EoC – Chapitre 2

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 2

 

Chapitre 2 – Le Frère Prodige

 

Le soir, Jiang Li rentra à la maison et remarqua immédiatement l’odeur très savoureuse de la viande. Son nez remua et il ravala sa salive.

« Maman, quelle viande c’est ? ça sent si bon ! »
La maman sortit la tête de la cuisine. « J’ai juste acheté cette viande de bête de Sha Luo aujourd’hui. Viens boire un bol de soupe. »

« C’est pour ton frère. » Dans le salon, son père, Jiang Zhendong, toussota. « Cette viande coûte 600 Stars le kilo. » Les pièces ‘Star’ étaient la monnaie des humains dans l’ère galactique. C’était très solide, et une pièce ‘Star’ valait un gramme d’or.

Le salaire mensuel réuni de ses deux parents était supérieur à 100 Stars ce qui était suffisant à toute la famille pour vivre une vie légèrement aisée. Cependant, c’était insuffisant pour les suppléments onéreux.

Le Sha Luo était un type de bête galactique. C’était très difficile à capturer mais sa viande était d’un grand supplément nutritif, et la manger améliorait le corps et augmentait la force en augmentant la densité musculaire. Comparé au Ginseng et autres herbes et médicaments terriens, ses effets étaient dix fois meilleurs.

« Papa, je sais. Frère a besoin de suppléments pour sa force vitale juste maintenant. » Jiang Li haussa les épaules. Il était très compréhensif. Les notes de son frère étaient les meilleures, et ces produits extravagants devaient être utilisés pour lui.

Toc toc toc !

Il y avait des sons de pas. La porte s’ouvrit et un jeune homme apparut en face de la porte.

C’était son frère Jiang Tao.
Il avait une solide constitution avec une taille de 1m90. Bien qu’il n’ait que 16 ans, il avait une tête de plus que Jiang Li. Son corps avait l’air de contenir un pouvoir explosif, et ses yeux étaient aussi perçants que ceux d’un faucon. Il avait des manières imposantes et était aussi l’une des personnes bien connues dans l’école.

Jiang Li avait maintenant 17 ans mais il ne mesurait qu’1m75.

Les deux frères étaient en 11ème et 12ème année respectivement.

« Papa, maman, frère, je suis rentré. »

« Comment s’est passé ton test aujourd’hui ? Est-ce que ta force vitale a augmenté ? » Jiang Zhengdong ne pouvait attendre pour poser la question et même sa mère qui travaillait dans la cuisine sortit.

« Le test de ma force vitale était de 0.95. J’ai franchi un cap. J’ai aussi reçu une bourse de 30 Star. » Son frère Jiang Tao sortit une enveloppe rouge.

« Bien… Très bien… » Jiang Zhengdong était plein de joie. « Travaille dur, tu dois faire de ton mieux pour y arriver et entrer à l’Université Astrale. Tous les espoirs de la famille reposent sur tes épaules. Ta mère t’a cuisiné un peu de viande de Sha Luo, alors dépêche-toi et mange-la. »

« Grand frère, tu devrais en manger un peu toi aussi. » Jiang Tao regarda Jiang Li. « Le test de ta force vitale a été constamment à 0.7. C’est à cause de la malnutrition. Si tu manges un peu de viande de Sha Luo, ta constitution va s’améliorer. »

« Ce n’est pas nécessaire. » Jiang Li fit un geste de la main. « Mon talent est bien loin du tien. Ce serait du gaspillage même si je la mangeais. Petit frère, tu devrais finir la viande en premier. Autrement, quand petite sœur rentrera et voudra en manger, maman et papa seront embêtés. »

C’était là une famille de cinq composée de maman, papa, Jiang Li, Jiang Tao et une petite sœur de 13 ans, Jiang Xuan.

« Whaou grand frère, ta force vitale a atteint 0.95 ? » La petite fille de treize ans sur le pas de la porte entra. C’était Jiang Xuan.
« J’ai entendu dire qu’il y a plus de deux cent mille étudiants en 11ème année et grand frère est classé dans le top dix. »

« Ha, petite sœur est rentrée. » Jiang Tao attrapa un siège. « Même si 0.95 c’est très bien à l’école, c’est encore loin du score requis pour l’Université Astrale. J’atteindrai 1.0 tôt ou tard. »

« Petit frère, ne te fatigue pas trop. » Jiang Li montrait de l’affection dans ses yeux. « Parmi les huit cent mille étudiants de notre école, ceux avec une force vitale de 1.0 sont moins que dix. Ce sont tous principalement des enfants de riches, et ils mangent tous les jours des super suppléments. Notre famille ne peut pas s’offrir ça. S’entraîner sans une nutrition suffisante pourrait avoir l’effet opposé. »

« Tout va bien. » Jiang Tao ne s’en souciait pas vraiment. « Grand frère, je suis déjà entré dans le troisième niveau du Sommeil Profond. J’ai déjà commencé l’entraînement à la Stase ces derniers jours. Je vais faire savoir à ces gens que les ressources ne battront jamais l’aptitude ! »

« Quoi ? L’entraînement à la Stase ? » Jiang Li était stupéfait. « Petit frère, tu ne me fais pas une blague, pas vrai ? »
« Vraiment ? » Jiang Zhendong, leur mère et leur petite sœur, Jiang Xuan, étaient tous ébahis.
Jiang Tao était un prodige et il avait montré son talent très tôt. Depuis le début de ses études secondaires, il pouvait entrer en Sommeil Profond chaque nuit grâce à l’entraînement.

Et depuis cette époque, il ne dormait qu’une heure par jour mais était toujours en forme toute la journée. Pendant ce temps, Jiang Li dormait huit heures pour avoir de l’énergie. Comment pouvait-on comparer les deux ? Et maintenant, il était encore meilleur. Il avait vraiment commencé l’entraînement à la Stase.

Le texte bouddhique ‘Da Zhi Du Lun’ dit : « Celui qui atteint la Stase ne peut être blessé par le feu ou par l’eau et n’aura pas de fin à sa vie. » L’on pouvait voir à travers cela le merveilleux de cet état. Cependant, selon les recherches modernes, dans la Stase, le potentiel latent du corps pouvait être grandement mis au jour. Les sécrétions internes* se modifieraient et le corps deviendrait de plus en plus fort.

Les sécrétions internes étaient une chose magique. Un changement dans les sécrétions internes avait pour résultat que les personnes devenaient de façon morbide des géants ou des nains.

« Comparé à petit frère, ce très prétentieux Zhang Yue dans notre classe est un déchet. »
Jiang Li était satisfait. Zhang Yue se reposait sur les ressources et sur l’encens toutes les nuits et il pouvait seulement entrer à peine dans l’état de Sommeil Profond. Pendant ce temps, Jiang Tao pouvait même y entrer pendant les exercices. Ça c’était comme l’ancien [Poing de l’Homme Ivre]. Votre esprit est ivre mais votre volonté ne l’est pas. Les personnes ivres étaient immensément fortes mais le [Poing de l’Homme Ivre] n’était pas un coup que l’on pouvait porter après avoir trop bu. C’était un engourdissement spirituel. Ça c’était l’esprit qui entrait en Sommeil Profond pendant un exercice selon les recherches modernes. Lorsque l’on s’exerçait en état de Sommeil Profond, le corps ne connaissait pas de prudence. Il avait un pouvoir illimité et toute l’adrénaline était contrôlée.

Toutefois, l’état de vraie Stase était 100 fois plus difficile que le troisième niveau du Sommeil Profond. Cela requerrait une forte volonté et de la puissance spirituelle pour éliminer l’excès de pensées et les empêcher d’arriver.
Dans toute l’école composée de 800 000 étudiants, seulement un ou deux pouvaient entrer en Stase ou peut-être même aucun. Jiang Tao aurait atteint une force vitale de 1.0 si ce n’était à cause de son manque de ressources.
Bien sûr, au-dessus de la Stase, il y avait la Respiration Fœtale. L’était de Respiration Fœtale ne pouvait être atteint que par ces maîtres spirituels et les élites humaines. La soi-disant Respiration Fœtale arrêtait la respiration par la bouche et le nez et permettait d’entrer dans un état de mort simulée. Les cellules à l’intérieur du corps respiraient automatiquement et évolueraient sans cesse à la perfection. En temps voulu, le corps humain serait incompréhensiblement fort.

 

Il y avait même des états spirituels au-dessus de la Respiration Fœtale. Cependant, c’étaient là des sujets de recherche menées par les maîtres spirituels des sections de l’élite. Les étudiants normaux ne seraient en aucun cas capables de même les connaître.

Dans la race humaine, il y avait deux type de personnes puissantes. L’un de ces types était le type ressource, la progéniture des riches. L’autre type était le type talentueux, et Jiang Tao était de ce type.
A ce moment, la télévision holographique émettait les nouvelles du jour. Une magnifique dame souriait et disait : « D’après les dernières statistiques, l’espérance de vie moyenne dans le district humain normal a atteint les 100 ans. L’espérance de vie moyenne de ceux qui vivent dans le district élite a atteint les 180 ans……. »

« Waouh…. » Jiang Xuan, la petite sœur, s’exclama : « 180 ans, c’est tellement long, quand donc pourrons-nous déménager pour le district élite. »

« Ne t’inquiète pas petite sœur, je ferai en sorte que toute la famille migre vers le district élite. » Jiang Tao serra les poings. Son corps émit des sons de craquement qui étalaient se force vitale florissante, sa volonté de combat et sa confiance en soi d’acier.

« Le district élite… » Jiang Zhendong et la mère se regardèrent avec espoir.

L’environnement que les humains habitaient était divisé entre le district normal et le district élite. Les gens qui habitaient le district élite étaient tous des élites de la race humaine, des officiers de haut rang, les gens super riches et les gens super forts.
A l’intérieur, l’environnement, l’éducation, la médecine, la technologie étaient en avance sur le district normal de plusieurs décennies.
« Frère, j’ai entendu dire qu’il y a des gens dans le district élite qui peuvent survivre dans le vide de l’espace et déchirer en morceaux des bêtes dans le cosmos à mains nues. Il paraît que la force vitale de certains d’entre-eux atteint un nombre à trois chiffres. Est-ce que c’est vrai ? » Jiang Xuan discutait avec avidité. « Est-ce que ce n’est pas Superman ? »

Jiang Tao tapota la tête de Jiang Xuan. « Bien sûr, les gens dans le district élite sont les héros et les puissants de la race humaine. Il y a deux cents ans, les humains n’avaient pas encore quitté la Terre et manquaient de ressources. Maintenant, nous pouvons traverser les trous de ver et acquérir beaucoup d’herbes précieuses et de médicaments. En résultat, la force vitale des humains a commencé à augmenter significativement. »
« Oui. » Jiang Li aussi enseigna quelques connaissances à sa sœur. « Il y a deux cents ans, il y avait encore beaucoup de pays dans la race humaine. La force vitale moyenne était de 0.5. Maintenant, tu es plus forte qu’eux. »

Pour être honnête, les humains de la Terre sont une race bénie de dieu. Cette année là, en 2050, un vaisseau spatial extra-terrestre s’est soudainement écrasé. Bien que les pays du monde se soient battus pour l’avoir et que ça eut comme conséquence de déclencher la Troisième Guerre Mondiale, les humains s’unirent grâce à cela et firent des recherches sur ce vaisseau spatial ensemble. C’était ça qui leur a permis d’acquérir la technologie des trous de vers. Autrement, les humains ne se seraient jamais autant développés en seulement deux cents ans. » Jiang Li raconta l’histoire avec émotion.

« Entrer à l’Université Astrale nous donne l’espoir de migrer vers le district élite. L’Université Astrale est le creuset de l’élite » continua Jiang Zhendong. « Mange. Ce sont des herbes et de la soupe au poulet. Ça c’est de la Renoncule des Neiges, et ça c’est du Ginseng. Même si elles sont toutes synthétiques, leurs effets sont les mêmes que celles à l’état sauvage d’antan. »
La nourriture sur la table était abondante. Il y avait beaucoup de plats avec une valeur nutritionnelle élevée comme le Ginseng, le Bois de Velours, la Renoncule des Neiges, la Plante Insecte…. Elles étaient toutes synthétisées artificiellement, mais leurs effets nutritionnels étaient bons.

 

Bien sûr, c’était de la nourriture pour les civils. Les vrais gens riches ne mangeaient pas ce genre de choses.

 

Il y avait une connexion entre l’espérance de vie moyenne dans le district normal qui était de 100 ans et la consommation de cette nourriture. La nourriture qui avait une grande valeur nutritionnelle auparavant pouvait maintenant être synthétisée. Cela dit, la vraie nourriture puissante provenait des mondes extra-terrestres comme la viande de Sha Luo. On ne pouvait servir ce genre de nourriture qu’aux gens riches.

 

Après le dîner, Jiang Tao poussa ses bols sur le côté. « Maman, Papa, et grand frère, je vais à l’école pour m’entraîner à la Stase ce soir. Je dois partir maintenant. »

« Sois prudent. »

« Je sais. »

Alors qu’il parlait, Jiang Tao bougea son corps et était déjà au dehors. Un [Déplacement du Singe] était aussi rapide que le vent et Jiang Tao disparut en un clin d’œil. C’était l’équivalent de ce que faisaient les artistes martiaux deux siècles auparavant. Jiang Li ne pouvait même pas voir ce genre de mouvements, et encore moins les exécuter.

« Tu sors, Jiang Tao ? »
« Je vais à l’école pour m’entraîner, oncle Li et tante Wang… »

« Quelle vitesse rapide ! M. Jiang a un bon fils. Pendant ce temps, nous avons donné à notre fils un nombre incalculable de nourriture puissante mais sa force vitale n’est toujours que de 0.7. Je suis si en colère. »

« Jiang Tao est un génie. Il est un étudiant qui pouvait entrer en Sommeil Profond dès un âge précoce. Notre fils ne peut même pas entrer en Sommeil Profond. »

….

La conversation entre les deux voisins au-dehors résonna et Jiang Zhendong et sa femme sourirent tous les deux.

« Maman, papa, je sors aussi. » Il avait fait la vaisselle avec sa petite sœur après le dîner et portait un seau avec de la nourriture pour chat qu’il avait préparé.

« Tu vas encore dans le parc pour nourrir les chats errants ? » Jiang Zhendong fronça les sourcils mais ensuite pensa à quelque chose et se détendit. « Va, ne rentre pas trop tard. »

« Zhendong, est-ce que Jiang Li est un peu dépravé ? » Maman sortit. « Mais ne le blâme pas, les aptitudes de Jiang Tao sont meilleures que les siennes et nous avons utilisé toutes les ressources pour Jiang Tao dès le début. »

« Le problème principal avec Jiang Li c’est qu’il n’a pas de talent. S’il pouvait entrer en Sommeil Profond, il ne serait pas comme ça. Mon souci principal c’est que Jiang Tao a trop de pression et cela pourrait le briser. Après tout, tous nos espoirs reposent sur lui. Je suis moi-même incapable et je n’ai pas d’autre choix que de me reposer sur mon fils pour reprendre ce qui m’appartient… Mais Jiang Li… soupir… » Jiang Zhendong soupira.

 

EoC – Chapitre 1                                                                                                EoC – Chapitre 3

 

 

* Sécrétions internes : les sécrétions chimiques du corps, comme par exemple les sécrétions hormonales.

 

NB : Pour être clair, il y a 3 étapes. Sommeil Profond è Stase è Respiration Fœtale. Ces trois étapes sont des états de l’esprit. Dans ce novel, ce sont les méthodes de cultivation qui ont trait à la force spirituelle/force vitale. C’est un peu différent des méthodes de cultivation que l’on trouve dans les autres novels. Par contre, plus l’esprit et la force vitale sont puissants et à un niveau élevé, plus les techniques d’arts martiaux pratiquées sont puissantes. En gros, on peut faire du sport autant qu’on veut, ça ne permettra pas d’apprendre des techniques en arts martiaux puissantes… il faut d’abord maîtriser son esprit, ce qui permet par la suite de prendre le contrôle de son corps et donc de le rendre beaucoup plus fort.
On pourrait dire que dans cette histoire, l’esprit prend le pas sur la matière…

Cela dit, on a droit à de super combats dans ce novel !!!!

 

Publicités

5 réflexions sur “EoC – Chapitre 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s