EoC – Chapitre 15

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 15

 

Chapitre 15 – Les Arcanes des Signes de Mains

 

Il essuya le sang de son nez pendant qu’il pensait à la façon dont il devrait cultiver et gagner de l’argent. Maintenant, il ne pouvait ni entrer en Respiration Fœtale ni en contemplation.
La seule chose qu’il pouvait pratiquer, c’était les positions du [Sceau de l’Empereur Spirituel] qui lui avait été transmis dans son rêve.
Cette série de positions était très compliquée et était définitivement un art martial de haut niveau. Toutefois, sans contemplation, ce n’était juste qu’un exercice normal.
La contemplation était l’entraînement de l’esprit. Les arts martiaux sans esprit étaient comme des coquilles vides et inutiles, et n’étaient bons que pour le spectacle.
Cependant, au moins, c’étaient des postions issues du [Sutra du Cœur du Grand Rêve]. Cela serait au moins profitable.
Il cultivait depuis un moment et ils sentit que son [Sceau de l’Empereur Spirituel] avait de nombreuses positions. Ses secrets demeuraient cachés et même sans contemplation, il était quand même plus haut de nombreux rangs que le [Jiu-jitsu Désossé].
Les mouvements et les signes étaient parfois majestueux comme la foudre qui s’abattait, et parfois ils avaient l’air de la pluie qui crépitait sur le toit alors que les doigts tapotaient de multiples fois.
Après un petit moment, il était fatigué et entra une fois encore en Sommeil Profond.
Cette fois, le rêve ne réapparut pas.
Il semblait que l’énergie spirituelle de Renard Illusoire soit uniquement suffisante pour l’ouverture de l’un des secrets du [Sutra du Cœur du Grand Rêve].
Une heure plus tard, Jiang Li était parfaitement réveillé et se sentait l’esprit ragaillardi. Il n’expérimentait plus de vertiges et de migraines.
Il prit une douche et changea son lit. Il se sentit rafraîchi et commença à pratiquer ses mouvements une fois encore. C’était la [Danse du Serpent Dragon Désossé] issu du [Jiu-jitsu Désossé]. On pouvait voir que son corps était flexible comme s’il était désossé, mais en même temps, il était rempli d’une résistance à la traction. Sa tête et ses jambes s’agitaient en mouvements imprévisibles comme un dragon qui passait dans le ciel.
Cela donnait au gens un sentiment de la limite absolue d’un corps.
Son combat contre le fugitif, Renard Illusoire, lui avait donné de nombreuses inspirations. Entre la vie et la mort, les instincts étaient activés, et il avait reçu beaucoup de bénéfices et d’expériences qu’il était graduellement en train d’assimiler maintenant.
Et par-dessus tout ça, il avait bu plus de dix tubes de Sérum de Nutrition Dieu Vert qui avaient atténué sa faim et restitué son potentiel vital. Tant qu’il continuait à l’utiliser, les dommages qui lui étaient causés en entrant en Respiration Fœtale seraient lentement réparés.
« Hein ? Mes capacités physiques ont autant augmenté ? »
Il trouva qu’il pouvait faire beaucoup de mouvements du [Jiu-jitsu Désossé] avec facilité, spécialement le dernier mouvement, la [Danse du Serpent Dragon Désossé]. Il ne se sentait pas le moins du monde rouillé.
Ses capacités physiques, la force et la solidité de ses os, la vitalité des cellules, les capacités de respiration des organes s’étaient toutes améliorées d’un montant substantiel. Il pouvait faire les cinq mouvements du [Jiu-jitsu Désossé] à la perfection.
Son corps s’était beaucoup amélioré dans sa globalité.
Maintenant, il croyait qu’il n’aurait plus rien à envier à son jeune frère Jiang Tao.
Bien sûr, son expérience en pratique du combat pouvait être un peu défaillante.
« Grand frère, tu n’es pas allée à l’école aujourd’hui encore ? »
Il y eut un toc-toc à la porte et Jiang Li ouvrit, c’était sa sœur Jiang Xuan.
« Je suis allé en classe. Je viens juste de rentrer. » dit Jiang Li à la hâte. « Petite sœur, viens ici. »
« Grand Frère, quel est le problème ? » Jiang Xuan était déroutée mais entra tout de même dans la chambre. « Tu as acheté quelque chose en ligne ? Qu’est-ce que c’est ? Le Sérum de Nutrition Dieu Vert ? 1000 stars le tube ? » Elle découvrit le ticket sur la table et poussa un glapissement de choc.
« Chuuuuuuuuuuut… » dit Jiang Li à la hâte. « Garde la voix basse, je suis allé trouver un boulot sans le dire à papa et à maman. C’était d’aider le département de police pour rechercher quelqu’un. J’ai eu de la chance et j’ai trouvé la trace du fugitif et par conséquent j’ai eu une récompense. Viens, sors ta carte d’étudiant. »
« D’accord. » Jiang Xuan sortit sa carte d’étudiant qui fut passée à Jiang Li. Ding, Dong, une transaction de 1000 stars fut effectuée.
« 1000 stars ! C’est tellement d’argent… » Jiang Xuan était stupéfaite. « Je… Je n’ai jamais eu autant d’argent. Je pourrais acheter tellement de trucs. » Son argent de poche mensuel n’était que de 8 stars.
« Ne le dis pas à maman et à papa. S’il y a quelque chose que tu veux, tu n’as qu’à l’acheter. » chuchota Jiang Li. « Mais tu dois acheter des choses qui sont bénéfiques à ta cultivation, ne le gaspille pas. »
« Merci grand frère, tu es tellement gentil avec moi ! » Jiang Xuan sautilla et prit Jiang Li dans ses bras.
Mouah !
Elle l’embrassa sur les joues. « Je vais aussi devenir une personne influente à l’école, comme grand frère Jiang Tao. »
Jiang Li sourit et hocha la tête, cela n’avait pas d’importance s’il gâtait sa sœur. A l’origine, il voulait donner à sa sœur un peu de l’argent qui lui restait même s’il était un peu juste niveau finances.
Le soir, la famille se rassembla pour le dîner.
Maman, papa, Jiang Tao, Jiang Li et Jiang Xuan regardaient la télé ensemble et parlaient de ce qu’il s’était passé pendant la journée dans une atmosphère harmonieuse. Jiang Li appréciait cette atmosphère et voulait rester comme ça pour toujours.
« Petit frère, comment ça va ta stase ? » demanda Jiang Li à son frère à la table du dîner.
« C’est très difficile. » Jiang Tao claqua de la langue. « Je suis en ce moment en train d’apprendre des signes d’un yoga ancien issu du Bouddhisme. Cela nécessite que tu utilises ton esprit pour exercer ton corps et bouger en accord avec les lois de l’univers, tout en conquérant ton excès de pensées. Je cultive aussi les vrais mots, les incantations, les prières, et le culte… » Alors qu’il reposait son bol, Jiang Tao fit un mouvement dans lequel ses mains se tenaient comme un poing par-dessus sa tête.
Immédiatement, Jiang Li sentit que son frère était comme une montagne massive et immuable. Cela laissait aux gens un air particulier sur leur esprit.
Il attrapa quelque chose après avoir secrètement utilisé le [Sceau de l’Empereur Spirituel].
Jiang Li ne pouvait toujours pas comprendre les signes de mains variés du [Sceau de l’Empereur Spirituel]. Il ne pouvait que mimer les mouvements. Il pensait que de manière à cultiver cette série de signes de mains, il devait d’abord contempler le cerveau de l’univers.
Malheureusement, à chaque fois qu’il faisait cela, il aurait le nez plein de sang.
« Mangez, mangez. » Jiang Zhendong tapa sur le bol avec ses baguettes…
Après le dîner, Jiang Li alla encore au parc pour nourrir les chats. Il put voir que le Big Black avait un physique fort. Toutefois, il ne se sentit pas heureux, mais plutôt désolé de cela. La condition actuelle de Big Black était due à l’hypnose de la pierre. Cela sur-utilisait son potentiel vital, ce qui signifiait que sa durée de vie serait grandement réduite. On ne savait pas combien de mois il pourrait encore vivre.
Il voulait gagner de l’argent, mais là maintenant, il était impossible que Big Black ait aussi un Sérum de Nutrition Dieu Vert.
Big Black ne sentait pas le danger et était très heureux alors qu’il s’ébattait partout. Il était devenu le roi des chats et même le Roi Rayé lui était subordonné.
Après que Jiang Li eut fini de nourrir les chats, il commença sa cultivation. Naturellement, c’était le tout nouvellement appris [Sceau de l’Empereur Spirituel]. Il fit des signes continuellement et bougea son corps en différentes positions. Après qu’il eut terminé sa série de signes, il était déjà en train de transpirer abondamment. C’était une énorme consommation d’énergie.
Il alla se reposer une fois encore. Après une heure de Sommeil Profond, il alluma son ordinateur et chercha des informations.
« ORES… » Il ouvrit son ordinateur et la rechercha. Immédiatement, une grande quantité d’informations apparut.
‘Renard Illusoire’ l’avait presque tué et ses souvenirs étaient encore frais. Le pouvoir de cette personne avait aussi fortement choqué son esprit. Tout spécialement les techniques d’hypnose de Renard Illusoire, il semblait ne pas pouvoir être arrêté. Imaginez que vous soyez fixés par lui une fois et que vous étiez hypnotisé. Qu’est-ce que cela signifiait ? Il était possible de vous faire donner le mot-de-passe de votre compte bancaire, ou même faire des transactions.
Selon les gens, Renard Illusoire avait utilisé ces méthodes pour hypnotiser de nombreuses personnes riches, les faisant faire des transactions pour lui, et après cela, il était impossible d’enquêter pour savoir qui avait fait cela. C’était parce que la personne hypnotisée ne se rappelait même pas cet événement.
Miss Blade avait dit que s’il voulait que sa cultivation spirituelle progresse d’un cran plus haut, il devait apprendre l’hypnose. Avant, il avait l’impression que l’hypnose n’était rien d’autre qu’un tour pour rouler les gens. Mais après avoir été en contact avec Renard Illusoire, il sentait que cette technique d’hypnose avait des utilisations inimaginables.
Dans les temps anciens, lorsque les renards hypnotisaient les humains et fabriquaient des illusions, les personnes hypnotisées pensaient qu’ils avaient rencontré de magnifiques dames. Toutefois, ils avaient en fait étés hypnotisés.
Et l’histoire de ‘Huang Liang Yi Meng’ * avait été aussi causée par d’anciens hypnotiseurs.
(* NdT : si vous voulez avoir la définition de cette expression, voici le lien : http://fr.clearharmony.net/articles/a115137-Expressions-chinoises-Un-reve-evanescent-Huang-Liang-Yi-Meng-%E9%BB%83%E7%B2%B1%E4%B8%80%E5%A4%A2.html)
Dans le même temps, Jiang Li rechercha aussi en ligne l’organisation à laquelle Renard Illusoire appartenait, pour savoir ce que c’était réellement.
La soi-disant ORES était un groupe de personnes nostalgiques de leur pays et voulant recouvrer l’honneur de leur pays.
Lorsque l’humanité s’était unie et était entrée dans l’ère galactique, c’était sans possibilité de l’arrêter. L’ère des pays avait été abolie comme l’ère de l’esclavage et l’ère féodale. Retrouver cela, c’était comme faire un bond en arrière dans l’histoire.
Les humains étaient maintenant forts, et avaient fait beaucoup d’installations sur des planètes. Toutefois, s’ils rencontraient une civilisation forte dans l’univers, ils seraient facilement battus sans aucun doute. Rapidement, ils seraient massacrés jusqu’à l’extinction.
Pendant l’année 2050, un vaisseau spatial extraterrestre était tombé sur la Terre. S’il ne s’était pas soudainement crashé, les humains de la Terre auraient été complètement conquis et mis en esclavage.
Jusqu’à maintenant, la technologie acquise du vaisseau spatial était toujours soumise à des recherches, car tout n’avait pas été découvert. Tous les gens dans le corps du gouvernement misaient sur l’unité et ne permettaient pas les actes de mutinerie.
« Même si c’était l’ORES, il y avait de nombreuses variantes. Renard Illusoire avait un lignage Caucasien. Toutefois, la ville de Xing Hua dans laquelle nous vivons actuellement appartenait à la Chine il y a 200 ans. »
En regardant les informations étalées sur l’écran, les sourcils de Jiang Li se froncèrent.
200 ans auparavant, la Terre comportait l’Amérique, la Chine, la Russie et de nombreux autres pays en Europe. Après la guerre mondiale, les têtes gouvernantes se rassemblèrent et formèrent le gouvernement de la nouvelle Terre. Les pays avaient disparu.
La ville de Xing Hua où Jiang Li vivait appartenait à la Chine et il était un chinois pur-sang.
Les Asiatiques avaient aussi des groupes de l’ORES cachés, sous couverture, et étaient vraiment très forts.
Cependant, il se désintéressait de ces organisations et ne voulait pas les rencontrer. Jiang Li savait qu’il était un personnage insignifiant et avait besoin d’un environnement social harmonieux pour devenir plus fort, pas à pas. De cette manière, il pourrait obtenir un statut plus élevé et permettre à sa famille de vivre heureuse.
Les paysans ne se souciaient pas des problèmes du roi.
Il n’était pas en position de se soucier de ces choses.
« Hypnotiseur, hypnose… » Jiang Li pensait aux techniques d’hypnose de Renard Illusoire et avait le sentiment qu’il devait acquérir quelques connaissances concernant l’hypnose. Être hypnotiseur était une carrière plutôt lucrative dans ces temps modernes.
« Comment puis-je apprendre l’hypnose… » Il chercha en ligne.
« L’hypnose est une forme de contrôle spirituel. Les hypnotiseurs devaient avoir un esprit puissant et ensuite pouvoir mener le mouvement avec le langage, des actions pour libérer leur influence, en créant une forte connotation, ce qui rendait l’esprit de leur cible sujet à leur influence. Finalement, vous pouviez contrôler leur subconscient… »
« Les certificats d’hypnotiseur son divisés en : Hypnotiseur Apprenti, Hypnotiseur Élémentaire, Hypnotiseur Secondaire, Hypnotiseur Tertiaire, Super Hypnotiseur et ensuite Maître Spirituel. »
« Les Hypnotiseurs Apprentis n’avaient pas un salaire élevé. Les étudiants normaux pouvaient apprendre des techniques d’hypnose. Un hypnotiseur normal était différent. Il devait subir de nombreux examens ardus avant d’obtenir leur certificat. Les Hypnotiseurs Élémentaires pouvaient guérir de nombreuses maladies et permettre aux personnes de dormir paisiblement, et même de les faire entrer en Sommeil Profond ! Bien entendu, la cultivation spirituelle personnelle des Hypnotiseurs Élémentaires devait être à la deuxième étape du Sommeil Profond. Le salaire mensuel d’un Hypnotiseur Élémentaire était habituellement entre 10 000 et 100 000 stars… »
Les informations en ligne s’affichaient une par une.
Jiang Li naviguait sur les pages. « Quoi ? Le salaire mensuel d’un Hypnotiseur Élémentaire est aussi élevé ? Je suis en ce moment à la deuxième étape du Sommeil Profond, est-ce que cela signifie que je peux devenir un Hypnotiseur Élémentaire ? »

 

EoC – Chapitre 14                                                                                          Eoc – Chapitre 16

Publicités

4 réflexions sur “EoC – Chapitre 15

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s