Empereur Domination chapitre 45

Chapitre 45 : Pas Convaincu ? Je vais vous frapper jusqu’à ce que voux soyez convaincu ! (1)

De retour à son pic solitaire, Li Qiye appela Nan Huairen, ainsi que son maître le Protecteur Mo. Une fois que le maître et le disciple furent arrivés, Li Qiye leur demanda :

« Quelles sont les origines du Maître de Secte, à la fin ? »

Cette énigme intéressait grandement Li Qiye. Ce Premier Sage n’était définitivement pas du genre à être jaloux du talent des autres. En plus, il n’avait pas l’ambition de devenir Maître de Secte lui-même. Alors pourquoi rejetait-il autant Su Yonghuang ?

Le maître et le disciple échangèrent un regard. Nan Huairen en savait encore moins que lui, alors il secoua la tête et dit :

« À propos de ça… à propos de ça, je ne sais pas. Le Maître de Secte était déjà le Maître de Secte avant que je ne rejoigne la secte. Je peux compter les fois ou j’ai vu le Maître de Secte sur les doigt de la main. »

Li Qiye se retourna vers le Protecteur Mo, celui-ci secoua lui aussi doucement la tête et dit :

« Concernant les origines du Maître de Secte, je ne suis pas sûr. En fait, dans notre Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, très peu de personne connaissent les origines du Maître de Secte. On peut dire que le Maître de Secte est apparue, soudain, une nuit. »

« Apparue soudain au cours d’une nuit ? Une personne qui est soudain apparue au cours d’une nuit est devenue le Maître de Secte ? »

En entendant ça, Li Qiye ne put s’empêcher de se poser des questions.

Le Protecteur Mo réfléchit quelques instant et, après y avoir pensé avec attention, il dit :

« Quand le précédant Maître de Secte était toujours de ce monde, j’ai entendu dire que le Sage Suprême était toujours en vie. Je ne connais pas les détails exacts, mais pendant ce temps, j’ai entendu dire que en l’espace d’une nuit, le précédent Maître de Secte a seulement appelé le Premier Sage. Le Maître de Secte est apparue. Puis on peut spéculer que, à ce moment-là, le Maître de Secte précédent et le Sage Suprême, avant de mourir, ont ordonné au Premier Sage d’aider le Maître de Secte à prendre en charge l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. »

Li Qiye ne s’attendait pas a ça. Avant, il pensait que son Maître Su Yonghuang, avait toujours été un disciple de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. Apparemment, ce n’était pas le cas.

« Est-ce que tu dis que mon maître était la personne que le Maître de Secte précédent et le Sage Suprême ont entraînée en secret ? » demanda Li Qiye.

Le Protecteur Mo secoua la tête :

« On ne connaît pas les détails. On sait seulement que après que le Premier Sage ait été convoqué, un nouveau Maître de Secte a été annonce. En fait, à cette époque, non seulement Cao Xiong, mais aussi les quatre autres Sages y furent fortement opposés, mais j’ai entendu dire que le Premier Sage a beaucoup travaillé pour persuader les autres Sages. Après quoi, le Premier Sage a lui-même réprimé certains disciples, Protecteurs de haut rang et chefs de sections du parti adverse… »

« À cette époque, le précédent Maître de Secte était toujours présent. Le Sage Suprême n’était pas mort non plus. Le Premier Sage avait l’appui du précédent Maître de Secte et du Sage Suprême. Le statut du Premier Sage a toujours été élevé dans l ‘Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. En fait, la plupart des gens avaient assumé que le Premier Sage allait devenir le prochain Maître de Secte, mais tout à coup, un nouveau Maître de Secte est apparue, personne n’avait imaginé ça. Mais même le Premier Sage en personne était du côté du nouveau Maître de Secte et n’avait pas essayé de se battre pour la position. Au bout du compte, les autres Sages acceptèrent aussi cette décision. »

Le Protecteur Mo marqua une pause.

« Le nouveau Maître de Secte n’a pas été bien reçue… »

Li Qiye pouvait imaginer la scène, un nouveau Maître de Secte était soudainement apparue mais même avec le soutien du Maître de Secte précédent et du Sage Suprême, en y ajoutant les réprimandes du Premier Sage, les membres de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant étaient toujours mécontents.

Le Protecteur Mo hocha la tête et dit :

« Alors que le Maître de Secte avait été nommée il y a peu, elle a prit un petit groupe de disciples et elle est partie superviser les Terres Désolées, et ne retourna à la secte que rarement. Le Maître de Secte n’est jamais revenue à l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, à l’exception des enterrements du Maître de Secte Précédent et du Sage Suprême. »

Li Qiye ne put s’empêcher de se frotter le menton, toute cette histoire était vraiment étrange. Quelles étaient les origines du Maître de Secte, au bout du compte ?

« Pour ce qui est de comprendre le Maître de Secte, j’ai bien peur que seul Tu Bu Yu le puisse, et personne d’autre. » murmura le Protecteur Mo.

Li Qiye sourit et secoua la tête, si Tu Bu Yu accepterait de parler de ça, ce serait vraiment étrange. Clairement, Tu Bu Yu était le confident du Maitre de Secte, Su Yonghuang. Autrement, il n’aurait pas été envoyé ici.

Concernant les origines du Maitre de Secte Su Yonghuang, le Protecteur Mo ne pouvait pas les expliquer, donc Li Qiye arrêta de poser des questions. Il cultiva lentement tout en réfléchissant à comment enseigner le Dao à la grande salle martiale du Pic du Jade Purifiant.

Pour ce qui étai d’enseigner, personne n’était plus qualifié pour être instructeur que Li Qiye. Il avait survécu au passage de nombreuse lunes, et il s’était amélioré depuis des millions d’années. Quel type de personne n’avait-il pas déjà vu ? Il avait rencontré de nombreux chefs suprêmes ambitieux et il avait tenu en échec d’innombrables exceptionnels empereurs.

Sans parler du fait que l’Empereur Immortel Min Ren avait été élevé par lui. Même le Roi Dragon Noir et trois générations d’Empereurs Immortels, ainsi que beaucoup d’autres experts, avaient été sous sa tutelle.

Enseigner à un groupe de jeune oisillons était, pour Li Qiye, aussi facile que de retourner la main. Mais Li Qiye y réfléchit tout de même sérieusement.

La raison était très simple, à chaque fois qu’une personne avait été sous sa tutelle, cette personne avait toujours été puissante. Il ne voulait pas que la vie qu’il avait finalement obtenue de ses propres mains, avec son propre corps, ruine sa réputation.

Au sujet de la cultivation, Li Qiye avait de nombreuses connaissances. Aux yeux de Li Qiye, le talent n’était pas important, le Physique n’était pas important, et même les lois de mérite n’étaient pas importantes.

Le plus important… était d’avoir une volonté de Dao inébranlable, une volonté qui avait soif de connaissance ! Une volonté qui comprenait que les vérités de toutes les rivières coulaient dans la même mer ! Une volonté diligente et assidue ! C’était la chose la plus importante!

Pour les talents insuffisants, travailler dur était suffisant du moment que l’esprit était bien disposé. Pour les talents insuffisants, si d’autres prenaient un jour pour s’éveiller et que tu prenais cent jours pour t’éveiller, les fruits de ton travail seraient quand même récoltés. Avec une volonté de Dao qui pouvait accepter que toutes les rivières coulaient dans la même mer, on pouvait voir toutes les huit directions sans être aveuglé par sa propres vision.

Tu as des lois de mérite insuffisantes ? Alors ais soif de connaissance ! Même si c’était une loi de mérite banale, du moment qu’on était inlassablement assidu, un de ces jours, on pourrait cultiver cette loi de mérite banale jusqu’à l’apogée de la cultivation, et on pourrait traverser un nouveau ciel et une nouvelle terre avec elle !

Depuis les temps anciens, d’innombrables experts, avec leurs lois de mérite banales, ont su créer un nouveau ciel et une nouvelle terre, ont été éclairés par leur propre Dao qui n’appartenait qu’à eux et ont pu marcher sur la route du Dao qui leur appartenait à eux seuls !

La volonté de Dao était la fondation de la cultivation ! D’innombrables ères, d’innombrables royaumes, d’innombrables églises sacrés ont élevé de nombreux génies, mais au bout du compte, il n’y avait eu que peu d’Empereur immortels.

Li Qiye lut attentivement les courtes introductions de ses trois cents étudiants du Pic du Jade Purifiant et la situation de leur cultivation. Il les mémorisa tous et en même temps, il lut aussi toutes les lois de mérite de la grande salle martiale.

En fait, les trois cents disciples de la grande salle martiale ne cultivaient pas beaucoup de lois de mérite différentes, parce que le plus ancien disciple avait seulement été là pendant cinq ans, techniquement ils n’étaient pas considérés comme des disciples officiels de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant. Ils devaient passer une épreuve finale avant de devenir officiellement des disciples de la secte.

La grande salle martiale avec ses trois cents disciples, moitié féminins moitié masculins, n’utilisait pas beaucoup de différentes lois de mérite. Il n’y avait qu’une douzaine de lois différentes.

Parmi ces lois de mérite, certaines avaient été créées par les sages divin de l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, d’autres avaient été laissées derrière lui par l’Empereur immortel Min Ren. Les plus vieilles lois de mérite avaient été laissées par Li Qiye sous sa forme de Corbeau Noir.

C’étaient toutes des lois de mérite de niveau commun et elles n’étaient pas considérés comme des méthodes extraordinaires, mais ces lois de mérite avaient été choisies parce qu’elles permettaient de construire une formation solide.

À l’exception des lois de mérite qu’il avait laissées pour l’Ancienne Secte de l’Encens Purifiant, Li Qiye n’avait jamais vu les autres lois de mérite, mais après des millions d’années, il avait fait des recherches sur de nombreuses lois de mérite. Même si tout ses souvenirs concernant les lois avaient été effacés, selon une certaine perspective, quand il s’agissait de la compréhension des lois de mérite, personne ne pouvait lui être comparé ! Pour n’importe quelle loi de mérite, les explications de Li Qiye pouvaient être considérées comme l’exacte vérité !

En plus de regarder les lois de mérite de la grande salle martiale, Li Qiye alla aussi au premier et second niveau de la bibliothèque des textes sacrés. Li Qiye ne voulait pas pratiquer ces lois de mérite lui-même, il voulait seulement trouver des lois appropriées pour les disciples de la grande salle martiale.

Le Premier Sage espérait que Li Qiye puisse contribuer à la secte, donc il lui avait donné la permission de lire ces lois de mérite.

Pour ce qui était d’être un instructeur, Li Qiye se sentait très concerné, il ne voulait pas juste utiliser les trois cents disciples pour gagner des points de contributions et c’est tout.

En tant qu’aîné enseignant le Dao, il allait imposer un standard élevé pour ses responsabilités, et il n’allait absolument pas ruiner sa réputation lui-même.

Li Qiye avait fait toutes ses préparations pour être instructeur. Il avait parfaitement conscience dans son enseignement pour ces disciples et il voulait voir le jour de l’épreuve finale. Aucun disciples n’échouerait à l’épreuve et tous deviendraient disciples de la secte.

Dans la branche principale du Pic du Jade Purifiant, on pouvait dire que Cao Xiong avait la plus grande influence. Par exemple, le chef de section Zhou était du côté de Cao Xiong.

Mais ce type de défi, pour Li Qiye, était loin de ce qu’il appellerait un défi ! Même si l’influence de Cao Xiong dans la branche était plus grande, Li Qiye aurait quand même confiance de pouvoir mettre le Pic du Jade Purifiant dans sa main. Pour lui, ce n’était pas un problème !

La grande salle martiale du Pic du Jade Purifiant, qui était construite en haut du Pic du Jade Purifiant, était immense, il y avait de nombreux immeubles avec des cours intérieur s. Les disciples qui y étaient depuis moins de cinq ans étaient plus de trois cents, et en comptant les servants, il y avait quatre cents personnes en tout.

Li Qiye était arrivé au Pic du Jade purifiant tôt le matin. Naturellement, le chef de section Zhou n’irait pas l’aider mais Nan Huairen était présent parce que c’était le premier jour de Li Qiye en tant qu’instructeur de Dao. Après l’arrivée de Li Qiye, il alla réunir les trois cents disciples pour lui.

Trois cent disciples hommes et femmes étaient rassemblés dans la grande salle, et à cet instant trois cent paires d’yeux étaient rivées sur Li Qiye.

Li Qiye observa les disciples l’entourant. Sur les trois cents disciples, presque équitablement divises entre mâles et femelles, les plus vieux avaient dix-huit ans et les plus jeunes avaient environ treize ans.

Li Qiye semblait avoir treize ou quatorze ans, et il devait faire face a trois cents disciples et leur enseigner le Dao, cela rendait Nan Huairen inquiet, il se demandait si Li Qiye serait capable de contenir ces disciples.

Mais en regardant Li Qiye tranquillement assis au dessus d’eux, lui, un garçon de treize ou quatorze ans ayant l’air d’être un grand maître, Nan Huairen poussa un soupir de soulagement.

Bien sûr, quand les trois cents disciples furent rassemblés, les ennuis arriverent. Parmi ces trois cents disciples, il y en avait qui n’étaient pas satisfaits avec Li Qiye, et choisissait d’ignorer le fait que Li Qiye arborait en ce moment le statut de Premier Disciple.

Chapitre précédentIndex – Chapitre suivant

Publicités

15 réflexions sur “Empereur Domination chapitre 45

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s