la zone de bataille. Ils ont été invités par le patriarche pour protéger notre secte. Non seulement ça, mais ils gardent aussi la Veine du Ciel et la Veine de la Terre sous la zone de bataille, qui sont l’héritage de notre secte, mais jusqu’à aujourd’hui, il n’ont jamais bougé. »

Sa voix devint de plus en plus grave au fur et à mesure de son explication. Une fois finie, tout les yeux des sages se tournèrent vers Li Qiye. Ils ne comprenaient pas pourquoi les Gardiens Divins éternellement immobiles avaient aidé Li Qiye aujourd’hui.

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

12 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s