EAA Chapitre 51

Chapitre 51 – Développement des Sentiments en Secret Partie 2

Le visage du l’Empereur de Zi Yue se figea. Pourquoi cet idiot viendrait-il faire irruption ici ? En réalité, il savait que Wu Chen ne pouvait pas être considéré comme un idiot, mais que sa mentalité avait stagné depuis ses six ans, donc comparé à un adulte mature n’était-il pas naturel de voir en lui un idiot ?

« Laissez-le entrer, » dit l’Empereur de Zi Yue sur un ton solennel.

Tout de suite après, on aperçut une silhouette se précipiter à l’intérieur. Quand il vit que Mu Ru Yue était parfaitement indemne, il poussa intérieurement un long soupir de soulagement avant que son visage ne se fende d’un sourire resplendissant.

« Ma femme, je vais te protéger. »

Le sourire du jeune homme était comme le soleil, et ses yeux étaient d’une pureté semblable à celle d’un enfant. Ce sourire aurait pu convaincre quiconque de croire sans hésiter à tout ce qu’il pourrait dire.

« Wu Chen, rentrons à la maison. » Mu Ru Yue prit la main du jeune homme dans la sienne en souriant.

Elle ignorait pourquoi, mais son cœur s’était calmé dès qu’elle avait plongé son regard dans les yeux étincelants de ce garçon. Si elle devait se marier dans ce nouveau monde, alors elle choisirait d’épouser le pur et innocent Ye Wu Chen.

La raison en étant probablement que son cœur était apaisé et serein quand il était à ses côtés. Ce sentiment était quelque chose dont elle n’avait jamais fait l’expérience dans sa vie précédente… donc Mu Ru Yue elle-même ne savait pas pourquoi elle avait de tels sentiments.

Quand ils s’étaient rencontrés pour la première fois, il lui avait dit, « Grande sœur, tu sens bon, » avec une voix juvénile, claire comme le cristal, sans la moindre trace d’impuretés. Cela lui avait rappelé son petit frère de sa vie antérieure, mais elle savait que le jeune homme devant elle n’était clairement pas la même personne.

Le jour suivant, quand elle avait vu un groupe de princes le maltraiter ; son apparence fragile et sans défense flottait encore à la lisière de son esprit. A ce moment, elle avait découvert son corps recouvert de sinistres cicatrices.

Ces marques étaient pour le moins hideuses, mais elles avaient été causées par du poison. Les effets de ce poison étaient puissants, donc chaque nuit sans lune, il était irrémédiablement torturé, condamné à une douleur que personne ne saurait endurer.

Ses parents étaient morts alors qu’il était encore jeune, et il avait été empoisonné. Ce jeune homme inspirait vraiment la pitié… Mais il était aisé d’oublier tout cela.

Car quand Ye Wu Chen souriait, son apparence séduisante était éblouissante. Tel qu’il était en ce moment, il était comme un bandit prêt à voler le cœur de quiconque poserait les yeux sur lui. Chacun de ses battements de cils ou de ses sourires étaient justes magnifiques.

« D’accord, rentrons à la maison. »

C’était juste, ils allaient rentrer chez eux…

« Arrêtez-vous immédiatement ! » L’Empereur de Zi Yue écrasa ses mains sur la table du trône en criant rageusement, « Qui vous a autorisé à partir tous les deux ? Sans Notre ordre, Nous verrons bien qui osera quitter cette pièce ! »

Mu Ru Yue sourit. Cet Empereur de Zi Yue était un bien piètre chef d’état.

Comment ce genre d’Empereur avait bien pu affirmer sa position sur le trône sans être renversé pendant les vingt dernières années restait un mystère.

« Si je veux partir, personne ne saurait m’en empêcher ! » Mu Ru Yue regardait l’Empereur de Zi Yue sans la moindre trace de peur dans le regard. Son charmant visage tout entier dégageait une aura glaciale.

Son ton avait fait frémir l’Empereur de Zi Yue de tout son corps tandis que son envie de meurtre brillait dans ses yeux. Puisque cette femme ne pouvait être utilisée, il avait besoin de l’éliminer pour éviter de potentiels futurs problèmes. Il ne pouvait certainement pas permettre à Mu Ru Yue d’être aux côtés de Ye Wu Chen.

Le pathétique Empereur de Zi Yue regrettait terriblement d’avoir personnellement ordonné les ruptures de fiançailles entre elle et le Prince Héritier  maintenant…

Personne ne se rendit compte qu’à ce  moment, un éclat particulier brilla dans les yeux de Ye Wu Chen. Comme par hasard, au même moment, de l’extérieur de la salle du trône, un eunuque entra en courant pour faire un rapport.

« Votre Majesté, quelque chose de terrible est arrivé ! Le trésor du Royaume a prit feu tout à coup. En ce moment, tout le monde se dirige là-bas pour éteindre les flammes et sauver les objets. »

« Quoi ?! » L’Empereur de Zi Yue se redressa brusquement. Il n’y avait pas seulement n’innombrables richesse ordinaires dans le trésor du Royaume; il y avait aussi des objets d’une valeur inestimable, qu’il avait  lui-même placé là-bas.

Pourquoi le trésor du Royaume avait-il soudainement prit feu comme ça ?

Non, il ne pouvait pas continuer à attendre ici sans rien faire. Il se devait de se rendre sur place et constater la situation de lui-même…

« Ouvre le chemin. Nous allons personnellement Nous y rendre dès maintenant. » L’Empereur de Zi Yue ne pouvait plus s’intéresser au cas de Mu Ru Yue et Ye Wu Chen. Il mena la foule vers le trésor du Royaume en toute hâte.

EAA Chapitre 50

EAA Chapitre 52

Publicités

9 réflexions sur “EAA Chapitre 51

  1. merci je ne sais pas si je suis le seul mais je pense qu’a la place de  » vers le trésor du Royaume  » la phrase « vers la salle au trésor du Royaume » serait lieu
    (dessolé pour cette remarque j’ai bloqué sue ce mot trésor qui a l’air de dire salle au trésor)

    J'aime

    • Hmm je sais pas trop, j’ai mis juste « trésor » parce que ça m’évoque le Trésor Royal, alors que « salle du trésor » ça m’évoque plus un truc de quête, de rpg ou de pirate… je sais pas s’il y a une bonne réponse à cette question ou si c’est juste une question de sensibilité, je demanderai son avis à ma petite proofread 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s