RTW Chapitre 37 – Histoire Familiale

Chapitre précédent | Index | Chapitre suivant

 

« Le danger n’est pas aussi grand que vous semblez le croire, Mr. Pine. Si quelque chose est dangereux, alors le risque est aussi synonyme d’opportunités. » Dans sa tête il se remémora en vitesse les informations envoyées par son Assistant Ministre, « J’ai entendu dire que vous avez hérité du titre de votre père ? Il est devenu Chevalier en se distinguant au combat, il a été récompensé par le titre de Baron ainsi qu’un territoire. »

« Tout est vrai. » Confirma Mr. Pine.

« C’était à l’époque des Mois des Démons. Un petit groupe de bêtes démoniaques avait brisé les défenses de la forteresse près de la Rivière Chishui et semait le chaos. Le grand-père de Nana était alors en patrouille, et quand il rencontra les bêtes démoniaques, au lieu de s’enfuir comme la plupart des gens, il préféra avertir la forteresse, demandant des renforts, et finit par repousser les bêtes démoniaques afin de sauver une ville à proximité, même s’il n’avait aucune relation avec cette ville. » Tout en parlant, Roland observa les expressions des autres, « Mais Mr. Pine, vous devriez connaitre ces récits mieux que moi. Votre père appela la milice dans la ville. Puis, ses intendants et la milice combattirent les bêtes démoniaques et gagnèrent. Cette grande bataille fut menée et permit de sauver un grand nombre d’innocents. »

« Oui. » Son ton était un peu agité, apparemment plein de nostalgie pour l’histoire de sa propre famille. « Il y avait même une bête très particulière, quelques parties de son corps ressemblaient à celles d’un cerf, d’autres parties à un taureau. C’était une fusion des deux. Ses jambes étaient aussi épaisses que le torse de mon père et quand il courait, le sol tremblait. Si j’étais à sa place, je ne sais vraiment pas si j’aurais pu battre ce monstre. »

« Mais il le fit. Mon père se tint près d’une tranchée superficielle, attirant la bête démoniaque furieuse. Il accéléra et essaya de prendre avantage de sa vitesse au moment de la collision. Mon père se coucha dans la tranchée et intercala son épée entre deux pierres pour que seule la pointe ne soit visible. Ce stupide monstre indomptable ne s’arrêta pas, et son ventre frotta contre la pointe de l’épée. L’estomac entier fut tranché. Du sang noir et des intestins surgirent de son ventre. Il y en avait tellement que mon père se noya presque dans la tranchée. Même aujourd’hui, les trophées de guerre de cette bataille, une grande corne de la bête démoniaque, repose au-dessus de ma cheminée. »

Roland, qui sirotait tranquillement son thé, dit, « C’était un combat admirable, il a suivi le code sacré du chevalier, la compassion et la bravoure. Plus tard, il fut sacré et on lui donna un manoir dans le territoire de Joe Kohl, qui était à l’époque le Seigneur de Longsong Stronghold. Il y a vingt-cinq ans, Joe Kohl fut promu au rang de Compte par sa Majesté Wimbledon III, devant le gardien temporaire de la frontière du sud. Ceci étant, le territoire de la frontière sud fut placé sous sa juridiction. Malheureusement, après sa promotion, Joe Kohl devint bien vite une épine dans le pied pour son ancien ami, le Duc Ryan. »

« Votre Altesse, vous semblez être très bien informé », la voix de Mr. Pine sonna quelque peu frustrée, « Même si les rangs du Duc Ryan et de Joe Kohl étaient différents, leur niveau de pouvoir était déjà à pied égal. La généalogie de Kohl pourrait être remontée à une branche de la famille Royale, alors ses ancêtres n’étaient en aucun point inférieurs à ceux du Duc Ryan. »

C’était un complot politique. Roland soupira, Wimbledon III avait essayé en vain de garder leur équilibre de pouvoir.

Afin de comprendre ces relations compliquées, Roland dût appeler son Assistant Ministre pour des explications.

Les pouvoirs des nobles et des seigneurs féodaux étaient très compliqués. En théorie, les membres de la noblesse supérieure avaient le droit de donner des ordres aux autres nobles dans leur territoire. Mais la situation réelle était bien plus compliquée. Le Duc Ryan et Joe Kohl étaient des exemples illustrant ce fait. Malgré qu’il soit sous les ordres du Duc Ryan, Joe Kohl, puisque le Roi l’avait nommé directement comte, n’avait pas moins de prestige et de pouvoir que le Duc Ryan.

Quand Joe Kohl devint le Duc des territoires du sud, son influence dans son ancien territoire devint alors encore plus importante. C’était une des méthodes de la famille royale de Graycastle afin de garder un contrôle sur les nobles trop influents.

« Mais quand vous avez hérité du territoire de votre père, le commerce, et la production agriculturale se sont peu à peu ternis », dit doucement Roland, « Mais maintenant, il y a une nouvelle opportunité devant vous. »

« Quelle est cette nouvelle opportunité… ? »

« Je suis sûr que vous avez entendu parler de la famine il y a deux ans. La forteresse a refusé de donner de la nourriture pendant un mois parce que le montant d’or miné par les habitants de Border Town était soi-disant insuffisant. Cette année, nous sommes confrontés au même dilemme. L’effondrement inattendu de la Mine du Nord ne nous a laissé aucune route de retraite pour les habitants de Border Town. Nous devons contrer les bêtes démoniaques devant le nouveau Mur de Ville. Peut-être que le combat sera difficile, mais comme je l’ai dit auparavant, ce danger peut se tourner en opportunité pour nous. »

« … » Mr. Pine ne comprit pas le sens des paroles du Prince, il ne fit que froncer les sourcils et ne dit pas un mot.

« Pour être parfaitement honnête, vous ne ressemblez pas à un noble. » Roland sourit gentiment, « Aucun noble ne s’habillerait comme vous, et vos mains sont pleines de cloques et de croûtes. Mr. Pine, vous n’avez pas abandonné l’héritage de votre père, n’est-ce pas ? Vous êtes un chevalier avec des compétences au combat exceptionnelles. »

Il n’avait certainement pas abandonné ce que son père lui avait laissé, Roland en était sûr, ou Mr. Pine ne s’entrainerait ou ne courrait jamais dans les bois tous les jours. Selon les informations accumulées par Barov, durant la dernière semaine, Mr. Pine avait passé au moins trois jours à s’entrainer dans la forêt. A chaque visite, il était toujours paré et équipé de la tête aux pieds, et s’il ne pouvait se permettre de se faire escorter par ses intendants, il avait tout simplement engagé des servants de la ville d’Orion pour l’aider. Si certaines personnes étaient nées pour se battre, Mr. Pine en faisait visiblement partie.

« Si vous restez à Border Town, je vous présenterai l’opportunité de regagner la gloire de votre père. Tout comme lui, vous aurez la chance d’obtenir de l’honneur et des accomplissements avec votre épée et votre courage. Je vous récompenserai aussi avec un territoire à l’est de Border Town, et vous deviendrez un vicomte spécialement promu par moi-même. » Bien que cette situation soit rare, cet engagement restait valide. En tant que Prince, il était capable de canoniser légalement des Vicomtes, des Barons et des Chevaliers. Cependant, il ne pouvait pas conférer de tels titres injustement aux autres. D’un, ce serait une insulte au système régional d’aristocratie, et de deux, si l’autre personne refusait l’offre, ce serait extrêmement gênant. Roland ne se souciait guère de l’opinion de l’aristocratie locale, il voulait juste que Nana reste à Border Town. Quant au refus de Mr. Pine, Roland ne s’en inquiétait pas. Après que Joe Kohl soit devenu le gardien du territoire de la frontière du sud, sa relation avec le père de Mr. Pine fut rompue. Il avait complètement abandonné la Famille Pine.

En entendant cela, Mr. Pine rouvrit la bouche pour parler de nouveau, « Alors …Votre Altesse, si je dois rester, puis-je envoyer Nana à la forteresse ? Jusqu’alors, personne n’a jamais essayé de résister aux bêtes démoniaques ici. Si nous échouons, je ne veux pas que ma fille soit enterrée ici. »

« Comme je vous l’ai déjà dit au début, Mr Pine, le danger en restant ici est relativement bas. Avez-vous déjà pensé aux conséquences si Nana était découverte en tant que Sorcière à Longsong Stronghold ? Là-bas, ce sera une autre paire de manches. La forteresse est complètement sous l’influence de l’Eglise. Ils ont déjà planté leurs racines depuis un bon moment. Leurs croyants et les prêtres sont partout dans la ville. Au moment où elle est découverte, même moi je serai incapable de la sauver. »

Roland marqua une pause, et ajouta, « Border Town ne tombera jamais ! Quand les Mois des Démons arriveront que les bêtes démoniaques nous envahiront, je serai sur le mur en train de guider mon peuple et de me battre à leur côté. Nos adversaires ne sont rien de plus qu’un groupe de bêtes mutantes, ils ne sont pas invulnérables. Votre père n’avait aucun allié, mais a quand même réussi à gagner contre eux dans un terrain à ciel ouvert. Cependant, nous avons des murs. Si, et seulement… seulement dans le cas où un imprévu arrivait, je prendrais des mesures et je garantis que Nana sera immédiatement capable de quitter la ville », il marqua une pause encore une fois, « Et naturellement, Anna partira aussi. Je préparerai un bateau pour eux au port au préalable, et je peux promettre que leur sécurité sera mon plus grand souci. »

« Alors… Je vous crois, Votre Altesse », en disant ces mots, Mr. Pine se leva et arriva devant Roland, un genou à terre, en faisant un salut standard de Chevalier au Prince, « Et je jure de me battre jusqu’à mon dernier souffle pour vous. »

….

Une fois que Nana et son père partirent, Anna leva les yeux au plafond et montra une mine renfrognée à Roland.

« De quoi parles-tu ? » Dit-elle fermement, « Je ne vais nulle part. »

 

 

Chapitre précédent | Index | Chapitre suivant

Publicités

8 réflexions sur “RTW Chapitre 37 – Histoire Familiale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s