Empereur Domination chapitre 21

Chapitre 21 : Caverne Sainte (1)

Le jour suivant, une fois les préparatifs finis, les sages invitèrent Li Qiye. Yu He vint personnellement le chercher pour l’amener dans les profondeurs de la Porte des Neuf Saint Démon.

Avec la force de Yu He et son niveau de cultivation, même dans tout le pays du Vieux Bœuf, il serait un personne influente, mais il servait maintenant de chaperon à Li Qiye, personne n’y croirait si la rumeur se répandait.

Au bout de la Porte des Neuf Saint Démon il y avait une montagne solitaire, et sous la montagne il y avait une grotte scellée. Personne ne savait depuis quand la grotte avait été scellée, elle était couverte d’herbes sauvages et de champignons, et le devant de la grotte était usé par le passage du temps.

C’était la zone interdite de la Porte des Neuf Saint Démon, seuls les sages et ceux au dessus pouvaient y entrer.

La légende disait que même si le Parangon Vertueux des Neuf Saint avait laissé derrière lui sa lignée de cultivation pour la secte, il y avait toujours des trésors laissés derrière dans la grotte. Parce qu’il avait peur que la génération future devienne faible et vaine, il avait créé la Caverne Sainte pour qu’il y ait toujours une chance de faire revivre la secte si elle venait à être détruite.

Une chose que tout les Maîtres de Secte et les Sages savaient cependant était qu’elle contenait au moins un Trésor de Vie d’Empereur Immortel.

Quand l’Empereur Immortel Min Ren avait reçu la Volonté du Ciel, il avait donné un Trésor de Vie d’Empereur Immortel au Parangon Vertueux des Neuf Saint en récompense pour ses actions en tant que protecteur du destin de Min Ren. Cependant, les descendants du Parangon Vertueux des Neuf Saints ne l’avait pas en leur possession. Voilà pourquoi tout le monde croyait que le trésor était en effet enfermé dans la Caverne Sainte.

Le Trésor de Vie d’Empereur Immortel était une arme que Min Ren avait personnellement créé durant sa conquête des Neuf Mondes. Ce Trésor de Vie était plusieurs fois plus puissant que même un Vrai Trésor de Parangon Vertueux.

Même si ce n’était pas un Vrai Trésor d’Empereur Immortel, un Trésor de Vie était suffisant pour donner envie à n’importe qui.

Il y avait des calligraphies gravées sur le côté de la grotte, brillantes et comme en vie comparées au reste de la scène.

« L’unique Démon dans les cieux »

Ces mots émettaient une atmosphère puissante et majestueuse. Chaque mot, vibrant de son propre esprit, était mis en avant par son écriture parfaite. C’était comme si ces mots divins étaient prêts à percer les cieux à n’importe quel moment, comme un dragon qui volait ou un phœnix qui dansait. Mise à rude épreuve par le passage du temps pendant de nombreuse lunes, l’aura de Parangon Vertueux demeurait toujours intacte.

Les quatre mots avaient été laissés par le Parangon Vertueux des Neuf Saint lui-même. Les descendants de la Porte des Neuf Saint Démon pensaient que c’était la clé pour ouvrir la Caverne Sainte.

À gauche était inscrit « L’unique Démon dans les cieux » mais le côté droit était laissé vide. C’était pourquoi les descendants pensaient que s’ils pouvaient correctement compléter la phrase à la droite, la caverne s’ouvrirait.

Mais il y en avait d’autres qui pensaient que les quatre mots « L’unique Démon dans les cieux » était la vrai clé. Ils cachaient des vérités mystérieuses, chaque trait possédait des Lois de Mérite suprêmes. Si quelqu’un pouvait comprendre son sens, la caverne s’ouvrirait d’elle-même.

Les deux prédictions avaient été testées par les disciples à travers les âges. Il y avait un disciple avec le plus grand talent inné dans la Porte des Neuf Saint Démon qui cultiva à côté de ces mots pour pouvoir comprendre leur vrai sens. Une autre fois, le Maître de Secte alla personnellement jusqu’au monde mortel pour trouver un expert en littérature, en espérant que cette personne pourrait écrire la prose correspondante à droite.

Mais la caverne restait fermée en dépit de tout les essais à travers les âges.

En ce qui concerne Li Qiye, après avoir vu la caverne et les mots écrits à gauche, il sut immédiatement comment ouvrir la caverne. Mais à cause des sages qui le regardaient, il ne pouvait pas ouvrir la porte immédiatement.

Il marcha le long de la grotte d’un côté à l’autre. Il frappa sur les murs au hasard, se baissa au niveau du sol, secoua la tête d’un air découragé comme si la réponse n’était pas là où il l’attendait. Après un moment, il se concentra sur les mots « L’unique Démon dans les Cieux ».

En voyant Li Qiye agir sans résultats, les Sages devinrent inquiets. Mais il n’osaient rien dire, ils retenaient leur souffle en observant anxieusement tout les gestes de Li Qiye.

Au bout d’un moment, il s’assit sur le sol de la grotte et commença à méditer. Le temps passa, du matin au midi, du midi au coucher de soleil. À l’ouest, le ciel se teinta de rouge, Li Qiye ne bougeait toujours pas.

Li Qiye médita une jour entier, et les Sages perdirent patience.

« Est-ce qu’il va réussir ? »

Un sage se parla à lui-même :

« Est-ce que ce petit diable fait semblant ? »

En voyant qu’il n’y avait aucune connexion entre Li Qiye et la grotte, leur confiance en lui commença à vaciller. Peut-être que ses miracles avec la Forêt du Cœur Chaotique et les quatre Gardiens Divins n’étaient rien d’autres que des miracles.

« Hmmph, peut-être qu’il a juste été chanceux. »

Le Sage ne pensait pas vraiment ce qu’ils disaient. Il savait que Li Qiye avait des secrets, il disait ça seulement à cause de sa frustration d’avoir un étranger sur leur terre sacrée.

« Une plume et de l’encre ! » dit Li Qiye en se levant pendant que les Sages radotaient. Après être resté assis toute la journée, ses fesses le faisaient énormément souffrir.

Un Sage lui apporta une plume à calligraphie et de l’encre, Li Qiye agit mystérieusement. Il secoua la tête et se lamenta :

« Alors c’est comme ça, c’est comme ça ! Le Parangon Vertueux des Neuf Saint est vraiment insondable. »

Il plongea doucement le pinceau dans l’encre tout en retenant ses manches avec grâce, et commença à écrire à droite de la grotte.

« Un simple Poulet sur la Terre. »

Il n’était pas un expert en calligraphie, il avait écrit rapidement ces six mots. Les mots ne contenaient aucune aura, encore moins comparés aux mots du Parangon Vertueux.

« L’unique Démon dans les Cieux, Un simple Poulet sur la Terre. »

Les deux lignes avaient une signification opposée, et n’allaient pas bien ensemble.

Après que Li Qiye eut fini, les visages des Sages s’assombrirent parce que ces mots déshonoraient complètement leur patriarche. Ils n’allaient pas du tout avec la phrase « L’unique Démon dans les Cieux. »

« Comment oses-tu déshonorer notre Porte des Neuf Saint Démon ! » rugit un sage.

Li Qiye le regarda et rétorqua :

« Tu es juste un artiste martial ordinaire, comment peux-tu comprendre la signification énigmatique derrière la littérature ? Tu ne comprends même pas la prévenance de ton ancêtre, et pourtant tu oses rester la à crier ? »

« Toi… »

En entendant la réponse de Li Qiye, le sage au visage écarlate était prêt a exploser.

« Crac… crac… »

Un son puissant résonna, et la caverne commença à s’ouvrir.

Les sages furent stupéfait, ils n’en croyaient pas leurs yeux ! Comment les mots « Un simple Poulet sur la Terre » pouvaient ouvrir la grotte ?

« Comment est-ce possible ? »

Li Qiye pinça ses lèvres, et pensa :

« Parce que votre patriarche était une poule qui avaient atteint l’apogée pour devenir un démon, c’est pourquoi j’ai écrit ses mots. »

Naturellement, il ne leur révéla pas le vrai secret, le Parangon Vertueux des Neuf Saint n’avait pas toujours eu ce nom. Il s’appelait autrefois le Démon Divin des Neuf Saint, un nom plein d’arrogance. Quand le Corbeau Noir Li Qiye lui avait demandé d’être le protecteur du destin de Min Ren, il avait tout de suite refusé. Il disait être « L’unique Démon dans les Cieux » c’est pourquoi il choisissait de ne se placer en dessous de personne.

Comme il avait osé dire non à l’invitation de Li Qiye aussi brutalement, Li Qiye était devenu très en colère, il avait battu le Parangon Vertueux et l’avait forcé à reprendre sa forme originelle, puis il lui avait arraché ses plumes une par une en riant :

« Haha, Un simple Poulet sur la Terre. »

===========================================================================

Note de Bao (traducteur chinois-anglais) :

« L’unique Démon dans les Cieux,

Un simple Poulet sur la Terre. »

C’est un jeu poétique historique chinois, chaque mot doit avoir le même sens ou un sens opposé à leur contrepartie dans le même ordre, et les deux lignes doivent aussi avoir le même sens ou un sens opposé.

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

12 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 21

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s