EoC – Chapitre 4

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 4

 

Chapitre 4 – Rêve de combien de Millénaires ?

 

Jian Li était en train de rêver. Dans ce rêve, il arrivait loin dans une étrange dimension, où il y avait des pétales qui tombaient et qui se dispersaient tout autour comme des flocons de neige et des fleurs qui s’épanouissaient. Un homme grand habillé de blanc se tenait assis sous un arbre, en ayant la même expression que le corps desséché – c’était presque comme de la tristesse et en même temps comme de la joie.
Un message fut émis à l’intérieur de l’esprit de Jiang Li.

« Des Démons d’un Autre Monde ont envahi notre monde. Nous avons essayé de nous défendre, mais nous n’étions pas de taille contre eux. En emportant avec moi le cher et précieux [Sutra du Cœur du Grand Rêve], je me suis enfui du conflit et suis arrivé dans cet endroit en ayant épuisé toute ma force vitale. Je suis décédé en attendant un esprit analogue au mien. Le [Sutra du Cœur du Grand Rêve] est la méthode de cultivation la plus précieuse de notre monde, et ne doit pas tomber dans les mains des démons d’un Autre Monde… Celui qui deviendra le successeur du [Sutra du Cœur du Grand Rêve] devra massacrer tous les Démons d’un Autre Monde pour sauver mon monde. »

Le paysage du rêve changea complètement et devint un continent vaste qui n’avait jamais été vu auparavant. Les montagnes et les rivières étaient énormes, avec d’innombrables caractéristiques géographiques. Dans ce continent, tout le monde apprenait les arts martiaux, mais il ne semblait pas y avoir de progrès technologique, presque comme dans les temps anciens.
Parmi la population il y avait des individus avec des forces vitales incroyables, capables de bouleverser les rivières et les océans, capables d’influencer l’ordre du monde naturel.

Soudain, c’était comme si le ciel s’était ouvert en deux, et le continent tout entier subit une attaque. Des vaisseaux de guerre gigantesques arrivaient les uns après les autres, et du personnel armé descendait sur le continent, pillant le continent tout entier. Bien sûr, ils furent confrontés à une grande résistance par l’élite des artistes martiaux de ce monde. La guerre continua. Il y avait des morts parmi les artistes martiaux locaux, mais aussi des vaisseaux de guerre qui avaient été brisés…
Il semblait que ce personnel armé était les Démons d’un Autre Monde décrits par l’homme en blanc.

 

« Attendez… C’est notre vaisseau de guerre ? »

Jiang Li pensait que ces Démons d’un Autre Monde avaient l’air quelque peu familiers, tout spécialement le logo sur les gigantesques vaisseaux de guerre – une planète bleue qui symbolisait un vaisseau de guerre de l’humanité.
« Je comprends maintenant… Nous étions les Démons d’un Autre Monde qui avons attaqué ton monde. Tu t’es échappé mais d’une certaine façon tu t’es retrouvé sur la Terre. » Jiang Li était un peu stupéfait.

Il y a deux cents ans, en 2050, un vaisseau spatial gigantesque s’était posé sur la Terre. Les pays commencèrent la Troisième Guerre Mondiale de manière à acquérir ce vaisseau spatial.

La guerre fut brutale, mais créa l’unité de l’humanité, avec les leaders gouvernementaux de différents pays qui se coalisèrent pour former un nouvel état souverain.

L’humanité unifiée fit son premier pas dans une nouvelle ère.

Durant le premier siècle de la nouvelle ère, les progrès technologiques avancèrent à une vitesse phénoménale grâce aux recherches effectuées sur le vaisseau spatial tombé. La force vitale de chacun s’améliora considérablement.

Pendant le second siècle, la technologie du trou de ver fut découverte, et l’homme commença à explorer des planètes extra-terrestres, trouvant par-là une grande abondance de ressources, et implanta même des bases sur d’autres planètes.

Après être entrée dans l’Ere Galactique avec la technologie du trou de ver, l’humanité a commencé à conquérir d’autres planètes pour prendre les ressources, et avait envahi ce royaume.

L’homme en blanc ne voulait pas que le [Sutra du Cœur du Grand Rêve] soit pris, et utilisa un pouvoir mystérieux pour se déplacer loin, tout ça pour venir ici dans ce lieu précis et décéder. Et maintenant, en tant que membre des Démons d’un Autre Monde, Jiang Li allait recevoir cet héritage.
L’homme n’était probablement pas resté ici pendant longtemps ; sinon, il aurait pu être découvert par d’autres personnes.

Ceci était un secret conservé par les autorités. Une fois découvert, il pourrait causer de grands mouvements sociaux car les guerres interstellaires étaient un sujet maintenu secret par les individus puissants du district des élites. Les personnes normales ne pourraient jamais saisir l’essence de ce qui était en train d’arriver.

« Personne destinée, le rôle d’exterminer les Démons d’un Autre Monde t’est dévolu. Le [Sutra du Cœur du Grand Rêve] contient des principes suprêmes qui te donneront le pouvoir de riposter contre les Démons d’un Autre Monde après que tu l’auras cultivé… Tiens compte de cela, en tant que successeur du [Sutra du Cœur du Grand Rêve], tu dois tuer les Démons d’un Autre Monde ! Sinon, tu seras damné, et tu souffriras pour l’éternité ! »

Ping !

La manifestation de la pensée de l’homme finit par exploser, et Jiang Li fut réveillé choqué de son rêve.

Il était toujours couché sur le sol humide des égouts, ses vêtements couverts de saletés. Mais il sentit qu’il avait obtenu de grands bénéfices car son corps tout entier explosait d’énergie.

« Ah ouais. Là maintenant, je suis aussi entré en état de Respiration Fœtale. »

Jiang Li mima quelques coup de poing, et eut l’impression qu’il y avait quelques tigres en face de lui qu’il pourrait tuer facilement avec un seul coup.
Hong !

Le corps desséché partit en flammes, et finit par exploser en un arc-en-ciel avant de disparaître. La pierre opaque était maintenant dans les mains de Jiang Li.

« La Dissolution de l’Arc-en-ciel ? »

Avoir vu le corps desséché devenir un arc-en-ciel stupéfia Jiang Li. Il n’aurait jamais pensé qu’il pourrait observer une telle merveille.

On disait que dans les temps anciens, quand les moines avaient cultivé leur cœur et leur âme jusqu’à des sommets immensément élevés, leur corps tout entier s’enflammerait jusqu’à ce qu’il disparaisse sans laisser de traces. On appelait ce phénomène ‘la Dissolution de l’Arc-en-ciel’.

Concernant cette anomalie, un nombre incalculables d’érudits et d’artistes martiaux de l’Ere Galactique l’avaient étudiée, et l’on disait qu’une fois que votre cœur et votre âme avaient atteint un état de pureté sans précédent, la ‘fréquence’ de votre corps convergerait avec celle du pouvoir universel et formerait une résonnance. La personne s’enflammerait en un arc-en-ciel, et entrerait dans un état de transcendance.

« C’est une bonne chose que le corps desséché ait disparu, autrement j’aurai dû trouver un moyen de l’enterrer. Parce que si quelqu’un d’autre le découvrait, toute la famille serait l’objet d’une surveillance étroite ! »

Après avoir vu le corps devenir un arc-en-ciel et finalement disparaître, Jiang Li poussa un soupir de soulagement.
Le chat noir et le chaton étaient toujours en train de dormir, mais Jiang Li ne les réveilla pas. La Respiration Fœtale était très bénéfique, et après un moment le chaton deviendrait aussi fort que le chat noir.

« Voyons ce qu’est vraiment le [Sutra du Cœur du Grand Rêve]. »

Après avoir fait cette rencontre fortuite, Jiang Li ne partit pas, et utilisa la lumière de son téléphone pour examiner la pierre opaque. Mais il ne trouva rien qui puisse indiquer que cette pierre était spéciale.

« Je suppose que je ne peux que rentrer à la maison pour voir si elle a une quelconque utilité spéciale. » Jiang Li examina la pierre pendant longtemps mais ne put arriver à aucune conclusion, et décida qu’il valait mieux la mettre quelque part près de lui pour l’instant.

Il avait un besoin urgent de prendre un bain.

La nuit venue, alors qu’il était étendu sur son lit, Jiang Li était extrêmement excité et il caressait la pierre. Ceci était probablement le [Sutra du Cœur du Grand Rêve] décrit par l’homme dans son rêve.

En se remémorant les détails, Jiang Li ne comprit seulement que la planète de l’homme avait été conquise par les vaisseaux de guerre de la Terre, et qu’il s’était enfui avec le [Sutra du Cœur du Grand Rêve] vers la Terre. Il ne savait rien d’autre. Concernant cette pierre opaque, les détails de cultivation qu’elle contenait étaient pour lui hors d’atteinte.

 

« Peut-être par un Pacte de Sang ? »

Jiang Li se fit une petite blessure sur son auriculaire et mit sa main au-dessus de la pierre, mais cela ne fonctionna pas. La pierre opaque n’absorba pas de sang, juste comme une pierre normale. Rien ne se produisit.

Jiang Li examina la pierre pendant un moment, mais c’était peine perdue. Il bailla et ressentit une envie urgente de dormir.

« Ne me dites pas que je dois la manger ? » Après avoir bien lavé la pierre, Jiang Li eut soudain cette pensée, et toucha la pierre du bout de la langue, et tenta de la mordre pour voir si elle était comestible.

Il était loin de se douter que dès qu’il mit la pierre dans sa bouche, l’effet hypnotique fut une fois encore activé, et il s’endormit, en entrant dans l’état de Respiration Fœtale une fois encore.

Sa respiration était très naturelle, comme un carillon à vent. Cela finit par devenir complètement silencieux, Jiang Li étant dans un état de mort simulée.

Si l’on observait de près, on découvrirait que les cellules du corps de Jiang Li étaient en train de bouger, pleines de vitalité. Toutes sortes de sécrétions internes travaillaient ensemble. C’était le secret de la Respiration Fœtale.

L’état de Respiration Fœtale signifiait que les sécrétions internes travaillaient ensemble pour forger un corps sans défaut ; rendant la silhouette plus parfaite, les os plus denses, et les fibres musculaires plus robustes. Au même moment chaque cellule inspirait et expirait, absorbait des nutriments dans l’air qui les aiderait à se renforcer.

Ha…

Finalement, Jiang Li émergea de son sommeil, et se sentit plein de vitalité. C’était le lendemain matin. Il recracha la pierre opaque et l’examina une fois encore, mais ne trouva toujours rien de spécial.

Après avoir calmé son agitation, Jiang Li observa les changements dans son corps. Son esprit pouvait se concentrer bien plus facilement, et il pouvait sentir sa respiration, les battements de son cœur et leur fréquence… Il pouvait aussi observer à l’intérieur et vit un peu la condition de ses organes.

Dong…Dong…Dong… Son cœur pulsait et battait doucement avec force. C’était là le signe d’une force vitale puissante.

Il sauta immédiatement hors du lit et lança un coup de poing : muscle contracté, retour en arrière, mouvement de torsion, propulsion de la jambe. C’était le [Retour du Tigre] des techniques martiales anciennes.

Sssssss !

Son poing fendit l’air et fit le son du vent, comme s’il pouvait fendre l’air. Deux souffles plus tard Jiang Li était surpris.

« Depuis quand mes poings sont devenus aussi puissants ? Assez fort pour créer des ondulations aériennes ? Se pourrait-il que ma force vitale ait atteint 0.8 ? »
Des coups de poings ne pouvaient être aussi puissant qu’avec une force vitale d’au moins de 0.8.

Bien que le changement d’une force vitale de 0.7 à 0.8 puisse avoir l’air de peu de choses, cela représentait un grand bond dans la capacité physique.

Ce changement ne pouvait être obtenu que par une progression pas à pas d’une cultivation ardue, une nourriture suffisante et un talent inné. Dans son Lycée de plus de 800 000 étudiants, seuls 10 000 possédaient une force vitale de 0.8. Ils étaient soit très talentueux ou venaient de familles riches. Il y avait moins de 100 personne, incluant son frère Jiang Tao, dont la force vitale était de 0.9.

A travers toute l’école il y avait très peu de personnes avec une force vitale de 1.0.

Une chose à laquelle d’innombrables étudiants avaient aspiré nuit et jour avait été accomplie par Jiang Li en seulement une nuit de sommeil ?

Jiang Li n’arrivait même pas à y croire lui-même, comme si ce n’était qu’un rêve.

Il commença à méditer, spécifiquement la [Contemplation du Cristal].

Dès qu’il entama la [Contemplation du Cristal], il entra dans la transe du Sommeil Profond. Il avait l’impression d’être un éclat de cristal scintillant, brillant intensément.

« Je peux même enter en Sommeil Profond à volonté ! L’amélioration est énorme ! C’est la deuxième étape du Sommeil Profond ! »
Pour les trois étapes du Sommeil Profond, Zhang Yue était le meilleur dans la classe, et pourtant il n’était qu’à la première étape, et il devait méditer des heures avec l’aide d’encens pour être capable d’y arriver.

Mais maintenant Jiang Li avait complètement sauté l’étape de la méditation, et était capable d’entrer en Sommeil Profond à volonté. C’était une avancée énorme et sans précédent en terme de cultivation du cœur et de l’esprit. Tout le crédit en revenait à la pierre opaque.

« Si cette pierre peut me faire entrer en Respiration Fœtale, je me demande si cela marchera aussi sur les autres membres de la famille puisque le chat noir a pu l’utiliser, n’est-ce pas ? »
Jiang Li se rua au parc et ramena le chat noir à la maison. Il essaya de faire en sorte que le chat tienne la pierre dans sa bouche, mais il n’y eut pas d’hypnose. Il apparut que la pierre ne pouvait être utilisée que par lui. Elle avait dû reconnaître Jiang Li comme son véritable propriétaire.

Il était vraisemblable que Jiang Li soit devenu son maître lorsque le corps desséché lui avait envoyé ses fragments de mémoire…

La raison pour laquelle le chat noir n’avait pas obtenu l’héritage pouvait être dû au fait qu’il était un animal, et le corps desséché ne pouvait pas laisser un chat devenir son successeur.

Cette chose était très certainement un trésor, et ne devait pas être exposée afin d’éviter tout risque de génocide. A partir de maintenant, Jiang Li serait bien plus prudent.
Dans les jours qui suivirent, Jiang Li commença son entraînement ardu.

Le matin, il allait en classe, comme d’habitude. La nuit, il dormait avec la pierre dans la bouche et entrait en état de Respiration Fœtale avec facilité. Avec la respiration cellulaire et les sécrétions internes qui amélioraient son corps, le potentiel intérieur de Jiang Li avait largement été mis au jour.

Jiang Li se réveillait naturellement plein d’énergie une fois que la Respiration Fœtale avait reconstitué son corps et son esprit. Alors il quittait la maison sans bruit et se cachait dans un coin reclus du parc pour y pratiquer les arts martiaux et s’entraîner physiquement.

En l’espace de 10 jours, Jiang Li sentit que son corps avait subi un formidable changement. Ses follicules étaient devenus raffinés, ses muscles résistants et épais, ses veines aussi solides et flexibles que du cuir, et ses os denses et sans défaut. Exiger des exercices physiques qu’il ne pouvait pas faire auparavant pouvait maintenant être fait avec facilité. Sa puissance et sa vitesse de course s’étaient aussi améliorées.

Se chronométrant en secret, il réalisa qu’il pouvait courir le 100 mètres en 7 secondes.

Cela ne prit que 10 jours pour que cette transformation d’un autre monde se réalise, même en l’absence de suffisamment de nutriments. Imaginez s’il avait eu de la viande de Sha Luo à manger chaque jour. Son potentiel aurait été pu être révélé encore plus, et rattraper son frère Jiang Tao ne serait plus une chimère.

 

EoC – Chapitre 3                                                                                               EoC – Chapitre 5

Publicités

6 réflexions sur “EoC – Chapitre 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s