Empereur Domination chapitre 39

Chapitre 39 : Arrivée de la Princesse (1)

Li Qiye répondit à Nan Huairen :

« Bien sûr. Maintenant que je l’ai dit, pourquoi revenir sur mes mots ! »

Le Protecteur Mo et Nan Huairen échangèrent un regard puis Nan Huairen bégaya :

« M-Mais elle est l’héritière de la Porte des Neuf Saint Démon, et la princesse du pays du vieux bœuf. »

« Et alors ? »

Li Qiye était comme un ancien puits sans vague, il dit calmement :

« Petit Nan Huairen n’a toujours pas atteint l’apogée, il a toujours beaucoup d’efforts à faire. »

Nan Huairen et son maître restèrent silencieux, ils ne savaient pas quoi dire. Les mots « Et alors ? » étaient très simple, mais quel genre d’arrogance et de confiance en soi étaient requis pour dire ces mots ?

Li Shuangyan n’était pas seulement la descendante de la Porte des Neuf Saint Démon et la princesse du pays du Vieux Bœuf, elle était aussi un des génies possédant un Physique Empereur, une Roue de Vie Empereur et un Palace du Destin Saint. Elle était incroyablement talentueuse.

Que ce soit au niveau du talent ou de l’apparence, Li Shuangyan n’était pas en dessous de qui que ce soit dans le Territoire du Grand Milieu, ou même dans le Monde des Empereurs Mortels. Il y avait suffisamment d’hommes qui voulaient être aimés d’elle pour former une ligne entre l’Est et le Sud du pays du Vieux Bœuf.

Mais Li Qiye n’était tout de même pas satisfait, elle était seulement digne d’être sa servante d’épée. Si cette nouvelle se répandait, qui sait combien d’hommes voudraient le tuer.

Nan Huairen et le Protecteur Mo avait abandonné devant l’arrogance de Li Qiye, ce n’était pas la première fois qu’ils avaient vu ça. Ils n’avaient pas osé rapporter ça aux six Sages pour ne pas de les faire mourir de peur.

« Est-ce que les Sages le savent ? »

Le Protecteur Mo secoua la tête :

« Je ne l’ai pas encore rapporté aux sages. On a décidé d’attendre de parler avec toi avant de le leur dire. »

Depuis leur retour à l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, les deux, maître et disciple, avaient dû choisir entre les six Sages et Li Qiye – et ils avaient choisi Li Qiye. Pour d’autres ce serait une décision bizarre, mais le Protecteur Mo y avait longuement réfléchi.

« Alors rapporte-le aux Sages ! »

Li Qiye hocha la tête nonchalamment.

Même si les gens de cette ère accordaient beaucoup de valeur à la Porte des Neuf Saint Démon et à Li Shuangyan, pour Li Qiye, ils n’étaient rien. Peut importe le talent de Li Shuangyan, elle ne pouvait toujours pas être comparée à l’Empereur Immortel Xiu Shu de cette année-là !

***

Après être parti du pic de Li Qiye, le Protecteur rapporta le message au Premier Sage. Le premier Sage Gu ne tenait plus en place depuis qu’il avait entendu la nouvelle.

« Quoi, la Princesse Li est déjà presque arrivée ? »

Contrairement au nonchalant Li Qiye, le Premier Sage était beaucoup plus agité.

Après que le Protecteur Mo eut confirmé que la nouvelle était absolument vraie, le Premier Sage marcha en long et en large dans la pièce, son cœur battait la chamade.

Le Protecteur Mo soupira intérieurement, c’était la différence, Li Qiye n’avait montré aucune réaction à la nouvelle tandis que le Premier Sage était extrêmement sérieux et ravi. Aucun doute, le Premier Sage accordait beaucoup d’importance au mariage entre l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant et la Porte des Neuf Saint Démon.

Finalement le Premier Sage se calma et ordonna :

« Apporte la nouvelle à Li Qiye, dis-lui de bien se préparer à accueillir la Princesse Li. »

« Oui ! »

Le Protecteur accepta la tâche, il n’était pas suffisamment bête pour dire au Premier Sage qu’il avait déjà prévenu Li Qiye.

« Aussi, informe tous les Sages, Protecteurs, et le reste des disciples de la secte. On doit produire la cérémonie la plus solennelle pour accueillir la Princesse Li. À ce moment-là, personne ne doit faire la moindre erreur, compris ? » ordonna gravement le Premier Sage.

Le Protecteur accepta immédiatement l’ordre et ne dit rien d’autre. Peu de temps avant, le Protecteur Mo, comme n’importe qui, aurait accordé beaucoup de valeur à ce mariage, mais depuis, à cause de l’influence de Li Qiye, ses pensées s’étaient élargies. Comme Li Qiye, il pensait que devenir un pouvoir subsidiaire de la Porte des Neuf Saint Démon n’était pas une solution définitive. Seule la force était le chemin fondamental.

Bien sûr, le Protecteur Mo était aussi clair sur le fait que l’actuelle Ancienne Secte de l’Encens Purifiant avait besoin d’un échelon supérieur qui pouvait gérer indépendamment tous les dangers – qui avait suffisamment de force pour relancer la secte.

« C’est une chose que la Princesse Li vienne dans notre secte, mais qu’en est-il du mariage ? »

Après avoir lancé ses ordres, le Premier Sage continua à poser des questions. Son cœur était clair, l’actuelle Ancienne Secte de l’Encens Purifiant était trop faible, et pour un nouveau départ, ils auraient aussi besoin de la Porte des Neuf Saint Démon pour survivre.

C’était pourquoi ce mariage devait être un succès, il garantissait les chances de survie de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant.

« Ça… »

Le Protecteur Mo ne savait pas par où commencer. La vérité était qu’un des Sage de la Porte des Neuf Saint Démon lui avait dit que si Li Qiye avait choisi de rester à la Porte des Neuf Saint Démon ce jour là, alors le mariage avec la Princesse Li aurait définitivement déjà été conclu.

« J’ai peur que seuls la Princesse et le Roi Démon connaissent la réponse à cette question. »

En fin de compte, c’était la seule chose que le Protecteur Mo pouvait dire. Il y a certaines choses qu’il ne pouvait pas dire.

Le Premier Sage prit une longue respiration et dit :

« Envoie mes ordres à Li Qiye, dis-lui de prendre soin de la Princesse Li durant son séjour ici. On ne doit absolument pas la laisser avoir la moindre insatisfaction, il faut essayer de gagner les faveurs de la Princesse. Quand le temps sera venu, dis-lui de proposer le mariage. S’il arrive à se marier avec la Princesse, alors la secte le récompensera grandement.

Le Premier Sage donna tellement d’ordres que ça paralysa le Protecteur Mo. En fait, Li Qiye ne voulait même pas se marier avec la Princesse. Même si la Princesse Li était d’accord pour le suivre, le plus qu’elle pourrait être c’était une servante d’épée. Bien sûr, le Protecteur ne pouvait pas dire ça au Premier Sage, sinon ça le rendrait fou.

« Oui ! »

Le Protecteur Mo accepta rapidement. Il irait rapporter l’ordre à Li Qiye mais il savait aussi que ça le ferait juste rire.

***

Durant la nuit, le nouvelle de la visite de Li Shuangyan à la secte se répandit dans la faction entière, tout le monde était fou de joie.

Surtout les jeunes disciples mâle, ils était plus excités que n’importe qui. Même s’ils ne l’avaient jamais vue, ils avaient tous entendu parler de sa réputation. La Princesse Li du Pays du Vieux Bœuf, la descendante de la Porte des Neuf Saint Démon, une jolie et talentueuse femme sans égal.

Elle était la déesse de leurs rêves, l’objet d’affection de nombreux étudiants masculins de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant.

Un frère aîné ne put s’empêcher de s’exclamer :

« Déesse Li, on peut dire qu’elle est une vraie beauté de notre Territoire du Grand Milieu. Il y a cinq ans, quand j’étais en mission pour le pays du Vieux Bœuf, je l’ai aperçue et je peux garantir qu’elle est la plus belle femme que j’ai jamais vu. »

« La Princesse Li arrive bientôt ! Peut-être qu’il y a une chance de gagner ses faveurs ! »

Un autre jeune frère commença à rêver éveillé et dit :

« Que ce soit pour l’apparence ou pour le talent, je suis célèbre dans l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. Si j’arrivais à retenir son attention, alors je pourrais m’élever dans les cieux. Dans le futur, je serais le maître de secte de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, ce ne sera pas un problème ! »

Tout à coup, les disciples masculin devinrent plus actifs, certains commencèrent à s’habiller méticuleusement. Surtout les disciples qui étaient considérés talentueux dans l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, ils enfilèrent leurs Vraies Armures et sortirent leurs Vrais Trésors pour que la Princesse les remarque.

***

Le jour suivant, tous les disciples de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant se réunirent à l’extérieur de la Porte du Dao, les six Sages étaient aussi présents, ainsi que les Protecteurs et les chefs de section, du moment qu’ils étaient présents dans la secte, ils étaient obligés de participer à la fête ce jour-là.

Tous les disciples avaient mis leurs vêtements les plus extravagants, même les disciples femelles étaient particulièrement bien habillées

Normalement, seuls les échelons supérieur avaient le droit de se tenir au dessus de la Porte du Dao mais il y avait une exception aujourd’hui. Il y avait deux autres personnes qualifiées pour se tenir là pour accueillir Li Shuangyan.

L’un d’entre eux était le héros du jour, Li Qiye, et le second était Leng Shizhi, qui était connu comme étant le génie de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant.

Leng Shizhi avait vingt ans, un beau visage, un corps musclé, et un sourire confiant qui lui donnait l’aura d’un génie.

Leng Shizhi était le disciple du second sage, Cao Xiong. Il était le disciple le plus talentueux et était considéré comme le meilleur génie de la troisième génération

Leng Shizhi était au côté du Sage Cao Xiong depuis plus de vingt ans, aujourd’hui, il était au rang de Voûte du Guerrier. À un tel âge avec une cultivation aussi élevée dans une secte en déclin comme l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, il n’était pas un génie pour rien.

À une époque, quand le second sage Cao Xiong avait l’ambition de devenir le Maître de Secte, Su Yonghuang était apparue de nulle part et il avait perdu sa chance pour devenir le chef de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. Cet événement l’avait toujours hanté.

Aujourd’hui, Su Yonghuang n’avait pas de successeur, Cao Xiong avait donc utilisé toutes ses ressources pour aider Leng Shizhi, pour que son disciple puisse aisément gagner la secte. Il voulait que Leng Shizhi devienne le Premier Disciple, mais Su Yonghuang avait refusé et le Premier Sage ne l’avait pas aidé non plus. C’était la seconde haine dans son cœur.

Même si Li Qiye était le Premier Disciple, Cao Xiong ne mettait pas Li Qiye (ce gâchis de vie) dans sa vue. Avec la disposition de Li Qiye, il n’était pas qualifié pour se battre avec son disciple, Leng Shizhi, pour le siège de Maître de Secte.

Donc, pour la visite de la Princesse Li à l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, Cao Xiong avait spécialement donne l’ordre à son disciple, Leng Shizhi, de saisir cette opportunité en or, s’il pouvait gagner les faveurs de Li Shuangyan, alors devenir Maître de Secte ne ferait plus aucun doute. Personne dans la secte, à ce moment-là, que ce soit les Sages ou Su Yonghuang ne serait capable de l’en empêcher

Donc aujourd’hui, Leng Shizhi était particulièrement bien habillé, il portait des vêtements brodés de trésors qui émettaient des lumières radieuses avec une paire de botte accompagnée de nuages blancs. Sur sa hanche, il y avait des Joyaux de Huit Trésors de Jade émettant un faible son de Grand Dao. Son corps entier, avec les trésors, exerçait une pression formidable.

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

13 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 39

  1. Merci pour le chapitre !

    Dis tu as fait une faute sur un nom:
    L’un d’entre eux était le héros du jour, Li Qiye, et le second était Long Shizhi, qui était connu comme étant le génie de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant.

    Long Shizhi -> Leng Shizhi

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s