EoC – Chapitre 19

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 19

 

Chapitre 19  –  Le Traitement de Xue Bear
« Je sais cela et je suis confiant. Après tout, je suis la seule personne qui n’a pas été hypnotisée par Renard Illusoire. » Jiang Li essayait de s’assurer sa chance en premier.

Il comprenait les tactiques de négociation.

Après tout, il n’avait sauvé Xue Bear qu’une fois et la Xue Corporation lui avait donné 10 000  stars en remerciement. Il ne se devaient pas des faveurs.

« Viens en haut du bâtiment, quelqu’un viendra te chercher. » dit Lightning Dong immédiatement. « Envoie-moi ta position. »

« Très bien ! » Jiang Li lui envoya les coordonnées.

Une demi-heure plus tard, en haut du bâtiment, il vit un véhicule volant qui arrivait au loin et se gara sur le toit. Il était bien plus grand que les bus typiques et il était d’une marque que seuls les riches pouvaient s’offrir.

« Es-tu Jiang Li ? » Un jeune homme vigoureux tout en noir portant des lunettes de soleil sauta du véhicule.

« Je suis Xue Feng, je suis ici pour te récupérer. » Xue Feng avait un tempérament très sauvage. On pouvait voir facilement que sa force vitale était extrêmement forte. Il n’avait que 27 ou 28 ans. Il tendit la main.

Crac crac…

Immédiatement, il eut l’impression que ses mains étaient écrasées par de puissantes tenailles.

« On me teste ? » Jiang Li sourit et ne bougea pas le bras. Il déroula son poing et utilisa secrètement une technique de mains du [Sceau de l’Empereur Spirituel]. Ses doigts bougèrent et profondément à l’intérieur des articulations de ses mains, on eut l’impression qu’il y avait le son d’un éclair. C’était comme l’art martial ancien [Éclair de la Paume].

Il y avait de nombreuses connexions entre les techniques de mains du [Sceau de l’Empereur Spirituel] et les arts martiaux. C’était puissant et si cela pouvait être intégré dans les arts martiaux, cela pouvait receler un pouvoir inimaginable. Toutefois, Jiang Li n’en n’avait encore qu’égratigné la surface et il ne pouvait pas l’appliquer pendant le combat.

Bzzzz…

Xue Feng sentit son bras lui faire mal et le relâcha immédiatement. Ses réactions étaient extrêmement rapides, car autrement son bras tout entier aurait été pulvérisé.

« Très fort ! » Le visage de Xue Feng changea. « Est-ce réellement un lycéen ? » Il avait 27 ans et Jiang Li en avait 17. Il avait dix années de plus de travail acharné en cultivation que Jiang Li. En plus de ça, 27 ans était l’âge où les capacités physiques étaient à leur meilleur niveau. Si Jiang Li avait eu aussi 27 ans, alors à quel point aurait-il été fort ?

« La force vitale de cette personne devrait être environ la même que celle de Zhang Yue, il appartient probablement aux plus hautes classes de la société. » Jiang Li avait rapidement déterminé les capacités de Xue Feng.

« Il est très fort. » Le visage de Xue Feng était froid. « Jiang Li, monte. »

Après qu’il se soit dirigé vers la voiture volante, les portes se fermèrent. Shoooo ! Le véhicule décolla en émettant une traînée blanche. Les façades en-dessous disparurent peu à peu. En un rien de temps, ils laissèrent la zone urbaine et atteignirent les zones suburbaines. C’était à cet endroit que se trouvaient tous les manoirs des personnes riches.

Certaine personnes riches étaient même propriétaires d’une montagne. Il y avait des montagnes bleues et des eaux vertes, une vision réellement prospère partout à la ronde.

Auparavant, un critère pour déterminer les gens riches c’était qu’ils étaient propriétaires d’un manoir privé. Mais maintenant, les vraies personnes riches possédaient leur propre montagne et construisaient leur manoir à son sommet. Il y avait des parcs de stationnement pour les véhicules volants et les voitures. Certains d’entre-eux avaient même des cascades artificielles.

Chaque ploutocrate qui était propriétaire de sa montagne aurait des revenus d’un montant supérieur à 100 millions. Ils ne vivraient pas dans la ville bruyante.

Chaque montagne faisait des dizaines de kilomètres de long. Certains pics étaient complètement artificiels, et même les arbres, l’eau, les fontaines étaient tous artificiels.

Pendant l’ère des pays il y avait de cela 200 ans, les humains avaient commencé à empiéter sur l’océan pour construire des maisons, moins maintenant. De nos jours, les humains avaient mis le pied hors de leur planète natale. La technologie était sophistiquée et par conséquent construire ces panoramas artificiels, c’était du gâteau.

Les humains étaient les grands esprits de la nature, détournant les rivières et contrôlant les mers.

La nuit était tombée mais chaque montagne étincelait de lumière. La clarté n’était pas moindre que celle de la ville et de grandes quantités d’énergie étaient consommées.

Autrefois, c’était les agences immobilières qui construisaient les maisons. Maintenant, c’était les propriétaires terriens qui construisaient des montagnes et qui les vendaient à des ploutocrates qui décidaient de leurs propres décorations. La raison pour laquelle les ploutocrates adoraient acheter des montagnes, c’était parce que quand la nature d’un humain et d’une montagne se combinaient, cela créait une nature immortelle.

Le véhicule volant arriva en haut d’une montagne. Jiang Li pouvait voir que toute la montagne avait été décorée et qu’il y avait des plateformes et des pavillons partout. Les fleurs fleurissaient de manière exubérante et un immense bâtiment à l’allure de science fiction était érigé sur le sommet de la montagne. À cet endroit, les gens pouvaient se tenir au-dessus des montagnes. Il y avait aussi des fontaines et des ruisseaux dans tous les endroits. Les fleurs sentaient bon et les oiseaux gazouillaient joyeusement. Il y avait aussi du personnel de gestion.

Pour cette montagne, il y avait au moins quelques milliers de personnels d’entretien. C’était l’équipement d’une grande compagnie.

« C’est donc ici que vivent les ploutocrates. » s’exclama Jiang Li alors que la voiture volante descendait. Elle se gara sur la plateforme géante de stationnement et immédiatement, il y eut des gens pour venir l’accueillir.

C’était le manager Lightning Dong. Il semblait que sa position au sein de la Xue Corporation soit très élevée.

« Jiang Li, es-tu réellement sûr de toi quand tu dis que tu peux soigner Miss Xue Bear ? » Il ne perdit pas de temps à dire des choses inutiles et alla directement au cœur du sujet dès qu’ils se rencontrèrent.

« Quel est l’état de Miss Xue Bear ? Montre-t-elle des signes de neurasthénie, d’insomnie, de cauchemars incessants et de fatigue spirituelle ? Même les somnifères sont inefficaces ? » demanda Jiang Li.

Il avait lu de nombreux livres sur l’hypnose et était extrêmement familier avec toutes les connaissances qui s’y rapportaient. Il savait à quoi ressemblaient les symptômes des dommages causés par une hypnose forcée.

« Oui, tu as raison. » dit Lightning Dong immédiatement. « Les symptômes de Miss Xue Bear sont exactement ceux-là, tout spécialement l’insomnie, chaque jour. Même avec l’aide des somnifères, elle se réveille encore à cause des cauchemars. Elle est très amaigrie. »

Neurasthénie, insomnie et cauchemars incessants ; tout cela était des maladies spirituelles qui étaient très difficiles à soigner. La médecine moderne était très efficace pour guérir les maladies physiques, mais avait de nombreuses lacunes concernant la guérison des maladies spirituelles et psychologiques.

« Dans ce cas, j’ai simplement besoin de permettre à Miss Xue Bear d’avoir un sommeil de bonne qualité chaque jour de manière à ce que son système immunitaire s’améliore… » pensa Jiang Li.

En voyant sa confiance, Lightning Dong était dubitatif. « Alors je vais t’emmener voir Miss Xue Bear. »

« Après vous s’il vous plaît. »

En un rien de temps, ils arrivèrent au manoir sur le sommet de la montagne. Des ascenseurs flottants les emmenèrent au dernier étage.

C’était une chambre très spacieuse. Les quatre murs étaient faits à partir d’un verre spécial. Les gens pouvaient voir ce qu’il y avait à l’extérieur, mais ceux à l’extérieur ne pouvaient rien voir du tout à l’intérieur.

Cette vue donnait l’impression que toutes les autres montagnes étaient insignifiantes.

L’agencement de la chambre était très chaleureux. Il y avait des dessins à certains endroits et il y avait une légère odeur aromatique dans la salle. Lorsque Jiang Li entra et sentit l’arôme, son esprit fut immédiatement secoué.

Dans la chambre, il y avait une table d’étude sur laquelle était posé un encensoir en bois. À l’intérieur, un bâtonnet d’encens doré brûlait. Cet encens était très cher.

« De l’Encens Serpent Doré. »

Ce genre d’encens coûtait plusieurs milliers de stars pour seulement un gramme.

Il était fabriqué à partir de la vessie d’un monstre nommé le Serpent Doré qui provenait d’une planète unique que les humains avaient conquise. On ne pouvait le voir que dans le district des élites et sa fonction était de réguler l’esprit et de suppléer le cerveau. Il pouvait même aider les gens à réguler l’entraînement spirituel et leur donner une chance d’avancer dans le Sommeil Profond.

Une jeune fille était étendue sur le lit. Elle avait des cernes profonds et un visage amaigri. Périodiquement, elle attrapait sa couette avec ses mains, montrant un certain mal-être.

C’était Xue Bear. C’était presque comme si elle était une autre personne par rapport à la fille qui avait l’air prospère l’autre jour.

« Grande sœur, n’aie pas peur, je suis là. » À l’intérieur de la chambre, il y avait une jeune fille âgée d’environ 17 ou 18 ans. Jiang Li ne pouvait pas voir clairement car elle lui tournait le dos, mais sa silhouette pouvait être qualifiée de parfaite.

« Non… J’ai peur, ne m’approchez pas, ne m’approchez pas. » Xue Bear était couverte de sueur et venait juste de se réveiller de son cauchemar. Sa respiration était faible et son esprit était anormal.

« Pourquoi êtes vous entrés vous autres ? » La jeune fille entendit un bruit et se retourna brusquement. « Ne savez-vous pas que ma sœur a besoin de repos ? »

« Liana Xue ? C’était Liana Xue ? L’une des quatre déesses de l’école. »

Les quatre déesses de l’école étaient trop célèbres.

Lara Luo, Yelanie Lu, Liana Xue, et Sarah Yun.

Chacune d’entre-elles était belle comme une déesse et leurs familles était toutes des ploutocrates qui avaient des revenus qui valaient des centaines de millions. En plus de cela, leurs notes étaient très bonnes. Qui que se soit qui réussirait à les courtiser avec succès toucherait le jackpot.

« Miss Liana Xue, voici Jiang Li. Il a sauvé Miss Xue Bear de Renard Illusoire lorsqu’il participait à une mission du département de police. » expliqua Lightning Dong. « Cette fois, il est ici pour voir dans quelle condition se trouve Bear. Il a dit qu’il avait un moyen de la guérir. »

« Jiang Li ? Tu peux la guérir ? » Liana Xue se leva et l’examina froidement. « J’ai entendu parler de ton petit frère Jiang Tao. Il est un génie, mais apparemment tu es tout juste passable. Tu as eu de la chance quand tu as sauvé ma sœur. N’imagine même pas essayer de trouver l’opportunité de te rapprocher de ma sœur. Je vais faire simple, combien d’argent veux-tu ? »

« Miss Liana Xue, je ne comprends pas de quoi vous parlez. » Jiang Li était très calme. Il comprenait ce que Liana Xue sous-entendait, elle disait qu’il essayait de profiter de leur famille.

« Tu ne comprends pas ? » Liana Xue renifla. « Ton petit frère courtise Yelanie Lu uniquement pour obtenir quelques ressources. Je connais la situation de ta famille. Vous, les deux frères, n’êtes pas très différents. Tu saisis une opportunité et essaye désespérément de grimper. Cependant, par coïncidence, le destin t’a permis de sauver ma sœur. Je vais quand même te donner de l’argent mais ne te fais aucune autre idée. Ma sœur est déjà suffisamment pitoyable, et tu veux encore utiliser cette opportunité pour te rapprocher d’elle ? »

Jiang Li n’était pas en colère après avoir entendu le ton direct de Liana Xue. « Tu penses que j’utilise cette opportunité pour grimper ? »

« Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce que c’est alors ? » Liana Xue redressa la tête. « Notre famille a fait appel à je ne sais combien d’hypnotiseurs, psychologues et médecines pour améliorer la condition de ma sœur et aucun n’a fonctionné. Tu peux la guérir ? Qui crois-tu être ? Ta note de force vitale au lycée semblait être de 0.7. »

« Tu as raison de douter de moi. » Jiang Li sourit. « Que dis-tu de cela, faisons un pari. Si je ne peux pas guérir Miss Xue Bear, tu pourras faire ce que tu veux de moi. Si je peux la guérir, tu devra accepter une de mes conditions. »

« Faire ce que je veux de toi ? » Liana Xue le balaya des yeux. « C’est une société de droits, pourrais-je possiblement te tuer ? »

« Est-ce que c’est ma force de 0.7 ? »

Jiang Li donna simplement une pichenette avec le doigt et étendit les mains, et attira rapidement l’attention. C’était comme si des pétales de fleurs descendaient du ciel en brouillant la vision des gens grâce aux images résiduelles qu’il créait. Rien que regarder la main donnait aux gens une impression de vertige.

« Hum ? » Liana Xue fut finalement touchée. Juste à cet instant, son esprit avait vraiment cafouillé pendant un moment. Elle ne se remit qu’après s’être mordu la langue en secret. « C’est une technique d’hypnose ? »

« C’est exact ! »

Jiang Li était aussi surpris. La technique de mains qu’il avait utilisée juste à l’instant était une technique d’hypnose avec les mains provenant du [Sceau de l’Empereur Spirituel]. Ses doigts oscillaient consécutivement en créant une scène de pétales de fleurs qui tombaient du ciel. C’était magique et même Liana Xue s’y était perdue pendant un instant.

On pouvait voir à quel point les prouesses spirituelles de Liana Xue étaient fortes.

Il était tout à fait possible que son statut spirituel soit le même que le sien, c’est-à-dire à la deuxième étape du Sommeil Profond.

Après tout, la force vitale de Liana Xue était parmi les dix meilleures à l’école. Elle avait atteint 1.0 et était bien au-dessus la sienne.

Bien qu’il n’ait pas hypnotisé Liana Xue à l’instant, il lui révéla ses capacités.

« Très bien, si tu peux guérir ma sœur, je peux te donner une grosse somme d’argent. » Liana Xue regarda sa sœur avec amour. « Ma sœur est très pitoyable, si tu la blesses, je ne vais pas te laisser t’en sortir facilement, même si cela signifie enfreindre la loi. »

« Pourquoi la blesserais-je ? » dit Jiang Li. « J’ai utilisé cette technique d’hypnose avec les mains sur ma propre sœur pour expérimenter. C’est très sûr et maintenant, l’esprit de ma sœur va de mieux en mieux. Qui plus est, vous autres allez me regarder à côté pendant que je soignerai Miss Xue Bear. Qu’est-ce qui pourrait bien tourner mal ? »

« Très bien alors, commence. » se précipita Liana Xue. « Espérons que ton traitement fera une différence. »

 

EoC – Chapitre 18                                                                                            EoC – Chapitre 20

Publicités

8 réflexions sur “EoC – Chapitre 19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s