EAA Chapitre 59

Chapitre 59 – Mu Yi Xue se fait rouer de coups

« Tu es sûre que suis un mendiant ? » Wu Yu demanda à nouveau, en pointant le bout de son nez.

Il venait juste de faire exploser son fourneau accidentellement, ce qui l’a laissé dans un état lamentable. C’était la première fois de sa vie qu’il était traité de mendiant.

Y-avait-il seulement un mendiant aussi beau, élégant, et pimpant que lui ?

« Non seulement tu es un mendiant, mais tu es aussi un idiot. » Mu Yi  Xue se fendit d’un rictus dédaigneux. Dans toute sa vie, la chose qui la répugnait le plus était ces ignobles mendiants.

Ce genre de personnes était tout simplement la lie de ce monde. Ils ne devraient pas être autorisés à continuer de vivre dans ce monde.

Mu Qing fronça des sourcils en déplaçant son regard sur Wu Yu. Bien que le vieil homme ait l’air d’être en piteux état, il sentait que cet ancien n’avait rien d’ordinaire sans savoir pourquoi.

Il ne devrait choisir d’offusquer à la légère la personne devant lui à moins de connaître à coup sûr l’étendue de ses capacités. C’était parce que certains experts très puissants de ce continent adoraient se faire passer pour des mendiants.

« Cher senior, ma fille manque de bon sens, donc j’espère que vous prendrez en considération son jeune âge et lui pardonnerez ses actions. »

Normalement, les experts ne s’embêteraient pas avec les faibles au point de manigancer contre eux, surtout s’il s’agissait d’une jeune fille de treize ans. Néanmoins, Wu Yu était une exception. Il se moquait bien que la personne soit puissante ou faible. S’en prendre à sa disciple était une mauvaise idée.

« Pourquoi êtes-vous venu ici ? » Wu Yu les regardait comme s’ils étaient des loups. Il n’avait pas oublié que la famille Mu avait fait évoluer l’effronterie à un tout nouveau niveau. Et si sa précieuse disciple était en train de se faire maltraiter par eux ?

« Cet ancien. » Li Lu jeta un coup d’œil à Mu Qing qui restait silencieux, avant de s’approcher de Wu Yu. Il releva le menton, en disant, « Tout à l’heure, le chef de la famille Mu voulait contraindre ma Maîtresse à revenir dans la famille Mu, mais ma Maîtresse a refusé. Si vous n’étiez pas arrivé à temps, ce chef de la famille Mu aurait utilisé la force. »

Il avait clairement été témoin des actions de Mu Qing, donc il ne manqua pas les rapporter à ce moment.

« Oh ? » Wu Yu haussa des sourcils. Il semblerait qu’il avait sous-estimé l’effronterie de la famille Mu. La petite Yue avait été renvoyé par lui, et maintenant cette personne voulait l’attraper et la ramener avec lui contre son gré. Il y avait-il seulement une personne aussi éhontée que lui dans ce bas monde ?

« Et alors ? Père l’a gentiment invitée à revenir. Non seulement elle n’a fait preuve d’aucune gratitude, elle a aussi dit des absurdités si prétentieuses. » Mu Yi Xue avait été choyée depuis toute petite, donc naturellement, elle traitait Wu Yu comme un mendiant ordinaire. Elle ne comprenait pas non plus pourquoi son père se montrait si courtois envers un mendiant, rabaissant ainsi leur propre statut.

Pa!

Le visage de Wu Yu devint orageux et il gifla Mu Xi Xue, laissant immédiatement une trace rouge distincte de ses cinq doigts imprimée sur sa joue. Avant qu’elle n’ait pu réagir, Pang ! Son corps fendit l’air suite à un coup de pied.

« Xue Er ! » Mu Qing pâlit de peur et lança un cri anxieux.

Mu Yi Xue atterrit brutalement sur le sol, se mettant tout de suite à pleurer à chaudes larmes à cause de la douleur. Choyée pendant toute son enfance, quand avait-elle jamais été molestée de cette manière ? De plus, c’était un mendiant qui la battait.

« Tu m’as frappé ? Toi, un mendiant puant, tu as réellement osé lever la main sur moi ? Je vais dire à papa de te tuer ! » Les cheveux de Mu Yi Xue étaient décoiffés quand elle se releva. Ses yeux étaient remplis d’une lueur vengeresse, et la douleur qui lui venait de son corps tout entier la faisait déverser un flot ininterrompu de larmes. Cela donnait à son apparence charmante une allure sinistre.

« Xue Er ! » Mu Qing  l’appela en criant. Il regarda Wu Yu avec un air sombre en disant, « Ancien, peut importe à quel point ma fille a pu mal se comporter, elle ne devrait pas être punie par un étranger. De plus, ne pensez-vous pas qu’en tant qu’aîné, vous exagérez en frappant de la sorte une jeune fille ? »

« Haha ! » Wu Yu s’esclaffa bruyamment. Avec ses cheveux blancs qui flottaient au vent, il tourna son regard vers Mu Qing. « Exagérer ? Qui exagère le plus si on compare un bâtard tel que toi qui abandonne sa fille biologique ? Si j’ai envi de frapper quelqu’un, je le fais et puis c’est tout. Qui ose s’y opposer ? Je frapperai sans hésitation, même si c’est toi. »

EAA Chapitre 58

EAA Chapitre 60

Publicités

4 réflexions sur “EAA Chapitre 59

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s