EoC – Chapitre 31

EMPEROR OF THE COSMOS
Chapitre 31

 

Chapitre 31 – Les Examens Finaux

 

Ayant reçu une compensation de 300 000 stars, Jiang Li eut le sentiment qu’il devrait utiliser cet argent à fond.

Il voulait acheter plus d’Essence Lunaire, car sa réputation légendaire avait résisté à l’épreuve du temps, mais c’était très cher. 300 000 stars ne pouvaient permettre que d’en acheter deux bouteilles.

« Hmm, c’est décidé. Je vais acheter une bouteille d’Essence Lunaire, et donner le reste de l’argent à mes parents tout en gardant 30 000 pour moi-même. De cette manière, je pourrai acheter des sérums de nutrition, de la nourriture pour chat et aussi aider ma sœur. Je me demande si mon frère a besoin d’argent. Je suppose que je vais acheter quelques trucs pour lui. Toutefois, je dois atteindre une force vitale de 1.0 après les examens finaux avant de le révéler à mes parents, comme ça tout semblera légal. Si je leur en parle maintenant, ce serait choquant et du jamais vu. »

Jiang Li rentra chez lui. Les lumières dans le salon étaient allumées, et ses parents murmuraient légèrement. Le murmure s’arrêta dès qu’ils virent Jiang Li entrer.

« Maman, papa, pourquoi la compagnie a-t-elle enquêté sur vous ? » Jiang Li agit comme s’il était perplexe. « La police est venue à la maison, en nous effrayant petite sœur et moi. »

« Ne t’inquiète pas, c’était un malentendu. » expliqua Jiang Zhendong à la hâte. « En fait, cet incident a finalement été une chance pour nous, car nous sommes entrés dans la maison mère de la Xue Corporation. Nous avons même reçu 100 000 stars comme preuve de bonne volonté. De toute manière, cet incident est clos. Lorsque Jiang Tao rentrera à la maison, vous feriez mieux de ne pas lui en parler. »

Les parents de Jiang Li ne savaient pas que le problème avait été résolu par Jiang Li.

À l’origine, la police leur avait posé quelques questions avant que le personnel de la compagnie ne les fassent sortir. Ils ne savaient même pas de quelles charges on les accusait, et donc ils pensèrent qu’ils avaient été dénoncés par erreur.

Cependant, Jiang Li ne dirait rien à ses parents, car il ne voulait pas qu’ils s’inquiètent.

« Petit frère ne doit pas être distrait pendant sa cultivation spirituelle ; autrement, ses efforts précédents seraient gâchés. Je ne lui dirai rien de cet incident. »

« Tu devrais aussi travailler dur et faire tout ton possible pour obtenir une force vitale de 0.8. Il te sera facile de trouver un travail lorsque tu y seras parvenu. » fit remarquer son père, ignorant de la véritable force de son fils.

À minuit, Jiang Tao rentra à la maison, et la maison était silencieuse. Personne ne savait qu’un incident potentiellement catastrophique avait été désamorcé par Jiang Li.

Tout était paisible.

 

Le deuxième jour, dans la villa dans la montagne de la Xue Corporation.

Jiang Li consomma un bol de liquide nutritionnel et une goutte d’Essence Lunaire en une seule gorgée, et commença l’hypnose. Ses dix doigts bougeaient légèrement, Xue Bear entra en Sommeil Profond.

Après quelques sessions d’hypnose, le visage de Xue Bear était redevenu beau, sa vitalité restaurée et ses blessures psychologiques guéries.

Jiang Li était venu ici chaque jour, et avait consommé de grandes quantités de Sérum de Nutrition du Dieu Vert, et des gouttes d’Essence Lunaire pour tirer parti de l’opportunité.

De cette manière, il pouvait contempler le Cerveau de l’Univers pour pratiquer le [Sceau de l’Empereur Spirituel]. Ses compétences en hypnoses s’étaient améliorées substantiellement, et il avait saisi pas mal de l’essence de l’hypnose. Sa cultivation spirituelle s’était aussi améliorée.

Son endurance s’était améliorée encore plus. On pouvait ressentir un pouvoir explosif dans chacun de ses mouvements.

Après s’être injecté la Super Protéine, il avait fait une inspection de son corps et avait découvert que tout le potentiel vital de ses cellules avait été recouvré.

« Jiang Li, je ne saurai t’être plus reconnaissante. » Liana Xue avait une bonne impression de Jiang Li. Elle savait que sa sœur aînée était entrée dans un sommeil paisible grâce au sourire affiché sur son visage.

« Pas d’inquiétude. J’ai aussi gagné beaucoup en buvant vos sérums de nutrition et votre Essence Lunaire. » dit Jiang Li avec franchise. « C’est une chose mutuellement bénéfique. À partir d’aujourd’hui, je n’ai plus besoin de venir, car Xue Bear s’est complètement remise. Notre contrat a été rempli. »

Liana Xue hocha la tête. « Avec tes compétences en hypnose, acquérir un permis pour être Hypnotiseur Élémentaire devrait être facile, pourquoi n’essayes-tu pas ? Les Hypnotiseurs Élémentaires sont grandement recherchés, et tu es déjà meilleur que la plupart d’entre-eux. Si tu t’améliores et que tu deviens un Hypnotiseur Tertiaire, tu pourrais même créer ta propre corporation. »

Si les Hypnotiseurs Élémentaires pouvaient devenir riches, les Hypnotiseurs Tertiaires pouvaient devenir des stars célèbres et influentes.

« Les examens finaux ne sont pas loin, je pense que j’y réfléchirai après ça. » Jiang Li voulait aussi passer l’examen d’hypnotiseur, mais la chose la plus importante en ce moment, c’était les examens finaux.

Après avoir reçu la reconnaissance de l’école, tout le reste viendrait naturellement.

Aussi, ses compétences en hypnose avaient encore besoin d’entraînement.

Pour parler franchement, la seule manière dont il pouvait hypnotiser les gens, c’était en contemplant le Cerveau de l’Univers et en utilisant le [Sceau de l’Empereur Spirituel]. S’il n’utilisait que ses compétences en hypnose, il ne pourrait probablement même pas obtenir un permis d’Apprenti Hypnotiseur.

À partir de cela, on pouvait voir à quel point il était difficile de devenir un hypnotiseur.

« Au fait, pourquoi ne deviendrais-tu pas un hypnotiseur ? »

Liana Xue avait le même niveau de cultivation spirituelle que Jiang Li – la deuxième étape du Sommeil Profond. En théorie, elle pourrait devenir un Apprenti Hypnotiseur.

« J’ai essayé, mais c’est très difficile. De plus, devenir un hypnotiseur signifie que tu seras en contact avec toutes sortes de personnes. Je ne suis pas habituée à ce genre d’environnement. » Liana Xue secoua la main.

Elle ne pouvait pas devenir un hypnotiseur, car les hypnotiseurs devaient apprendre à projeter leur esprit pour créer un grand charme. La plupart des gens avaient des problèmes pour atteindre ce point. Tous les hommes forts ne devenaient pas forcément des maîtres en combat rapproché, et de façon similaire, tous les gens avec une cultivation spirituelle puissante ne pouvaient pas devenir hypnotiseurs.

 

Les jours suivants, à part la cultivation, tout ce que Jiang Li fit, c’était encore de la cultivation.

Puisque Liana Xue s’était remise, Jiang Li avait perdu la chance de consommer des nutriments. Heureusement, il ne manquait pas totalement de possibilités de se réapprovisionner car Zheng Wenbing lui avait donné une compensation de 300 000 stars, et en plus de l’argent qu’il avait gagné en capturant Renard Illusoire, il avait pu se permettre d’acheter du Sérum de Nutrition Dieu Vert, qui coûtaient un millier de stars par bouteille.

Zheng Wenbing avait maintenu profil bas, et il n’y avait pas de complot perceptible.

Cela dit, Jiang Li restait vigilant. Il s’entraînait durement, et avec une nutrition suffisante, ses progrès étaient étonnamment rapides.

Il n’alla pas au marché noir pour acheter de l’Essence Lunaire, car il ne pouvait pas la rapporter à la maison, et il devait la consommer sur place. C’était un peu du gaspillage que de la boire en une seule fois. Cette chose était meilleure si elle était consommée en gouttes. Finir une bouteille dans une période de dix jours était l’idéal pour l’utiliser à son effet maximal.

 

Finalement, les jours des examens arrivèrent.

Le 30 décembre 2250, après que sa famille eut terminé le petit déjeuner, Jiang Li arriva à l’école.

L’atmosphère était tendue, et tous les étudiants s’étaient silencieusement préparés.

Tous ceux dont les scores sortiraient du lot parmi les douzièmes années recevraient une attention spéciale de la part de l’école. L’école donnerait toute sorte de support, en incluant les bourses d’études, des ressources et des accès privilégiés à certaines zones. Il y avait même une chance de rentrer à l’armée pour obtenir de l’expérience de combat.

L’école essaierait aussi d’envoyer des étudiants à l’Université Astrale à n’importe quel prix.

Tous les étudiants de l’Université Astrale étaient l’élite de l’humanité, et étaient destinés à devenir de grands meneurs. Plus il y aurait d’étudiants de l’école qui s’y rendraient, plus l’école deviendrait célèbre. Plus tard, les étudiants feraient aussi des dons et aideraient l’école.

Dans toute l’humanité, il y avait d’innombrables universités qui entraient en compétition pour l’Université Astrale.

Si Jiang Li pouvait obtenir une place parmi les étudiants d’élite, même Zheng Wenbing n’oserait pas le toucher, car l’école serait la première à le punir.

De nombreux officiels de l’école étaient attentifs aux résultats de l’examen. Même les officiels du gouvernement y prêtaient de l’intérêt.

Dans une grande salle de classe de l’école.

« Étudiants, aujourd’hui, ce sont les examens finaux. Je suis sûr que tout le monde connaît les règles maintenant. Asseyez-vous en face de l’ordinateur holographique, et répondez aux questions. La matinée sera allouée aux sujets humanitaires alors que l’après-midi sera dévolue aux tests physiques. Le score d’ensemble sera indicateur de votre force vitale. »

Dans la salle de classe, un ordinateur holographique apparut en face de chaque place, et une voix synthétique en sortit.

À ce moment-là, même les amis les plus proches ne prolongeraient pas leurs salutations et la plaisanterie. Tout le monde était nerveux.

Jiang Li se sentait tout à fait relaxé. S’asseyant en face de l’ordinateur holographique, il stabilisa sa respiration.

La cloche sonna.

Il sortit sa carte d’étudiant et la passa devant l’écran, en entrant ses détails personnels. Immédiatement, de nombreux sous-titres apparurent : langage, histoire, maths, physique, biologie, psychologie, loi, astrologie… Il y en avait un total de treize.

Tous ces sujets étaient difficiles, car ils étaient mis en œuvre par le Département d’Éducation pour dénicher les personnes talentueuses.

Les doigts de Jiang Li volaient sur l’écran, en répondant à toutes les questions avec une grande précision. Ses connaissances de base étaient très étendues, et depuis qu’il était entré en Respiration Fœtale et qu’il s’était entraîné au [Sceau de l’Empereur Spirituel], il possédait une cultivation spirituelle forte qui lui facilitait la mémorisation de tout ce qu’il voyait. Ses compétences en compréhension défiaient aussi l’ordinaire, et par conséquent n’importe quel sujet humanitaire était du gâteau.

Trois heures plus tard, il avait répondu à toutes les questions.

Biiiiip… L’écran afficha immédiatement un score.

Tout juste.

Il y avait un total de plus de mille questions associées dans le test sur les sujets humanitaires, en incluant des questions de calculs complexes qui ne pouvaient pas être résolues en une courte période de temps. Mais pour Jiang Li, c’était facile.

« J’ai finalement terminé le test. Dieu merci, j’ai fait tout juste. » Jiang Li soupira de soulagement.

 

À cet instant, son score avait été transmis à un autre écran holographique dans l’école, et de nombreux professeurs le regardaient.

« Quoi ! Seulement trois heures pour terminer les questions, et aussi tout juste ? »

« Même la théorie a été entièrement juste ? »

Typiquement, ce test prenait cinq heures. Même ceux qui étaient rapides et avec des capacités mentales rapides prendraient un minimum de quatre heures pour terminer ce test.

Ceux qui pouvaient avoir tout juste tout en terminant les tests en trois heures étaient une denrée rare. Les tests étaient notés par l’ordinateur, donc il n’était pas possible de tricher.

Ce résultat faisait partie du profil de l’étudiant. Des années plus tard, lorsque l’étudiant entrera à l’armée, ou postulera pour un poste au gouvernement ou une grande compagnie, de telles statistiques seraient prises en considération.

« Se pourrait-il qu’il triche ? »

Dans la salle de surveillance, quelques professeurs échangèrent des regards. Même le principal fronça les sourcils.

Le principal ordonna : « Repassez la vidéo. C’est impossible de tricher devant un ordinateur holographique. »

« Bien Monsieur ! » Un professeur fit repasser l’enregistrement vidéo, l’accélérant un petit peu. On pouvait voir que les doigts de Jiang Li volaient sur l’écran holographique, en répondant aux questions avec presque aucun temps de retard entre elles, ce qui indiquait qu’il avait une grande confiance et de grandes connaissances.

Pour être honnête, tricher était impossible dans les tests, tout spécialement dans un test officiel comme celui-ci.

« Sa vitesse de réponse est dingue, presque incompréhensible. » dit un professeur sur un ton de louanges. « Regardez ces questions avec les calculs complexes. Il a trouvé immédiatement la formule compatible pour les résoudre. Ses réactions sont extrêmement rapides. »

« Qui est cet étudiant ? » demanda le principal à l’un des professeurs.

« Il s’appelle Jiang Li, avec une force vitale de 0.7. Il semble être un étudiant suffisamment normal, je me demande comment il a fait pour devenir si rapide aussi soudainement ? » Un professeur avait trouvé les données adéquates.

« Attendez… »

Le principal était choqué en réalisant qu’il y avait une étoile sur la carte de citoyen de Jiang Li. « Cet étudiant est un citoyen à une étoile ? »

« Oui, en effet. Comment l’a-t-il obtenue ? »

« Penser qu’il serait un citoyen à une étoile. Quelles contributions a-t-il fait à l’humanité ? »

« Monsieur, vous êtes un citoyen à une étoile également n’est-ce pas. Mais ce titre honorifique vous a été attribué parce que vous avez produit de nombreux jeunes hommes talentueux. Penser que cet étudiant en aurait une aussi… »

Les professeurs murmuraient entre eux.

Jiang Li n’avait jamais été remarqué auparavant. De telles émergences de talent causeraient évidemment un tumulte.

« Cet étudiant est talentueux ; cependant, les sujets humanitaires ne signifient pas grand-chose. Le plus important, ce sont les tests physiques. » continua le principal. « Ne le contactez pas encore. Après qu’il ait terminé les examens de l’après-midi, nous nous ferons une idée quant à son talent général. »

 

« Pas mal, il semble que mes efforts ne soient pas perdus. »

Jiang Li bailla et s’étira. « J’ai probablement attiré l’attention de l’école avec ma vitesse et mon score. Cela dit, c’est de peu d’importance. Attendons jusqu’à cet après-midi, je vais les choquer une nouvelle fois ! »

 

EoC – Chapitre 30                                                                                                 EoC – Chapitre 32

Publicités

8 réflexions sur “EoC – Chapitre 31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s