Empereur Domination chapitre 32

Chapitre 32 : Les Six Variantes de Kun Peng (2)

La statue à l’intérieur de l’Armurerie n’était pas une statue de l’Empereur Immortel Min Ren ou d’un Sage qui avait beaucoup contribué à la secte, c’était une immense statue en forme de corbeau noir.

La statue du corbeau avait les ailes déployées comme s’il voulait voler à travers les neuf cieux. Ses serres agrippaient un duo de lames faites d’acier ordinaire. Ces lames étaient du même type que celles utilisées pour pratiquer le « Duo de Lames Invisibles ».

Personne ne savait depuis combien de temps ce duo de lames étaient ici. Elles n’avaient pas survécu à la torture du temps, et la rouille recouvrait les lames, on aurait dit qu’elles allaient se briser d’un moment à l’autre.

Li Qiye fixa la statue d’un air stupéfait. Peut-être qu’il avait oublié cette pose mais l’Empereur Immortel Min Ren n’avait jamais oublié. Nan Huairen en voyant l’expression solennelle de Li Qiye, murmura :

« Aîné, c’est la statue du Dieu Corbeau des légendes. Quand notre patriarche était jeune, le Dieu Corbeau lui a tout appris à cet endroit. C’est la raison pour laquelle notre secte a été établie ici, cette statue a été érigée après l’ascension de notre patriarche, en commémoration du Dieu Corbeau. »

Li Qiye sourit à cette histoire. Bien sûr il savait tout ça parce que le Dieu Corbeau et lui ne faisait qu’un. Il savait aussi que cette histoire était un mensonge, la vrai raison pour laquelle la secte avait été établie ici était un secret que lui seul connaissait.

Cependant, l’action décrite par cette statue était véridique. La première fois qu’il avait rencontré le courageux petit garçon qui adorait les arts martiaux, il avait utilisé ses serres pour voler les lames dans les mains du garçon.

Même s’il était par la suite devenu un Empereur Immortel, Min Ren n’avait jamais oublié leur première rencontre.

« Allons à l’intérieur. »

Li Qiye retrouva son calme et entra dans l’Armurerie.

À l’intérieur de l’armurerie, il y avait différents types de Trésors de Vie et de Trésors de Longévité Le premier niveau avait dix mille armes différentes, mais elles étaient seulement faites d’acier mélangé à des métaux de bas niveaux. C’était des trésors de bas niveau.

Il y avait quatre types d’armes pour un cultivateur : les armes communes, les armes de Longévité, les armes de Vie, et enfin les Vraies armes.

Les armes communes étaient faites pour les nouveaux disciples. Ces armes étaient extrêmement communes parce qu’elles étaient faites d’acier normal mélangé à des métaux magiques, elles n’étaient pas faites de matériaux très rares. Même si ces armes, aux yeux des mortels, étaient considérées comme des armes divines qui pouvaient couper l’acier comme du beurre, les cultivateurs ne s’y intéressaient pas. Ils pouvaient tout aussi bien utiliser le pouvoir des vérités mystérieuses du Grand Dao.

Techniquement, les armes de Longévité n’étaient pas considérées comme des armes ordinaires. Elles étaient en fait des trésors même si elles avaient l’air d’être des armes. Elles étaient faites pour prolonger la durée de vie et nourrir l’énergie de sang de son utilisateur. On pouvait dire que tout cultivateur avait au moins un Trésor de Longévité parce qu’elles nourrissaient leur Roue de Vie. Les Trésors de Longévité avaient aussi un rôle clé en combat puisqu’ils pouvaient remplir la Roue de Vie qui était épuisée pendant une bataille.

Les Trésors de Vie et les Vrais Trésors étaient la plus grande force des cultivateurs. Ils donnaient de nombreux avantages offensifs et défensifs.

Au cours de sa vie, un cultivateur pouvait posséder de nombreux Trésors de Vie et même hériter du Trésor de Vie de quelqu’un d’autre. Mais il ne pouvait avoir qu’un seul Vrai Trésor parce que ce trésor était directement connecté à leur Âme Véritable, Le Vrai Trésor et l’Âme Véritable se renforçaient et se supportaient les uns les autres, et le Vrai Trésor, une fois relié à un cultivateur, ne pouvait pas être légué à un autre cultivateur.

Même si un cultivateur devait créer son propre Vrai Trésor, et l’utiliser pour le reste de sa vie, le pouvoir d’un Vrai Trésor surpassait grandement celui d’un Trésor de Vie ordinaire. Même s’il était du même niveau, un Vrai trésor anéantirait un Trésor de Vie en un clin d’œil.

Certaines armes du premier niveau étaient des armes communes comme l’épée d’Acier Profond, le Sabre du Croissant Glacé, et les Serres Météoriques, tandis que les Armes de Vie allaient de la Pagode de Shan He et du Cercle Tueur de Démon, jusqu’au Bâton de Jiang Jiao.

Il y avait aussi quelques Vraies armes comme la Pierre du Dieu Céleste, la Corde du Ciel Sanglant, et le pinceau de Calligraphie du Soleil Furieux.

Tout ces Trésors de Vie et Vrais Trésors étaient de faible niveau, donc tout disciple de troisième génération pouvait en prendre. Les disciples avec des contributions pouvaient choisir directement au deuxième niveau.

Tout en se baladant au premier niveau, Li Qiye remarqua l’aura meurtrière de ces armes et leur capacité à absorber l’énergie du Grand Dao.

Il prit son temps à les regarder une par une, puis il alla tranquillement au deuxième niveau. Le deuxième niveau avait des armes de Vie et des Vraies armes de plus haut niveau qu’au premier étage

Mais Li Qiye ne regarda qu’une seule fois chaque armes. Il ne choisit aucune arme, et ils allèrent au troisième niveau.

En voyant Li Qiye entrer au troisième niveau, de nombreux disciples qui choisissaient leurs armes furent jaloux. L’un d’entre eux ne put s’empêcher de dire :

« Je suis allé à la Montagne du Sud pour décapiter un Esprit de Longévité, et ai rendu de nombreux services à la secte, et je peux seulement choisir un Trésor de Vie du niveau deux. Pourquoi est-ce qu’il a le droit d’aller au troisième niveau ? »

Le troisième niveau de l’Armurerie était réservé aux disciple ayant grandement contribué à la secte. Comme Li Qiye entrait au troisième niveau, de nombreux disciples s’offusquèrent.

« Il a le commandement des Sages. »

Li Qiye se retourna vers les disciples mécontents et dit lentement :

« Si vous avez les capacités pour questionner les Sages, alors allez le faire. Piailler ici est seulement une perte de temps. »

Les mots de Li Qiye enragèrent les étudiants de troisième génération. Nombre d’entre eux possédaient des hauts statuts parmi leurs pairs, mais ils étaient à cet instant pris de haut par un déchet.

« On va voir combien de temps tu pourras être arrogant. Un jour, je vais te donner une leçon ! » cria un disciple avec colère.

Li Qiye l’ignora et continua à se diriger vers le troisième niveau. Nan Huairen se lamenta sur le fait que ces disciples ne pouvaient voir que l’apparence extérieur. Pensaient-ils vraiment que Li Qiye était un idiot ?

Une fois entrés au troisième niveau de l’Armurerie, il y avait une lumière aveuglante qui venait des auras éclatantes des Trésors. Les armes de Vie et les Vraies armes entourées par les lumières tournoyantes de leurs propres auras faisaient des bruits célestes et exerçaient l’énergie du Grand Dao comme un tsunami inarrêtable, c’était comme si tous ces trésors étaient en vie.

Sans aucun doute, ces armes-là étaient d’un niveau plus élevés que celles du deuxième étage.

« Aîné, toutes les armes de Vie et les Vraies armes ici sont exceptionnelles comparées à celles d’en dessous. Le plus bas niveau ici est Longévité Intérieure, et le plus haut est Ciel Primordial. Il y a même un Vrai Trésor de Vraie Divinité ici. » expliqua Nan Huairen.

Les armes de Vie et les Vraies armes étaient connectées aux cultivateurs qui les utilisaient. C’était mieux pour un cultivateur de Longévité intérieur de choisir une arme de Longévité Intérieur.

« Regarde, c’est la Roue de Longévité de Jiu Lu ! »

Nan Huairen expliqua :

« Aîné, cette roue a été faite avec les anneaux de vie d’une bête de Longévité Jiu Lu, et elle a hérité de la force de cette bête, si tu utilises cette roue pour nourrir ton essence de vie, ça va purifier ta force de sang. »

« Et c’est la Corde Divine de Jiang Fei. »

Les explications de Nan Huairen prouvaient qu’il avait parfaitement mémorisé tous les détails sur le contenu du troisième niveau de la salle des trésors.

« Ce trésor a été créé avec les os d’une bête Divine du niveau de Voûte du Guerrier. Je crois que cette bête était un Demi-Dragon à Deux Têtes. Une fois connecté à ce trésor, tu peux l’utiliser pour activer les vérités originelles des os de dragon. »

« Ici il y a la Hache Briseuse d’Enfer, elle a été forgée dans un morceau d’Acier immortel d’Esprit d’Étoile… »

Nan Huairen semblait connaître toutes les armes du troisième niveau, il ne pouvait s’empêcher de les présenter à Li Qiye.

Li Qiye lui jeta un coup d’œil et le complimenta :

« On dirait que tu es très familier avec cet endroit. »

Nan Huairen rougit et répondit à la remarque de Li Qiye :

« On m’a toujours demandé de venir quand mon maître devait aller à l’Armurerie, donc je connais un peu cet endroit. Le quatrième niveau, cependant, je n’y suis allé qu’une fois avec mon ancêtre. »

Parce que Nan Huairen était aimable et sociale, contrairement à son maître, le Sage Sun l’aimait beaucoup.

« L’étage du dessus… quel genre de Trésors de Vie et de Vrais Trésors est-ce qu’il y a ? » demanda Li Qiye avec désinvolture.

L’Armurerie avait neuf niveaux, et ils étaient en ce moment au troisième étage.

« Je suis seulement allé au quatrième niveau une fois, les trésors là-bas sont de niveau de Noble Royal. Pour ce qui est des étages du dessus, je ne connais pas les détails exacts. » dit Nan Huairen en secouant la tête.

« Est-ce que le niveau neuf contient des Vraies Armes d’Empereur Immortel ? » demanda Li Qiye.

Min Ren avait créé de nombreuses Vraies Armes durant sa vie, et Li Qiye savait que Min Ren en avait laissé certaines derrière lui pour protéger la secte.

Nan Huairen regarda autour de lui et murmura :

« J’ai entendu dire qu’on n’a plus de Trésors de Vie d’Empereur Immortel. Donc naturellement on n’a plus de Vrais Trésors d’Empereur Immortel non plus. »

« Il n’y a plus rien ? »

Li Qiye avait du mal à le croire parce que Min Ren n’en avait pas laissé qu’un seul. Peu importe à quel point ses descendants étaient devenus irrespectueux, ils ne pouvaient pas avoir tout jeté.

Nan Huairen secoua la tête et répondit doucement :

« Je ne connais pas les détails mais mon maître lui sait. Comme je te l’ai déjà dit, il y a trente mille ans, on a combattu la Secte du Dieu Céleste. Dans cette bataille, on a perdu le droit à notre Ancien Royaume sur lequel on avait régné pendant des centaines de milliers d’années ainsi que notre dernier Vrai Trésor d’Empereur Immortel. »

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

10 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 32

  1. Tout d’abord merci pour les chapitres ! Par contre Je suis dans l’impossibilité de continuer apres le23 un peu d’aide merci (le passage au chap suivant son aléatoire+index) excellent site que je decouvre et j’y passerais de nombreuses heures a lire merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s