Empereur Domination chapitre 31

Chapitre 31 : Les Six Variantes de Kun Peng (1)

« Bang, bang, bang ! »

Li Qiye avait frappé à la porte plus de dix mille fois, mais il n’y avait toujours aucune réponse. Pour la majorité des cultivateurs, ce n’était pas un bon signe. C’était la preuve d’un faible talent. Mais Li Qiye avait une volonté de fer, même s’il devait frapper un million de fois, il continuerait à le faire.

« BANG ! »

Après cinq jours et cinq nuits, un petit son résonna. Après les coups patients de Li Qiye, son Palace du Destin s’ouvrit enfin.

En entrant, on pouvait voir le pouvoir des âmes et des esprits. Mais son Palace du Destin Mortel était extrêmement limité. À cet instant, l’incantation des Six Variantes de Kun Peng entra dans le Palace du Destin en même temps que la conscience de Li Qiye.

L’espace dans le Palace du Destin était vaste, presque infini. Au milieu du Palace du Destin de Li Qiye il y avait des incantations mystérieuses sous la forme de calligraphies, elles flottaient dans un ordre naturel autour d’une lumière radieuse comme si elles voulaient la réveiller.

La lumière était l’âme. Pour d’autres c’était les trois âmes et les sept esprits ou même le Vrai Destin. C’était ce qui déterminait la destinée d’une personne à travers sa vie.

Seul la cultivation pouvait activer le Vrai Destin et les âmes. Une fois éveillés, les cultivateurs gagnaient leurs pouvoirs magiques. Ça permettait aussi de connecter les cieux et la terre, et d’emprunter leurs énergies.

Les Six Variantes de Kun Peng était une loi de mérite de Palace du Destin, cette technique devait réveiller les âmes et les utiliser comme base pour la cultivation. C’était pourquoi les incantations de calligraphies représentant les vérités mystérieuses des Six Variantes tordaient sans arrêt les âmes pour les réveiller. Ces mots étaient parfois un aigle volant, d’autres fois un immense poisson qui jouait dans l’océan, ou même un Kun Peng complet. Ces bêtes permettaient au Palace du Destin de Li Qiye de ressembler au vaste ciel ou au profondeurs de la mer, et la lumière de son Palace du Destin était influencée par leur présence

Ce processus était la seconde étape appelée Deuxième Connaissance. À cause du faible talent de Li Qiye, ça prenait plus longtemps comparé aux autres génies malgré le fait qu’il possédait une loi de mérite d’Empereur Immortel.

Son Premier Palace s’agrandit, on ne pouvait plus en voir les limites. Même si le processus de réveil était fini, il ne serait plus capable de voir tout son Palace du Destin. Mais il sentit une présence loin à l’intérieur.

À l’extrémité Est, il y avait comme une source gigantesque, mais elle était asséchée, il n’y avait plus d’eau.

La source de Vie était un des quatre Symboles du Palace du Destin. Il y avait de nombreuses théories la concernant, quelques sages immortels pensaient que c’était la source de l’énergie de vie et de destin.

À l’extrémité Ouest, Li Qiye sentit la présence d’un chaudron immense, mais à cet instant, il était extrêmement froid.

C’était le Chaudron de vie. Ses flammes étaient capable de brûler et dissoudre toute existence. Les gens pensaient que la source de ces flammes était les âmes, d’où le nom, Âme de Feu.

Au Sud, il y avait un arbre gigantesque qui perçait le ciel lui-même. Cet arbre était énorme, mais il ne montrait aucun signe de vie comme s’il était mort depuis longtemps.

L’Arbre de Vie était l’objet le plus mystérieux du Palace du Destin. Les légendes racontaient qu’il pouvait voler aux cieux et obtenir de grand bénéfices.

Dans le Nord lointain il y avait un pilier qui connectait les cieux et la terre. Le pilier était gravé d’innombrable symboles. On aurait dit qu’il était là depuis toujours.

Le Pilier de Vie, il était aussi connu comme source de la vie. Sans lui, rien n’existait.

Les Quatre Symboles du Palace du Destin incluaient la Source de Vie, le Chaudron de Vie, l’Arbre de Vie, et le Pilier de Vie. C’était les entités les plus énigmatiques dans le monde. De nombreux sages anciens avaient essayé de comprendre les quatre symboles pour avoir un meilleur sens de la cultivation.

Le monde croyait que si on pouvait comprendre les vérités de ces quatre symboles, il était possible d’obtenir la Volonté du Ciel et de devenir un Empereur Immortel.

Li Qiye laissait toujours les Six Variantes stimuler ses âmes pendant que la Loi de Mérite du Croissant de Soleil Tournant cultivait sa Roue de Vie, cela provoquait un état étrange et mystérieux durant sa cultivation.

Il gardait le même rythme sans se presser parce qu’il croyait en lui-même Rien ni personne ne pouvait faire vaciller sa volonté.

Après dix jours, Nan Huairen était finalement de retour. Il alla immédiatement voir Li Qiye pour s’excuser.

« Aîné, je suis désolé de t’avoir fait attendre pendant aussi longtemps. Le Maître de Secte était en isolation, j’ai dû attendre qu’elle sorte avant de faire mon rapport. »

« Ce n’est pas grave. » répondit calmement Li Qiye.

En voyant l »attitude désinvolte de Li Qiye, Nan Huairen garda le silence pendant une seconde avant de laisser parler son inquiétude

« Aîné, d’après ce que le Maître de Secte a dit, deuxième frère va revenir à la secte. »

Il ajouta avec hésitation :

« Deuxième frère est le disciple du Maître de Secte. »

Quand « deuxième frère » était mentionné, les yeux de Nan Huairen étaient un peu étrange. Il garda le silence.

« Deuxième frère ? » questionna Li Qiye en remarquant le regard étrange de Nan Huairen.

Nan Huairen se gratta la tête et dit :

« Aîné, pour dire la vérité, je ne sais pas comment l’expliquer. Quand tu rencontreras deuxième frère, tu comprendras. »

Finalement il ajouta autre chose.

« Les circonstances de deuxième frère sont un peu spéciales. »

Li Qiye se contenta de sourire et il ne le questionna pas. Ce problème n’était pas très important pour lui. Il se moquait complètement des circonstances du deuxième frère. Au final, que le deuxième frère ait été envoyé pour lui enseigner ou pour le surveiller, ça n’avait rien à voir avec Li Qiye.

La détermination de Li Qiye de reconstruire l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant ne pouvait être interrompue par personne. Un fois prêt, il allait revigorer la secte. Personne ne pouvait arrêter ses pas. Quiconque essaierait de l’en empêcher mourrait. Si Bouddha se mettait en travers de son chemin, il tuerait Bouddha, si Dieu se mettait en travers de son chemin, il tuerait Dieu.

Cette année-la, sous sa tutelle, l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant avait dominé les Neuf Mondes. Durant cette vie, il en ferait de même. Son Ancienne Secte de l’Encens Purifiant dominerait les Neuf Mondes et détruirait la Grotte du Démon Immortel.

Nan Huairen s’était déjà fait au tempérament de Li Qiye même en face du Roi Démon Lun Ri, il n’était donc pas surpris par l’attitude nonchalante de Li Qiye envers le retour du deuxième frère.

Nan Huairen fixa Li Qiye pendant quelques temps, puis il remarqua finalement qu’il avait commencé sa cultivation.

Nan Huairen s’exclama joyeusement :

« Aîné, tu as ouvert ton Palace du Destin ? Combien de temps ça t’a pris ? »

« Pas longtemps, ça m’a seulement pris cinq jours et cinq nuits. » répondit calmement Li Qiye

« Uh… »

Nan Huairen en perdit ses mots. Cinq jours et cinq nuits ? Et tu oses dire que ça n’a pas prit longtemps ? Dans n’importe quel secte, si un disciple prenait trois jours et trois nuit pour ouvrir son Palace du Destin, il se ferait gronder par les aînés et jugé incompétent, à tel point qu’il n’oserait plus relever la tête. Prendre cinq jours et cinq nuits, c’était considéré nul de chez nul. Si les gens apprenaient que Li Qiye avait prit aussi longtemps, il deviendrait la risée de la secte.

Le pire disciple de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant avait seulement prit trois jours et trois nuits, mais Li Qiye lui avait prit cinq jours et cinq nuits.

Cependant, Nan Huairen pouvait dire d’après l’expression de Li Qiye qu’il ne considérait pas prendre cinq jours et cinq nuits comme quelque chose dont il devait avoir honte.

Si d’autres étudiants prenaient aussi longtemps, leur confiance en eux serait à jamais diminuée. Mais Li Qiye ne se sentait pas inférieur ni fier, c’était juste un jour comme les autres pour lui.

En repensant aux morts de Xu Hui et du Protecteur Hua, Nan Huairen trembla. Une personne qui était considérée stupide par tout le monde avait une aura indomptable, il avait toujours une attitude calme et élégante, et une grande confiance en lui, ainsi qu’une volonté de fer qui se voyait dans sa capacité à tuer sans remords. Les personnes comme Li Qiye étaient les personnes les plus effrayantes.

Nan Huairen arrêta ses pensées et il alla avec Li Qiye sélectionner son trésor

***

Une fois à l’Ancienne École Triangulaire, Li Qiye et Nan Huairen amenèrent leur commandement à l’Armurerie… Devant l’Armurerie il y avait une immense statue.

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

3 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s