SwS – Volume 1 – Chapitre 5

SWALLOWED STAR
Volume 1 – Éveil dans la nuit

 

Volume 1 – Chapitre 5 – Des Choix Différents

 

Plus on devient fort, plus il est difficile de s’améliorer, pensa Luo Feng. Pour que ma vitesse augmente de 23,8 m/s à 25 m/s, cela prendra probablement environ une année. Pour que ma force s’améliore de 809 kg à 900 kg, ça prendra probablement encore plus de temps. Je devrais sans doute attendre jusqu’à ce que je sois à l’université avant d’obtenir le titre de ‘Fighter.

Si, si… je tombe à nouveau dans le coma, mon niveau de condition physique pourrait bien atteindre le niveau requis pour un ‘Fighter’.

Bien entendu, ce genre de coma n’était pas celui dans lequel vous tombiez après que quelqu’un vous ait battu jusqu’à l’inconscience, mais plutôt celui dans lequel vous tombiez à la suite d’une migraine extrêmement douloureuse.

Luo Feng était atteint d’un trouble de la migraine.

De temps en temps, Luo Feng avait la migraine. Cependant, il était habituellement capable de supporter la douleur jusqu’à ce qu’elle passe. Occasionnellement, cela faisait tellement mal qu’il tombait dans le coma.

Jusqu’à présent, Luo Feng était tombé deux fois dans le coma.

Lorsque Luo Feng avait 8 ans et que les jambes de son frère avaient été écrasées par une voiture, il était si triste qu’il avait attrapé une migraine. En même temps, son rythme cardiaque s’était mis à augmenter rapidement et sa circulation sanguine s’était élevée à un taux alarmant. Peu après, il eut l’impression que son cœur était sur le point de sortir de sa poitrine, et il tomba dans le coma.

Une autre fois, ce fut lorsque Luo Feng avait 12 ans, et que sa mère était hospitalisée à nouveau. Effrayé de perdre sa mère, Luo Feng avait paniqué et avait attrapé une migraine extrêmement douloureuse. Comme la fois précédente, son rythme cardiaque s’était élevé et il était tombé dans le coma.

Après deux comas, la famille de Luo Feng l’avait fréquemment emmené à l’hôpital pour faire des bilans de santé. Toutefois, aucune maladie ne fut identifiée. Même à notre époque, le cerveau est toujours un mystère pour la médecine.

“However, the two comas have increased my body strength by many times” Luo Feng anticipated, “8 years old, 12 years old, after I woke up from the comas, my strength, speed, and reaction speed clearly improved. Because of this, I was able to skip right past the ‘Intermediate’ exam in the dojo and achieve the ‘Intermediate’ title. Thanks to my genes, I was able to achieve the ‘Elite’ title at the age of 17”

Cependant, les deux comas ont permis à mon corps d’augmenter sa force plusieurs fois, escomptait Luo Feng. À 8 ans, puis à 12 ans, après que je me sois réveillé des comas, ma force, ma rapidité, et ma rapidité de réaction se sont clairement améliorées. Grâce à cela, j’ai été capable de sauter l’examen de niveau ‘intermédiaire’ au dojo et j’ai obtenu le titre ‘Intermédiaire’. Grâce à mes gènes, j’ai pu obtenir le titre ‘d’élite’ à l’âge de 17 ans.

Si je tombais à nouveau dans le coma, je parie que ma force augmenterait encore plus !

Un coma est en fait un symptôme provoqué par votre corps pour se protéger, donc, ce n’est pas entièrement une mauvaise chose.

Ma tête me ferait mal jusqu’à ses limites et mon rythme cardiaque s’accélèrerait jusqu’à ses limites.

Luo Feng baissa la tête et regarda la montre sur son poignet. Cette montre avait une fonction ‘Pulsomètre’.

Même après avoir couru un sprint comme un fou, mon rythme cardiaque ne monterait pas au dessus de 120 pulsations par minute. » Luo Feng regarda sa montre. « Si je peux atteindre un taux de 200 pulsations par minute, alors, ce serait super.  Les signes précurseurs d’un coma étaient une très mauvaise migraine et un pouls très élevé.

Cependant ──

Peu importe à quel point il s’exerçait durement, il ne pouvait pas faire en sorte que son rythme cardiaque atteigne le taux que le coma requerrait.
※※※※※※

 

À l’intérieur de la salle d’entraînement du dojo, Yang Wu le balafré, se tenait en face de la machine à tester la force des poings. Cependant, il ne semblait pas très sérieux ; il donnait quelques coups de poing sur la machine avec les deux mains. Un son répété de PAN ! PAN ! PAN ! résonnait alors qu’il frappait la machine. Peu de temps après, quelques nombres s’affichèrent sur l’écran ── « 956 kg, 912 kg, 936 kg, 981 kg… »

Yang Wu avait frappé deux douzaines de fois le temps d’une respiration, avant de s’arrêter.

Luo Feng, qui regardait à côté, ne put s’empêcher d’admirer. Sa puissance totale ne pouvait se monter qu’à 809 kg, mais Frère Yang pouvait relâcher une rafale de coups de poing avec autant de puissance. Que tous passent le palier des 700 kg était déjà énorme.

« Frère Yang, si seulement l’un de mes coups de poing à pleine puissance pouvait être aussi fort que l’un de tes coups de poing moyens, alors ce serait génial. » dit Luo Feng en riant.

« Toi. » Yang Wu se dirigea vers Luo Feng et se mit à rire en le tapant sur l’épaule. « Tu n’auras que 19 ans cette année, tu as 18 ans là maintenant. Lorsque j’avais ton âge, je n’était qu’un membre intermédiaire. Avec la vitesse à laquelle tu t’améliores… tu atteindras le niveau de condition physique pour obtenir le rang de Fighter d’ici deux ans, certainement. Hé, un fighter de 20 ans, je suis envieux. »

Luo Feng se mit à rire.

Le dojo ne recrutait que des étudiants entre 16 et 30 ans parce que c’était la période où l’on grandissait le plus vite. Cela signifiait que cette personne pourrait entrer dans le classement plus vite et obtiendrait même une force encore plus grande dans le futur. Luo Feng était devenu un membre d’élite à l’âge de 17 ans, ce que beaucoup admiraient.

« Au fait, Crazy, tu vas avoir tes examens de fin de lycée, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que tu vas faire après ça ? » demanda Yang Wu en riant.

« Je vais devoir me préparer pour l’académie militaire. » Luo Feng laissa échapper un petit rire. « La personne ordinaire devient un officier de niveau basique dans l’armée normale. Cependant, je devrais être capable d’entrer dans les Forces Spéciales après mon diplôme sans problème. »

« Oh »

Yang Wu écouta et plissa les lèvres. « Entrer dans une académie militaire, c’est bien… mais j’ai l’impression que ta liberté sera limitée là-bas. Après avoir obtenu ton diplôme de l’académie et que tu seras entré dans les Forces Spéciales, tu devras suivre toutes les règles. Je ne serais jamais capable de supporter ça ; il vaudrait mieux pour moi que je devienne un fighter libre. »

« Un fighter libre, c’est génial. » Luo Feng hocha la tête. « Mais je ne voudrais pas que mes parents s’inquiètent. Il est bien plus sûr de s’enrôler dans une académie, avoir son diplôme, et ensuite rejoindre l’armée que de devenir un fighter libre. »

Un fighter avait habituellement le choix entre quatre voies.

La première voie : rejoindre l’armée et en faire partie. C’était plus sûr, et le pays ne laisserait pas facilement les fighters prendre des risques. Le pays donnerait aussi à la famille du fighter de nombreux bénéfices, de manière à ce que le fighter n’ait aucun regret.

La deuxième voie : rejoindre un dojo. Les restrictions d’un dojo étaient plus larges et la communauté est plus détendue. Puisque le ‘Dojo des Limites’ avait été créé par l’homme le plus fort sur Terre (‘Hong’), il y avait pas mal de bénéfices à devenir un fighter dans ce dojo. Puisque l’administration n’était pas aussi stricte, il y avait plus de liberté aussi.

La troisième voie : rejoindre une grande entreprise, une famille, ou quelque pouvoir politique, et devenir un malfrat.

La quatrième voie : rejoindre un corps de mercenaires, ce qui pourrait mettre votre vie en danger tout le temps. En même temps, c’est celui qui garantit le plus de liberté de tous les chemins.

« Entrer à l’armée, c’est sûr, mais je ne voudrais pas vivre mes jours sans aucune liberté. » opina Yang Wu. « Cette année, je pense que je pourrai réussir l’examen de Fighter Potentiel. Après avoir réussi, je m’inscrirai immédiatement pour l’examen de Combat de Fighter et je travaillerai dur pour devenir un fighter.

Les yeux de Luo Feng étincelèrent : « Frère Yang, es-tu confiant de pouvoir réussir l’examen de Fighter Potentiel ? »

« Haha » Yang Wu se mit à rire. « J’ai atteint les prérequis pour la force et la vitesse de réaction il y a longtemps. Mon point faible, c’est la vitesse. Toutefois, si je me débrouille bien, je peux tout juste atteindre 25 m/s. Je vais travailler dur ces prochains jours et de devrais être capable de réussir l’examen la prochaine fois que je le tenterai. »

« Félicitations, Frère Yang. » Luo Feng était heureux pour Frère Yang, car il avait travaillé tellement dur pour devenir un fighter pendant tellement d’années. « Frère Yang, que feras-tu après être devenu un fighter ? »

« Bien entendu, je vais rejoindre le Dojo des Limites. » dit Frère Yang en riant. « Le Dojo des Limites a un système très détendu et il est disséminé partout dans le monde. De nombreux fighters précédents ont fait des progrès dans ces dojos. Aussi, lorsque j’aurai envie de faire une pause, je pourrai sortir et tuer quelques monstre. C’est tout à fait libre je trouve. »

Luo Feng hocha la tête.

« Crazy » Yang Wu regarda Luo Feng. « Tu es tout à fait dingue jusqu’aux os. Je suis quasiment sûr que d’emprunter la voie d’un fighter libre te conviendrait très bien. Rejoindre un dojo, n’est-ce pas la liberté ? Et le Dojo des Limites nous aiderait pas mal. »

« Je… » Luo Feng hésitait.

Yang Wu vit ce qu’il se passait, secoua la tête, et se mit à rire. « Crazy, les fighters libres se battent fréquemment pour leur vie et s’entraînent à la limite de la vie et de la mort. C’est bien plus dangereux ! Mais en même temps, parce que tu te bats constamment pour ta vie, c’est la manière la plus rapide d’augmenter ta force ! Tu vois, peu importe où on est, les fighters les plus puissants sont tous des fighters libres.

 

※※※※※※

 

À la nuit tombée, les lumières de la rue brillaient.

Alors que Luo Feng quittait le Dojo des Limites, il réfléchissait à sa conversation avec Yang Wu, pendant qu’il marchait seul.

Il n’y a en fait que deux voies qui me conviennent, Luo Feng pensait par devers lui. L’une est de m’enrôler dans l’académie militaire, avoir mon diplôme, et ensuite rejoindre les Forces Spéciales. L’autre est de devenir un fighter célèbre dans le Dojo des Limites, et là tuer des monstres librement.

La plus sûre de ces deux voies est d’entrer à l’armée. C’est plus sécurisant et cela bénéficie à ma famille. Même si je mourrais, le pays prendrait bien soin des personnes chères à mon cœur.

Devenir un Fighter libre et vivre sur la frontière entre la vie et la mort augmenterait ma force le plus rapidement. Je pourrais échanger les monstres que je tuerai contre une grosse somme d’argent. Cette voie… est dangereuse. Une augmentation rapide en capacités, de l’argent facile, la liberté, mais le seul inconvénient, c’est le danger.  Luo Feng réfléchissait. En fait, il avait pensé à cela depuis qu’il avait commencé sa dernière année de lycée.

Mes parents ont deux fils en tout et mon jeune frère est déjà handicapé. Si je deviens un fighter libre, et que je meure au combat, comment mes parents pourront-ils survivre ?

Luo Hua avait besoin que quelqu’un prenne soin de lui.

Papa et Maman sont déjà bien vieux. Si je meurs, que leur arrivera-t-il ?

Je suppose que je vais m’enrôler dans une académie militaire.

Dès que j’aurai rejoint les Forces Spéciales, je pourrai apprendre les ‘Arts Martiaux Militaires’, ce qui, combiné avec mon ‘Art Martial Ultime’ du Dojo des Limites, devrait augmenter ma force. Dans l’armée, je pourrai aussi m’entraîner tout seul ! Même si je meurs, je mourrai en fighter, donc mon pays donnera à mes parents une pension chaque mois.  Après avoir pensé à ses parents, Luo Feng décida de choisir l’académie militaire.

Toutefois…

Ce n’était pas monsieur-tout-le-monde qui pouvait entrer dans une académie militaire. Vos notes devaient atteindre le standard, donc tout dépendait des examens du mois de juin.

 

SwS – Vol.1 – Chapitre 4                                                                         SwS – Vol.1 – Chapitre 6

Publicités

Une réflexion sur “SwS – Volume 1 – Chapitre 5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s