Shen Yin Wang Zuo chapitre 29

Chapitre 29 : Le Foyer Spirituel Saint (3)

Long Hao Chen, qui allait bientôt avoir 12 ans, avait changé depuis un an et demi : son joli visage et ses joues délicates semblaient plus rudes. Il avait autrefois l’air faible et magnifique, mais semblait maintenant très robuste. Son corps était toujours mince et bien proportionné et sa carrure s’était aussi élargie. Il avait tout simplement l’air parfait.

Li Xin, qu’est-ce qui se passe avec toi ? C’est ton petit frère et il a huit ans de moins que toi ! Ne me dis pas que tu veux devenir comme la vieille vache qui mange de l’herbe douce ? Elle se réprimanda mentalement ; elle était supposée être une personne inébranlable mais, dans le même temps, elle aimait beaucoup Long Hao Chen. En fait, elle était la plus jeune chez elle et avait toujours eu très envie d’avoir un petit frère, donc même si elle n’avait pas vu Long Hao Chen pendant un long moment, dans son cœur, elle se sentait exceptionnellement proche de lui.

« Wow, petit frère, tes yeux n’avaient pas cette couleur si je me rappelle bien ! Ils devraient être bleu foncé, donc pourquoi ont-ils pris cette couleur dorée ? »

Long Hao Chen reprit ses esprits et se gratta la tête : « Père m’a aidé à effectuer l’Éveil Sacré et ils sont devenus comme ça. »

Li Xin fut stupéfaite, « L’Éveil Sacré peut changer la couleur des yeux ? Comment se fait-il que je n’en ai jamais entendu parler ? Tu as déjà passé l’ Éveil Sacré, tu dis ? Alors ton énergie spirituelle a déjà dépassé le niveau 200 ! Dis vite à grande sœur à combien est ton niveau d’énergie spirituelle interne innée. »

Long Hao Chen hocha la tête et dit : « Grande sœur, je ne veux pas te mentir ; mon père m’a en fait interdit de le révéler. »

Tout d’un coup, Li Xin eut l’air de réaliser quelque chose. Elle se couvrit la bouche avant de murmurer quelque chose : « Mon dieu ! Un chevalier du troisième grade de moins de 12 ans. Viens, je t’emmène voir Oncle Nalan Shu. Il sera vraiment effrayé par tes progrès. »

« Qu’est-ce qui va m’effrayer ? » En entendant une voix enjouée, Long Hao Chen et Li Xin tournèrent la tête pour voir que Nalan Shu venait tout juste de descendre l’escalier.

En voyant Long Hao Chen, Nalan Shu fut surpris mais reprit rapidement une expression sérieuse. Il se précipita devant l’enfant et le regarda de haut en bas avant de demander sans se maîtriser : « Ce jour-là…ce jour-là, n’était-ce pas ton professeur qui… »

Long Hao Chen fut un peu surpris, mais il comprit rapidement ce que le Maître du Hall voulait dire et acquiesça avec fierté.

Nalan Shu prit une profonde inspiration et ses yeux révélèrent un intense sentiment d’adoration, « Je le savais, je le savais ! »

Li Xin demanda, sceptique : « Oncle Nalan, de quoi êtes-vous en train de parler en secret ? »

Nalan Shu prit un air sérieux avant de lui répondre : « Pourquoi n’es-tu pas déjà partie t’entraîner ? Tu es déjà un Chevalier Authentique du septième rang et tu as donc une chance de pouvoir participer à la Chasse aux Démons avant d’être un Grand Chevalier ! Cela dépendra de ce que tu seras capable de faire dans la Compétition de Sélection qui approche, tu dois t’y préparer ! »

Li Xin tira la langue et regarda Long Hao Chen : « Petit frère, je dois d’abord aller m’entraîner. Ce soir, c’est moi qui paierai le dîner, je t’emmènerai dans un bon endroit que je connais. » Elle se retourna et sortit en courant.

Nalan Shu dit avec un sourire impuissant mais avec une voix aimante : « Cette enfant, elle aura bientôt vingt ans mais est toujours aussi malicieuse. Dans les familles normales, ils sont supposés se marier à son âge. »

Se retournant, Nalan Shu jeta un regard à Long Hao Chen avant de hocher la tête et de dire : « Hao Chen, viens avec moi. »

Long Hao Chen partit avec lui à son bureau au second étage, où Nalan Shu ne put retenir son anxiété plus longtemps. « Le Trône Divin de la Ruine et du Massacre ! Hao Chen, sais-tu quelle était l’ampleur de cette attaque surprise ? Pourtant, d’un seul geste de ton professeur, les cinq armées des démons se sont tout simplement enfuies de la frontière de l’Alliance. C’est ton professeur, c’est ça ? Serait-il possible de me laisser rencontrer Senior Xing Yu ? »

Long Hao Chen secoua la tête : « Maître du Hall Nalan, il est parti. Ceci est pour vous. » Tout en parlant, il sortit la lettre que son père lui avait laissé et la tendit à Nalan Shu.

Ce dernier ne put se retenir et ouvrit la lettre avant d’y jeter un œil. Il prit rapidement un air surpris. Regardant toujours le contenu de la lettre, il jeta un regard incrédule en direction de Long Hao Chen, « Tu, tu es en fait le fils de Senior Xing Yu ? Mais pourquoi te laisserait-il étudier les capacités utilisées par les Chevaliers Gardiens avec nous ? Pourquoi pas la voie des Chevaliers du Châtiment ? Senior Xing Yu est le plus formidable des Chevaliers du Châtiment du Temple des Chevaliers ! »

Long Hao Chen dit : « Maître du Hall Nalan, Père ne voulait pas que je révèle tout, donc je ne peux pas vous parler de ce qui n’était pas dans sa lettre. »

Nalan Shu inspira profondément et, rangeant la lettre avec précaution, il dit : « D’accord. Quelles que soient ses raisons, je ne peux pas désobéir aux instructions de Senior Xing Yu. À partir de maintenant, tu seras un membre authentique du Hall d’Hao Yue. Je ferai de mon mieux pour t’entraîner. Dans sa lettre, Senior Xing Yu a expliqué qu’il voulait que tu participes à la sélection magique. »

« Je suivrai vos conseils. » Long Hao Chen se redressa et fit un salut basique de chevalier en direction de Nalan Shu.

Ce dernier tapota les épaules de l’enfant et dit : « Dans le futur, tu seras comme Xin’er, donc appelle-moi Oncle Nalan. Honnêtement, les compétences de chevalier que je vais te transmettre sont à mon avis plutôt imparfaites. Je crois cependant que dans un futur proche, tu seras sans aucun doute capable de devenir la plus grande gloire de notre Hall d’Hao Yue. Viens, je vais t’emmener à un endroit près d’ici où tu pourras loger. »

« Merci Oncle Nalan. »

Le Hall d’Hao Yue occupait une zone immense. Il n’était pas du tout limité à ce que Long Hao Chen pouvait voir : derrière le hall, il y avait tout un ensemble de bâtiments qui y étaient rattachés. Parmi les trois parties principales, il y en avait une où les chevaliers pouvaient se reposer ainsi qu’une place publique où ils pouvaient s’entraîner et transmettre des connaissances et des compétences appartenant au Hall des Chevaliers.

Au centre de la Cité d’Hao Yue, l’arrivée des groupes d’Écuyers provenant des villages et des petites villes au Hall d’Hao Yue pour leur examen avait lieu tous les trois ans. Ceux qui réussissaient à devenir des Chevaliers Standards pouvaient rester au Hall pour étudier et s’entraîner. S’ils parvenaient à atteindre le troisième grade en cinq ans, ils devenaient alors d’authentiques membres du Hall d’Hao Yue et du Temple des Chevaliers. S’ils n’y arrivaient pas, l’alternative de ces Chevaliers Standards serait de rejoindre l’armée ou de prendre une autre profession dans le Temple des Chevaliers.

En réalité, ce qu’avait vu Long Hao Chen n’était que la façade du Hall d’Hao Yue. Le véritable Hall était en fait caché derrière. 100 Chevaliers Authentiques et 2000 Chevaliers Standards y vivaient mais, d’après la présentation de Nalan Shu, en plus de son apparence extérieure, le Hall d’Hao Yue possédait aussi un Chevalier Terrestre ainsi que sept Grands Chevaliers. Tous ceux qui pouvaient avancer au grade de Grand Chevalier devaient tôt ou tard partir pour le Temple des Chevaliers afin de commencer un nouveau voyage.

Avec les différences de rang, les conditions de vie variaient aussi. Les Chevaliers Standards devaient partager une pièce à quatre, mais chaque Chevalier Authentique avait sa propre chambre.

Nalan Shu arrangea pour Long Hao Chen une chambre près de celle de Li Xin et, après avoir mangé, il dit au jeune chevalier de se reposer pour le reste de la journée. Le lendemain, il reviendrai pour l’entraînement.

Quand les gens atteignaient le troisième grade, peu importe de quel Temple ils venaient, ils seraient toujouts bien traités parce qu’ils constituent la force principale contre les démons lors des batailles.

La chambre de Long Hao Chen était à l’intérieur d’un monastère (Tr : une maison avec une salle de méditation, je me tiens aux termes du trad anglais) de trois étages réservé aux Chevaliers Authentiques. C’était une suite. Il y avait une salle de méditation calme pour l’entraînement et une salle de bain privée pour l’hygiène personnelle. À l’intérieur de la salle de méditation, il y avait un simple Cercle Magique entouré par quelques cristaux magiques de Lumière. Puisque l’affinité à l’élément de lumière à l’intérieur de la pièce était beaucoup plus élevée qu’à l’extérieur, il y avait un effet supplémentaire quand on s’y entraînait.

Indifférent à la générosité qu’il recevait, Long Hao Chen sortit simplement ses vêtements de l’anneau de stockage avant de ranger un peu. Il alla ensuite dans la salle de méditation pour s’entraîner.

L’entraînement faisait passer le temps très vite, un après-midi entier s’écoula rapidement. Avant la tombée de la nuit, des coups clairs mais calmes se firent entendre à la porte.

« Qui est-ce ? » Long Hao Chen sortit de sa méditation silencieuse.

« Petit frère, c’est moi. »

Long Hao Chen ouvrit la porte et vit Li Xin à l’entrée. Cette fois-ci, elle ne portait pas son armure légère mais s’était changée pour des vêtements blancs et semblait sortir de son bain. Ses cheveux roses qui lui arrivaient aux épaules étaient toujours assez mouillés. Son apparence actuelle était beaucoup moins héroïque et beaucoup plus charmante.

« Viens avec moi, je voulais t’emmener pour t’offrir un bon dîner de bienvenue mais, avant cela, Oncle Nalan m’a chargée de te faire tester ton énergie spirituelle. »

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

Une réflexion sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 29

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s