EAA Chapitre 43

Chapitre 43 – Maître, je suis à la rue

Dans la salle de raffinement des pilules, Mu Ru Yue regardait fixement Wu Yu. Son regard lui donnait la chaire de poule. Il se frotta le visage à la hâte en demandant, « Ma chère disciple, il n’y a pas de fleur qui pousse sur le visage de ton Maître donc pourquoi me fixes-tu de la sorte ? Même si, je le sais, je suis élégant, beau, décontracté, distingué et très talentueux, tu n’as pas à me regarder comme ça. »

Mu Ru Yue l’évalua avec un œil critique, mais ne parvint à trouver aucune partie de lui que l’on aurait pu qualifier de belle ou de décontractée. (Pourquoi ne voyait-elle en lui qu’un vieil homme bienveillant ?)

Elle détourna son regard. « Maître, je suis à la rue. »

Wu Yu, qui était en train de rassembler ses ingrédients, arrêta ce qu’il faisait après avoir entendu cela. Il lui lança un regard curieux. « A la rue ? Qu’est-ce que tu veux dire? »

« C’est simple. » Mu Ru Yue haussa des épaules.  « J’ai été expulsée de ma famille. »

« Hmm ?! » Wu Yu était très étonné et il ouvrit des yeux ronds à cause du choc. Il dit, « Ce vieil homme de la famille Mu est fou ou quoi ? Ne souhaite-t-il pas garder un talent que toutes les factions puissantes voudraient lui voler ? Il t’a chassé de la maison ? Tu plaisantes j’espère ? Ce vieil homme est un idiot et un imbécile, mais c’est tant mieux pour moi. Haha ! Puisque c’est comme ça je serai le seul membre de ta famille. »

(Une famille…)

Mu Ru Yue n’avait pas entendu ce mot depuis si longtemps qu’il lui réchauffa le cœur. « Maître, cela fait déjà plusieurs mois que je suis sous votre tutelle et vous ne m’avez encore rien donné, donc pourriez vous m’offrir une maison ? Je veux que ce soit un endroit tranquille. Le mieux serait un endroit où personne ne viendrait me déranger. »

Wu Yu lui lança un regard furtif et lui demanda, « N’es-tu pas la fiancée du Roi Fantôme ? Pourquoi ne vas-tu pas chez lui ? »

Même s’il y avait quelques rumeurs déplaisantes circulant au sujet du Roi Fantôme, l’état d’esprit d’une secte était différent de celui du reste du monde. A moins d’en avoir été témoin eux-mêmes, ils n’accorderaient pas facilement crédit à ces rumeurs, donc Wu Yu était plutôt curieux à propos de ce Roi Fantôme.

Il ne savait pas s’il serait compatible avec cette petite fille. S’il ne l’était pas, il ne voyait aucun problème à menacer l’Empereur pour qu’il rompe leurs fiançailles. Personne ne pouvait obliger sa précieuse disciple à faire quoi que ce soit.

« Ne savez-vous donc pas qu’il y a des différences entre les hommes et les femmes ? Même si ce chien d’Empereur a ordonné notre mariage, le jour de la cérémonie n’est pas encore arrivé, donc rien n’est encore fixé. Qui sait si je l’épouserai vraiment ? »

(En premier lieu, quand j’avais accepté ce décret, c’était juste pour avoir un endroit tranquille pour accroître mon pouvoir. Qui aurait deviné que je pourrais quitter la famille Mu si facilement ? Est-il encore nécessaire de l’épouser?)

A cet instant, elle se remémora les yeux brillant d’innocence de Ye Wu Chen, causant à Mu Ru Yue un petit pincement au cœur.

« Petite fille, j’ai une maison sur la rue Hua Yuan. Je te passerai les clefs plus tard. Tu peux habiter là. »

En imaginant l’expression de Mu Qing quand il réalisera qu’il avait chassé un génie inégalable, Wu Yu ne pu s’empêcher de rire. Il allait probablement tellement le regretter qui voudrait se frapper la tête contre les murs.

« Ainsi, vous avez vraiment une maison dans la Cité Phoenix. Dans ce cas pourquoi restez-vous dans une auberge ? »

Face à la question de Mu Ru Yue, Wu Yu répondit, « J’aurais besoin de recruter des serviteurs et gérer une maison est pénible. Alors que dans une auberge, il y aura toujours quelqu’un prêt à prendre en charge tout mes besoins. »

La paresse de Wu Yu était bien connue parmi tous les membres de la Secte Qing Yun. Bien qu’il soit l’Alchimiste en Chef, il ne s’intéressait pas aux Alchimistes de statut inférieur au sien. Il ne savait rien faire d’autre que de se plonger dans l’entrainement.

La rue Hua Yuan était la plus calme de toute la Cité Phoenix. Même s’il y avait de nombreuses échoppes, les personnes faisant leur course dans ce quartier étaient rares. Quand Mu Ru Yue pénétra dans la maison que Wu Yu lui avait donnée, un flux d’énergie intense  déferla sur elle.

« J’avais entendu dire que les résidences de la rue Hua Yuan étaient placées à l’intérieur d’une Matrice Circulaire de Rassemblement d’Énergie. Il semble que ce soit vraiment le cas étant donné que la densité de l’énergie ici ne saurait être trouvée ailleurs. Si quelqu’un s’entraînait ici, ses progrès lui demanderaient moitié moins d’effort et ils seraient doublés. »

EAA Chapitre 42

EAA Chapitre 44

Publicités

8 réflexions sur “EAA Chapitre 43

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s