EAA Chapitre 47

Chapitre 47 – Combat contre la foule en solo Partie 3

« Mu Ru Yue, sais-tu quelle est ta pire erreur dans cette vie ? » Mu Ting Er se fendit d’un rictus glacial, en criant suffisamment fort pour que tout le monde dans l’arène puisse l’entendre. « Ta plus terrible erreur est d’être née en tant que fille de sang de la famille Mu. Je suis clairement bien plus talentueuse que tu ne l’es, mais je ne suis-je que la fille adoptive. De quel droit serais-tu l’héritière légitime de la famille Mu ? C’est tellement injuste ! Si je n’avais pas été coincée avec ce statut de fille adoptée, je n’aurais pas eu à faire autant d’effort pour te voler ton père, ta sœur, et même ton fiancé. »

Elle haïssait Mu Ru Yue, mais elle détestait aussi son père biologique.

Comme son père biologique était un déchet, cela l’avait empêchait d’avoir des soutiens puissants. Ce genre de déchet ne méritait pas d’être son père. Fort heureusement, ce déchet chérissait tout de même sa fille et avait intentionnellement sacrifié sa vie pour sauver la matriarche de la famille Mu et ainsi lui apporter le soutien qu’il ne pouvait pas lui offrir de son vivant depuis sa tombe.

Mais si son père avait été un dragon parmi les hommes comme Sa Majesté l’Empereur de ce Royaume, n’aurait-elle pas alors pu obtenir tout ce qu’elle voulait ? Ainsi, elle n’aurait pas eu à travailler si dur pour se construire un avenir.

De ce fait, cet homme n’était toujours pas à la hauteur. Vis-à-vis de ce genre de choses inutiles, elle les avait toujours méprisés comme étant complètement sans valeur.

« Tu es sûre d’être plus talentueuse que moi ? » Mu Ru Yue souriait, mais pour Mu Ting Er, c’était comme si elle regardait une sinistre démone. « Tu devrais savoir mieux que quiconque ce que tu avais fait cette année là. »

L’expression de Mu Ting Er changea drastiquement. Se pourrait-il que cette trainée sache à propos de cette affaire ? Non, c’était impossible. Elle avait agit dans le plus grand secret, prenant bien soin qu’il soit totalement impossible pour elle de découvrir la vérité.

Après avoir y avoir réfléchit quelques instants, Mu Ting Er se calma en répondant avec un air moqueur, « Mu Ru Yue, arrête d’essayer de me piéger. C’est évident que tu es un déchet, donc ne pense même pas à me défier juste parce que tu peux cultiver maintenant. »

Elle avait parlé doucement, pour ce la foule qui les contemplait depuis le dessous de l’arène n’ait aucune idée du sujet de le conversation.

Leur dialogue prit une fin abrupte cependant, lorsque Mu Ting Er arriva en un éclair derrière Mu Ru Yue. Elle brandit son épée bien haute, pointant le bout de la lame gelée vers la nuque de son adversaire.

Mais Mu Ru Yue semblait avoir des yeux derrière la tête, car, d’un geste de sa longue épée, elle parât avec aisance l’attaque de Mu Ting Er.

On n’entendait rien d’autre que le bruissement de la brise automnale, et la chute d’un grand nombre de feuilles mortes.

A ce moment, il n’y avait qu’elle deux sur la scène martiale.

Quand le public vit les nombreux corps disséminés dans l’arène, ils déglutirent avec difficulté. Qui oserait encore traiter Mu Ru Yue de déchet ? Même si Mu Ru Yue venait à être vaincu par Mu Ting Er, cette dernière avait au préalable accrut sa puissance en avalant une pilule.

Si Mu Ting Er n’avait pas prit ce médicament, elle aurait déjà été défaite comme tout les autres.

« Votre Majesté, que pensez-vous de cette Mu Ru Yue ? » Ji Ru Ya souriait tout en jouant avec ses cheveux. Ses yeux pétillaient d’intérêt tandis qu’elle demandait, « Je suis vraiment curieuse, car, de toute évidence, elle n’était absolument pas un déchet, donc comment de telles rumeurs ont-elles put courir à son sujet ? »

L’empereur de Zi Yue ne comprenait pas non plus ce qu’il se passait. (Si j’avais su que Mu Ru Yue était si talentueuse, je  lui aurais accordé des fiançailles royales et l’aurais marié à mon fils ou à mon petit fils de bon cœur. Comment ai-je pu laisser ce gamin du Manoir du Roi Fantôme obtenir un tel trésor ?)

En pensant à  cela, l’Empereur de Zi Yue se rembrunit légèrement. Ji Ru Ya se contenta de sourire et n’ajouta rien. Elle tourné son regard à nouveau sur Mu Ru Yue, son sourire s’élargit et rapidement tout ce qui posaient leur yeux sur elle, ne purent plus se détachait de la beauté éclatante qu’elle dégageait.

Mais pour l’instant, tout le monde était focalisé sur les évènements se déroulant sur l’arène…

Les attaques de Mu Ting Er étaient si rapides qu’il aurait été difficile pour quiconque d’éviter sa lame. Son épée semblait tromper l’œil quand elle s’abattait sur Mu Ru Yue. Comme dans la vision des spectateurs il leur semblait voir de multiples coups illusoires, il leur était impossible de déterminer où son épée était réellement.

Depuis le début de l’affrontement et jusqu’à maintenant, Mu Ru Yue n’avait laissé aucun signe de panique transparaitre sur son visage. Son corps s’écartant à gauche ou à droite en permanence pour esquiver les coups, évitant ces mouvements d’épée complexes.

EAA Chapitre 46

EAA Chapitre 48

Publicités

9 réflexions sur “EAA Chapitre 47

  1. oh ❤ Grande Déesse ❤ merci pour le chapitre j’espère que les sorties continuerons comme ça 🙂 ❤
    ps: vous êtes sublime et vous faite un travaille génial le n'oublie pas 😉 (c'est pour vous aussi les petits anges qui travaille avec notre ❤ Grande Déesse ❤ )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s