Empereur Domination chapitre 43

Chapitre 43 : Le plan du Premier Sage (1)

Après le départ du Chef de Section Zhon, Li Qiye regarda les papiers sur les disciples du Pic du Jade Purifiant ; il y avait en tout trois cent disciples, et le premier disciple du Pic du Jade Purifiant était là depuis cinq ans.

Li Qiye lut tout les papiers une fois, puis il regarda Nan Huairen et demanda :

« Tu as quelque chose à dire ? »

Nan Huairen rit sèchement :

« Cher aîné, ce petit frère ne veut pas se tromper, mais si tu veux avoir mon avis, alors ce petit frère peut dire une chose ou deux ! »

Nan Huairen était toujours calme et compréhensif, et il connaissait ses limites. Après avoir choisi d’aller sous les ailes de Li Qiye, il ferait ce que Li Qiye lui dirait de faire.

« Tu parles ! » s’exclama dédaigneusement Li Qiye.

« Si tu mettais autant d’énergie dans ta cultivation que tu en mets dans tes manigances, ton niveau atteindrait un rang très élevé. »

En entendant Li Qiye, Nan Huairen ne put que se forcer à sourire.

« Aîné, personne ne peut aller contre sa nature, offerte par le ciel. »

« D’accord, arrête avec tes mots louches. Dis-moi ce que tu penses. »

Li Qiye agita sa main. Il se moquait des mots mielleux de son cadet. La nature de Nan Huairen avait déjà été forgée, il ne pouvait pas la changer même s’il le voulait.

Nan Huairen dit rapidement :

« J’ai entendu quelque chose : Le Premier Sage voulait que tu enseignes au Pic de l’Étrange Perle, mais le second sage a demandé à ce que tu enseignes au Pic du Jade Purifiant… »

« Continue tes conjectures, je t’écoute ! »

Li Qiye sourit nonchalamment, il avait déjà compris les facteurs important de cette offre.

Nan Huairen n’était plus désinvolte, il continua à expliquer ses pensées d’une manière sérieuse.

« Le second sage a une grande influence dans le Pic du Jade Purifiant, parce que l’aîné Leng Shizhi étudie là-bas. Même si Leng Shizhi n’est qu’un disciple de troisième génération, avec sa cultivation, il est déjà égal en statut aux chefs de sections. »

À ce moment, Nan Huairen observa l’expression de Li Qiye parce qu’il savait, quand il s’agissait de stratégies, que son aîné était une personne effrayante.

« Mm, comment ont réagi les autres Sages ? » demanda Li Qiye en souriant.

« Ça… »

Nan Huairen réfléchit un moment. Même s’il était doué pour lire les gens, comme il n’était qu’un disciple de troisième génération, il y avait beaucoup de choses dont il n’était pas au courant.

« C’est très simple ! Il faut juste qu’on voit si le Premier Sage veut toujours se battre pour la position de Maître de Secte, on pourra alors faire une bonne supposition. » dit Tu Bu Yu en entrant dans la pièce. Même s’il avait plus de mille ans, son corps était aussi vigoureux que celui d’un jeune homme et il arborait toujours un sourire aimable.

« Continue, je t’écoute. »

Li Qiye ne s’inquiétait pas de la présence de Tu Bu Yu, il lui ordonna donc de continuer ses conjectures.

Tu Bu Yu dit en souriant :

« Aîné, personne dans l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant n’a plus d’influence que le Premier Sage. Il est sérieux, dirige avec justice et en plus de ça, il était aussi le disciple le plus ancien du Maître de Secte précédent. On peut dire qu’il a la plus grande chance de devenir le Maître de Secte de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. »

« Notre maître n’est pas le plus ancien disciple du précédent Maître de Secte ? »

Li Qiye fut un peu surpris en entendant la réponse de Tu Bu Yu. Il pensait que c’était parce que Su Yonghuang était le disciple le plus ancien de l’ancien Maître de Secte, qu’elle était devenue le nouveau Maître de Secte.

Tu Bu Yu secoua la tête et répondit en souriant :

« La situation de Maître est un peu spéciale comme celle du Premier Sage. Parmi la première génération de disciple, le Premier sage était le successeur le plus probable, en fait, parmi les six Sages, seul le second sage avait aussi tenté d’être Maître de Secte. Les quatre autres, en théorie, supportaient le Premier Sage. »

« Alors qu’est-ce que le Premier Sage pense de cette situation ? » demanda Li Qiye en se frottant le menton.

Tu Bu Yu répondit rapidement :

« Tout le monde sait que Cao Xiong veut devenir Maître de Secte, mais personne ne sait à quoi pense le Premier Sage. Même si les quatre autres Sages sont de son côté, il n’a toujours pas montré d’attitude décisive. J’ai peur que, ces dernières années, les autres Sages aient commencé à se poser des questions. »

Li Qiye regarda Tu Bu Yu et dit en se moquant :

« Maître est partie depuis de nombreuses années et petit frère est seulement de retour depuis peu à l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, mais on dirait que tu es toujours très bien informé. »

Li Qiye se demandait pourquoi Su Yonghuang connaissait quand même la situation exact de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant même si elle n’y était plus présente. Il était un peu curieux mais en fait il se moquait bien de l’attitude du Premier Sage, sans parler de Su Yonghuang ou même de Cao Xiong. Comme il avait décidé de redonner vie à l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, personne ne pouvait l’arrêter, même pas son maître, uniquement de nom, Su Yonghuang.

« Aîné, arrête de plaisanter. En tant que l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant c’est aussi notre maison, bien sûr qu’on fait toujours attention à la situation de notre foyer. » dit humblement Tu Bu Yu.

Depuis que Tu Bu Yu avait commencé à parler, Nan Huairen avait écouté silencieusement. Un monstre ayant vécu pendant plus de mille ans possédait forcement les qualifications pour parler de la situation de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant.

C’est vraiment un vieux renard ! Jura Li Qiye dans sa tête, puis il dit calmement :

« Puisque petit frère est de retour, tu devrais savoir plus que quiconque l’attitude de Maître, eh. »

Puisque le second disciple était malin, Li Qiye n’allait pas perdre son temps à tourner en rond, il alla directement au point essentiel.

L’expression de Tu Bu Yu était toujours la même, il dit en souriant :

« Aîné est le Premier Disciple de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, et tu représentes notre futur, peu importe ce qu’aîné dit ou fait, maître ne va pas intervenir. »

Pas mal. Une telle maîtrise pour éviter de répondre à la question, comme prévu pour un vieux renard de mille ans. Li Qiye était impressionné par la conduite futée de Tu Bu Yu. Si le disciple était comme ça, alors comment était le maître, Su Yonghuang ?

Li Qiye sourit. En ce moment, il ne voulait pas faire de vagues dans l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, une fois que sa cultivation aura atteint un niveau acceptable, il ira gérer la situation.

Sans se préoccuper de Tu Bu Yu, Li Qiye commanda directement à Nan Huairen :

« Huairen, amène-moi toutes les informations sur les lois de mérites que les disciples du Pic du Jade Purifiant utilisent, je veux voir avec quoi ils jouent. »

Nan Huairen accepta rapidement et partit s’en occuper.

Mais avant que Nan Huairen ne fut de retour, Li Qiye fut invité chez le Premier Sage par son disciple.

***

L’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant avaient autrefois plus de mille pics, mais à cet instant ils n’en avaient que soixante-treize, et même les soixante-treize étaient en ruines, l’énergie naturelle en eux avait été lentement réduite.

En tant que Premier Sage, le Sage Gu était qualifié pour avoir le plus grand pic, contenant la plus grande énergie naturelle de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant.

En tant que disciple de troisième génération, être invité pour une conversation privée avec le Premier Sage était considéré comme un grand honneur aux yeux des autres jeunes disciples.

Li Qiye était confortablement installé dans le hall, en face du Premier Sage, sans aucune trace d’inquiétude ou de nervosité.

Ils se fixèrent du regard pendant un long moment, en examinant l’attitude l’un de l’autre, aucun d’entre eux n’étaient prêt à faire le premier pas.

Finalement, le Premier Sage ne put attendre plus longtemps. Il soupira et dit :

« Li Qiye, je ne te comprend pas. Si, comme d’autres le disent, tu es de la Porte des Neuf Saint Démon, alors tu es irrationnellement arrogant. »

Comme le Premier Sage était très direct, alors Li Qiye aussi allait éclaircir le ciel pour une conversation claire et directe. Li Qiye sourit indifféremment et dit :

« Qu’est-ce que le Premier Sage veut dire ? Que je suis un espion de la Porte des Neuf Saint Démon ? »

« Ce n’est pas quelque chose que je peux confirmer ou infirmer tout seul. » répondit le Premier Sage.

Li Qiye sourit en entendant ces mots, cette réponse n’était pas en dehors de ce qu’il attendait. Il fixa le Premier Sage pendant un moment, puis demanda :

« Ce que les autres pensent n’a pas d’importance. Le plus important c’est ce que vous pensez. Qu’est-ce que le Premier Sage pense du fait que j’enseigne au Pic du Jade Purifiant ? »

Le Premier Sage se leva et alla à la fenêtre. Il se tint là debout, silencieusement, sans dire un mot, comme une statue. Après un moment, il se retourna, regarda Li Qiye et dit :

« Moi, seul, je ne peux pas tout gérer dans l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, surtout ces temps-ci. »

« On dirait que l’attitude des quatre Sages a changé ! »

Li Qiye sourit et pensa aux mots de Tu Bu Yu. Il comprenait les pensées du Premier Sage. Même si les quatre Sages avaient toujours été du côté du Sage Gu, une longue période pouvait faire changer leurs attitudes.L’ambition de Cao Xiong pour la position de Maître de Secte était toujours présente. Ce serait étrange s’ils ne reconsidéraient pas leurs attitudes.

« Je suis né et ai été élevé dans l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, et mon maître était mon bienfaiteur. Son acte de bonté, pour moi, est aussi lourd qu’une montagne. »

Le ton du premier Sage était grave, il continua :

« Je ne souhaite pas voir le jour où l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant rencontrera une grande calamité. »

Li Qiye écoutait silencieusement. Un moment plus tard, la voix du Premier Sage résonna à nouveau :

« Nos ennemis ne sont pas les gens de notre secte, ils viennent d’une force extérieure comme la Secte du Dieu Céleste. »

« Sage, résolvez ce puzzle pour moi, s’il vous plaît. » demanda Li Qiye avec une rare attitude sérieuse.

Le Premier Sage s’assit doucement, soupira et dit :

« Il y a trente mille ans, notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant s’est battue avec la Secte du Dieu Céleste. Nous avons subi une lourde défaite dans notre capitale et avons dû retourner dans le territoire de notre secte, perdant ainsi le contrôle du royaume. Depuis trente mille ans, tous nos experts des générations antérieures sont morts, le déclin de notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant était inévitable. Même si nous avons perdu, nous possèdons toujours certaines choses que la Secte du Dieu Céleste désire. Si la Secte du Dieu Céleste n’a toujours pas agi, c’est qu’ils ont encore certaines réserves. Si un jour, la Secte du Dieu Céleste découvre qu’on ne possède pas de dernière carte, ce sera le jour où l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant disparaîtra ! »

La Guerre entre l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant et la Secte du Dieu Céleste, Nan Huairen en avait déjà parlé. En fait, quand Li Qiye était encore le Corbeau Noir, il savait certaines choses sur la Secte du Dieu Céleste, mais son état à cette époque n’était pas idéal Il avait donc naturellement décidé de ne pas s’occuper d’un problème aussi insignifiant !

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

9 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 43

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s