SwS – Volume 1 – Chapitre 9

SWALLOWED STAR
Volume 1 – Éveil dans la nuit

 

Volume 1 – Chapitre 9 – Les Droits d’un Fighter  

 

« Yan Luo a raison ! » Jiang Nian regarda Luo Feng et dit sincèrement : « Luo Feng, tu progresses à une très grande vitesse. Dans le Dojo des Limites de notre région Zhi-An, tu es probablement l’étudiant le plus rapide à l’heure actuelle. Tu es entré dans mon Dojo des Limites à l’âge de 16 ans. Maintenant, tu en as 18 et tu as déjà atteint la frontière pour devenir un fighter. Si tu vas à l’université et perds ton énergie là-bas, si tu gaspilles 4 de tes années là-bas, alors, ce serait un véritable crime ! »

« Tu dois savoir que l’on progresse le plus rapidement entre 16 et 30 ans. Plus tu deviens vieux, plus ça devient difficile. » dit Jiang Nian sérieusement.

Les quatre ans d’université étaient en effet la période la plus facile pour l’entraînement d’un fighter.

Gaspiller ces quatre années à étudier, du point de vue d’un fighter, c’était en effet un grand péché.

« Hein… » Luo Feng était pas mal étonné.

Mon dieu, il semble que mon échec à l’examen ne soit pas une si mauvaise chose après tout.

« Luo Feng, quand tu deviendras officiellement un fighter, que penses-tu de rejoindre mon Dojo des Limites ? » Jiang Nian sourit. « Tant que tu deviens un fighter pour mon dojo, je pourrai préparer une villa privée spéciale juste pour toi. Bien sûr, tu ne pourras pas la vendre. Tu auras aussi un salaire d’au moins vingt-mille dollars chinois par mois. »

« Une villa privée juste pour moi ? Et un salaire de début de vingt-mille dollars chinois ? » Luo Feng inspira.

Vingt-mille, ce n’était pas beaucoup, mais une villa privée, c’était bien trop extravagant.

De nos jours, la Chine n’avait que six quartiers généraux humains au total. En d’autres mots, six villes majeures. La terre est extrêmement précieuse, donc une villa serait assujettie à une taxe d’imposition très élevée. Un ping dans une maison ordinaire coûterait entre quelques dizaines jusqu’à des centaines de milliers de dollars. Cela poussait de nombreuses personnes à vivre dans des HLM.

Les maisons ordinaires étaient déjà si chères. Un ping dans une villa ou un manoir coûterait des centaines de milliers de dollars chinois.

Et les villas privées, de nos jours, étaient toutes d’accès restreint par les pays. On ne pouvait pas y vivre avec seulement de l’argent. Il fallait avoir de l’argent, du pouvoir, et une position spéciale pour avoir la possibilité de vivre dans l’une d’elles. Considérant la taxe gigantesque, un ping dans une villa privée coûterait des millions.

Une petite villa privée devrait mesurer autour de 300 ping, ce qui se monte facilement de 200 à 300 millions. Luo Feng retint sa respiration. Même si je n’ai pas la permission de la vendre, mais vivre dans cette villa privée pour une famille, cela vaudrait la peine d’être né dans ce monde.

Deux ou trois milliards, et alors ?

Le père de Zhang Hao Bai, un magnat, ne pourrait probablement jamais vivre dans une villa privée comme celle-ci.

« Luo Feng, les privilèges de mon dojo ne sont pas très différents de ceux des forces spéciales du pays. » dit Jiang Nian en riant. « Les fighters des forces spéciales ont un salaire décent et des maisons spéciales. La seule chose qu’ils ont et que nous n’avons pas, c’est un ‘Permis de Tuer’, qui leur permet de tuer n’importe quelle personne ordinaire si la situation l’exige. Bien entendu, ils n’ont pas la permission de tuer les personnes comme ça, car ils doivent rendre compte de la situation à leurs supérieurs. »

« Un ‘Permis de Tuer’ ? » Luo Feng en avait entendu parler auparavant, que les fighters des forces spéciales avaient le droit de tuer quelqu’un.

« Cependant, notre dojo a aussi des droits spécifiques. Si n’importe quelle personne ordinaire essaye de t’embêter, tu peux en parler au dojo. Après que les investigateurs aient confirmé la situation, ils passeront par le département de sécurité de Jiang-Nan et emmèneront immédiatement cette personne. » Jiang Nian se mit à rire. « Si tu rejoins notre dojo, tu auras de l’argent, une position, tout ! Tu pourras courir après les limites de l’humanité tant que tu voudras ! Le dojo des limites ! »

Jiang Nian montra du doigt Yan Luo à côté de lui : « C’est mon disciple Yan Luo, qui a récemment tué un monstre et a gagné près de cent millions de dollars terriens pour ça. Si tu les convertis, alors ça devrait faire environ trois-cent millions de dollars Chinois. Si tu travailles dur, avec ton talent, je suis sûr qu’atteindre ce niveau n’est pas impossible. »

Luo Feng était ébahi.

Mon dieu……

Juste tuer un monstre vous ferait engranger autant d’argent ? Mais quel était le niveau du monstre qu’il avait-il tué ? 

« Luo Feng, continue à travailler dur. Tu es vraiment bourré de talent, donc ne sois pas décevant. » Jiang Nian sourit et tapota l’épaule de Luo Feng.

« Gamin, peu importe ce qu’il se passe, ne te relâche pas, car je crois que tu as des chances de devenir un fighter de niveau Guerrier. À ce moment-là, je serai ravi d’aller chasser quelques monstres avec toi. Haha… » Sur ces paroles, les deux fighters Jiang Nian et Yan Luo se mirent à rire en partant.

Luo Feng se tenait debout dans la salle d’entraînement, ses pensées complètement en désordre.

Peu importait que ce soit l’instructeur ‘Jiang Nian’ ou le jeune homme mystérieux aux cheveux rouges ‘Yan Luo’, Luo Feng pouvait sentir une sorte de témérité dans leurs rires et dans leurs discours. Un genre de côté sauvage !

Témérité, côté sauvage ?  Un sourire se mit à poindre sur le visage de Luo Feng. Ouais, les hommes devraient être téméraires dans ce monde et créer leur propre chemin ! Le plus fort des fighters sur Terre a dit une fois qu’un soldat qui ne veut pas devenir un général n’a pas le cœur d’un combattant.

Quel est l’intérêt de vivre sa vie avec les mains et les pieds liés ?

Tu devrais te créer un chemin qui secoue le ciel, qui ébranle la terre par toi-même !

L’âge de 18 ans est lorsque la valeur de ta vie commence à se stabiliser. Après avoir rencontré l’instructeur ‘Jiang Nian’ et le mystérieux fighter ‘Yan Luo’, les pensées de Luo Feng avaient complètement changé.

J’y arriverai !

Le fighter le plus puissant, ‘Hong’, le deuxième plus puissant, ‘Thunder Lord’, avaient respectivement créé le Dojo des Limites et le Dojo du Tonnerre. Même les cinq grands pays devaient les traiter comme des égaux. S’ils pouvaient le faire……alors, une troisième personne ne pourrait-elle pas le faire également ? Luo Feng souriait alors qu’il sortait de la salle d’entraînement.

Les garçons ont des rêves, donc cours à leur poursuite !

La jeunesse est ton capital !

Les jeunes représentent l’infinité des possibilités que le futur contient ! Tout dépend de ton propre travail acharné, BAS-TOI !

 

××××××

 

Le 28 juin, à midi, sous un ciel brillant.

Luo Feng et Wei Wen se dirigeaient vers le Lycée N°3. Aujourd’hui, c’était le jour de la remise des diplômes et du formulaire de demande d’acceptation.

« Feng, es-tu sûr de pouvoir réussir l’examen de ‘Fighter Potentiel ? » ne put s’empêcher de s’exclamer Wei Wen.

« Ouais, le 1er juillet, j’irai au quartier général du Dojo des Limites de Yang Zhou City — au Hall des Limites, pour présenter mon examen. » dit Luo Feng en souriant.

L’école se trouvait devant eux..

Luo Feng regarda la cour de l’école devant lui et vit un groupe d’étudiants. Alors qu’il regardait, il eut l’impression que son attitude avait changé. Hmm ? J’avais l’habitude de penser que j’étais l’un d’entre-eux. Mais maintenant, j’ai le sentiment que nous sommes dans deux mondes différents. Ils iront à l’université, travailleront dur dans leur emploi, et auront une famille. 

Mais ma voie est différente de la leur.

Luo Feng et Wei Wen entrèrent dans l’école et se séparèrent pour aller dans leur classe respective.

Il marchait dans le couloir de l’école.

« Frère. »

« Frère Luo Feng. » Quelques autres étudiants de dernière année saluèrent chaleureusement Luo Feng.

« J’ai entendu dire que quand Luo Feng passait ses examens de fin de lycée, il s’est évanoui dans la salle d’examen. »

« C’est trop dommage, s’évanouir dans la salle d’examen. » Un groupe de personnes qui regardait Luo Feng de loin discutait à voix basse.

Le niveau de la condition physique de Luo Feng avait déjà atteint celle d’un fighter. Son ouïe fine lui avait permis d’entendre chaque mot de la discussion des étudiants.

La classe de Luo Feng était la classe Sénior 5.

« Luo Feng est ici. »

« Frère Luo. » Il y avait pas mal d’étudiants qui étaient déjà là et ils le saluèrent chaleureusement.

Luo Feng riait et hochait la tête.

La plupart de ces anciens étudiants avait des relations décentes avec Luo Feng, mais certains d’entre-eux ne l’aimaient pas. Ils agissaient de façon aimable, mais il y avait quand même certains des anciens étudiants dans un coin qui discutaient à voix basse. « Les notes de Luo Feng étaient si bonnes, et il est un membre d’élite. Qui aurait pu penser qu’une telle chose arriverait : s’évanouir dans la salle d’examen. Quelle malchance. »

« C’est la vie, qui peut-on blâmer ? »

Par le passé, Luo Feng était la personne la plus en faveur de la classe.

De bonnes notes et compétent en arts martiaux. Maintenant qu’une telle chose était arrivée à ce génie, de nombreux étudiants ordinaires allaient avoir un moment de bonheur ! Même s’ils avaient une relation décente avec Luo Feng, les humains se sentaient heureux de voir que quelqu’un d’aussi brillant par le passé avait chuté. Ils pensaient — Même à toi ça peut t’arriver !

« Nous distribuons vos diplômes, nous distribuons vos diplômes. Et vos formulaires de demande d’acceptation. Tout le monde peut venir les chercher. » Les trois délégués de classe portaient les diplômes et les formulaires de demande et se dirigèrent vers l’estrade.

« Wang Yin »

« Liu Xia Long »

Les délégués criaient les noms de chacun un par un et distribuaient les diplômes et les formulaires de demande.

« Luo Feng ! » Après ce son, la classe toute entière devint silencieuse. Pratiquement tous les regards de chacun se posèrent sur Luo Feng.

Tout le monde savait que Luo Feng s’était évanoui pendant les examens.

Tout ce que vous aviez besoin de savoir pour trouver les notes de Luo Feng, c’était son ID et son certificat d’examen, ce qui n’était pas un secret. Les étudiants avaient vérifié ses notes depuis longtemps et ils savaient qu’il avait raté le seuil d’admission de quatre points.

« Luo Feng » Le délégué de classe Qu Lin lui donna le diplôme et son formulaire de demande.

« Feng, Feng, allons-y. » Wei Wen se tenait devant l’entrée de la classe.

« Attends-moi. » Luo Feng le formulaire de demande en boule et le jeta dans la poubelle.

La classe, qui à l’origine était bruyante, se tut immédiatement !

Chaque étudiant dans la classe se figea. C’était le formulaire de demande qu’il fallait remplir après les examens ! Qui oserait jeter ça ?

À cet instant, une fille du nom de ‘Ma Que Ban’ cria, choquée : « Luo Feng, comment peux-tu jeter ça ? Tu ne vas pas remplir ton formulaire de demande ? »

« Comment Luo Feng pourrait-il devenir un spécialiste. Je suppose qu’il va refaire une année et repasser les examens l’an prochain. » Des discussions et des débats surgirent immédiatement.

Wei Wen, qui se tenait à l’entrée, leur jeta un regard noir. « Devenir un spécialiste ? Refaire une année ? Vous les gars, vous pourriez comprendre ça, Feng va présenter l’examen de ‘Fighter Potentiel’, pourquoi donc devrait-il s’inscrire dans une classe de spécialiste de merde ou même repiquer une année ? »

« N’en dis pas trop, allons-y »

Luo Feng tira Wei Wen et partit avec lui.

Les étudiants dirent tous en même temps : « Quoi ? L’examen de Fighter Potentiel ? »

« Luo Feng va présenter l’examen de Fighter Potentiel ? Pour de vrai ? Il n’est pas aussi bon, n’est-ce pas ? »

« Je suppose que Wei Wen était juste en train de bluffer. Luo Feng est devenu un membre d’élite seulement l’an dernier, comment pourrait-il présenter l’examen de Fighter Potentiel ? »

Inconsciemment, aucun des étudiants ne souhaitait croire que Luo Feng avait atteint le niveau de condition physique d’un fighter.

Un fighter……

C’est une existence qui surpassait le commun des mortels.

 

SwS – Vol. 1 – Chapitre 8                                                                          SwS – Vol. 1 – Chapitre 10

Publicités

10 réflexions sur “SwS – Volume 1 – Chapitre 9

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s