Empereur Domination chapitre 44

Chapitre 44 : Le Plan du Premier Sage (2)

 

À ce moment, le Premier Sage jeta un regard à Li Qiye et dit :

« Tu comprends pourquoi je te dis tout ça ? »

« Ce disciple écoute. »

Li Qiye sourit nonchalamment. Le Premier Sage était incapable de comprendre ce sourire.

« Nous avons besoin d’un allié comme la Porte des Neuf Saint Démon. »

Le Premier Sage soupira doucement et, en montrant des signes d’hésitation, il baissa la voix :

« C’est pourquoi j’espère que tu pourras te marier avec la Princesse Li ! Du moment que tu es capable de te marier avec la Princesse Li, peu importe ce qui arrivera tu auras toujours mon appui ! »

« Sage, n’as-tu pas peur de faire venir le loup pour chasser le tigre ? Puis être dévoré par le loup à la fin ? » demanda Li Qiye en souriant.

Le Premier Sage sourit amèrement. Il secoua doucement la tête et répondit :

« Il y a des choses qu’une petite personne comme moi ne peut pas contrôler. »

À cet instant, il regarda profondément Li Qiye et dit :

« C’est pourquoi je vais parier sur toi ! En espérant que tu accomplisses un miracle ! »

Soudain, l’attitude du Premier Sage devint étrange, il regarda Li Qiye et dit :

« Jusque là, de nombreuses personnes ont voulu prendre l’Ancien Ordre de l’Encens Purifiant des mains de San Gui Ye, et pourtant personne n’a réussi ! Mais maintenant, San Gui Ye t’a donné l’Ancien Ordre de l’Encens Purifiant lui-même ! »

En parlant de San Gui Ye et de l’Ancien Ordre de l’Encens Purifiant, Li Qiye ne put s’empêcher d’afficher un large sourire. Mais il ne dit rien de plus, il y avait des secrets derrière cet événement que d’autres ne pouvaient pas comprendre.

En regardant le Premier Sage, Li Qiye sourit.

« Si tu mets de l’argent sur moi, alors pourquoi ne pas le parier sur le Maître de Secte ? J’ai entendu dire que le Maître de Secte avait été nommée successeur par le Maître de Secte précédent lui-même. »

Sur ce sujet, le Premier Sage garda le silence. L’attitude du Premier Sage piqua l’intérêt de Li Qiye. Quel genre de personne était Su Yonghuang, l’actuelle Maître de Secte de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant ? Quel était le secret caché à ce sujet ?

« Cette fois, j’ai proposé que tu deviennes Instructeur de Dao, j’espère que tu pourras gagner quelques points de mérites et éventuellement joindre la réunion des échelons supérieurs de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. »

Le Premier Sage ne parla pas du problème du Maître de Secte Su Yonghuang. Il insista à la place pour changer de sujet.

Li Qiye sourit et dit :

« Tu espères que j’apporte une grande contribution, et que je puisse rejoindre les échelons supérieurs. Éventuellement je deviendrai un Protecteur ou un Sage, comme ça je serai plus digne du successeur de la Porte des Neuf Saint Démon, la Princesse du Pays du Vieux Bœuf. »

Li Qiye devina facilement les raisons du Sage, cela surprit le Premier Sage pendant un moment. En fait au début, il n’était pas optimiste à propos de Li Qiye. Puis Li Qiye avait mystérieusement passé le test de la Porte des Neuf Saint Démon, ce qui laissa penser aux six Sages que Li Qiye était un espion de la Porte des Neuf Saint Démon.

Mais depuis l’arrivée de Li Shuangyan et au vu de l’attitude de Yu He, le Premier Sage ne pouvait s’empêcher de se poser des questions. Si on pouvait penser que Li Qiye était un espion de la Porte des Neuf Saint Démon, alors ses méthodes étaient trop arrogantes et trop évidentes ! La chose la plus importante, cependant, était que l’attitude de Yu He n’avait pas l’air d’être une mascarade !

Cela poussa le Premier Sage à y penser à nouveau, si Li Qiye voulait vraiment les lois de mérites d’Empereur et les Vrais Trésors d’Empereur de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, avec l’Ordre Ancien de l’Encens Purifiant, il n’avait tout simplement pas besoin d’espionner ! L’Ordre avait été donné volontairement par San Gui Ye, si Li Qiye avait utilisé l’Ordre Ancien de l’Encens Purifiant pour demander une loi de mérite d’Empereur ou un Vrai Trésor d’Empereur, l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant n’aurait pas eu d’autre choix que d’accepter, à moins de vouloir désobéir aux ordres de leurs ancêtres !

En fait si l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant avait des Vrais Trésors d’Empereur ou non, ainsi que des lois de mérites d’Empereur, le Premier Sages le savait mieux que quiconque !

« Dans l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, je suis considéré comme la personne la plus âgée. Malheureusement, mon talent est limité et je n’ai pas pu empêcher le déclin inexorable de la secte. »

Le premier Sage regarda Li Qiye et dit :

« Je ne crois pas aux miracles, mais j’espère que tu en es un, ou que le Patriarche refuse que les hauts cieux détruisent notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. J’espère que tu feras renaître l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, mais j’espère aussi que tu pourra utiliser tes bonnes relations avec la Porte des Neuf Saint Démon pour protéger la secte. »

Li Qiye ne put s’empêcher de rire et de dire :

« Le Premier Sage m’accorde tellement de valeur, cela me fait vraiment peur de recevoir autant d’attention. »

Bien sûr, le Premier Sage n’en croyait pas un mot. Li Qiye n’avait pas l’air d’être effrayé de recevoir trop d’attention, mais ce n’était pas important.

Li Qiye sourit et dit :

« Le premier Sage place tout son argent sur moi, et pas sur le Maître de Secte, pourquoi donc ? Ça me rend vraiment curieux. »

Il était évident que le Premier sage était vraiment rétiçent à mentionner le Maître de Secte Su Yonghuang, mais finalement, il regarda Li Qiye et dit d’une voix grave :

« Li Qiye si l’on peut dire que ton identité n’est pas claire, l’identité du Maître de Secte ne l’est pas non plus ! »

C’était une phrase courte de la part du Premier Sage, mais elle contenait de nombreuses implications cachées ! Su Yonghuang était l’actuelle Maître de Secte et était aussi le successeur nommé par son maître, alors pourquoi le Premier Sage était aussi peu accueillant pour Su Yonghuang ?

« En ce moment, pour l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, peu importe qui est le Maître de Secte, ce n’est plus important. Nous sommes sur le point d’être chassés de notre maison, alors pourquoi se disputer pour la position de Maître de Secte ? » dit d’un air sérieux le premier Sage, ne voulant clairement pas développer le sujet de Su Yonghuang.

« Cependant, je ne souhaites pas que le second sage devienne le Maître de Secte ! » continua-t-il soudainement, retenant ainsi l’attention de Li Qiye. Ces mots, sauf à un proche confident, ne seraient pas facilement prononcés, mais le Premier Sage les dit quand même.

« Le Second Sage n’est pas mauvais, j’ai entendu dire que, quand le Second sage était jeune, ses capacités n’étaient pas mauvaise. Et parmi les Sages, sa cultivation n’est inférieure qu’à la tienne. » dit nonchalamment Li Qiye.

« Si Cao Xiong… S’il était plus constant sur ses propres principes. »

Le Premier Sage marqua une pause puis ajouta :

« Hm, être le Maître de Secte n’est pas un problème ! Mais il a demandé de l’aide à Dong Shenglong ! C’est comme pousser notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant au fond de l’abysse, sa soif de pouvoir a supprimé sa capacité à raisonner ! »

« Dong Shenglong ? »

Li Qiye était légèrement surpris, il demanda :

« Le conseiller de notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant ? »

Nan Huairen avait déjà mentionné ce sujet auparavant donc Li Qiye savait déjà certaines choses.

Le Premier Sage regarda Li Qiye, et dit sérieusement :

« En tant que Premier Disciple, j’espère que tu prendras tes responsabilités sur la secte aux sérieux. Je peux te dire ça, cette année-là, quand Dong Shenglong est devenu notre conseiller, ce n’était pas ma volonté ! C’était la volonté du Royaume du Joyau Céleste, je n’ai pas eu le choix ! »

« Dong Shenglong ne vient pas de la Secte du Dieu Céleste à proprement parler, mais il est un Noble Royal envoyé par la Secte du Dieu Céleste ! »

Le Premier Sage ajouta d’un ton grave :

« Je n’ai pas besoin d’en dire plus sur le sujet. »

Le Premier Sage arrêta de parler. Li Qiye en comprit la raison, il sourit, regarda le Premier Sage et dit finalement :

« Le Premier Sage veut m’utiliser pour éliminer Dong Shenglong ? »

« Je sais qu’avec ton niveau de cultivation, tu ne peux pas éliminer Dong Shenglong. »

Le Premier Sage garda le silence pendant un long moment, puis prit finalement sa décision, posa les yeux sur Li Qiye et dit :

« Cela dit, Yu He en est capable, tu peux utiliser Yu He pour l’éliminer ! »

« Sage, c’est dangereux. »

Li Qiye se mit à rire parce qu’il savait déjà à quoi pensait le Premier Sage.

Le Premier Sage réfléchit un moment, puis soupira longuement et dit :

« Amener le loup pour chasser le lion, je sais ! Mais, en terme de niveau de danger, la Secte du Dieu Céleste l’est bien plus que la Porte des Neuf Saint Démon. Il y a trente mille ans, notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant s’est battue contre la Secte du Dieu Céleste et a perdu le royaume. Ensuite, la Secte du Dieu Céleste a utilisé notre ancien territoire pour créer le Royaume du Joyau Céleste. Si la Secte du Dieu Céleste n’a pas tué jusqu’à la dernière personne c’est qu’ils avaient des réserves. Dans ce pays, un jour où l’autre, la Secte du Dieu Céleste ne va plus supporter l’existence de notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. La Porte des Neuf Saint Démon dirige le pays du Vieux Bœuf. S’ils veulent nous détruire, ce ne serait pas impossible pour eux, mais ils devraient alors déclarer la guerre à la Secte du Dieu Céleste ! »

En comparant les deux, sans aucun doute, le Premier Sage avait fait son choix et il avait choisi la Porte des Neuf Saint Démon plutôt que la Secte du Dieu Céleste !

Li Qiye sourit et dit d’un ton tranquille :

« Je comprends le raisonnement du Sage. Mais ce n’est pas important pour moi pour le moment. Le plus important est la pâte médicinale du Physique. Vous avez déjà promis de m’offrir une Pâte Médicinale de niveau Roi, je me demande quand la secte sera capable de me la donner ? »

« Ça… »

Quand Li Qiye aborda soudain le sujet, le Premier Sage fut surpris pendant un moment.

Li Qiye continua :

« Sage, ma pâte médicinal du Physique, je veux qu’elle vienne de la moelle d’un Taureau de l’Enfer d’Acier. Est-ce que tu as une objection à ça ? »

« Ça.. ça va demander du temps. » s’exclama sans conviction le Premier Sage, embarrassé.

Li Qiye le regarda et dit sérieusement :

« Tu regrettes d’avoir fait cette promesse, hein ? »

« Li Qiye, ce que la secte t’a promis, tu l’auras ! »

Puis le Premier sage éleva la voix :

« Mais tu veux la moelle bestiale du Taureau de l’Acier de l’Enfer ! Tu dois le savoir, vu notre pouvoir actuel, récupérer les os d’une bête vieille de cent mille ans, ce n’est pas chose facile ! Notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant possède en effet une pâte médicinale de niveau Roi, mais elle ne vient pas du Taureau de l’Acier de l’Enfer ! »

« J’ai besoin de la moelle bestiale du Taureau de l’Acier de l’Enfer uniquement ! » dit froidement Li Qiye.

Le Premier Sage prit une longue respiration, regarda profondément Li Qiye et dit :

« La moelle bestiale du Taureau de l’Acier de l’Enfer, je peux te la donner, je vais convaincre les autres Sages, mais la condition est que tu te marie avec la Princesse Li ! »

En regardant le Premier Sage, Li Qiye ne put s’empêcher de soupirer longuement. Il se leva enfin et dit calmement :

« Sage, ma femme, je peux la contrôler. Une princesse ? Ce n’est pas un problème. Une Sainte ? Ce n’est pas un problème non plus. En ce qui concerne le problème qui te préoccupe, je peux te dire une chose. Peu importe qui veut détruire l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, je le massacrerai ! Je vais aussi dire autre chose pour le Premier Sage, peu importe qui essaye de m’empêcher de faire renaître l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, peu importe qui essaye d’arrêter mes pas, je les tuerais sans merci ! Les Dieux et les Démons n’y font pas exception ! »

Après avoir dit ces mots, il se retourna et sortit.

Le Premier Sage était soudain pétrifié sur place, un garçon de treize ans avait osé dire ces mots arrogants, mais à cet instant, il ne pensait pas que Li Qiye était ignorant. Au milieu de tout ça, il n’arrivait pas à comprendre Li Qiye. Il ne savait pas d’où lui venait sa confiance en lui, un garçon de treize ans… Quels moyens possédait-il pour prononcer de tels mots ?

Au final, le Premier Sage soupira doucement. Depuis toutes ces années où il avait administré l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, il savait que le déclin de la secte était inévitable, mais il souhaitait toujours qu’un miracle arrive !

Peut-être que ce miracle était Li Qiye !

Qu’il y croit ou pas, actuellement, il était obligé de parier dessus parce qu’il n’avait plus de temps. Les autres Sage n’étaient pas satisfaits par son refus de devenir Maître de Secte. Si ça continuait comme ça, sans le soutien des autres Sages, la situation globale de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant allait empirer !

Chapitre précédentIndexChapitre suivant

Publicités

9 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 44

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s