TLMW chapitre 16 – Contrôle et précision

Chapitre 16 – Contrôle et précision.

 

You XiaoMo, se sentait un peu mal à l’aise. Il hésitait devait-il continuer à écouter ou repartir, à ce moment là, les deux personnes marchèrent un peu plus loin, leurs voix devenant ainsi plus faibles. Il ne put pratiquement pas entendre la réponse du « frère aîné », ou peut-être qu’il n’avait juste pas répondu du tout. Quoi qu’il en soit, il ne l’avait pas entendu. Même s’il n’avait entendu la voix de ce «frère aîné», You XiaoMo repensa inconsciemment au couple qu’il avait rencontrée dans la bibliothèque. Est-ce que la sœur junior dont ils avaient parlé était cette fille? You XiaoMo, n’osa pas négliger cette piste, cependant il oublia rapidement tout à ce sujet.

Se dépêchant d’aller à la bibliothèque, You XiaoMo rendit les quatre livres avant d’en emprunter deux autres. L’un des livres était une liste des herbes magiques trouvées sur le continent jusqu’au niveau six. Il y avait également des dessins colorés. La plupart des herbes magiques communes était incluses. L’autre livre portait sur l’alchimie de base. Demain, il allait commencer à raffiner des pilules magiques. Il serait bon de le lire et savoir à l’avance les points importants afin qu’il sache quoi faire si quelque chose n’allait va pas.

You XiaoMo, repris ses esprits après avoir emprunté les livres, tout à fait inconscient que le vieillard qui gardait la bibliothèque ouvrit brusquement les yeux et l’examinait. Il gardait la bibliothèque depuis presque cent ans et c’était la première fois qu’il voyait un disciple probatoire filer à la bibliothèque deux fois en trois jours. Bien qu’il ait un talent inné inférieur, il était un enfant qui travaille dur. Mais c’est tout, le vieillard ferma de nouveau les yeux.

Après cela, You XiaoMo rapporta simplement les livres à la cantine pour le petit-déjeuner. Puisqu’il avait passé du temps à chercher des livres à la bibliothèque, lorsqu’il arriva, il y avait déjà beaucoup de gens. La nourriture avait en grande partie disparue. Heureusement qu’il n’est pas un seau de riz*.
(ndt : (si vous avez lu EDL vous savez) sceau de riz veux dire qui mange beaucoup, un petit goinfre quoi)
Après le petit-déjeuner, You XiaoMo suivit plusieurs disciples qui se dirigeaient aussi vers le Hall des Herbes Enchantés.

Pour la leçon du jour, Frère Fang ne se concentrais plus sur les connaissances du livre. Comme ils avaient déjà stimulé leur force de l’âme, aujourd’hui, ils pouvaient commencer à essayer de raffiner des pilules magiques. Le frère aîné Fang les emmena dans une salle en pierre. Cinq chaudrons y étaient placés dans une rangée, sur des plates-formes en pierre. À côté de chacun il y avait une table rectangulaire en bois.

« À partir d’aujourd’hui, c’est là que vous allez raffiner des pilules magiques. Choisissez maintenant un chaudron et prenez-le ».

Vous XiaoMo, était le dernier, donc, au moment où il passait, les quatre autres avaient déjà choisi leurs chaudrons, ne lui en laissant qu’un vieux à l’arrière.

Après avoir vu qu’ils avaient choisi leurs chaudrons, le frère aîné Fang dit: «Maintenant, observez le chaudron devant vous. C’est l’outil avec lequel vous allez raffiner les pilules. Les pilules magiques de niveau 1 et 2 peuvent être créées dans ce chaudron .  »

En l’entendant dire que seul les pilules de niveau 1 et 2 pouvait y être fait, You XiaoMo s’exclama: « Frère aîné, ne me dites pas que les pilules magiques de niveau 3 ne peut pas être raffiné dans ce chaudron ».

Les quatre autres disciples lui lancèrent immédiatement des regards de mépris. Frère aîné l’avait clairement dit. Bien sûr, que celles de niveau trois ne pouvait pas y être raffiné et pourtant il posait une question aussi stupide. You XiaoMo, regretta terriblement après que ces mots soit sorti de sa bouche.

Fang ChenLe sourit, mais ne le réprimanda pas: «Les pilules magiques de niveau trois sont le premier seuil pour les mages. Elles nécessitent donc l’utilisation de plus de force que ce qu’un chaudron ordinaire pourrait supporter. Donc, des chaudrons différents sont nécessaires à chaque étape, à moins que l’on commence avec un bon chaudron dès le départ.  »

You XiaoMo hocha la tête, il semblerait que ce soit encore une question d’argent.

Après ça, Fang ChenLe expliqua comment utiliser le chaudron. En faite, le but était de transporter notre force d’âme dans le chaudron. Et comme les chaudrons ordinaires avaient trois petites ouvertures sur le dessus, la force d’âme devait être divisée en trois avant d’entrer dans le chaudron. Par conséquent, tout dépendais de la compétence d’un mage dans la manipulation de sa force d’âme. Si sa compétence était mauvaise, même avec des herbes magiques de qualité supérieur, avec de la chance, il produirait une pilule magique de faible qualité, mais sans chance, les herbes magiques pourrait juste devenir inutiles. Par conséquent, la capacité de contrôler sa force de l’âme avec précision était très importante lors du raffinement de pilules.

Mais Fang ChenLe était très occupé ce jour là, il ne pouvait donc pas rester à côté d’eux pendant qu’ils pratiquaient. Il appela donc un autre disciple relativement jeune appelé Wu pour les aider. Après son départ, You XiaoMo et les autres se lancèrent dans l’exercice.

« Tout est toujours difficile au début ». Ce dicton était tout à fait vrai. Alors que You XiaoMo était profondément perdue dans ses pensées, essayant de comprendre comment répartir sa force d’âme ; un des autres disciples fut trop impatiemment. * Peng !!!* Le chaudron s’envola sous l’explosion. You XiaoMo le regarda, le disciple était complètement rouge, plein d’embarras.

Le frère Wu, auquel leur frère aîné les avait confié, ne semblait pas surpris, il avait déjà été témoin de choses plus surprenante. Il se dirigea donc vers le disciple et lui donna quelques conseils. Les autres tendirent rapidement leurs oreilles, y compris You XiaoMo. You XiaoMo, respira profondément. Quand sa concentration fut au plus haut point, il vit une boule blanche translucide devant lui. C’était l’essence de sa force d’âme. Grâce à son contrôle, il la divisa en trois parties égales, avant de les rapprocher des trois ouvertures et les y déposa. Il put alors sentir que sa force d’âme inondait l’espace étroit et glacé. Il put même « sentir » ce qui se passait à l’intérieur. Sous la surface sombre de métal noir et dur, il pouvait voir la lueur occasionnelle d’autres métaux. En descendant par les ouvertures, il «vit» enfin tout l’espace. C’était une cavité vide. (ndt : l’intérieur du chaudron hein)

You XiaoMo, déplaça sa force d’âme autour de l’espace avant de la récupérer. Lorsqu’il revint à lui, il sentit que la salle de classe était étrangement calme. Il leva la tête pour voir ce qui se passait, et vit les autres qui le regardaient d’un air vide, y compris le frère Wu, qui le regardait avec étonnement.

 

Chapitre précédent                                            Index                                          Chapitre suivant

Publicités

2 réflexions sur “TLMW chapitre 16 – Contrôle et précision

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s