EAA Chapitre 56

Chapitre 56 – Développement des Sentiments en Secret Partie 7

Quand Li Lu était rentré chez lui une fois la compétition achevée, son père lui avait infligé une sévère correction. Néanmoins, Li Lu s’était obstiné à dire qu’un homme ne devrait jamais revenir sur une parole donnée, et que, quelle que soit la promesse qu’il avait faite, il était de son devoir de la tenir. Cela avait quasiment poussé le vieil homme à utiliser son épée pour lui sectionner les jambes dans un élan de rage.

Au final, la femme du général avait retenu son époux après avoir appris cela et lui avait dit que s’il voulait lever à nouveau la main sur son fils, il devrait d’abord la tuer. Comment le général, qui était connu pour être un mari dévoué, aurait-il encore trouvé le courage de couper les jambes de Li Lu ? Il n’avait rien pu faire d’autre que de le laisser agir à sa guise.

Cependant, qui aurait pu s’imaginer que Mu Ru Yue allait disparaître après la compétition ? Li Lu avait utilisé ses connections à de nombreuses reprises pour la trouver. Si Mu Ru Yue n’avait pas quitté sa résidence, les contacts de Li Lu auraient été bien incapables de la retrouver.

« J’avais presque oublié quelque chose. » Mu Ru Yue se releva du siège de Consort Impériale et se dégourdit les épaules. « Li Lu, aide-moi à recruter quelques experts. »

« Oh ? » Li Lu sourcilla avant de demander, « A quelle fin as-tu besoin d’experts ? »

Mu Ru Yue le balaya du regard. « C’est évidemment pour que je puisse avoir mes propres forces. Il y a sûrement une limite à ce que je peux accomplir par moi-même. Si je veux survivre, je dois avoir un groupe puissant à ma disposition. »

En disant cela, Mu Ru Yue lui tapota l’épaule. « Je vais donc te confier cette mission. Je suis sûre que tu sauras la mener à bien. »

En entendant Mu Ru Yue dire cela, Li Lu se gratta le dos de la tête d’un air embarrassé. « Maîtresse, puisque vous avez une telle confiance en moi, je ferais de mon mieux pour ne pas vous décevoir. Après tout, il ne s’agit que de rassembler des experts ! J’ai naturellement des moyens d’y parvenir. Je vous garantie que dans les trois prochains mois, je serais capable de recruter de nombreux experts. Bien sûr, hehe ! Maîtresse, vous devez avoir les ressources financières nécessaires pour retenir ces experts et les avoir à votre service de manière continue. »

« Tu n’as pas à t’inquiéter pour cela, » dit Mu Ru Yue en souriant. « Fais passer le mot que quiconque désireux de me servir loyalement recevra une Pilule de Purification d’Essence. Cette affaire doit absolument être menée dans le plus grand secret pour que les gens du palais n’en soient pas informés. »

Les yeux de Li Lu s’éclairèrent. Une Pilule de Purification d’Essence était une ressource formidable, capable de renforcer le talent inné d’une personne.

« Maîtresse, comment s’appelleront nos forces ? »

« Hmm ? » Mu Ru Yue se caressa la mâchoire, l’air pensive. Après un long moment de silence, elle dit, « Nous serons connu sous le nom de ‘Secte du Massacre du Paradis’. »

La Secte du Massacre du Paradis signifiait que même si les cieux eux-mêmes devaient se dresser sur leur chemin, ils les massacreraient sans le moindre remord.

« La Secte du Massacre du Paradis est un excellent nom. Haha ! Maîtresse, à l’avenir après avoir marché dans vos pas, nous nous dresserons contre les cieux. Si   nous devions nous battre contre la terre, les paradis ne serait-il pas mis à l’écart ? Si les cieux se montrent injustes, alors où est le mal dans leur massacre ? »

Li Lu éclata de rire. Il ne le savait pas encore, mais aujourd’hui, il avait pris la meilleure décision de toute sa vie. Il ne s’en réjouirait pas avant plusieurs années plus tard.

(La Secte du Massacre du Paradis ?)

Quand personne ne lui prêtait attention, Ye Wu Chen s’esclaffa doucement. Un nom aussi tyrannique lui allait décidément à merveille…

Mu Ru Yue n’accordait guère d’importance au nom, mais il reflétait son désir le plus profond.

Dans son ancienne vie, son grand-père avait défié les cieux pour sauver la vie de son père. En résultat, il était mort après avoir été frappé et annihilé par un éclair céleste.

Puisque le paradis était aussi cruel, quel mal y aurait-il à l’éliminer ?

« Li Lu, puisque tu es désormais mon subordonné, je vais te présenter quelqu’un. » Mu Ru Yue tourna la tête pour regardait le beau jeune homme assis à côté d’elle avant d’expliquer son identité en souriant, « Voici le Roi Fantôme, Ye Wu Chen. »

Li Lu failli bondir à cause du choc, ses yeux étaient écarquillés d’incrédulité. Après avoir examiné l’apparence d’une beauté inégalée de Ye Wu Chen, il ramena son regard sur Mu Ru Yue et déglutit avec difficulté.

« Maîtresse, vous êtes sûre de ne pas faire erreur ? Le Roi Fantôme n’est-il pas aussi hideux qu’un spectre ? Comment pourrait-il être si beau que  même Prince Hua ne saurait être comparé à ne serait-ce qu’une fraction de sa beauté ? »

EAA Chapitre 55

EAA Chapitre 57

Publicités

6 réflexions sur “EAA Chapitre 56

  1. Merci pour le chapitre.
    PS:MDR,le choc du pauvre homme…
    PPS:À bat le paradis, vive l’enfer !! (désolé à tout les croyant ayant lu ce deuxième ps)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s