EoC – Chapitre 27

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 27

 

Chapitre 27 – Accroissement des Capacités Physiques

 

« Voyons à quel point mes capacités physiques sont fortes maintenant. »

Jiang Li serra sa main en un poing en émettant des sons de craquements.

Ses os et ses muscles vibrèrent légèrement et un courant d’air comme de la Force de Qi se créa.

En donnant un coup de poing, une série d’explosion dans l’air résonnèrent du poing vers le bras, puis vers tout le corps. Le pouvoir était féroce et pourtant doux en même temps. Cela avait l’air d’un coup de poing léger, mais sa force était celle d’un coup de tonnerre.

« Mon dieu… ma force… »

Jiang Li fixa ses mains, choqué. Il avait l’impression que lorsqu’il respirait, il créait de puissants courants d’air dans ses poumons. Son bras était doux et blanc sans le moindre défaut. Avec une légère tension, son bras tout entier révéla des veines épaisses et saillantes qui formaient un filet métallique. Cela donnait l’impression aux gens qu’il s’agissait d’un géant d’acier.

Il avait la sensation que les murs de fer et de béton pourraient être aussi tendres que du tofu, et qu’il pourrait les pénétrer d’une simple pichenette.

Il essaya de contempler et immédiatement, dans les profondeurs de son cerveau, une scène claire du Cerveau de l’Univers apparut. Maintenant, il pouvait presque voir chaque étoile qui brillait et les mondes variés, ainsi que leurs continents. L’image de la contemplation allait d’une vue macroscopique à une vue microscopique.

Alors qu’il était dans ses rêves, la pierre opaque affichait l’image du Cerveau de l’Univers. C’était très profond avec des milliards d’étoiles et de planètes. Alors que chacune d’entre-elles scintillait, il y avait de nombreux changements. Le Cerveau de l’Univers brillait et fonctionnait sans cesse. Si Jiang Li augmentait la vitesse, il se sentirait étourdi et aurait un saignement de nez, ce qui signifiait un dommage causé aux cellules cérébrales.

Mais maintenant, alors qu’il contemplait les chemins de ces étoiles scintillantes, il ne sentirait qu’un léger étourdissement et aucun saignement de nez pendant qu’il augmentait la vitesse de la contemplation. C’était l’effet de l’augmentation de la force des cellules cérébrales.

En fait, il avait le sentiment que ses pensées étincelaient alors qu’il contemplait les étoiles scintillantes.

Shoooh !

Il se déplaça d’une pensée et son corps accéléra et atterrit doucement sur le balcon. En-dessous de lui, il y avait des dizaines de mètres carrés de chantiers abandonnés qui éblouissait les gens souffrant d’acrophobie.

Mais il s’en moquait totalement car il ne souffrait pas d’acrophobie.

Son corps lui donnait l’impression qu’il pouvait être contrôlé précisément par chaque pensée donc il pouvait faire ce qu’il voulait.

Peng Peng Peng Peng…

Il se mit à pratiquer la [Poussée Explosive du Poing Militaire] dans le bâtiment abandonné. C’était la manière la plus simple mais aussi la plus efficace de tester ses capacités physiques. Alors que ses pieds bougeaient, ses poings produisirent des sons d’explosion dans l’air.

Les sons d’explosion étaient contrôlés par son cœur. Ils résonneraient fortement ou faiblement selon sa volonté. C’était un contrôle de la puissance efficace, comme soulever ce qui était lourd comme si c’était léger.

Auparavant, il avait dû utiliser toute sa puissance pour produire un énorme son d’explosion. Maintenant, avec un coup de poing léger, il y avait une série d’explosions.

1 explosion… 17… 25… 36 explosions…

Il donna des coups de poing consécutifs et seulement lorsqu’il produisit la 36ème explosion, il se sentit un peu essoufflé. Donc, il s’arrêta.

Avant de s’injecter la Super Protéine, il pouvait produire 18 explosions au maximum. Mais maintenant, il pouvait produire 36 explosions. C’était tout simplement un miracle. Il semblait qu’un tube de Super Protéine était extrêmement puissant et qu’il n’avait pas gaspillé ses 100 000 stars.

« C’était très fort ! Je me demande à quel point mes coups de poing sont puissant maintenant. 1 tonne ? » Jiang Li devait trouver le moyen de le tester. Sa confiance avait été grandement revigorée et il avait l’impression qu’il pourrait combattre n’importe qui.

Il savait que sa force vitale avait définitivement atteint 1.0 !

Crac !

Il ramassa un pavé et utilisa la [Soumission de la Griffe du Dragon]  pour le serrer légèrement. Le pavé fut brisé et avec quelques serrements il se cassa en petits morceaux.

Formation de sceau !

Il commença à faire les signes du [Sceau de l’Empereur Spirituel]. Comme ça, la vitesse de ses mains était presque doublée. En un court instant, ses doigts avaient trembloté 20 ou 30 fois. Cela donnait aux gens un regard flou, mais en même temps, cela créait une rafale d’air hurlante.

« Mes cellules cérébrales se sont renforcées et je peux contempler le Cerveau de l’Univers. Mes techniques d’hypnose devraient être plus puissantes. Je vais vérifier cela. Je vais voir si je peux hypnotiser les bandits de Xu Hua City. » Jiang Li descendit les escaliers tranquillement.

 

Dans une allée, Jiang Li était encerclé par trois énormes types tatoués.

« Petit voyou, tu ferais mieux de nous transférer tout ton argent ou alors nous serons obligés de découper tes organes pour les vendre. » Un type chauve donna un petit coup à l’extrémité de la lame qu’il tenait dans sa main.

« Vous autres vous découpez les organes des gens pour les vendre ? » Le visage de Jiang Li changea.

Très certainement, le fait qu’il courre partout dans les rues avait attiré l’attention de ces hors-la-loi. Immédiatement, il avait été bloqué dans l’allée par les bandits.

« Tu as raison, il y a quelques jours, nous avons découpé quelques étrangers et nous avons engrangé un paquet d’argent décent, héhéhé… » dit l’un des hommes en riant cruellement.

« Couchez-vous ! » Les mains de Jiang Li se mirent soudain à s’agiter. « Est-ce que vous êtes pris d’un fort vertige ? Chacun d’entre-vous est ivre, vous avez besoin d’une bonne nuit de sommeil… »

Ses mains se déplaçaient comme des flocons de neige qui tombaient du ciel et immédiatement, ces trois types tatoués ne purent garder l’équilibre comme s’ils étaient ivres.

Jiang Li regarda le bandit qui était à l’évidence le chef des trois et concentra son esprit. « Lève-toi ! »

Le bandit lutta un instant et se leva comme un zombie. Ses yeux étaient vides comme s’il était un idiot.

La voix de Jiang Li était pleine d’attrait et il agitait les mains de temps en temps pour augmenter son influence. « Tu as blessé tant de personnes, te rends-tu compte de tes péchés ? Si tu donnes ton argent, tu pourras encore remédier à tes péchés… »

« Donner mon argent… » dit l’homme tatoué dans un état second, son corps luttait. « Non, quel péché ai-je commis en volant les gens. Je ne veux que de l’argent. Je tuerai quiconque en aura après mon argent ! »

Son subconscient résistait férocement.

« Hmm ? » Jiang Li était surpris de sa capacité à résister. Son désir pour l’argent dépassait tout et il voulait commettre des crimes et tuer les gens. Il était très difficile de contrôler ces types de personnes par le biais de l’hypnose si l’hypnotiseur donnait l’ordre à la personne de faire quelque chose qui était fortement contre sonr gré. Ce qui en résulterait serait une forte résistance de son subconscient et provoquerait l’échec de l’hypnose.

« Je suis ton patron, donne-moi ton argent autrement tu mourras d’une mort tragique… » Le ton de Jiang Li se transforma en un ton très cruel. C’était aussi une astuce d’hypnotiseur. Changer en fonction des circonstances de manière à briser la défense du subconscient de la cible.

« Non… Patron, vous ne pouvez pas faire ça… Ça m’a pris tellement de temps juste pour avoir autant d’argent… » L’homme tatoué était encore somnolent et suppliait comme s’il avait vraiment très peur de son patron.

« Cesse de me faire perdre mon temps, coupez-lui ses organes ! » dit Jiang Li à nouveau de façon sinistre.

« Non, non, patron, je vais vous donner l’argent, je vais vous donner l’argent… » L’homme tatoué tremblait de peur et sortit une carte.

« Dépêche-toi et fais le transfert, le compte est celui-ci… » Jiang Li se mit à lire le numéro d’un compte anonyme de manière à éviter les enquêtes. Les gens pouvaient retirer de l’argent à partir de comptes anonymes tant qu’ils avaient le mot de passe.

Sous l’effet de l’hypnose, l’homme transféra tout son argent.

« 10 000 stars transférés ! »

Jiang Li était surpris de voir que l’homme avait en fait 10 000 stars sur sa carte. Mais après coup, il sut que l’homme était le chef d’un petit groupe et se chargeait de l’argent du groupe.

Après la transaction, ses yeux se mirent à briller à nouveau. « Oubliez tout ce qu’il s’est passé, vous devez vous souvenir que vous êtes venus dans cette allée et vous vous êtes soudainement endormis. Et alors, vous avez perdu tout votre argent à cause d’un hacker en ligne… »

« Oui… J’ai dormi et tout l’argent a disparu mystérieusement. C’est un hacker qui l’a volé… » L’homme répéta les paroles de Jiang Li encore et encore.

« Dormez, dormez… » La voix de Jiang Li redevint douce et l’homme tomba au sol.

Il s’enfuit des lieux rapidement.

En accord avec l’hypnose, l’homme oubliera tout après s’être réveillé.

Hu…hu…

Dans une autre allée déserte, Jiang Li cherchait de l’air avidement. Des gouttelettes de transpiration coulaient de son front comme s’il venait de se battre à la vie à la mort. Lorsqu’il fut certain d’être en sécurité, il entra en Sommeil Profond pour se remettre.

30 minutes plus tard, il avait recouvré ses forces.

“Hypnotising people has a great consumption on spirit and brain power. This is actually a spiritual battle.” Jiang Li recounted the moment he hypnotised the tattooed man for his money.

« Hypnotiser les gens provoque une grande consommation sur l’esprit et sur le pouvoir du cerveau. C’est en fait une bataille spirituelle. »  Jiang Li se remémora le moment où il avait hypnotisé l’homme tatoué pour lui prendre son argent.

Il savait que cela endommageait l’esprit des autres personnes et en même temps le surchargeait.

Par chance, ses capacités physiques et ses cellules cérébrales s’étaient renforcées et avaient augmenté.

Ce genre d’hypnose n’endommageait pas seulement son système nerveux, mais c’était également un entraînement pour son esprit.

« Peu importe, je devrais rentrer. Bien que je puisse gagner de l’argent avec l’hypnose ici, c’était bien trop dangereux. Que se passerait-il si je rencontrais un escadron de bandits. Mon corps finirait de la même manière que celui de Renard Illusoire. » Il décida de partir.

 

Trois heures plus tard, Jiang Li sortit du train flottant. La ville en face de lui était propre, et les gens se souciaient de l’ordre. La police patrouillait à l’intérieur de la gare en cherchant du regard toute personne qui pourrait être suspecte. Lorsqu’il quitta la gare, il avait dû passer sa carte pour vérification d’identité.

Il ressentit une sensation de sécurité.

En même temps, il était heureux qu’il n’ait pas apporté le médicament interdit à Xing Hua City, autrement, il aurait été exposé à la suite de la série de vérifications et aurait été envoyé en prison.

« Lorsque mon pouvoir sera plus fort, je retournerai là-bas pour m’entraîner à nouveau. » Jiang Li était satisfait en regardant les 20 000 stars sur sa carte.

Auparavant, il avait hypnotisé quelques gangsters et bandits de plus en leur faisant transférer leur argent sur son compte. Sa récolte était satisfaisante car il avait reçu 18 000 stars.

Il voulait vraiment faire un gros coup.

À Xu Hua City, il y avait beaucoup de hors-la-loi qui étaient extrêmement riches. Certains d’entre-eux avaient des avoirs qui valaient des millions et des dizaines de millions. Mais ceux qui pouvaient survivre dans ces conditions étaient eux-mêmes extrêmement forts et ne pouvaient pas être hypnotisés. En plus de cela, il y avait de grande quantités de gardes du corps à leurs côtés. La défense était trop forte et Jiang Li ne serait même pas capable d’entrer en contact avec eux.

Cependant, ces personnes avaient les mains couvertes de sang et Jiang Li n’avait pas la plus petite once de culpabilité à leur prendre leur argent.

 

Il faisait nuit lorsque Jiang Li arriva chez lui.

Sa sœur rentrait aussi de l’école mais son frère Jiang Tao s’entraînait à l’école jusqu’à très tard dans la nuit chaque soir. Parfois, il ne rentrait même pas à la maison. Par conséquent, Jiang Li et sa sœur attendaient que leurs parents rentrent chez eux pour cuisiner.

« Sœurette, j’ai gagné un peu d’argent, voilà un peu d’argent de poche pour toi. » Jiang Li donna à Jiang Xuan 3000 stars.

« Grand frère, d’où vient tout cet argent ? » Jiang Xuan avait presque sauté en l’air. « As-tu fais fortune récemment ? »

« J’ai soigné des gens avec l’hypnose ces derniers temps et j’ai gagné un peu d’argent. » dit Jiang Li. « Comment va ta cultivation ? »

« J’ai acheté pas mal de suppléments pour entraîner mon corps. La fin du semestre est imminente ; ma force vitale doit atteindre 0.8 de manière à ce que je sois en tête de classe. » dit Jiang Xuan avec confiance. « C’est vrai, grand frère, j’ai entendu dire que le test de fin de semestre est le plus important de ton école. J’ai entendu dire que l’école consacrera une grande attention et des ressources en fonction des notes de ce test. Si grand frère peut obtenir une place dans la classe d’enrichissement avec ce test, alors tu es réellement fort. »

« Ne t’inquiète pas, je l’obtiendrai définitivement. » dit Jiang Li en souriant.

Il avait confiance qu’il pourrait se mesurer à n’importe qui dans l’école.

« Viens, quels arts martiaux as-tu appris, grand frère va te donner quelques conseils. » Jiang Li frappa dans ses mains. « Si tu peux avoir de bonnes notes à ce test de fin de semestre, grand frère te récompensera avec encore 5000 stars. »

« Très bien, Youpi ! » Jiang Xuan applaudit d’enthousiasme.

 

EoC – Chapitre 26                                                                                          EoC – Chapitre 28

Publicités

6 réflexions sur “EoC – Chapitre 27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s