SRH – Chapitre 12

STAR RANK HUNTER – Chapitre 12

 

Chapitre 12 – Sans Peur

 

Shawton ne perdit pas de temps en palabres. Il lui passa la tablette avec la photo d’Aiflon.

Au moment où il la vit, Cillin fut stupéfait.

S’il ne savait pas très bien que son apparence actuelle était due à l’altération de l’expression de ses gènes, Cillin lui-même aurait suspecté que cette personne à l’écran était son propre père !

Quelle coïncidence !

Après s’être expliqué brièvement à Cillin à propos d’Aiflon et de la situation  commerciale courante, Shawton désigna une chaise au coin de la salle. « Cillin, contente-toi de t’asseoir là quand les négociations vont débuter. »

« D’accord. » Cillin avait deviné deux ou trois choses à présent. Qu’ils lui aient permis de rejoindre l’Escadron Six et de devenir un membre de la force principale si facilement signifiait que l’éventail de son utilité était plutôt étendu. Tout du moins, son visage était très important pour l’Escadron Six.

Un moment plus tard, la vidéo conférence débuta.

Sur l’écran, un Aiflon de trente-sept ans arborait un sourire doux, mais chacun de ses mouvements suggéraient un esprit inviolable. A l’origine, il avait prévu de mettre rapidement fin à ces négociations en rejetant l’offre de l’Escadron Six et en choisissant celle des Navigateurs, mais au moment où il vit Cillin assis dans le coin, il ne prononça pas les mots qu’il avait préparé au préalable.

Aiflon et Shawton étaient tous les deux des hommes intelligents. Ils n’avaient eu besoin que d’un coup d’œil pour deviner à peu près les pensées de l’autre. Dans ce seul instant, beaucoup de pensées avaient traversé l’esprit d’Aiflon.

Après une courte pause, Aiflon gloussa. « Me permettez-vous de considérer le problème de votre offre à nouveau ? Cependant, je crois que nous avons quelques sujets à aborder, n’ai-je pas raison, Commandant Shawton ? »

« Bien entendu. Tout le plaisir est pour moi. »

Il agita la main pour signifier aux autres de sortir, et Shawton resta seul dans la salle de conférence.

Cillin était installé sur une chaise dans le salon, après avoir été tiré hors de la salle de conférence par Dias, et ferma les yeux, en calmant la surprise dans son cœur. Il avait deviné les quelques scénarios possibles qui pourraient avoir lieu rapidement, et Cillin avait hâte de les connaître, peu importait quelles formes ils prendraient. C’était sa première mission après être sorti de la Planète Terre Brune.

Shawton se sentait vraiment, vraiment bien maintenant. La raison pour laquelle il avait été capable de devenir le Commandant de l’Escadron 6B n’était pas due seulement à sa puissance. Shawton voyait les problèmes avec une perspicacité plus profonde, et la raison pour laquelle il avait permit à Aiflon de voir Cillin, c’était pour confirmer une présomption qu’il tenait au plus profond de lui.

Deux heures plus tard, Shawton appela Cillin pour avoir une discussion privée.

« Me faire passer pour son fils ?! » Cillin regarda le plan de mission que Shawton avait arrangé.

« Oui. Bien qu’Aiflon n’ait pas donné ses raisons, mais je crois que cette proposition va jouer un rôle très important dans la compétition que mène Aiflon pour devenir le successeur de la Famille Douance. Qu’en penses-tu ? Fais-moi partager tes pensées. »

Cillin swiftly browsed through Aiflon’s information in his mind before saying, “Although the outside world claims that Aiflon has no children, I believe that’s not true. It’s just that he would not reveal them before he acquired the position of successor to ensure their safety. It’s too dangerous otherwise. His motive is for me to cover for his true offspring and attract firepower from certain people. Only then he can dish out more energy to contest for the position of successorship. But of course, this is just my guess.”

Cillin navigua rapidement à travers les informations concernant Aiflon dans son esprit avant de dire : « Même si le monde extérieur clame qu’Aiflon n’a pas d’enfant, je crois que ce n’est pas vrai. C’est juste qu’il ne le révélerait pas avant d’avoir acquis la position de successeur pour assurer leur sécurité. C’est trop dangereux autrement. Les motifs pour lesquels il veut que je me fasse passer pour sa vraie descendance, c’est pour attirer la puissance de feu de certaines personnes. C’est seulement à ce moment qu’il pourra distribuer plus d’énergie pour concourir à la position de succession. Mais bien entendu, il ne s’agit là que de présomptions de ma part. »

« Très bien. Tu as bien deviné tout cela uniquement en lisant ces informations partielles. Cependant, ce n’est qu’une partie de la mission qu’Aiflon a proposé. L’autre partie ne pourra être décidée qu’après qu’il t’ait vu personnellement. Alors, ma question maintenant est : Cillin, veux-tu accepter cette mission ? »

« Pourquoi ne le ferais-je pas ? »

« Il y a un degré de risque dans cette mission. Les membres de la Flotte on leur propre pouvoir de décision. Nous ne sommes pas à l’Armée, et tu n’es pas obligé d’obéir inconditionnellement à un supérieur. Tu peux refuser. »

« Pourquoi refuserai-je ? » Cillin regarda la somme inscrite sur le plan et se sentit très satisfait. Normalement, les risques d’une mission étaient proportionnels au montant du salaire.

Shawton regarda Cillin des pieds à la tête. « Tu n’as pas l’air d’être du genre miséreux. »

« C’est la nature d’un Hunter, n’est-ce pas ? » Un Hunter n’était pas un aventurier. Un Hunter était le genre de personne qui marcherait sur le chemin entre la vie et la mort pour de l’argent et des gains personnels.

« C’est exact, c’est ce qu’est un Hunter. » Shawton gloussa. « Tu viendras avec moi pour voir Aiflon dans deux jours. Quant au salaire proposé, nous pouvons définitivement demander plus que ça. Utilise ces deux jours pour faire tes préparations.

Il y avait des choses que Shawton n’avait pas dit, mais Cillin savait que – les risques de la mission mis à part – si Cillin acceptait la mission, alors la transaction commerciale que l’Escadron Six et Aiflon étaient en train de négocier deviendrait certainement un succès. De plus, à travers cette question, Cillin pourrait même gagner l’acceptation des autres Lieutenants Commandeurs de l’Escadron Six. C’était très bénéfique pour son avancement futur dans l’Escadron Six.

La compétition entre les quatre Régiments de Hunter devenait de plus en plus intense, et même s’il n’y avait pas de conflits frontaux à grande échelle, il y avait certainement des forces qui travaillaient dans l’ombre, ce qui était la raison pour laquelle l’Escadron principal avait déjà commencé à prendre des précautions. Les réussites de chaque Escadron B avait un impact énorme sur les gens de ces Escadrons. Si à travers Aiflon, ils étaient capables d’influencer la communication entre l’Escadron Six et la Famille Douance, alors cela promouvrait sans aucun doute le développement de l’Escadron Six.

L’importance d’une grande famille galactique envers un Régiment de Hunter ne pouvait pas être ignorée. Les raisons pour lesquelles ces familles pouvaient se distinguer hors des méandres de l’histoire étaient dues principalement à de nombreux canaux et réseaux. Pendant ce temps, les relations entre l’Armée et un Régiment de Hunter étaient très délicates. Bien qu’ils ne se tiennent pas exactement à l’opposé l’un de l’autre, ils ne partageaient pas une relation harmonieuse. Si cela était possible, l’armée ne permettrait pas à un Régiment de Hunter d’exister, mais la réalité était bien plus complexe. Toutefois, même s’ils ne pouvaient pas leur mettre la pression ouvertement, très souvent, les militaires travailleraient secrètement pour entraver la mission d’un Régiment de Hunter, pour freiner leur développement.

Il n’y avait pas beaucoup de gens dans la galaxie qui oseraient provoquer les Escadrons principaux des quatre Régiments de Hunter, mais c’était une histoire différente pour les Escadrons B. Les militaires, des institutions de niveau politique de divers Secteurs et des Régiments de Hunters de petite échelle : tant qu’ils en auraient l’opportunité, ils mettraient leurs pattes sur l’Escadron B, parce que l’existence même de l’Escadron B était leur dérober leur argent et leur célébrité. Bien sûr, s’il y avait une grande famille galactique qui tirait les ficelles depuis l’intérieur, alors le développement de l’Escadron B deviendrait bien plus aisé.

Donc, bien évidemment, l’Escadron Six n’avait pas envie de laisser tomber après avoir eu l’opportunité de rencontrer Aiflon. De plus, c’était là une situation où ils entraient en compétition avec un autre Escadron B du Régiment de Hunter, par conséquent ils allaient naturellement se battre pour cela encore plus fort. En outre, si Aiflon devenait vraiment le successeur grâce à l’assistance de Cillin, alors l’Escadron Six obtiendrait des bénéfices illimités dans le futur. Ils étaient bien conscient de cela, donc on pouvait dire que les quelques poids lourds de l’Escadron Six qui étaient au courant de cela avaient des attentes élevées concernant Cillin.

En ce qui concernait la préparation que Shawton avait demandé à Cillin, ce qu’il voulait dire, c’était que Cillin digère toutes les informations nécessaires pour cette mission pendant ce laps de temps de deux jours.

Cillin ne pouvait absolument pas se comparer à ces Hunters vétérans en terme d’expérience. De plus, à cause de ses origines, la compréhension de Cillin des informations précédentes était également très orientée. C’était une énorme lacune pour un Hunter qui voyageait à travers la galaxie. Pour cette raison, Shawton avait sciemment choisi pour Cillin des informations à observer.

Après avoir préparé une chambre individuelle pour Cillin, Shawton appela les six Lieutenants Commandeurs et commença une autre réunion, afin de traiter la question concernant la confidentialité du travail de Cillin. Cependant, lorsque Shawton termina la réunion et apporta de la nourriture pour Cillin, il découvrit que cette personne, qui était supposée faire de son mieux pour utiliser le temps qui lui avait été donné, s’était rapidement endormi, la tête penchée. En fait, il apparaissait dormir très profondément, même.

La tablette sur laquelle les informations avaient été enregistrée était jetée dans un coin. Les moniteurs des ordinateurs tout autour clignotaient rapidement ; quoi que ce soit qu’ils affichaient ne pouvait être vu clairement.

Sur le côté, Dias ouvrit la bouche, mais finalement il ravala les mots qui étaient sur le point de jaillir de sa bouche. Il jeta un coup d’œil prudent sur l’apparence changeante de Shawton, et il cria intérieurement : Cillin, espèce d’idiot, où est donc ton esprit de combat ! Comment peux-tu dormir à un moment aussi critique ?!

En prenant une profonde inspiration, Shawton posa le plateau de nourriture dans ses mains, se retourna et sortit par la porte. Dias avança ensuite derrière Shawton avec un air amer.

Pendant les deux jours suivants, Cillin avait dormi au point qu’il n’avait même pas touché sa nourriture, et durant cette période, tout le monde dans l’Escadron Six avait remarqué l’atmosphère qui pouvait geler quelqu’un jusqu’à ce que mort s’en suive. Du Commandant Shawton jusqu’aux six Lieutenants Commandeurs, chacun d’entre eux avait un genre d’aura qui disait : « DANGER ! RESTEZ A L’ECART ! »

Si ce n’était pour Shawton, certains des Lieutenants Commandeurs l’auraient probablement réveillé à grands coups et l’auraient forcé à lire ces infos. Un Hunter qui ne savait pas maîtriser ses informations n’était pas un bon Hunter.

« Dis-moi, comment ce gamin peut-il dormir aussi facilement ? » Shawton s’appuya sur le dossier de sa chaise et tapota en rythme avec ses doigts sur la surface de la table.

Assis en face de lui, Dias gratta ses cheveux bouclés sur sa tête. « Humm, comment pourrais-je dire ça. Bien que le comportement de ce gamin te donne vraiment envie de lui filer une bonne raclée, mais… » Dias cherchait les bons mots,  » je ne peux m’empêcher de penser que ce gamin est sans peur. »

 

SRH – Chapitre 11                                                                                      SRH – Chapitre 13

 

Publicités

5 réflexions sur “SRH – Chapitre 12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s