TSW – Volume 3 – Chapitre 3

TEMPEST OF STELLAR WARS
Volume 3 – Le Dieu de la Guerre Descend

 

Volume 3 – Chapitre 3 – La P’tite Sœur Rouquine ?  

 

En voyant les tas sales de pièces détachées de Mecha, tout le monde perdit de l’intérêt. Ils avaient pensé à l’origine avoir l’occasion de voir un guerrier mécanisé scintillant. Même s’ils ne pouvaient le faire fonctionner, ça aurait été sympa de pouvoir y jeter un œil. Mais maintenant, ils se retrouvaient avec ça.

Et le professeur ?

Tout le monde attendit pendant un bon moment, et juste au moment où ils devenaient impatients, un vieux type se pointa.

Le visage de Wang Zheng se gela… c’était en fait Luo Mu !

Luo Mu vit toutes leurs expressions très clairement – sentiments d’impatience et de dégoût. Quand il vit Wang Zheng dans la foule, l’ébauche d’un sourire se dessina sur son visage. Persuadé par Ye Zisu, Luo Mu avait décidé de prendre le poste ici en tant que professeur honoraire. Qui plus est, il avait aussi décidé de léguer ses compétences dans ce cours facultatif.

« Je suis votre professeur, Luo Mu. Pour votre premier cours, tout le monde doit se familiariser avec le nettoyage et l’hygiène. Nettoyez ces pièces détachées, et lorsque vous aurez fini, le cours sera terminé. »

Après avoir dit ce qu’il avait à dire, Luo Mu ressemblait à une vieille divinité alors qu’il partait librement dans une pièce à côté de l’entrepôt des machines pour regarder la télé.

Tous se regardèrent les uns les autres désespérés. C’était un professeur, ça ?

Si un guerrier mécanisé était en face d’eux, ils souhaiteraient ce genre de liberté. Mais ce tas de ferraille graisseux, qui avait l’air assez dégoûtant,  ils devaient maintenant le nettoyer ?

Ye Zisu et Meng Tian se regardèrent dans les yeux. Même s’il y avait une différence qualitative entre l’Ares College et les autres écoles, la différence ne pouvait pas être aussi vaste, n’est-ce pas ?

Ye Zisu savait ce qu’il se passait. Il y avait quatre-vingt pour cent de chances que cet amas de pièces détachées graisseuses était le fait de Luo Mu.

Alors que tout le monde hésitait, Wang Zheng avait déjà attrapé des outils et commença à nettoyer les pièces détachées d’une main experte.

Luo Mu passa la tête par la fenêtre pour regarder. « Si vous avez quelque chose à me demander, vous pouvez venir me poser des questions. »

Après avoir dit cela, il retourna regarder la télé. Alors que  la nouvelle chanson de Lin Huiyin passait à l’antenne, Luo Mu hocha la tête. « C’est pas mauvais. C’est pas de la musique de merde, et il y a de la force dans ses émotions. »

A l’extérieur, les étudiants se mirent à nettoyer. Mais même en portant des gants, il était difficile d’éviter d’avoir de la graisse sur le corps. C’était ok pour les gars, mais les filles ne pouvaient même pas supporter une bouffée de l’odeur.

Ye Zisu changea ses outils et commença à travailler à côté de Wang Zhang avec une main extrêmement compétente.

Wang Zheng était très concentré sur le nettoyage, et il découvrit vite que ces pièces détachées apparemment sales étaient en fait…

Alors que le numéro du modèle fut bientôt visible, ASL – 23556. « C’est un propulseur Aslan ! » Wang Zheng n’en n’avait jamais vu qu’en photo, c’était vraiment une œuvre d’art !

Sans l’ombre d’un doute, en terme de technologie Mecha, les Mechas d’Aslan étaient le haut du pavé dans l’Alliance de la Voie Lactée. Leurs Mechas étaient largement connus pour être de très loin supérieurs en complexité lorsqu’il s’agissait du mode fonctionnel interne et externe. En voir un d’aussi près était le rêve humide d’un ingénieur.

Ye Zisu regardait aussi, ébahie. Comment ces choses pouvaient-elles faire partie de la collection de Luo Mu ?

Elle savait que Luo Mu aimait collectionner des morceaux et des pièces de Mechas de tous les pays, spécialement ceux qui avaient des caractéristiques particulières. Cette pièce pouvait bien être l’une de la collection d’objets de Luo Mu !

Dans la salle, Luo Mu croisa les jambes. Quand les gens étaient matures et bien  informés, ces choses étaient sans prix. Mais pour ceux qui étaient ignorants ou pas intéressés, ce n’était que de la ferraille.

Wang Zheng se mit immédiatement à nettoyer de façon plus délicate, mais même en procédant de cette manière, il passa près d’une demi-heure sur chaque pièce détachée du Mecha.

Un jeu de propulseurs étincelant provenant d’un Mecha d’Aslan haut de gamme, le Tempest Condor Mobile Soldier.

Une bonne part des étudiants se tenaient les bras ballants. Ils étaient des soldats mobiles et n’allaient pas devenir du personnel de maintenance ou de réparation. Pour eux, ce n’était qu’un cours facultatif.

Ils savaient déjà qu’ils n’avaient pas besoin de faire quelque chose d’aussi ennuyeux, mais Wang Zheng appréciait l’instant.

En fait, il était inutile, pour ces étudiants, de réaliser ces tâches, mais c’était très intentionnel de la part de Luo Mu. Il fallait vraiment s’engager dans l’action soi-même pour découvrir un petit morceau, ce qui créerait un souvenir profond qui favorisera une compréhension profonde.

C’était aussi sa réponse au problème concernant l’invitation. C’était le style de cours qu’il avait choisi.

Le soleil s’était presque couché, et il était presque temps pour les étudiants de s’en aller. Seuls Wang Zheng, Ye Zisu, Meng Tian et dix autres attendaient encore. A ce moment là, Luo Mu sortit.

L’entrepôt avait été nettoyé et arrangée en trois sections. Luo Mu hocha la tête. « Votre travail du jour est terminé. Je vais vous présenter le pour et le contre de ces trois genres de choses. »

« Wang Zheng, ton propulseur de l’Aslan Tempest Condor est un produit principal d’Aslan. Le propulseur avant est très certainement de classe supérieure, et sa résistance aux chocs et très bonne. Tous les autres pays l’ont utilisé comme référence, mais dans la bataille, ces propulseurs ont une faiblesse fatale. »

Certains des mots de Luo Mu étaient des choses qu’un soldat saurait, mais d’autres étaient des choses que seul un ingénieur chevronné connaîtrait.

En y réfléchissant profondément, Wang Zheng demanda : « se pourrait-il que les freins soient un peu lents ? »

Les yeux de Luo Mu étincelèrent. « En effet, de manière à maintenir sa force de propulsion, les freins sont légèrement ralentis. Durant un combat, c’est un aspect auquel vous devez penser. Bien sûr, lorsque les soldat d’Aslan manipulent cette machine, ils ne considèrent pas cet aspect comme étant problématique. »

Wang  Zheng ricana légèrement. Ceci, bien sûr, si le pilote de Mecha d’Aslan ne rencontrait pas un adversaire compétent.

Les étudiants qui restaient comprirent alors que le vrai cours venait juste de commencer. Luo Mu ne disait pas aux étudiants comment réparer les Mechas ; ce n’était pas un champ de compétences nécessaires pour les pilotes. Au travers du simple problème mécanique d’une pièce détachée, les points importants étaient exposés du point de vue de la mécanique. C’était une analyse en profondeur des avantages et désavantages d’un Mecha, en commençant par le moteur, puis l’énergie ou la source d’énergie, les armes, etc. C’était là une perspective complètement différente.

Luo Mu n’avait jamais expérimenté une bataille, mais il avait un point de vue unique en tant que théoricien.

Plus de dix étudiants crasseux écoutaient avec une attention passionnée, en n’ayant pratiquement pas le temps de poser une question. Les autres cours ne parlaient que des points externes du Mecha, mais ce cours illustrait les propriétés essentielles tout autant qu’une analyse du Mecha.

« La flexibilité de ce bras mécanique est très bonne, mais sa résistance aux chocs laisse un peu à désirer. Si vous deviez entrer en altercation avec, cela pourrait aussi augmenter la pression. L’autre partie s’effondrerait en premier assurément. »

Ce type d’analyse axée sur les donnés était quelque chose que seul un mécanicien expérimenté pourrait comprendre. Et concernant la manière de l’utiliser, on ne pourrait le savoir seulement qu’en expérimentant le combat et en étant face à la situation donnée. Qui plus est, cela dépendait aussi des aptitudes du pilote.

En parlant de Wang Zheng, il en voulait encore plus. Luo Mu avait encore un tour caché dans son sac.

Parmi les étudiants qui étaient partis tôt, presque aucun ne revint pour le second cours. Du coup, les gens qui étaient restés en profitèrent grandement.

Après la fin du cours, Wang Zheng resta en arrière pour poser question après question, jusqu’à ce que Luo Mu ne put le supporter et le mit dehors. « Vous les jeunes êtes trop prolixes. Je serai ici encore au moins quelques années, donc tu n’as pas besoin de me poser autant de questions en même temps. »

Wang Zheng eut un petit rire. « Je suis l’oiseau stupide qui doit être le premier à s’envoler ! »

« Miss Ye, emmène-le loin d’ici. Ce sont là des heures sup, je veux me reposer ! »

Ye Zisu sourit alors qu’elle tirait Wang Zhang derrière elle. « Il s’est passé quelque chose entre toi et Meng Tian ? »

« Rien ne s’est passé ! »

« Cette fille est revenue en me posant des questions sur toi. Elle me demandait des choses à propos de ton arbre généalogique. Se pourrait-il que tu lui plaises ? Voulez-vous que je vous aide tous les deux en tirant quelques ficelles ? »

Ye Zisu faisait comme si elle posait la question en passant.

Wang Zheng sourit. « Non, elle est la cible de Zhang Shan de mon dortoir. »

« Tss Tss, on dirait que tes exigences sont trop élevées, même Meng Tian ne fait pas le poids ! »

Wang Zheng haussa les épaules impuissant. Ce sujet l’indifférait.

Néanmoins, la camarade de classe Ye Zisu était très satisfaite de la réponse de Wang Zheng.

Après s’être séparé de Ye Zisu, Wang Zheng ne retourna pas au dortoir, mais au lieu de cela, il se dirigea directement vers le Brother Net Café. Auparavant, dans les combats, il portait inconsciemment de l’attention à son propre Mecha, mais maintenant, il avait un moyen de comprendre le Mecha de l’adversaire. S’il pouvait saisir l’état des Mechas des deux côtés, alors il pourrait dire qu’il avait fait des progrès.

Seul Wang Zheng, ce dingue, pouvait avoir ce genre de pensées. Cette idée requerrait un minimum absolu de compréhension théorique et pratique d’un degré follement difficile. Rien que d’y penser induirait quelqu’un à penser qu’il ne comprendrait jamais rien, mais pour Wang Zheng, c’était comme s’il découvrait un nouveau continent.

Cela lui permettrait certainement d’obtenir une compréhension plus affûtée de la situation de la bataille. S’il assimilait cela finalement dans sa capacité à combattre, alors son contrôle sur la bataille augmenterait au moins d’un niveau.

Il était dommage que Wang Zheng manque de partenaires avec qui parler de ses combats. Même si Skeleton était un expert pour battre les adversaires, le jugement d’autres personnes était plus précis.

Quand Wang Zheng arriva au Brother Net Café, il découvrit qu’il n’avait aucune tâche dans sa boîte de messages et entra directement dans la bataille classée.

Il ne savait pas que quelques personnes l’avaient ajouté en ‘ami’ et avaient configuré une alerte en ligne. L’étudiant Wang ne savait pas non plus comment se rendre invisible. A ce moment là, d’innombrables ID émirent une sonnerie.

Sans perdre de temps, Wang Zheng se mit directement en mode matchmaking.

Non seulement les joueurs étaient alertés, même les spécialistes du gouvernement avaient reçu une notification et se mirent immédiatement en ligne.

Wang Zheng avait déjà six victoires à la suite. Bien que son classement soit bas, avec un taux de victoires de cent pour cent, y compris un match à cinq contre cinq, il devrait certainement faire face à un opposant encore plus formidable.

Les experts de bas niveau étaient limités, mais dès que le niveau s’élevait, les limitations des Mechas seraient en même temps levées.

« Skeleton » contre « Rainbow ».

Dans un certain Net Café, un homme laissa s’échapper un grand cri doublé d’un sourire. « Ce frère est brillant ! »

Wargod N°1 Vs Tempest Condor (Luoluo A Système de Visée pirate ajouté)

Après avoir expérimenté ce genre de choses plusieurs fois maintenant, le site web officiel répondit rapidement. Bien entendu, il s’agissait de notre fameux commentateur, Fawn.

Fawn était en train de commenter un match de haut niveau à ce moment là. Soudain, il s’excusa auprès des spectateurs. « Ce match se conclut par un abandon. Je suis désolé tout le monde, mais j’ai un autre match vers lequel je dois me précipiter. Mais je pense que je n’ai pas besoin de dire quoi que ce soit car tout le monde sait de quoi je parle. »

A cet instant, dans un nombre de salles de classes non négligeable, les Skylinks avaient été allumés subrepticement. Quitter la classe devant le professeur, c’était chercher à mourir, mais regarder en cachette, c’était ok.

Cependant, quand tout le monde vit de quel opposant il s’agissait, ils furent ébahis. Ce tirage au sort…

Ce Rainbow était définitivement un gosse de riche pourri gâté de deuxième génération. Le Tempest Condor était le plus beau fleuron des machines de bataille avec des capacités améliorées par le système d’Aslan.  En échange du sacrifice du fonctionnement de la machine, il avait été modifié en un combattant de type insecte avec une mobilité effrayante et des capacités de détonation à distance. En l’essence, c’était un machine du type ‘je-te-tue-puis-je-dégage’. Cela rendit les gens sans voix. Ce gars avait même installé un LuoLuo A Système de Visée pirate.

Ce genre de système de visée ne faisait qu’augmenter la capacité opérationnelle des joueurs médiocres. Pour faire simple, c’était un outil de support qui permettait à des concurrents ordinaires d’opérer au niveau des as des pilotes. Cependant, le prix de ce système n’était pas donné. Si vous choisissiez de l’installer, vous deviez véritablement savoir qu’il serait interdit à l’utilisation dans certaines compétitions de haut niveau.

Mais à ce niveau, à l’évidence, il ne pouvait pas être interdit.

Un Tempest Condor avec un Luoluo A Système de Visée serait similaire à être un dieu de la guerre dans l’arène des débutants, inégalé en matière de pure violence et de capacité de massacre.

Rainbow, qui était au rang Bronze, était en quelque sorte bien connu. Il avait créé l’Attaque Tyrannique du Courant de l’Arc-en-ciel. En fait, tout ce succès provenait de son portefeuille. Les spécificités de son armure avaient déjà transcendé les moyens ordinaires et l’on disait qu’elle était incomparable.

A cause de ses systèmes auxiliaires de haut niveau interdits, le camarade de classe Rainbow était très fort dans l’arène des débutants et était salué comme inégalé.

Certaines personnes avaient réellement demandé à des joueurs haut classé  d’affronter Rainbow, mais sans résultat. Lorsque le système appariait quelqu’un avec le Tempest Condor, il était définitivement inégalé. Mais cette chose était facturée à la journée. Les gens ordinaires ne pourraient jamais l’utiliser.

Quelques joueurs maltraités par lui avaient donné à Rainbow un surnom : P’tite Sœur Rouquine.

 

Vol. 3 – Chapitre 2                                                                       Vol. 3 – Chapitre 4

Publicités

12 réflexions sur “TSW – Volume 3 – Chapitre 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s