RTW Chapitre 46 – Complot (Partie II)

Chapitre précédent | Index | Chapitre suivant

 

« … » Gerald ne sut que répondre. La seule chose qu’il voulait maintenant, c’était d’amener son frère en enfer avec lui. Cependant, après une courte pause, il se calma et demanda, « Penses-tu vraiment pouvoir te débarrasser de moi en racontant des mensonges ? »

« Me débarrasser de toi ? Non, ce serait inutile, mon cher frère. Je n’avais pas le choix, je devais le faire. » Le ton de Timothé resta calme, comme s’il ne faisait que conter les faits, « Si je suis la volonté de père et que j’attends cinq ans, je crains que je n’aurai pas la puissance nécessaire pour faire face à la flotte pirate de notre Troisième Sœur. Tu es au courant de ses récents agissements, n’est-ce pas ? »

Gerald secoua la tête et sentit une douleur aigüe dans sa poitrine, il réalisa soudainement la distance entre lui et son frère. Il se rappela que son frère avait toujours été très intelligent, mais qu’il n’excellait ni à l’équitation, ni au tir, ni même au combat. Tant qu’il obtenait une opportunité de livrer un coup à Timothé, il pourrait le décapiter – « Elle a déjà sa propre armée, mon cher frère. Vraiment, je l’admire. Elle a commencé à l’assembler avant même la bataille pour le trône, je suis surpris. Nous étions si soudés pendant l’enfance, comment est-on arrivé à un tel point ? Gerald. » Il continua, « Prends-toi en exemple, je crains que tu ne veuilles me décapiter avec ton épée, n’est-ce pas ? »

« … »

« Je sais que tu le veux, mon frère, je le sais car dès lors que tu veux tuer quelqu’un, tu as toujours ce regard effrayant dans les yeux. » Timothé soupira, « Je vais te le dire franchement, je dois terminer cette bataille pour le trône. Autrement, en attendant cinq ans, la flotte de Garcia sera une trop grande menace. Elle contrôle déjà Clearwater depuis des années, et cette ville est propice au recrutement de soldats, contrairement à Valence, la Cité de Golden Harvest, qui n’est propice qu’au commerce et qui ne convient pas à l’entraiment des soldats. »

« J’ai besoin d’une armée assez forte pour résister à la flotte de Troisième Sœur, et ce n’est pas un objectif réalisable en me reposant uniquement sur le commerce. Gerald Wimbledon, demain tu seras condamné pour assassinat du Roi et manquement à ton devoir de souverain. Moi, de mon côté, je retournerai à Valence pendant la nuit, de sorte à être présent pour recevoir les nouvelles de la mort de père. Je serai profondément déchiré et je n’accepterai le trône que parce que mon identité de Second Prince me lie au devoir d’héritage au trône. Pour faire court, je deviendrai le Roi tandis que tu seras condamné à la guillotine. »

« Tu … ! » Gerald rugit, enragé, et attaqua son frère. Cependant la distance entre lui et Timothé était trop large, son épée fut interceptée par deux Chevaliers qui contrattaquèrent, et une épée perça son mollet. Gerald perdit son équilibre à cause de la blessure soudaine et s’écroula par terre. Les gardes l’immobilisèrent fermement au sol de sorte à ce qu’il ne puisse pas bouger.

« Tu veux me condamner ? Penses-tu si peu de moi ? Je raconterai les événements d’aujourd’hui ! Je dévoilerai au monde entier ta nature de monstre ! »

« Bien sûr, ce n’est pas autorisé, mon frère », déclara patiemment Timothé. « L’Atelier d’Alchimie a inventé une nouvelle drogue, appelée ‘Oubli de Parole’, elle contient le poison du lézard des déserts des frontières sud, le tout mixé avec du lait. Une fois ingurgitée, tu seras incapable d’émettre le moindre son. Rassure-toi, tu ne ressentiras aucune douleur, mais la saveur est douce et tu seras étourdi. Si tu dois blâmer quelqu’un, blâme notre Troisième Sœur, le génie. Si ce n’était pas pour elle, jamais je n’aurais eu recourt à de telles méthodes. »

Timothé fit un signe au Commandant des Chevaliers, qui le salua et amena Gerald hors du palais. Les autres gardes s’éclipsèrent aussi et les seules personnes restantes étaient le Savant Ansger et Timothé.

« Votre Altesse, puis que votre prise du trône est réglée, je vous appellerai Votre Majesté à partir de maintenant », dit Ansger tout en se mettant à genou.

« Vous avez fait du bon travail. Quand je m’assiérai sur le trône de Graycastle, j’honorerai notre accord mais … mais après avoir vu la mine misérable de mon frère aujourd’hui, je pense ajouter quelques termes au contrat pour assurer ma sécurité. »

Le visage du Savant se décomposa tout de suite, « Votre Majesté, vous voulez dire que – »

« Rassurez-vous, je veux juste m’assurer que personne ne me trahira. » Timothé sortit une petite pilule de sa poche, « Vous devez être fatigué après tout ce remue-ménage. Peut-être que vous devriez avaler cette pilule, son effet cessera après sept jours. Assez pour que je retourne à Valence, reçoive la mauvaise nouvelle et retourne à Graycastle. Plus tard, quand je deviendrai le Roi, vous deviendrez le Maître Astrologue comme convenu, mais je ne veux pas que quelqu’un ne vous offre un prix plus élevé. »

« Votre Majesté … Vous devez surement plaisanter », le visage du Savant Ansger pâlit et trahit de la douleur. Mais en final, il serra les dents, et finit par avaler la pilule.

« Choix judicieux. » Dit Timothé alors qu’il hocha la tête, satisfait, « Vous pouvez partir. »

Quand le Palais fut désert, le visage du Prince s’assombrit.

Il attrapa une porcelaine placée près de la table de nuit près du lit. Plusieurs sons de porcelaine brisé purent se faire entendre. Les gardes stationnés à l’entrée se précipitèrent dans la chambre, « Votre Altesse ? »

« Sortez ! » Hurla-t-il.

« Oui », les gardes baissèrent rapidement la tête et sortirent, fermant la porte derrière eux.

Merde, ce n’était pas prévu !

Timothé n’avait pas prévu de tuer son père. Avec la faveur de Wimbledon III, il voulait juste que son père prenne connaissance des actions de Garcia et arrête son développement. Son frère aîné, le Prince Gerald, serait de toute façon devenu un pion entre les mains de Timothé.

Timothé ne pensait pas que son projet tomberait à l’eau de cette manière. En contrôlant le mentor de Gerald, le Savant Ansger, Timothé put manipuler son frère dans l’ombre – au sein de l’Association des Astrologues, le statut du Savant Ansger n’était pas très élevé mais quand Ansger envoya ses premières lettres à Gerald, le 1er Prince tomba rapidement sous son contrôle. Tout s’était passé comme l’avait prévu Timothé. Son grand frère était fort au combat mais n’avait pas une très bonne tête, mais il n’était pas prêt à lâcher le trône.

Au fur et à mesure qu’ils échangèrent les correspondances de lettres, le Savant Ansger nourrit les ambitions de Gerald, le guidant sur le chemin que Timothé voulait. Quand la dernière lettre avec les prédictions astrologiques fut envoyée, Timothé retourna discrètement aux côtés du Roi, l’informant que le 1er Prince allait peut-être lui mettre la pression pour qu’il abdique. Il ne faisait aucun doute qu’une fois cette question confirmée, le Roi emprisonnerait immédiatement le Prince par rage ou le condamnerait même à la mort ou à l’exil.

Puis quand le Roi Wimbledon se méfierait alors de ses autres enfants, il verrait que Garcia développait activement ses forces militaires, et elle deviendrait inévitablement une cible des suspicions du Roi.

Mais … qui aurait pu penser que quand Timothé révéla les nouvelles, le Roi ne fit que sourire, sortant sa dague personnelle pour se suicider en l’enfonçant dans sa poitrine !

Tout se passa si rapidement que Timothé n’eut aucune chance d’intervenir, il ne put qu’assister à la mort de son père.

Il s’assit doucement sur le lit. Dans les premiers moments après l’incident, il pensa qu’il ne s’agissait que d’une illusion. Le sourire final de son père était tel un cauchemar, causant le hérissement de ses cheveux. Timothé revisualisa la scène entière dans sa tête encore et encore, inspectant même le corps de son père, mais il ne put comprendre pourquoi son père s’était suicidé.

Il pensa aussi à l’éventualité d’une doublure, mais il ne put trouver aucun défaut sur le corps devant lui. Même les cicatrices des vieilles blessures de son père étaient aux mêmes endroits.

En voyant l’arrivée de Gerald, il se calma. Avec son arrivée, il pouvait mettre le suicide du Roi Wimbledon III sur le dos du 1er Prince, et avec son identité de Second Prince, la prise du trône ne serait qu’une formalité. Après son couronnement, il ne serait plus limité à son territoire. Et alors, il pourrait mobiliser les forces à travers le Royaume entier pour mettre la pression sur Garcia, la forçant à abandonner le Port de Clearwater.

Il semblerait que les événements récents soient encore plus avantageux pour lui, mais Timothé se sentit néanmoins inquiet … Comme s’il était dirigé par une main invisible, qui était capable de contrôler les disputes de la haute noblesse de Graycastle, mais Timothé n’était au courant de rien.

Mais quoi qu’il en fût, il se devait de réclamer le trône, il n’avait pas le choix. Timothé Wimbledon se jura qu’une fois le perpétrateur connu, il lui ferait connaître la colère d’un Roi !

 

 

N’hésitez pas à aller faire un tour sur mon Patreon !

 

Chapitre précédent | Index | Chapitre suivant

Publicités

15 réflexions sur “RTW Chapitre 46 – Complot (Partie II)

  1. merci j’ai l’impression que le roi avait tout prévu et as prévu surement un surprise après sa mort on dirait qu’il attendez juste le bon moment pour donner le coup de sifflet signalant une nouvelle étape du jeu du roi

    Aimé par 2 personnes

    • Presque ! De bons raisonnements, mais il y a juste un petit truc en plus (mais vous pouvez pas savoir avec le peu d’informations que vous avez pour l’instant.)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s