Shen Yin Wang Zuo chapitre 21

Chapitre 21 : L’Éveil Sacré, le Scion de Lumière (1)

Long Xing Yu dit : « Il existe deux types d’énergie spirituelle : externe et interne. L’énergie spirituelle externe est employée pour provoquer des changements dans le corps et l’améliorer. Plus simplement, elle est créée dans le corps par l’entraînement physique et permet d’améliorer ta force et ton endurance, d’atteindre un nouveau niveau. Mais, comme c’est la force du corps, elle a sa limites. Cette limite est le 200ème niveau d’énergie spirituelle. »

« Comme je te l’ai déjà dit, la frontière entre le second et le troisième grade est un moment décisif dans chaque discipline. La plupart des gens sont incapables d’atteindre le second grade au cours de leur vie, sans même parler du troisième grade. Pour des chevaliers comme nous, c’est impossible d’entraîner notre énergie spirituelle innée, tout comme c’est impossible pour un mage de changer l’élément qu’il maîtrise. »

« Ton énergie spirituelle externe actuelle peut encore progresser, mais si nous attendons jusqu’à ce que tu aies atteint le 200ème niveau d’énergie spirituelle par l’entraînement externe, ça serait juste une perte de temps. Je t’ai fait t’asseoir dans une posture méditative pendant un an pour préparer ton énergie spirituelle interne à ce moment. Tu dois savoir que la force de ton corps va augmenter en même temps que ton énergie spirituelle interne. Quand le niveau d’énergie spirituelle de quelqu’un est plus élevé, il doit utiliser son énergie spirituelle interne avec son énergie spirituelle externe pour utiliser une compétence. »

« Donne-moi la pierre d’éveil que tu as ramené du Hall d’Hao Yue. » Long Xing Yu tendit sa main vers Long Hao Chen.

Ce dernier donna la pierre jaune à son père.

Long Xing Yu lui dit : « Pendant les deux prochaines années, je vais te faire cultiver ton énergie spirituelle interne tout en entraînant ton énergie spirituelle externe au maximum et en te faisant étudier les secrets des foyers spirituels. (Tr : ça en fait du boulot…) Maintenant, je dois te faire accomplir la cérémonie la plus solennelle pour nous, chevaliers : l’[Éveil Sacré]. »

Long Hao Chen écoutait attentivement. En ce début de matinée, il était très lucide parce qu’il s’était couché tôt la veille. Il s’était juré qu’il ne décevrait pas son père et qu’il s’entraînerait encore plus sérieusement qu’auparavant, pour ce père qu’il rendait si soucieux.

Long Xing Yu continua : « Selon certains, les chevaliers appartiennent à l’école des maîtres d’arme magiques. Ces compétences d’épée que je t’ai enseigné utilisent ton énergie spirituelle. La prochaine étape est la cultivation de l’énergie spirituelle interne et ce grâce au seul élément que nous maîtrisons : l’attribut sacré. »

« Cette pierre d’éveil que je t’ai demandé de rapporter va transformer l’attribut de lumière de ton corps. Plus tes capacités mentales innées sont élevées, quelle que soit ta condition physique, plus la pierre d’éveil aura d’effets. Tu dois savoir que nos arts sacrés et la magie des mages ne sont pas identiques. Les mages utilisent le pouvoir des sorts de magie élémentaire mais nous, les chevaliers, utilisons directement l’énergie spirituelle dans nos corps pour construire nos arts sacrés. En fait, il y a un facteur important. Plus quelqu’un comprend les Dix Principes d’un Chevalier, plus sa magie sacrée sera puissante. Compris ? »

Long Hao Chen réfléchit pendant un moment avant de répondre : « Père, est-ce que vous dites que les chevaliers comme nous ont juste besoin d’entraîner sérieusement leur énergie spirituelle innée pour être capable de maîtriser les compétences d’épée et la magie sacrée ? »

Quand il entendit ces mots, Long Xing Yu fut surpris. Il ne s’attendait pas à ce que Long Hao Chen comprenne si rapidement.

« C’est exact. Tu peux interpréter mes mots comme ça. L’énergie spirituelle des chevaliers est utilisée pour les compétences d’épée et la magie. C’est ce qui nous rend complètement différents des guerriers qui ne peuvent pas utiliser la magie. Bon, commençons l’Éveil. Viens avec moi. »

Sur ces mots, Long Xing Yu fit sortir Long Haochen de la cabane de bois et ils se dirigèrent vers le sommet de la montagne.

Long Xing Yu fit un geste de sa main gauche et une couche de lumière dorée sortit de son corps pour former un manteau doré qui les enveloppa tous les deux.

Cette lumière intense semblait essayer de remplir l’âme de Long Hao Chen. Quand il se baigna dans cet éclat doré, il sentit son corps devenir plus fort. L’[Ordre de Bataille Céleste] que Li Xin avait utilisé libérait une lumière sacrée mais, par rapport au manteau doré que Long Xing Yu avait formé, c’était simplement comme comparer une luciole à la lune.

« C’est la [Bénédiction Brillante], une compétence défensive de haut niveau utilisée par les chevaliers de haut grade. Hao Chen, ferme les yeux et reste concentré. Peu importe comment tu te sens, tu dois rester calme et sentir attentivement les changements dans ton corps. Plus précisément, essaie de comprendre la lumière, d’accord ? »

« D’accord. »

Long Xing Yu regarda l’enfant devant lui, prit une profonde inspiration et leva lentement la pierre d’éveil dans sa main droite. Il n’avait pas du tout dit à Long Hao Chen que son [Éveil Sacré] serait beaucoup plus douloureux et dur à supporter que celui d’un chevalier ordinaire. À cause de son énergie spirituelle qui n’avait pas encore atteint le 110ème rang, comparé à l’éveil d’un Chevalier Standard au sommet de son grade, la charge qui allait être mise sur son corps était incommensurable. Naturellement, c’était par ce moyen que le potentiel de Long Hao Chen se développerait le plus.

Selon les règles du Temple des Chevaliers, effectuer l’[Éveil Sacré] en avance comme ça était strictement interdit par peur que cela ne blesse irrémédiablement le corps du chevalier. Les risques d’échec de cet éveil pouvaient même mettre en danger sa vie.

Bien sûr, Long Xing Yu ne voulait pas du tout mettre en jeu la vie de Long Hao Chen. Mais personne ne comprenait mieux que lui le processus mystérieux de l’[Éveil Sacré] et Long Xing Yu se fichait des règles du Temple des Chevaliers. À l’origine, les capacités mentales de Long Hao Chen étaient beaucoup plus élevées que celles des personnes ordinaires et il avait aussi un cœur attentionné et presque parfait. En plus, il avait déjà compris la plupart des Dix Principes d’un Chevalier et avait le soutien de Long Xing Yu, il était donc presque garanti qu’il surmonterait cette douleur.

La main de Long Xing Yu projeta une lumière dorée scintillante, son éclat surpassait celui du soleil levant. Cependant, cette lumière était immobile, le manteau brillant de la [Bénédiction Brillante] l’empêchait de se répandre. À cet instant précis, ce manteau couvrit le père et son fils et leurs silhouettes disparurent complètement.

Long Hao Chen sentit soudainement que son propre corps devenait plus chaud ; la température de son corps était en fait en train d’augmenter et il sentit un noyau se former au milieu de ses organes internes (Tr en : métaphore de l’auteur ; puisqu’il est très chaud, ce noyau est comparé par l’auteur à un soleil “一颗太阳一般 ”). À ce moment, il découvrit clairement que son corps contenait d’innombrables canaux et que chacun d’entre eux était une extension de ce noyau nouvellement formé.

Fermant les yeux, il vit une couleur dorée brillante. C’était la couleur dorée de l’intérieur de son corps. Une violente douleur apparut à ce moment.

Un gaz gris sortit violemment du corps de Long Hao Chen et disparut dans l’éclat doré. C’était les impuretés internes de son corps. Il s’agissait de l’un des résultats de l’[Éveil Sacré], un effet de purification.

Durant cette purification, Long Hao Chen eut l’impression que son corps était percé par une myriade de flèches pointues (Tr : les flèches c’est tout le temps pointu, me direz-vous. Je ne fais cependant que traduire). Pendant ce temps, la sensation de chaleur torride devint moins violente qu’au début.

L’[Éveil Sacré] ne permettait pas seulement aux chevaliers de transformer leur énergie spirituelle en lumière sacrée utilisable avec de la magie. Dans le même temps, il purifiait leurs âmes et leurs corps. Par conséquent, les chevaliers qui passaient [Éveil Sacré] agissaient rarement contre leurs croyances et leurs convictions.

Le corps de Long Hao Chen trembla violemment. Si quelqu’un pouvait voir ce qui se passait à l’intérieur de la [Bénédiction Brillante], il découvrirait qu’à cet instant, tous les pores du corps de Long Hao Chen saignaient de l’intérieur. Mais, justement par ce processus, un anneau doré de lumière apparaissait graduellement et devenait de plus en plus imposant.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s