SwS – Volume 1 – Chapitre 8

SWALLOWED STAR
Volume 1 – Éveil dans la nuit

 

Volume 1 – Chapitre 8 – Deux Fighters

 

« 557 points ? Le seuil d’admission est de 561 points ? » Luo Feng inspira profondément. « Juste quatre points ! Juste à cause de ces quatre points, j’ai perdu mes chances d’entrer dans une académie militaire. »

« Je n’arrive pas à croire que douze années d’études ont mené à ça. »

« Si je ne peux pas aller dans une académie militaire, et bien qu’il en soit ainsi. Ce n’est pas un gros problème ! » Luo Feng concentra son regard et mit sa main droite en forme d’une lame. Ensuite, il effectua une coupe à l’horizontale dans l’espace en face de lui. À cause de la vitesse de la main, l’air trembla violemment. « Grâce au coma cette fois-ci, ma force a grandement augmenté ! »

« Peut-être que ma condition physique a atteint le niveau requis pour être un fighter. Je pourrais bien être capable de réussir l’examen de Fighter Potentiel. »

« Ce ne serait pas un problème si je dépassais la limite juste un petit peu. Si je m’entraîne sérieusement et amèrement pendant un ou deux mois, je devrais être capable de réussir l’examen de Fighter Potentiel. »

L’adaptabilité de Luo Feng était très élevée. Ses notes à l’examen ne lui avaient pas permis de dépasser le seuil d’admission, ce qui l’avait choqué. Cependant, le ‘coma’ avait augmenté sa force, ce qui l’avait à nouveau rendu confiant.

Après tout, la position d’un diplômé d’une académie militaire était bien loin de celle d’un fighter.

KA

Luo Feng ouvrit la porte et entra dans le salon.

Dans le salon, Luo Hong Guo, Gong Xin Lan, et Luo Hua tournèrent tous la tête. Ils étaient tous les trois inquiets. Gong Xin Lan se leva même et se dirigea vers Luo Feng. « Feng, on ne peut pas te blâmer pour tes notes. On ne peut que blâmer ta maladie. Ahhh.., mais pourquoi cette maladie s’est-elle réveillée juste maintenant, elle ne l’avait pas fait depuis tant d’années. »

« Frère, tu n’es pas en état de choc, n’est-ce pas ? » Luo Hua était assis sur son fauteuil roulant, se moquant délibérément.

Quand Luo Feng était dans sa chambre, en train de vérifier ses notes, le reste de la famille avait utilisé l’ordinateur portable de Luo Hua pour vérifier les résultats de Luo Feng et avaient pris connaissance des quatre points de différence. Bien qu’ils soient un peu déçus, ils étaient bien plus inquiets à propos de Luo Feng lui-même.

Luo Feng se mit à rire. « Bien sûr que je ne suis pas en état de choc. Papa, maman, ne mettez pas ça sur le compte de cette maladie. En fait, nous devrions être reconnaissants. »

« Reconnaissants ? »

« Reconnaissants ? »

« Reconnaissants ? »

Luo Hong Guo, Gong Xin Lan, et Luo Hua étaient tous choqués. Les examens du Lycée étaient l’un des événements les plus importants dans la vie d’une personne. Maintenant que les examens de Luo Feng avaient été ruinés par la maladie, comment qui que ce soit pourrait lui en être reconnaissant ?

« Papa, maman, Hua » Luo Feng eut un petit sourire. « Lorsque j’étais petit, je me suis évanoui et suis tombé deux fois dans le coma. En fait, après m’être réveillé de ces comas, j’ai eu l’impression que ma force s’était élevée grandement et j’étais capable de courir plus vite. Cette fois… la même chose s’est produite ! J’ai le sentiment que mon niveau de condition physique est bien plus grand qu’il ne l’était auparavant, et j’estime pouvoir réussir l’examen de Fighter Potentiel. »

« Quoi ? » Luo Hong Guo, Gong Xin Lan, et Luo Hua échangèrent des regards.

« Mon frère, es-tu sérieux ? » Luo Hua ne put s’empêcher de demander.

« Bien sûr que je le suis. » Luo Feng eut un petit sourire. « Après avoir réussi l’examen de Fighter Potentiel, je serai capable de me présenter à l’examen de Combat de Fighter. J’ai tout à fait confiance en mes capacités de combat. Je pourrais même obtenir le rang de fighter cette année ! »

Luo Hong Guo, Gong Xin Lan et Luo Hua étaient impressionnés par cette nouvelle.

Un fighter !

Qu’est-ce que cela représentait ? Cela représentait le groupe le plus puissant de l’humanité, cela représentait des privilèges et des droits spéciaux ! Cela représentait des tonnes d’argent ! Cela représentait ceux au sommet de la hiérarchie sociale ! Et après être devenu un fighter, cela apportait beaucoup de bénéfices pour votre famille. C’était bien mieux que de devenir un étudiant d’élite dans une académie militaire.

« Un fighter va provenir de notre famille ? » Luo Hua ne put s’empêcher de crier. « Haha, mon frère, tu es génial ! »

« Feng, c’est super ! » Luo Hong Guo tapa aussi l’épaule de Luo Feng d’excitation. « Devenir un fighter, c’est super. Comparé à un fighter, qu’y a-t-il de si bien à être un diplômé d’une académie militaire ? »

 

De nos jours, tous les fighters sur terre sont encensés et glorifiés dans la société.

En voyant que ses parents et son frère étaient si heureux, Luo Feng se mit à rire. « Papa, maman, nous ne pouvons pas être trop heureux avant que je ne réussisse vraiment l’examen. »

« Un fighter de 18 ans ? » Luo Hua ne put s’empêcher de crier tout excité. « Si mon frère devient vraiment un fighter de 18 ans, alors, alors, ce serait trop, trop…… GÉNIAL !!!! »

 

 

Le jour suivant, à 5 h du matin, le ciel était clair.

Luo Feng venait juste de partir de chez lui et se dirigeait vers le Dojo des Limites.

Il n’y a pratiquement personne à cette heure. Luo Feng entra dans le dojo et vit que sur toute la pelouse du dojo et sur la route, il n’y avait environ qu’une centaine personnes. Il y a un total de 30 ou 40 mille membres au total. L’instructeur du dojo ne donne des cours que le soir, donc le soir est le moment où il y a le plus de personnes.

Luo Feng se dirigea vers le bâtiment des membres d’élite sur la route.

VROUMMM~~~

On entendit un son grave.

Hmm ?

Luo Feng tourna la tête malgré lui et vit une élégante voiture de course blanche. Alors qu’elle entrait lentement dans le dojo, Luo Feng l’observa avec attention et ne put s’empêcher d’inspirer profondément. Une Aston Martin de course ? Et c’est même le dernier modèle et le plus cher, avec la capacité de voler ; la THR-191 ?

Son frère adorait vraiment les voitures de course. À la maison, il avait entendu Luo Hua faire l’éloge de cette THR-191.

« C’est une Aston Martin. »

« C’est même une 191, celle qui peut voler. » Dans le dojo, les quelques étudiants éparpillés alentours furent attirés dans cette zone. « Cette voiture là coûte 36 millions. »

Juste à cet instant, la voiture de course s’arrêta devant le portail du bâtiment des membres d’élite. La portière s’ouvrit et un homme petit, aux cheveux rouges (visiblement teints), qui portait un uniforme d’entraînement large, en sortit. Son regard passa rapidement sur les étudiants ordinaires du dojo, mais s’arrêta légèrement sur Luo Feng. Cependant, sans dire un mot, il entra dans le bâtiment.

« C’est un fighter. » Les yeux de Luo Feng brillèrent.

Luo Feng avait pu sentir la pression dans le regard du fighter. C’était un regard qui avait une volonté de fer et qui avait expérimenté de nombreux combats à mort.

La salle d’entraînement spacieuse du dojo était vide ; il n’y avait pas la moindre personne.

Il n’était qu’environ 5 h du matin. Même la nuit, il n’y aurait habituellement pas plus de 20 personnes.

Je veux voir à quel point ma force s’est augmentée. Luo Feng se dirigea vers la machine à tester les coups de poings et la brancha. Après l’avoir allumée, il alluma la machine à tester la vitesse qui était plus loin.

Il se tenait devant la machine à tester les poings.

« Commencez ! »

Luo Feng inspira profondément. Il utilisa sa taille comme centre pour relâcher sa puissance. Elle traversa son corps comme un énorme python et créa une force explosive à travers son bras. Son poing était comme un éclair et soudain, on entendit un BANG sur la machine.

DI DI DI

La machine à tester la force des poings laissa échapper trois sons consécutifs.

Les yeux de Luo Feng s’illuminèrent. Habituellement, la machine ne faisait pas ce genre de son. La seule fois où elle produisait ce son, c’était sous une condition — la force du poing avait dépassé les 1000 kg.

Hein ?  Luo Feng fixa l’écran de la machine — ‘1089 kg’.

Si élevé que ça ?

Luo Feng était extatique. La force du poing requise pour un fighter était de 900 kg. Sa force du poing précédente était de 809 kg. Et maintenant, elle avait grimpé jusqu’à 1089 kg, gagnant subitement 280 kg. Bien plus qu’assez pour réussir.

« Haha ! »

Luo Feng, tout excité, se mit à frapper comme un éclair, secouant tout son corps de gauche à droite. Le son ‘PENG PENG’ continuait à résonner. Comme s’il clignait de l’œil, Luo Feng avait déjà donné quelque chose comme 20 coups de poing. Et l’écran de la machine montrait une série de nombres qui se déroulaient — ‘956 kg, 989 kg, 923 kg, 965 kg……’

Maintenant, je vais tester ma vitesse. Luo Feng se dirigea vers le couloir. Tant que ma vitesse passe, avec ma vitesse de réaction naturelle qui était déjà qualifiée comme étant celle d’un fighter, alors, je pourrai certainement réussir l’examen de Fighter Potentiel !

Luo Feng ajusta sa respiration.

WHOOSH !

Son corps était tel un boulet de canon, volant à travers le couloir.
Au quatrième étage du bâtiment des membres d’élite. Un homme aux cheveux rouges parlait et marchait côte à côte avec un homme d’âge moyen chauve, qui portait une chemise noire.

« Yan Luo, ça fait combien de temps depuis notre dernière rencontre ? » L’homme d’âge moyen souriait légèrement. « Environ trois ans, je dirais. Ce gamin immature de l’époque est devenu si célèbre. J’ai entendu dire que cette fois tu as gagné presque cent millions. Hoho. Lorsque je te regarde, j’ai l’impression d’être vieux. »

« Tout était dû à la chance. » L’homme aux cheveux rouges se mit à rire. « Frère Jiang, à cette époque… »

DI DI DI

Un faible son provint de l’étage en-dessous, ce qui choqua et surprit les deux hommes.

« La machine à tester la force du poing en-dessous est pour les débutants. Une fois que le cap des 1000 kg est franchi, elle fait ce bruit. » dit l’homme d’âge moyen chauve tout surpris. « Il y a même quelqu’un qui s’entraîne ici à 5 h du matin. Puisque c’est au-dessus des 1000 kg, serait-ce ce Yang Wu ? »

« Est-ce que nous ne serions pas fixés si nous descendions jeter un coup d’œil ? »

HU ! HU !

Une chemise noire et une chemise blanche. Ces deux personnes étaient comme des fantômes qui volaient en bas de l’escalier. En un clin d’œil, ils descendirent du quatrième étage au troisième, vers l’entrée de la salle d’entraînement.

L’homme chauve d’âge moyen, portant une chemise noire et l’homme aux cheveux rouges, portant une chemise blanche regardèrent dans la salle d’entraînement. À ce moment-là, Luo Feng se tenait debout devant le couloir, et rapidement, vola devant eux.

« 28,1 m/s » L’homme chauve d’âge moyen et l’homme aux cheveux rouges virent tous les deux le nombre affiché sur la machine à tester la vitesse.

« Ce Luo Feng, une force au-delà de 1000 kg et une incroyable vitesse de 28,1 m/s » L’homme chauve d’âge moyen était choqué.

« Frère Jiang, ce type a l’air plutôt jeune. Il semble qu’il ait déjà atteint le niveau de condition physique requis pour un fighter. » dit l’homme aux cheveux rouges, stupéfait. L’homme chauve d’âge moyen hocha la tête. « Ouais, il s’appelle Luo Feng. Il est l’un des étudiants les plus doués de notre dojo. Il a juste fêté ses 18 ans cette année ! »

« 18 ans ? Si jeune ? » Les yeux de l’homme aux cheveux rouges s’illuminèrent.

À ce moment-là, Luo Feng était choqué de voir qui était à l’entrée. L’homme aux cheveux rouges était le fighter qui était venu dans sa voiture de course, alors que l’homme chauve d’âge moyen était le maître de ce Dojo des Limites, ‘Jiang Nian’, celui qui avait le plus de pouvoir et d’autorité. Selon les règles du dojo, chaque étudiant devait l’appeler ‘Instructeur’.

« Instructeur ! » cria Luo Feng en guise de salutation.

« Viens ici. » L’Instructeur Jiang Nian se mit à rire. « Je n’arrive pas à croire que tu sois si rapide. Tu as déjà atteint ce qui est requis pour un fighter. Laisse-moi faire les présentations. Voici ton sénior, Yan Luo. Yan Luo, cela ne pose pas de problème que je lui dise ton nom, n’est-ce pas ? »

« Non » Yan Luo regarda Luo Feng et hocha la tête. « Ce jeune homme a déjà atteint la condition physique requise pour devenir un fighter à un si jeune âge. Peut-être, dans le futur, nous aurons quelques interactions. »

Jiang Nian regarda vers Luo Feng et se mit à rire. « Luo Feng, puisque tu as 18 ans, tu dois avoir subi les examens de fin de Lycée, n’est-ce pas. Ignore ces résultats, quel est l’intérêt d’aller à l’école ? Concentre-toi juste pour te présenter à l’examen de ‘Fighter Potentiel’. Oh oui, le 1er juillet, va au Dojo des Limites de Tang Yang Zhou City pour passer ton examen de Fighter Potentiel. Avec ta force actuelle, tu réussiras facilement. »

« Les examens de fin de Lycée ? » Yan Luo se mit à rire. « Ne perds pas ton temps à l’université. Tu as un bon talent. Peu importe ce que tu fais, tu dois y mettre tous tes efforts. Là maintenant, tu dois mettre toute ta concentration sur les arts martiaux. Gamin, lorsque tu deviendras un fighter, rejoins notre Dojo des Limites. En faisant cela, tu auras un futur. »

Ces deux fighters avaient tous les deux des positions extrêmement élevées. Les riches et les politiciens de la société n’étaient rien comparés à eux.

Ils avaient hâte de voir le jeune Luo Feng rejoindre leurs rangs.

 

SwS – Vol. 1 – Chapitre 7                                                                             SwS – Vol. 1 – Chapitre 9

Publicités

12 réflexions sur “SwS – Volume 1 – Chapitre 8

      • J’y peux rien moi >< ! Quand on prends des drogues il faut faire ça petit à petit et sur de longue période mais là à 3h du mat j'ai failli faire une overdose moi … Samedi avec impatience !

        J'aime

  1. .merci de m’avoir fait découvrir ce novel dès que tu la présenté je suis allé le lire en anglais la je suis tome 5 chapitre 40 mais continue comme ça de bonne traduction avec de bons novels la meilleure combinaison

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s