EoC – Chapitre 16

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 16

 

Chapitre 16 – Apprentissage de l’Hypnose

 

 

Le jour suivant, Jiang Li arriva au bureau de Miss Blade.
« Mademoiselle, je veux apprendre l’hypnose, mais les programmes d’enseignement communs sont trop chers. Où dois-je aller pour l’apprendre moi-même ? Pourriez-vous m’enseigner quelques tours d’hypnose gratuitement ? » Jiang Li lâcha toutes ses paroles en même temps.
Miss Blade lui jeta un regard. « Tu ne serais pas en train de penser à devenir un Hypnotiseur Élémentaire pour gagner de l’argent ? »
« C’est exact Mademoiselle. »
Jiang Li voulait apprendre l’hypnose, mais après avoir fait des recherches en ligne il découvrit que les leçons typiques avaient des prix qui commençaient à plus de 3000 stars. C’était extrêmement cher. Même télécharger des vidéos qui enseignaient l’hypnose n’était pas donné.
Dans la société moderne, la protection des droits d’auteur était à l’épreuve des balles. Les produits issus d’idées volées étaient devenus proches de l’extinction. Essayer de trouver des vidéos volées en ligne était pratiquement impossible.
C’était particulièrement vrai pour les arts martiaux et l’éducation à l’entraînement spirituel. Il fallait payer pour obtenir chaque vidéo.
Habituellement, les vidéos d’arts martiaux étaient tout à fait bon marché, mais il était difficile d’en tirer quelque chose d’utile. Cependant, l’hypnose était un problème différent. Les prix étaient extrêmement élevés. Toutefois, apprendre l’hypnose uniquement en ligne n’était pas suffisant, car on avait aussi besoin d’avoir une expérience pratique, avec un professeur à côté pour vous donner un accompagnement personnalisé.
« En effet, tu peux apprendre l’hypnose, puisque tu es à la deuxième étape du Sommeil Profond dans ta cultivation spirituelle. Tu devrais être plus fort que la plupart des Apprentis Hypnotiseurs, et tu as possiblement même le droit de devenir un Hypnotiseur Élémentaire. Mais, les possibilités ne restent que des possibilités. L’hypnose n’est pas si facile à apprendre. Le talent inné est impératif. » Miss Blade continua : « Sais-tu seulement ce qu’est l’hypnose ? Dis-moi ce que tu en penses. »
« Hmm, principalement, c’est d’endormir l’autre partie, ensuite leur dire de faire ce que l’on veut. » répondit Jiang Li. « L’hypnose peut causer de grands dommages au cerveau, mais cela peut aussi soigner des blessures psychologiques. »
« C’est là une compréhension très basique. »
« Assied-toi. » commanda Miss Blade.
« Oui Mademoiselle ! » Jiang Li croisa les jambes et s’assit.
« Pour être honnête, je viens juste de t’hypnotiser. » dit Miss Blade. « Comment cela est-il possible ? » Jiang Li avait l’impression de complètement garder le contrôle. « Je n’ai pas été hypnotisé, non ? »
« Je t’ai dit de t’asseoir et tu t’es assis. Subconsciemment tu as obéi à mon ordre, n’est-ce pas de l’hypnose ? Dans les trois domaines de l’esprit, le corps et la réalité, mon cœur ne peut pas contrôler ton corps, mais il peut contrôler ton cœur. »  psalmodia Miss Blade. «Tu as compris les bases de l’hypnose. Je vais t’enseigner l’hypnose la plus basique tout de suite. »
Tout en parlant, elle prit une montre et l’ouvrit. La grande aiguille faisait des sons de tic-tac, et accompagné de son balancement, le bureau devint soudainement silencieux.
« Ralentis ta respiration, et suis le rythme de ma montre. Décontracte ton corps, et imagine-toi sur la surface d’un rocher géant, avec la pleine lune qui dessine de longues ombres dans les bois. Le vent souffle doucement, et à la base du rocher, un ruisseau coule lentement, tout est tranquille… »
Jiang Li suivit les instructions de Miss Blade et essaya de se représenter la scène tout en respirant dans le rythme de la montre. Et très certainement, après un moment, il se sentit étourdi, comme s’il était sur le point de s’endormir.
«Non ! Si j’étais hypnotisé, mes secrets ne seraient-ils pas exposés ? » Jiang Li serra les dents pour se sortir de cet état. Il ne pouvait pas risquer d’être hypnotisé, car il pourrait divulguer des choses à propos du [Sutra du Cœur du Rêve].
«Tu as résisté à mon hypnose. » Miss Blade vit que Jiang Li était redevenu clair d’esprit. « Mais maintenant, comprends-tu comment fonctionne l’hypnose ? »
« Un petit peu. » Jiang Li réfléchit pendant un moment. « Il semble que ce soit l’utilisation du langage, des mouvements des membres pour détendre la partie opposée pour l’endormir. Cependant, si je n’avais pas suivi vos instructions, comme copier le rythme de la montre, ou imaginer la scène avec les rochers et les arbres,  l’hypnose n’aurait-elle pas échoué ? »
« Si c’était un Apprenti Hypnotiseur, bien sûr que cela ne fonctionnerait pas. Les Apprentis Hypnotiseurs ne peuvent que pousser les gens à suivre le rythme de leurs vie. » Miss Blade renifla. « Cependant, c’est une autre chose avec les Hypnotiseurs Élémentaires. Même les plus mauvais Hypnotiseurs Élémentaires peuvent altérer le rythme de quelqu’un sans aide. C’est la différence entre les deux ; l’un a besoin d’assistance alors que l’autre non. »
« Mademoiselle, est-vous un hypnotiseur ? » demanda Jiang Li.
« Bien entendu, je suis un Hypnotiseur Élémentaire. Autrement, comment pourrais-je m’offrir tous ces meubles ? » Miss Blade fit un geste en direction du Bois d’Écaille Aromatique autour d’eux. « Je fais payer des milliers de stars à chaque fois que j’hypnotise quelqu’un. Pourquoi devrais-je me contenter du salaire marginal de l’école ? »
Les Hypnotiseurs Élémentaires pouvaient faire entrer une personne en Sommeil Profond.
Zheng Yue avait employé de tels hypnotiseurs, et avait payé une belle somme d’argent pour chaque session. À long terme, alors qu’il comprenait lentement le rythme du Sommeil Profond, il avait obtenu la capacité à y entrer sans assistance.
Dans la société contemporaine, les Hypnotiseurs étaient chaudement accueillis.
Les Hypnotiseurs, pas les Apprentis Hypnotiseurs.
« Qu’est-ce que le rythme de la vie ? »
Jiang Li avait posé une question cruciale.
« Bonne question ! » Miss Blade haussa les sourcils, et c’était comme si une intention meurtrière émanait d’elle. « Le rythme de la vie est une chose… très mystérieuse. Cela nécessite d’avoir un esprit très perspicace pour le maîtriser. Le rythme de la vie comprend la respiration, les battements du cœur, les pulsations cardiaques, et même les champs neuronaux du cerveau. On peut dire que c’est la fréquence du champ magnétique généré par la vie. S’il s’agissait d’un Apprenti Hypnotiseur qui n’est pas encore entré en Sommeil Profond, de tels mots sont sans signification, mais tu es différent, car tu peux entrer dans la deuxième étape du Sommeil Profond à volonté, ce qui indique que tu peux te calmer toi-même. »
Jiang Li comprit quelque peu ce que Miss Blade disait.
« Tu ne comprends toujours pas le rythme de la vie. Voici un exemple simple. Avant les batailles, les généraux des armées faisaient un discours, en utilisant un langage passionné pour rendre les hommes frénétiques, une envie de sang pour les transformer en guerriers sans peur. C’est une sorte d’hypnose. L’hypnose, c’est utiliser un cœur perspicace pour comprendre le rythme de vie de la partie opposée, et en utilisant le langage et des mouvements du corps, créer une fréquence similaire qui endort l’esprit de la partie opposée et la met sous ton contrôle. »
« Des choses comme celles-ci doivent être démontrées par un professeur. Les vidéos en ligne sont inutiles, parce que le rythme de vie de chacun est différent, comme des empreintes digitales. Chaque hypnotiseur doit avoir une perception aiguë pour contrôle le rythme, juste comme dans l’exemple où je t’ai hypnotisé. »
Miss Blade commença soudain à se balancer avec la montre, et à ce moment précis, le rythme de la montre était le même que celui du cœur de Jiang Li, ses pulsations et sa respiration.
Jiang Li pensait que la montre avait une allure indescriptible.
Il tenta rapidement de se concentrer à nouveau et de changer son schéma de respiration.
Mais le rythme de la montre se mit également à ralentir, et dans le même temps, une mélodie hypnotique sortit de la bouche de Miss Blade, une berceuse. Après avoir entendu les notes, Jiang Li se sentit somnolent et ne pouvait pas se concentrer.
« [Contemplation du Cristal] ! »
Il entra immédiatement dans l’état de [Contemplation du Cristal], et son cœur emboîta le pas pour devenir pur comme un cristal. Les influences extérieures ne pouvaient plus l’atteindre.
« Hein ? La [Contemplation du Cristal] ? »
Miss Blade renifla une fois encore, et soudain prononça un mot. « Hou ! »
Jiang Li sentit ses tympans trembler et tout son corps devint chaud, le retirant immédiatement de son état de pensée pure. La syllabe était comme un instrument à percussion juste au-dessus de sa tête, lui donnant l’impression d’être comme un animal effrayé par les éclairs, sans aucun contrôle sur son propre corps.
Après cela, presque inconsciemment, il regarda en direction de la source du son, pour voir Miss Blade lever les mains et de les faire tomber soudainement, formant un sceau qui ressemblait à une fleur. Conjointement avec les mouvements de mains, un éclat surréaliste nimbait Miss Blade.
Ses yeux furent immédiatement captivés par cette vue, et sa respiration, ses battements de cœur, ses pulsations et son esprit s’alignèrent avec le mouvement des mains. Sa vision se mit à se brouiller, et une voix chuchotait dans son esprit. « Tu es fatigué, dors. Fais une sieste, et il ne devrait plus y avoir de soucis. »
« C’est vrai… C’est vrai… » Jiang Li se répondait à son insu. « On devrait dormir si on se sent fatigué. Je devrais dormir… » Mais tout au fond de lui, son subconscient lui hurlait dessus. Ne dors pas ! Tu ne peux pas dormir !
Mais c’était futile.
Même la [Contemplation du Cristal] était inefficace.
Son esprit était sur le point de s’endormir, le faisant dériver dans des abysses sans fond.
Soudain, l’éclair d’une pensée secoua son esprit. Comme s’il se raccrochait à une bouée de sauvetage, la contemplation du cerveau de l’univers émergea dans son esprit, et ses cellules cérébrales devinrent immédiatement hyperactives après avoir visualisé le schéma.
Il ouvrit les yeux, sa vision pleine de vitalité et de vigueur.
Mais après cela, du sang jaillit de son nez et il eut la migraine.
« Tu as pu résister à mon hypnose de la [Main de la Secte Secrète] ? » Miss Blade cessa son hypnose et montra de la surprise.  « Ton saignement de nez indique des dommages aux cellules cérébrales. Qu’as-tu contemplé qui a fait que l’activité de tes cellules a dépassé sa limite ? »
« Ce n’est rien qui vaille la peine de s’inquiéter. » L’intérêt de Jiang Li avait été en fait éveillé. « Mademoiselle, quelle technique d’hypnose avec les mains avez-vous utilisé ? »
« Des techniques d’hypnose simples ne fonctionneraient pas sur toi. J’ai utilisé les vrais mots de la Secte Secrète pour choquer ton esprit jusqu’à l’immobilité, et ensuite j’ai utilisé le [Sceau de l’Ame] sur toi. » Miss Blade ne pouvait pas cacher sa stupéfaction face aux réussites de Jiang Li. « Je peux entrer dans la troisième étape du Sommeil Profond. T’hypnotiser devrais être dans mes cordes. Comment peux-tu rester conscient ? »
« Tout le monde a ses petits secrets. » Jiang Li baissa la tête.
« Oui, et je ne peux pas perdre mon temps en te questionnant. » Miss Blade agita la main. « Ton secret est aux dépens de ton corps, ne l’utilise pas inconsidérément s’il te plaît. »
« Mademoiselle, s’il vous plaît, enseignez-moi les secrets de ces signes de main ! » Jiang Li laissa échapper cela avec hâte dans une tentative de battre le fer pendant qu’il était chaud. Bien qu’il ait appris de nombreuses choses, la seule chose à laquelle il pouvait s’entraîner était le [Sceau de l’Empereur Spirituel], et c’était sans contemplation.
« Le signe de main est très intriguant. Dans le Bouddhisme, la main symbolise le cœur. Je suis sûre que tu as déjà entendu parler de la phrase ‘les dix doigts connectent le cœur’. Pendant que tu forme un signe de main, le cœur et les doigts s’alignent,  ce qui représente la communication entre le cœur et le monde physique. C’est exactement comme la Théorie des Trois Domaines. Tu dois fermement comprendre ce concept. »

 

 

Miss Blade essayait sincèrement d’éduquer Jiang Li. « Toutefois, le signe de main est juste comme une technique martiale de rang B ; chaque mouvement doit être associé avec la contemplation. À ton niveau de cultivation actuel, les signes de mains n’ont pas d’utilité pratique, à moins que tu atteignes la troisième étape du Sommeil Profond. »
« Oui Mademoiselle. »
Jiang Li hocha la tête, cependant, il pensait encore au [Sceau de l’Empereur Spirituel].
Ensuite, Miss Blade expliqua soigneusement les différentes manières d’effectuer les signes de mains, la théorie derrière tout cela, et comment la combiner avec l’hypnose. En dernier lieu, elle fit un commentaire. « Pour être honnête, l’hypnose, c’est utiliser son cœur pour écraser les autres, mais ce pouvoir est utilisé via des médiums tels que les mouvements des membres. Parmi les mouvements des membres, les signes de mains sont sans équivoque les meilleurs, et c’est pour cela que les signes de mains sont le meilleur moyen d’hypnotiser les gens. Les montres sont l’exemple d’un moyen médiocre. »
« Tiens compte de cela : la chose la plus importante concernant l’hypnose est de premièrement saisir le rythme de vie d’une personne. Cela doit être fait avec ton propre talent inné et ta perception. Deuxièmement, tu dois relâcher tes pouvoirs spirituels par le biais de mouvement des membres et le son, en créant une atmosphère captivante. Troisièmement, choisis le bon moment pour écraser les barrières spirituelles de la personne. Après avoir maîtrisé ces trois étapes clé, tu devrais devenir un hypnotiseur qualifié. »
Jiang Li hocha la tête lentement.  « Ahh, c’est si difficile de comprendre les trois étapes toutefois. Il y en a peu qui les ont véritablement maîtrisé. »
« Bien entendu. Entrer dans la troisième étape du Sommeil Profond est déjà difficile, mais devenir un hypnotiseur l’est encore plus. Bien qu’être capable d’entrer dans la seconde étape du Sommeil Profond signifie que ton pouvoir spirituel n’est pas mauvais, tu ne sais pas comment l’utiliser. Les pouvoirs spirituels ne peuvent pas être utilisés comme la force brute. Mais hé, même la force brute nécessite d’être utilisée par le biais de moyens comme les arts martiaux. »
L’explication de Miss Blade était simple.
Même si une personne était physiquement extrêmement capable, son pouvoir ne pouvait être utilisé que via les techniques martiales. Sans elle, il ne serait rien d’autre qu’un bourrin sans cervelle.
De façon similaire, si une personne avait un esprit fort, elle avait besoin d’apprendre à le projeter à l’extérieur.
La projection du pouvoir physique est facile, toutefois, la projection du pouvoir spirituel se situait à un tout autre niveau de difficulté.
« Jiang Li, il y a encore un point clé ! C’est l’aspect le plus important, et c’est que tu dois apprendre à sourire. » conseilla Miss Blade. « Sourire est l’extension la plus basique du pouvoir spirituel. Une personne qui montre un sourire sincère sur son visage peut facilement balayer l’émotion de l’autre, et le faire sourire également. Sourire peut faire que les gens aient confiance en toi. Imagine si tu avais un visage froid de joueur de poker, la première impression des gens envers toi serait de l’aversion. Donc, tes chances de réussir une hypnose sont aussi amoindries. »
Relâcher le pouvoir spirituel commence par sourire.
Après avoir entendu cela, Jiang Li eut une révélation. Il comprit finalement ce que signifiait les mouvements des membres, et comment le pouvoir spirituel était projeté.
Cela, c’était la notion la plus facile et basique.
« Aussi Mademoiselle, j’ai une dernière question. » demanda Jiang Li. « Est-ce que l’âme existe ? »
« Tu as posé une mauvaise question. » répondit Miss Blade. « L’âme est ta tête, ton esprit, comment ne pourrait-elle pas exister ? Est-ce que l’âme existe après que les personnes meurent, c’est la question que tu aurais dû poser. L’esprit est métaphysique ; pour se manifester dans le domaine physique, il faut le corps, le pont entre les domaines. Si le pont s’effondre, l’âme retourne à nouveau dans le Vide. »
« Compris. » Jiang Li avait acquis une compréhension plus profonde de l’esprit.

 

 

EoC – Chapitre 15                                                                                         EoC – Chapitre 17

Publicités

7 réflexions sur “EoC – Chapitre 16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s