Shen Yin Wang Zuo chapitre 17

Chapitre 17 : la Montagne Sacrée des Chevaliers (1)

La fille derrière le comptoir lui parla rapidement à voix basse : « Petit frère, dépêche-toi de partir s’il te plaît. Ce n’est pas le genre d’endroit où tu devrais venir. Ignore-les, ces aventuriers sont des personnes sanguinaires, ils préparent souvent des mauvais coups. Mais ils ne devraient pas te faire de mal, nous sommes dans la guilde après tout. »

Après avoir dit ça, la jeune femme découvrit soudain que l’enfant devant elle avait un regard clair et ferme.

« Vous n’auriez pas dû insulter ma mère. » Alors qu’il disait cela, Long Hao Chen sortit quelque chose de sa poitrine et le tendit à la fille, puis partit.

L’enfant de dix ans n’arrivait même pas à la ceinture de l’homme musculeux, qui s’appelait Luo Sai Hu, mais ses pas étaient très stables.

« Huu, huu, huu, regardez vite, cette petite débutante est encore en colère. Tch, Tch, regardez ces jolies joues ! Ce délicat visage. Même si elle est une jolie poupée pour l’instant, elle deviendra une fille de première classe après avoir été envoyée au bordel. »

Il y avait deux haches de guerre aiguisées dans les mains de Luo Sai Hu et il s’en servait pour frapper le sol tout en regardant Long Hao Chen d’un air joyeux. Son corps était penché sur l’une des haches.

Long Hao Chen bougea et arriva à trois mètres de Luo Sai Hu. Son visage était paisible et son dos parfaitement droit. Il serra sa main gauche et la mit sur le côté droit de sa poitrine, effectuant un salut de chevalier.

Un instant plus tard, il ôta un gant blanc et le jeta en direction de son adversaire. Il sortit ensuite ses épées de son dos, leurs pointes dirigées vers le bas. Il dit d’une petite voix : « Si vous osez insulter ma mère, moi, Long Hao Chen, vous défie selon les règles du Temple des Chevaliers en jetant mon gant par terre. C’est un combat à mort. »

La voix de l’enfant était claire. Toutes les personnes présentes pouvaient parfaitement l’entendre et à cet instant, les membres de la guilde qui avaient éclaté de rire un peu plus tôt s’étaient calmés. Luo Sai Hu fut aussi stupéfait.

Cependant, il revint rapidement à lui : « Haha, je meurs de rire. Tout le monde, regardez bien ! Ce petit bâtard peut dire beaucoup de choses, et il connaît aussi le défi des chevaliers, et il est aussi un Chevalier Standard. Est-ce que les poils de ta poitrine ont déjà poussé ? J’accepte ton défi ! Viens ! Viens m’agresser ! Hahahaha. »

Long Hao Chen souleva l’épée dans sa main droite, faisant froidement face à la sortie, « S’il vous plaît. » C’était la première fois qu’il venait à la guilde des aventuriers mais il savait qu’il ne pouvait pas se battre à l’intérieur, même si c’était un duel de chevalier officiel.

Il partit le premier après avoir dit ces mots.

Le guerrier à la hache sortit lui aussi sans hésitation et un groupe de personnes excitées le suivit. La fille derrière le comptoir était seule à l’intérieur, elle regarda d’un air ahuri le badge dans sa main. « Un Chevalier Standard du premier rang, serait-il possible qu’il soit vraiment un Chevalier Standard ? »

En sortant de la guilde des aventuriers, le contact des rayons brûlants du soleil n’effaça pas la tristesse dans le cœur de Long Hao Chen. À cet instant, les enseignements de Xing Yu résonnèrent à l’intérieur de lui. Tu n’as pas besoin de parler à ton adversaire. Utilise l’épée dans ta main et le sang de ton ennemi pour laver son affront.

Luo Sai Hu lui faisait face, il portait ses deux haches de guerre aiguisées sur ses épaules et tendit son doigt en direction de Long Hao Chen, « Viens ! Petit bâtard, ce grand-père va te donner une leçon. Quand ce grand-père t’aura battu, il ne te tuera pas mais te vendra à un bordel et gagnera beaucoup de pièces d’or… »

Long Hao Chen bougea tandis que les hurlements de la foule retentissaient.

Il chargea, ses pas rapides résonnaient et, en un court instant, il accéléra à son maximum. Les personnes des deux côtés pouvaient voir en jetant un coup d’œil que les deux épées de fer raffiné dans ses mains émettaient une lueur blanche.

[Pure Lame Blanche] était en réalité régulièrement utilisée par les chevaliers de bas niveau appartenant au Temple des Chevaliers.

Instantanément, les rires s’arrêtèrent et Long Hao Chen arriva devant son adversaire.

Après avoir vu la charge de Long Hao Chen, Luo Sai Hu était un peu effrayé. Il connaissait aussi [Pure Lame Blanche]. La couleur de son visage changea temporairement. Comment aurait-il pu savoir que ce petit enfant était vraiment quelqu’un du Temple des Chevaliers ? Offenser le dirigeant des Six Grands Temples, le Temple des Chevalier, comment un aventurier ordinaire pouvait oser faire ça ? Peu importait, il devait d’abord se débarrasser de l’enfant et ensuite, dans le pire des cas, il s’enfuirait immédiatement.

En y pensant, Luo Sai Hu sentit une grande haine se déverser en lui. Il balança ses haches et il utilisa [Coup Lourd] contre Long Hao Chen qui arrivait. Il était un guerrier du troisième rang du second grade. Son énergie spirituelle était au 120ème niveau. À pleine puissance, ses coups employaient le potentiel des armes en bois au maximum.

Cependant, Long Hao Chen avait rencontré des bêtes magiques presque à chaque fois qu’il rentrait chez lui, donc il n’était pas un débutant sans expérience. Ainsi, il restait aussi calme que d’habitude à ce moment.

Il appuya son pied droit sur le sol avant d’utiliser la compétence qui était capable de briser la charge de son adversaire, comme il l’avait fait contre Li Xin. Cette fois-ci, il la combina à une autre compétence.

Il empoigna les deux épées et, un instant avant que les haches ne tombent, il termina l’[Obstruction Divine].

Elle requérait une incroyable concentration ! Sans sa capacité mentale, qui était si différente de celle des personnes ordinaires, Long Hao Chen ne pourrait probablement pas combiner ces compétences.

Un son clair résonna et les haches aiguisées touchèrent les épées pendant leur coup impitoyable.

De nombreuses personnes ne purent s’empêcher de fermer les yeux. Le contraste entre le corps de Long Hao Chen et celui de Luo Sai Hu était, après tout, trop grand. Pour de nombreuses personnes, il aurait dû choisir de parer l’attaque parce qu’il n’avait pas d’autre choix. Combien d’énergie spirituelle un si jeune garçon pouvait-il avoir ? En plus, le [Coup Lourd] de Luo Sai Hu était similaire à [Pure Lame Blanche] car il augmentait aussi la force de l’attaque, mais c’était une compétence pour les utilisateurs d’armes lourdes.

Cependant, les épées de fer renforcé dans les mains de Long Hao Chen ne se brisèrent pas. À la surprise de Luo Sai Hu, avec un son de cassure, les haches de guerre tombèrent et sa poitrine fut exposée.

L’[Obstruction Divine] de Long Hao Chen n’avait pas été brisée par Li Xin, un chevalier du troisième grade, alors comment un guerrier du second grade pourrait la briser ?

Une faible lumière sembla apparaître sur le corps de Long Hao Chen alors que, dans ses mains, les épées imbriquées tirèrent parti de ce moment d’inattention pour lancer un [Coup en Croix Explosif].

Avec deux Puff, les épées de fer tranchèrent le haut de l’armure de cuir de Luo Sai Hu et on pouvait entendre le son des os se brisant derrière cette armure.

Les yeux de Luo Sai Hu s’agrandirent alors que du sang coulait à flots hors de son corps.

L’[Obstruction Divine] de Long Hao Chen n’était pas à un niveau très élevé. Il ne pouvait ainsi pas utiliser l’énergie de Li Xin contre elle, mais la force de Luo Sai Hu n’était que légèrement supérieure à la sienne, juste au niveau où l’[Obstruction Divine] de Long Hao Chen pouvait emprunter 20 niveaux d’énergie spirituelle. Additionnée à l’augmentation de [Pure Lame Blanche], l’attaque de Long Hao Chen dépassait de 100 niveaux son énergie spirituelle actuelle. Ce pouvoir d’attaque dépassait grandement la force de Luo Sai Hu. Comment l’armure de cuir ordinaire qui recouvrait son corps pourrait résister à une telle attaque ?

« Troisième frère ! » s’alarmèrent deux voix. Deux grands gars sortirent de la foule, ils étaient manifestement des coéquipiers de Luo Sai Hu. Aventurier était un métier dangereux, donc les gens formaient généralement des équipes.

Malheureusement, c’était déjà trop tard au moment où ils s’avancèrent.

Puff     , après que le [Coup en Croix Explosif] ait blessé son adversaire, Long Hao Chen ne montra pas la moindre hésitation et enchaîna en le poignardant. L’épée de fer pénétra rapidement dans la gorge de Luo Sai Hu comme un éclair.

« Enfoiré ! » Les deux hommes robustes coururent droit vers Long Hao Chen.

« Arrêtez. » Une voix froide résonna, suivie par des rayons de lumière dorés provenant de derrière Long Hao Chen. Ils arrêtèrent les deux aventuriers qui arrivaient.

Li Xin se tenait froidement debout, ses deux épées pendaient sur le côté de son corps. De fins fils dorés d’énergie spirituelle émanaient des deux côtés de sa silhouette, montrant clairement sa force de chevalier du troisième grade.

« Ah, c’est la Rose de l’Enfer… » cria soudainement la foule.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s