Shen Yin Wang Zuo chapitre 23

Chapitre 23 : L’Éveil Sacré, le Scion de Lumière (3)

Parce qu’il y avait moins de dix personnes dans le Temple des Chevaliers qui connaissaient vraiment les mystères profonds du Scion de Lumière, Long Xing Yu n’avait pas peur que les dons innés de son fils soient dévoilés.

« Hao Chen, ton [Éveil Sacré] vient d’être complété. As-tu réalisé que, en prenant en compte ton énergie spirituelle interne, tu es déjà un Chevalier Authentique ? »

« Oh ? Si facilement ? » Long Hao Chen était surpris, mais il pouvait sentir une sorte de courant d’air chaud dans son corps qui réagissait à ses pensées et à ses mouvements.

« Facilement ? » Long Xing Yu fit un sourire forcé, pensant que ce petit gars ne connaissait pas la faim ou la famine (Tr : c’est un proverbe chinois) Après un éveil de chevalier, c’était déjà digne d’éloges si l’on pouvait en obtenir 20 niveaux d’énergie spirituelle.

« Tes dons innés ne sont pas mauvais, mais c’est seulement ce que l’[Éveil Sacré] t’a apporté. Concernant ton entraînement dans le futur, tu ne devras pas seulement faire des efforts aussi grands qu’avant, mais peut-être même encore plus grands. Compris ? Rentrons et discutons de cela. »

« Père, je ferai de grands efforts. »

En voyant Long Xing Yu tenir les mains de Long Hao Chen alors qu’ils revenaient à la cabane de rondins, Bai Yue sourit et elle regarda silencieusement cette scène, se tenant à proximité. Elle ne connaissait pas grand-chose au maniement de l’épée, mais elle comprenait bien son mari. Elle pouvait aussi voir clairement que Long Xing Yu était assez choqué. Par le fait que son formidable mari ait été étonnamment choqué par les dons innés de son fils, il semblait que le choix de Chen Chen de marcher sur la route de la chevalerie ait été le bon. Cependant, si un jour ils, le père et le fils, avaient vraiment à affronter cette personne…

Se dirigeant vers la cabane de rondins, Long Hao Chen enfila les vêtements qu’il avait amené avant de continuer d’écouter les instructions de Long Xing Yu.

Long Xing Yu dit d’une voix dure : « Tu devrais maintenant me dire quel est ton choix, veux-tu devenir un Chevalier du Châtiment ou un Chevalier Gardien ? »

Long Hao Chen répondit sans attendre d’une voix ferme : « Père, je veux devenir un Chevalier Gardien. »

« Un Chevalier Gardien ? » Long Xing Yu était stupéfait, « Donc tu souhaites abandonner le formidable pouvoir d’attaque et l’efficacité au combat des Chevaliers du Châtiment ? »

Long Hao Chen répondit rigoureusement : « Père, tu m’as dit que, pour égaler la race des démons, nous avons besoin de la force de toute l’humanité, que la force d’une seule personne est, à la fin, insignifiante. Je veux devenir un Chevalier Gardien pour protéger les personnes que je veux protéger encore mieux et, en même temps, assister davantage ceux qui se battent à mes côtés sur le champ de bataille. »

Long Xing Yu était déçu et il soupira : « Mais pour battre les 72 Dieux Démons, nous allons avoir besoin de la plus grande force que l’humanité peut apporter. »

Long Hao Chen demanda immédiatement : « Alors est-ce impossible pour les Chevaliers Gardiens de battre les dieux démons ?

Alors qu’il écoutait cette question, les yeux de Long Xing Yu s’éclairèrent : « C’est ça ! Avec ton énergie spirituelle interne innée de 97, ton [Éveil Sacré] comme Scion de Lumière et ta formidable capacité mentale en soutien, pourquoi ne peux-tu pas apprendre d’autres choses ? Châtiment et Gardien ne sont que des classifications, peut-être que tu seras capable de créer un miracle. Peut-être que le bon choix pour toi est de t’entraîner dans les deux spécialisations en même temps, afin de faire ressortir le maximum de ton potentiel comme Scion de Lumière. »

Long Hao Chen sembla avoir compris quelque chose et il demanda d’une voix choquée : « Père, es-tu en train de me dire que je devrais étudier en même temps les compétences et les aptitudes d’un Chevalier du Châtiment ? »

« C’est exact. À partir de maintenant, je vais t’entraîner en tant que Chevalier du Châtiment et, dans deux ans, tu partiras pour le Hall d’Hao Yue où tu t’entraîneras comme Chevalier Gardien. Cela pourra réduire la vitesse de cultivation de ton énergie spirituelle mais, aussi longtemps que tu es capable de progresser en Chevalier du Châtiment et Gardien, dans le futur, tu deviendras un chevalier formidable sans précédent dans l’histoire. »

Le temps passa, jour après jour, l’entraînement de chevalier au sommet de la Montagne d’Odin continua et un an et demi passèrent en un clin d’œil.

Dang        , un son clair résonna et le corps d’un jeune garçon s’éclaira soudainement d’une lumière dorée qui se condensa alors qu’une lame brillante perçait l’air.

Une épée de bambou fut légèrement agitée, sa lame brilla d’une lumière dorée tandis que l’espace devant cette épée était détruit.

« Pas mal, ta [Coupure Solaire Brillante] est déjà à son plus haut niveau de maîtrise. Il n’y a des manques qu’au niveau de la durée et de la température pour le moment, ainsi que du niveau d’énergie spirituelle. »

Long Xing Yu avait utilisé une épée de bambou de manière impressionnante pour parer cette coupure éblouissante et le jeune qui faisait bon usage de cette lame brillante était Long Hao Chen.

Après un an et demi, Long Hao Chen avait maintenant 12 ans et, comparé à sa vie d’origine à la Ville d’Odin, il a subi des changements plus incroyables que la destruction du ciel et de la terre. (Tr : autre proverbe chinois qui veut dire des changements formidables)

Le jeune garçon de 12 ans avait déjà atteint près d’un mètre soixante. Il ne semblait pas musclé du tout, les minces proportions de sa silhouette semblaient sans défauts. Ses cheveux noirs flottaient à l’arrière de sa tête et ses yeux dorés scintillants étaient aussi éblouissants qu’avant. Son beau petit visage d’autrefois était devenu assez héroïque, et son apparence semblait aussi parfaite que quand il était plus jeune. En regardant ses dispositions physiques, s’il disait qu’il avait 14 ou 15 ans, il y aurait sans aucun doute des gens qui le croiraient.

À ce moment, les deux mains de Long Hao Chen se dressèrent. Il tenait une épée lourde dans chacune d’elles, l’arme standard d’un chevalier ; elles faisaient deux mètres de long (6 Chi), vingt centimètres de large (6 Cun) et une impressionnante épaisseur de dix centimètres (3 Chi). Le poids de ce type d’épée lourde était de 25 kilogrammes (50 Jin) mais elles semblaient très légères, comme si elles n’étaient rien dans ses mains.

Pendant un an et demi, Long Hao Chen avait beaucoup appris de son père. Son énergie spirituelle interne ne s’était pas beaucoup améliorée depuis son 97ème niveau inné, elle n’avait atteint que le 120ème niveau ; son énergie spirituelle externe avait quand à elle grandi jusqu’au niveau d’un chevalier du troisième grade, un niveau total de 200.

En tout, cela montait à un niveau total de 320, le niveau d’un chevalier du quatrième rang (Tr : je vous rappelle que, à partir du grade de Chevalier Authentique, c’est un rang tous les 30 niveaux et plus tous les 10). Il n’était pas loin du 330ème niveau d’énergie spirituelle du cinquième rang.

Si Long Xing Yu n’avait pas essayé de lui construire de solides fondations, sa vitesse de croissance aurait peut-être été encore plus effrayante.

Même si Long Xing Yu était strict, quand il regardait le jeune de 11 ans et demi qui avait atteint le quatrième rang de Chevalier Authentique, il ne pouvait que montrer un sourire satisfait. Dans l’histoire du Temple des Chevaliers, c’était absolument sans précédent. Il n’avait lui même atteint ce niveau d’entraînement qu’à l’âge de 15 ans.

Cependant, avec son énergie spirituelle externe au maximum, la vitesse de croissance de l’énergie spirituelle de Long Hao Chen s’était significativement réduite. Il ne pouvait, après tout, que compter sur le renforcement de son énergie spirituelle interne pour l’entraîner. Il ne serait capable de continuer à entraîner son énergie spirituelle externe qu’après avoir atteint le neuvième grade de la discipline des chevaliers.

En écoutant les louanges de son père, Long Hao Chen ne put s’empêcher de révéler un grand sourire, « Papa, la force de cette [Coupure Solaire Brillante] est tellement élevée, mais elle consomme 50 unités d’énergie spirituelle interne et même un peu d’énergie spirituelle externe. Mon énergie spirituelle est toujours insuffisante. »

Long Xing Yu sourit : « Tu n’as toujours que onze ans. Tu devrais savoir que la [Coupure Solaire Brillante] est une compétence que tous les grands chevaliers devraient maîtriser. Tu ne peux pas être impatient, tu devrais essayer de progresser étape par étape. Très bien, prépare-toi, voyons voir combien de temps tu seras capable de tenir aujourd’hui. »

Après avoir entendu son père, l’expression de Long Hao Chen devint immédiatement sérieuse. Ses mains serrèrent fermement les épées.

Long Xing Yu bougea, son corps sembla très léger et, en un éclair, l’épée de bambou dans sa main arriva devant Long Hao Chen.

Après que l’épée dans sa main gauche ait été repoussée, Long Hao Chen fit rapidement un pas en arrière, esquivant en même temps l’attaque de l’épée de bambou. De toute évidence, Long Xing Yu n’avait utilisé aucune énergie spirituelle.

Cependant, l’instant suivant, d’innombrables ombres de bambou apparurent devant le corps de Long Hao Chen, comme des gouttes d’eau.

Long Xing Yu avait déjà disparu et il n’y avait que des ombres de bambou qui venaient sans fin de toutes les directions, dans l’intention de poignarder Long Hao Chen, mais ce dernier semblait déjà avoir l’habitude de ce genre de situation. Les épées dans ses mains dansèrent dans l’air à toute vitesse. Des Puffs résonnaient sans cesse.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

2 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 23

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s