EoC – Chapitre 17

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 17

 

Chapitre 17 – Le Sceau de l’Empereur Spirituel

« Hai ! »

Jiang Li avait une main qui formait un poing et l’autre qui avait l’air d’un éclair. Il apparaissait féroce comme si le dieu du tonnerre était en colère. Lorsqu’il fit son sceau avec les mains, il ne contempla pas mais eut l’impression de devenir un éclair qui perçait les cieux et pénétrait dans l’espace.

« Ha ! »

Les sceaux changèrent alors que deux doigts se combinèrent comme le fil brillant d’une lame. C’était comme si il se transformait en un vent furieux. Sa respiration était imprévisible comme le vent qui soufflait sur la terre.

 

« Ti ! »

 

Les sceaux changèrent encore une fois et ses doigts s’étendirent vers l’extérieur, comme une pluie qui frappait les grandes feuilles et nourrissait toutes choses. Il se transforma lui-même en pluie, se divisant en milliards de gouttes de pluies qui tombaient.

« Hong ! »

 

Ses mains étaient comme une montagne, s’élevant haut dans le ciel, alors que la forme de ses signes de mains se changeaient une fois encore et devenaient une montagne élevée et immuable…

Il s’agissait là des nombreuses transformations du [Sceau de l’Empereur Spirituel] ; les ligaments et le cerveau inter-changeant constamment, en utilisant l’esprit pour contrôler le corps, en faisant émaner différents traits particuliers.

Il avait écouté les cours de Miss Blade et avait eu droit à ses leçons particulières pendant qu’il étudiait les techniques d’hypnose et la théorie de l’hypnose de près. Après être rentré à la maison, il réfléchit alors soigneusement et rechercha en ligne des signes de mains spécifiques comme les signes de mains Bouddhistes, les cinq sceaux du tonnerre Taôistes, le sceau de la prière pour la pluie, les prières Chrétiennes et toutes sortes de coutumes religieuses.

Bien que ses capacités à étudier ne soient pas aussi bonnes que pendant la Respiration Fœtale, la deuxième étape du Sommeil Profond était toutefois très puissante. Cela lui permettait de penser rapidement et lui octroyait une puissante mémoire.

Il n’osa pas utiliser la Respiration Fœtale et n’essaya pas de contempler le cerveau de l’univers. Après être rentré de chez Miss Blade, il but le dernier tube de Sérum de Nutrition du Dieu Vert et sentit ses cellules cérébrales se réapprovisionner. Ce fut seulement à ce moment-là que sa migraine cessa. Toutefois, il ne lui restait plus que 1000 stars et tous les autres suppléments avaient été utilisés.

La bonne chose c’était que s’il pouvait devenir un Hypnotiseur Elémentaire, il pourrait gagner de l’argent vraiment rapidement. Sans prendre en compte d’autres choses, juste être capable d’assister d’autres personnes à entrer en Sommeil Profond pourrait lui permettre de gagner plus de 1000 stars à chaque fois.

Le salaire mensuel d’un Hypnotiseur Elémentaire employé par de grandes compagnies était habituellement entre 10 000 et 100 000 stars. C’était une énorme somme d’argent, autrement, comment Miss Blade pourrait-elle être aussi riche ?

Malheureusement, ceux qui pouvaient atteindre la deuxième étape du Sommeil Profond étaient peu nombreux. Ceux qui pouvaient devenir des Hypnotiseurs Elémentaires étaient encore plus rares.

Chaque Hypnotiseur Elémentaire était une personne importante.

L’offre et la demande du marché était importante également parce que trop de personnes voulaient entrer en Sommeil Profond.

Tant qu’il pourrait réussir le test pour cet emploi, il ne serait pas nécessaire de se tourmenter pour une source de revenus.

Plus Jiang Li prenait connaissance des signes de mains, plus il réalisait que ce [Sceau de l’Empereur Spirituel] était probablement un art inégalé. Maintenant, il ne contemplait pas le cerveau de l’univers, mais s’entraînait dur chaque jour, et il avait le sentiment que chaque signe de mains représentait quelque chose. Toutefois, la pierre du [Sutra du Cœur du Grand Rêve] ne s’était pas activée donc il ne pouvait pas apprendre son contenu ultérieur.

La bonne chose était que, alors qu’il s’entraînait, son agilité s’était accrue significativement. Il avait même fait d’énormes progrès dans le [Jiu-jitsu Désossé] et dans la [Soumission de la Griffe du Dragon].

Au stade actuel, le [Sceau de l’Empereur Spirituel] ne pouvait pas encore être utilisé dans les batailles et n’était purement que du spectacle. Toutefois, c’était bon pour améliorer l’agilité du corps, mais Jiang Li pouvait ressentir que tant qu’il aurait suffisamment de nutrition tout en incorporant la contemplation du cerveau de l’univers, les capacités magiques de cette série de sceaux des mains serait totalement mise au jour.

En plus de ça, il avait utilisé cette série de sceaux de mains comme un langage du corps et les signes de mains pour l’hypnose. Il les expérimentait de façon répétée.

Les sujets de l’expérience n’étaient pas des humains, mais des chats.

Les chats errants dans le parc.

Quand il s’entraînait, la portée de chatons se roulait et jouait sur les côtés. Suzerain à la tête de Fleur s’assit sur une pierre près de la mare pendant qu’il regardait un des gros poissons rouges qui nageait. Il était prêt pour un essai.

À chaque fois que Jiang Li voyait cette scène, il trouvait cela hilarant.

Suzerain à la tête de Fleur avait regardé les poissons dans la mare pendant plusieurs jours et avait passé pas mal de temps chaque jour assis sur la pierre, essayant d’attraper un poisson. Toutefois, il n’osait pas.

Jiang Li pensait que s’il tombait dans la mare, il se ferait probablement manger par les poissons car quelques poissons rouges étaient plus gros que Suzerain à la tête de Fleur.

Huala !

Un poisson rouge bien gras sauta en l’air et éclaboussa complètement le visage de Suzerain à la tête de Fleur.

Puupuu… Suzerain à la tête de Fleur cracha de l’eau furieusement alors qu’il s’ébrouait, en colère.  Même sa fourrure se hérissait, mais ce poisson rouge gras continuait à nager paresseusement et soufflait des bulles comme s’il se moquait de l’incapacité de Suzerain à la Tête de Fleur.

Le Suzerain à la tête de Fleur fit face au poisson rouge gras et le haït du fond du cœur, mais cependant, il ne pouvait rien faire. Finalement, il laissa tomber et retourna sur la rive, la tête baissée. Il se coucha paresseusement en prenant un bain de soleil pour sécher son corps.

« Suzerain à la tête de Fleur ! »

Jiang Li l’appela.

Pada…Pada… le Suzerain à la tête de Fleur fit un bond de un mètre de haut, se sentant heureux car il pensait que Jiang Li allait lui donner à manger.

L’esprit de Jiang Li était incommensurablement concentré et pouvait ressentir le rythme de vie de Suzerain à la tête de Fleur ; la respiration, les pulsations cardiaques, et même les ondes cérébrales. Il sentait clairement que Suzerain à la tête de Fleur était déçu parce qu’il ne voyait pas de nourriture.

.

« Il a regardé ma main ? » Il ressentit ses émotions et calcula quelques ajustements. C’était comme s’il saisissait légèrement les astuces de l’hypnose.

Ses mains se mirent à trembler en accord avec le rythme de vie de Suzerain à la tête de Fleur. Elle devinrent de plus en plus rapide, en faisant des positions plus douces, comme si des pétales de fleurs tombaient du ciel.

Il s’agissait d’une position du [Sceau de l’Empereur Spirituel] qui avait l’air de pétales de fleurs qui tombaient du ciel.

Jiang Li avait cultivé pendant un long moment et pensait que si cette position était suffisamment rapide, en brouillant la vision des gens et en les étourdissant, alors elle serait utile pour l’hypnose. De plus, l’hypnose n’utilisait pas une série de positions. Cela pouvait être aussi simple que d’agiter les mains, faire une tasse d’eau, respirer, chanter, ou faire balancer des montres. Tant que vous pouviez contrôler leur rythme de vie et créer une résonance.

Bien entendu, dès que cette position des mains fut effectuée, Suzerain à la tête de Fleur ouvrit grand les yeux et soudainement se mit à tituber comme s’il était ivre.

Pouf

Le Suzerain à la tête de Fleur tomba au sol et se mit à dormir lourdement.

Jiang Li s’approcha et tapota les poils sur son corps. Puis, il ajusta son esprit et le caressa paisiblement. C’était là la position des mains de départ pour le [Sceau de l’Empereur Spirituel].

La position des mains de départ d’une personne dans le rêve était une main droite et l’autre qui touchait les cieux. Cela donnait au gens un sentiment d’extrême tranquillité et entretenait la clairvoyance à ce moment. Cela éteignait les démons intérieurs, détruisait l’abomination et maintenait la justice dans le domaine humain.

Lorsque Jiang Li était en train de tapoter, il passait la tranquillité dans son cœur au Suzerain à la tête de Fleur qui dormait.

L’esprit de l’autre personne pouvait être senti par le contact physique.

Par exemple, si une personne tapotait doucement, la douceur dans son cœur pouvait se ressentir. Mais si la personne tapotait fort, la brutalité dans son cœur se faisait sentir.

Comme espéré, la respiration de Suzerain à la tête de Fleur se calma comme si Jiang Li avait vraiment réprimé ses démons intérieurs et ses peurs. Il dormait de façon sonore et paisible. Jiang Li pouvait dire d’un coup d’œil qu’il était entré en Sommeil Profond.

Les humains avaient fait des recherches sur les traits physiques du Sommeil Profond de manière très approfondie. Il y avait même des équipements de détection spécialisés.

Les traits physiques de ceux en Sommeil Profond étaient uniques. On pouvait le voir à leur respiration, leurs battements cardiaques, leurs pulsations.

« J’ai vraiment réussi ! J’ai hypnotisé un chat en Sommeil Profond. C’est ça le secret du [Sceau de l’Empereur Spirituel] ! » C’était la première fois qu’il réussissait et il se sentait intérieurement excité. Hypnotiser un chat en Sommeil Profond, c’était là la capacité d’un Hypnotiseur Elémentaire et cela représentait de l’argent qui déboulait vers lui.

Non seulement ces étudiants qui étaient désireux d’améliorer leur capacités physiques, mais aussi de nombreuses personnes riches, désiraient un bon sommeil tous les jours pour rester dans un bon état d’esprit. Par conséquent, beaucoup de personnes aisées voulaient engager des Hypnotiseurs Elémentaires.

Cependant, la capacité d’hypnotiser un chat ne signifiait pas la capacité d’hypnotiser une personne. Les chats étaient des animaux léthargiques et avaient un esprit bien plus pur que les humains.

Il réfléchit profondément pendant une demi-heure. Il explorait les secrets du [Sceau de l’Empereur Spirituel].

Après avoir amassé un peu d’expérience, il voulait mener une autre expérimentation.

« Suzerain à la tête de Fleur, réveille-toi… » Il tapota le Suzerain à la tête de Fleur et il se leva, en ayant l’air plein d’entrain. Il fixa Jiang Li avec des yeux surpris.

Il refit rapidement des signes de mains. La vitesse excédait la limite de la vitesse normale de son entraînement alors que ses mains formaient de nombreuses positions magnifiques. Comme espéré, les yeux de Suzerain à la tête de Fleur commencèrent à s’obscurcir et soudain, il se mit à ronfler.

« Les deux tentatives on été un succès ? »

Jiang Li fixa ses mains, sous le choc. Il était finalement sûr de lui. « Cela semble être la capacité des Hypnotiseurs Elémentaires ? Un salaire mensuel de 10 000 stars me fait signe de la main, ha. »

« Je vais rentrer et faire une expérience pour voir si je peux aussi hypnotiser les gens en Sommeil Profond. »

Les chats avaient un esprit simple, mais les humains avaient un esprit sophistiqué. Hypnotiser les chats était bien plus facile qu’hypnotiser les gens.

Il plaça le Suzerain à la tête de Fleur profondément endormi dans sa maison chaleureuse et laissa un peu de nourriture pour lui avant de retourner à la maison.

Il alluma son ordinateur une fois encore, apprenant les connaissances sur les signes de mains. Il avait appris beaucoup de choses récemment et il avait le sentiment que les positions du [Sceau de l’Empereur Spirituel] qu’il pratiquait semblaient être pleines de transformations. Même les positions des mains étaient des mouvement profonds d’hypnose.

Maintenant, il avait découvert que le mouvement des pétales de fleurs qui tombent pouvait endormir un chat alors que le mouvement du doux tapotement dans l’espace pouvait calmer un chat et le faire entrer en Sommeil Profond.

Quant à savoir si les résultats étaient les même pour les humains, c’était encore à déterminer.

Il étudia encore pendant quelques heures et lut plus de vingt livres électroniques de manière à comprendre complètement les connaissances sur toutes sortes de signes de mains.

Il lut toutes les connaissances dans les anciens sutras comme le [Contrôle des Sentiers], le [Sentier du Cœur du Lotus], le [Tai Cang Fen Zi Ci Di], le [Grand Sutra Solaire]…

Lorsque Jiang Li lisait des livres, c’était un scan de la page, mais il se souvenait de la page entière. Suivi d’une légère analyse, il produirait les points de connaissance. Il lisait à une vitesse incroyable.

Il y avait des centaines de milliers de livres électroniques sur l’ordinateur et il avait fini de tous les lire, en maîtrisant leur essence immédiatement.

Avant, lorsqu’il lisait un livre, cela lui prenait longtemps et il devait se donner du mal pour mémoriser. Cette efficacité d’étudier appartenait à l’âge de pierre.

Sans s’en rendre compte, un jour entier passa comme cela.

L’opus des anciens signes de main, l’opus moderne et l’opus psychologique étaient abondants comme l’océan. Les gens ne pourraient pas l’apprendre en entier même pendant toute une vie. Jiang Li en avait seulement gratté la surface, même après une si longue période de dur labeur.

« Grand frère, tu es de retour ? N’es-tu pas allé en cours aujourd’hui ? » La nuit était tombée et sa sœur Jiang Xuan était rentrée la première.

« Oui, je faisais des choses importantes à la maison. » Jiang Li fit signe à sa sœur d’entrer. « J’étais en train d’étudier l’hypnose récemment, peux-tu être mon sujet d’expérience ? »

« Haha ! Grand frère, ne fais pas de blagues, comment pourrais-tu m’hypnotiser, tu peux essayer. » dit Jiang Xuan en riant.

« Très bien alors, regarde-moi. » Jiang Li sortit une montre et la balança d’un côté et de l’autre. « Concentre ton esprit et regarde le mouvement de la montre. Est-ce que tu te sens très ensommeillée ? Est-ce que tu veux dormir ? Regarde ce qui t’entoure, des montagnes saphir et des eaux émeraude, le vent frais souffle… » Alors que Jiang Li concentrait son esprit, il balançait la montre en contrôlant le rythme de vie de sa sœur.

« Hahaha… » Jiang Xuan regarda pendant un moment comme si elle regardait un singe danser. Alors, elles se mit à rire. « C’est de l’hypnose ? Tu es hilarant grand frère. Je n’ai même pas été un petit peu affectée. »

« C’est parce que tu ne coopères pas. L’hypnose requiert de la coopération, il faut que tu imagines en même temps que moi. » Jiang Li secoua la tête. Juste à ce moment, la garde de Jiang Xuan fut baissée et il forma soudain des signes. Ses mains étaient parfois douces, parfois fortes, et rapides à d’autres moments. Ses doigts dansaient d’une manière élégante comme si des pétales de fleur tombaient du ciel. Instantanément, Jiang Xuan fut frappée de stupeur et avait les yeux qui semblaient étourdis.

 

EoC – Chapitre 16                                                                                    EoC – Chapitre 18

Publicités

6 réflexions sur “EoC – Chapitre 17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s