SwS – Volume 1 – Chapitre 10

SWALLOWED STAR
Volume 1 – Éveil dans la nuit

 

Volume 1 – Chapitre 10 – L’Examen de Fighter Potentiel

 

« Papa, maman, je vais au Dojo des Limites de la ville, donc il se peut que je ne sois pas là pour le déjeuner aujourd’hui. » Luo Feng se leva après avoir bu un grand bol de gruau et avoir mangé trois tranches de pain. « Attendez-vous à de bonnes nouvelles aujourd’hui. Après avoir réussi l’examen, je vous appellerai tout de suite. »

Gong Xin Lan se mit à rire puis jeta un œil à Luo Hong Guo. « Hong Guo, as-tu entendu cela ? Tu ferais mieux de garder ton téléphone mobile sur toi à chaque instant, où Luo Feng ne pourra même pas te contacter. »

« Je vais m’assurer d’emmener mon téléphone mobile. » dit Luo Hong Guo en riant.

« Très bien, j’y vais maintenant. »

Luo Feng fit un clin d’œil à Luo Hua, qui se mit à rire et lui leva son pouce en retour.

 

××××××

 

Tôt dans la matinée, Luo Feng quitta la petite région côtière Sud et emprunta la ligne de métro n°11 pour la gare de ‘Zhong-An’, puis il se dirigea vers la région centrale de Yang Zhou City. Après avoir quitté la station de métro, il marcha pendant dix minutes avant d’arriver au quartier général du Dojo des Limites de Yang Zhou — le Hall des Limites.

Luo Feng avait quitté la maison aux environs de 6 heures du matin. Le temps qu’il arrive, il était déjà presque 8 heures.

C’est le légendaire secteur de Ming-Yue ? Luo Feng se tenait devant les énormes portes dans ce secteur tranquille. Le nom de ce secteur était ‘Ming-Yue’ et c’était là que se trouvait le Hall des Limites.

« Jeune homme, c’est ici le secteur de Ming-Yue, ne vous approchez pas. »

Juste à la petite entrée du secteur, il y avait un rang de six soldats qui étaient en uniforme, et qui portaient de réelles armes à feu et leurs munitions. On pouvait voir d’un seul coup d’œil que leur uniforme n’était pas celui de la police, mais celui de l’armée. L’un des soldats cria : « Monsieur, s’il vous plaît, restez en arrière. Une fois que vous aurez franchi la ligne jaune, nous aurons le droit de vous tirer dessus et de vous tuer sur le champ ! »

Exactement comme la légende pensa Luo Feng par devers lui.

Le secteur de Ming-Yue à Yang Zhou était l’endroit où le quartier général du Dojo des Limites était localisé !

Non seulement le Hall des Limites se trouvait là, mais également les foyers de nombreux fighters.

Selon les rumeurs, les gens qui vivent ici sont des fighters et leurs familles ! Même la police n’a pas le droit de venir ici comme bon lui semble. Luo Feng était intérieurement émerveillé.

« Vous tous. » Luo Feng se tenait devant la petite entrée du secteur et dit : « Je suis le membre d’élite du Dojo des Limites Luo Feng. Je suis venu ici aujourd’hui pour me présenter à l’examen de Fighter Potentiel. » L’examen de Fighter Potentiel au Hall des Limites avait lieu le 1er de chaque mois.

« Oh ? »

Depuis le poste de garde, un vieil homme sortit avec un ordinateur à la main. « Jeune homme, vous êtes venu très tôt, il n’est pas encore 8 heures. Pour présenter l’examen de Fighter Potentiel à un si jeune âge, votre futur est sans limites. Très bien, laissez-moi vérifier votre ID et votre ID de membre d’élite. »

Luo Feng les lui présenta.

BIIIP !

Un message apparut sur l’écran de l’ordinateur après avoir scanné les identifications.

« 18 ans ? » Ce vieil homme chauve regarda Luo Feng, choqué, puis il se mit à rire. « Assez courageux pour présenter l’examen de Fighter Potentiel à 18 ans. Pas mal, j’espère que vous réussirez aujourd’hui. »

« Merci monsieur. » répondit Luo Feng.

« Laissez-le entrer. » Le vieil homme chauve fit un signe de la main.

La petite porte électronique du secteur s’ouvrit automatiquement. À ce moment-là, un soldat qui tenait un fusil d’assaut fit un pas en avant et suivit Luo Feng. « Monsieur, je vais vous amener au Dojo des Limites. Après être entré dans le secteur, s’il vous plaît, ne vous baladez pas aux alentours ! Vous avez seulement le droit d’entrer dans le Hall des Limites, et pas dans les maisons des fighters. Si vous brisez cette règle, même si je ne fais pas de mouvement, les gens qui patrouillent dans la zone le feront. » Ce soldat ricana même vers Luo Feng tout en lui disant cela.

« Bien sûr. » Luo Feng sourit légèrement et hocha la tête, mais il était surpris intérieurement.

Il y avait bien une relation de coopération entre le pays et le Dojo des Limites. Au moins, le cœur du Dojo des Limites était lourdement protégé et gardé.

Waouh, chaque bâtiment est une villa privée.  Luo Feng regardait tout autour de lui. À l’exception du centre du secteur, qui était constitué de la haute et large tour du Hall des Limites, tout ce qui se trouvait autour n’étaient que des villas privées. Entre les villas, il y avait de fausses montagnes, des piscines, et des pelouses.

 

××××××

 

Dans le secteur de Ming-Yue, à l’intérieur du Hall des Limites. À l’instant où Luo Feng mit les pieds au rez-de-chaussée du Hall des Limites, le soldat repartit.

« Monsieur, êtes-vous ici pour participer à l’examen de Fighter Potentiel ? » Dans le hall, une magnifique femme souriait. « Monsieur, s’il vous plaît, veuillez vous asseoir ici. Lorsqu’il sera 10 heures, vous participerez à l’examen avec les autres. »

Luo Feng hocha la tête et se dirigea vers un côté du rez-de-chaussée. Il y avait là un petit bar avec une serveuse et un barman.

Hmm ? Luo Feng balaya l’endroit du regard et vit qu’il y avait déjà trois personnes assises au bar.

Deux d’entre- elles étaient en train de discuter pendant que la troisième était assise silencieusement sur un sofa.

« Regarde-moi toutes ces villas. C’est le bénéfice que tu obtiens en rejoignant le Dojo des Limites en tant que Fighter. » Un jeune homme qui portait une chemise et des pantalons blancs dit : « Tant que tu deviens un fighter et que tu rejoins le Dojo des Limites, tu reçois une villa gratuite et tu peux vivre ici… Hé, regarde donc cet environnement, c’est si confortable. »

« Bien sûr, le secteur des fighters est différent de tous les autres secteurs à l’extérieur. Tiens regarde, une nouvelle personne arrive. » Les trois personnes virent Luo Feng. Luo Feng hocha légèrement la tête et s’assit sur le sofa à côté.

Personne ne se connaissait, donc il n’y avait pas d’échange de paroles.

Alors que le temps passait, trois autres personnes arrivèrent, et Luo Feng n’en reconnut aucune. Cependant, d’après leur allure… les trois hommes étaient un peu plus vieux, probablement au-dessus de 30 ans. L’un d’eux avait même plus de 40 ans.

« Ha, Luo Feng ! » Un son tonitruant se fit entendre.

Luo Feng, interloqué, tourna la tête et regarda. Il vit un homme maigre avec le visage plein de cicatrices hideuses qui se dirigeait vers lui. « Tu es venu aussi  pour te présenter à l’examen de Fighter Potentiel ? »

« Frère Yang ? » Luo Feng se leva et le salua.

« C’est un peu embarrassant. Je suis venu essayer le mois dernier, mais malheureusement — ma vitesse n’a été que de 24,9 m/s. J’ai raté juste d’un cheveu ! » dit Yang Wu impuissant. En fait, Yang Wu aurait pu réussir depuis longtemps si on se fiait à la puissance de son poing et à sa vitesse de réaction. C’était juste que la vitesse était son point faible.

Cependant, depuis cette année, la vitesse de Yang Wu avait commencé à augmenter. 24,9 m/s et 25 m/s ne faisaient pas réellement une grande différence. Si tout se passait bien, il pourrait avoir une note de 25 m/s.

« Je suis sûr que tu peux réussir cette fois, Frère Yang. » dit Luo Feng en riant.

« Ce type nommé Yang a essayé tellement de fois déjà, et il n’a jamais réussi. Je parie que cette fois, tu vas encore échouer. » Un son bruyant provint d’à côté.

Luo Feng regarda celui qui parlait. C’était un homme musclé, avec une barbe. Yang Wu lui lança immédiatement un regard noir. « Le gars nommé Tong, tu oses parler de moi. N’as-tu pas essayé et raté le test déjà deux fois ? Avec ta vitesse de réaction, je suppose qu’il te faudra au moins encore deux ou trois ans d’entraînement. »

« Silence » Une voix froide résonna du centre du rez-de-chaussée.

Les huit personnes qui étaient là tournèrent toutes la tête et virent un homme d’âge moyen qui portait l’uniforme du dojo. « Allons-y, tout le monde, suivez-moi en haut pour passer l’examen. Souvenez-vous, comportez-vous correctement une fois que vous serez là-haut. Nos vieux amis du quartier général de Yang Zhou City sont venus aujourd’hui, donc ne causez pas d’ennuis. »

« Oui. » Peu importe si c’était le barbu arrogant, Yang Wu ou Luo Feng ; tout le monde écouta et suivit.

Un vieil ami du quartier général ? Luo Feng ne pouvait s’empêcher de commencer à deviner dans son cœur.

Il faut savoir ceci : Yang Zhou City contient 12 Dojos des Limites, et le Hall des Limites. Le maître de chaque Dojo des Limites de secteur est appelé ‘Instructeur’. Le maître du Hall des Limites est appelé ‘Instructeur en Chef’.

Après être entré dans l’ascenseur, l’homme d’âge moyen qui portait un uniforme large appuya sur ‘6’.

Di !

L’ascenseur arriva au sixième étage.

Hua !

La porte de l’ascenseur s’ouvrit et ce qui fut visible, c’était une salle d’entraînement gigantesque avec environ une douzaine de personnes à l’intérieur. Luo Feng reconnut l’un d’entre-eux, c’était l’instructeur ‘Jiang Nian’.

« Ils sont tous là, cessez de bavarder. » Un homme d’âge moyen avec des longs cheveux détachés parla et tous regardèrent le groupe de Luo Feng. Lorsqu’ils furent confrontés à leurs regards, le groupe de Luo Feng se tendit. Ils savaient… que ceux qui apparaissent à l’intérieur du Hall des Limites, outre le personnel de service, c’étaient des fighters.

En d’autres mots, toutes ces personnes étaient des fighters ! Puisqu’on était dans le quartier général du Dojo des Limites de Yang Zhou City.

« Préparez-vous pour l’examen » commanda l’homme d’âge moyen aux longs cheveux détachés.

Luo Feng avait déjà vu cet homme auparavant sur Internet. Il est le maître du Hall des Limites, l’Instructeur en Chef de Yang Zhou City, ‘Wu Tong’.

« Approchez un par un et donnez-moi vos ID. » Le Fighter qui avait mené le groupe de Luo Feng ici prit leurs ID et les donna à l’Instructeur en Chef ‘Wu Tong’, et se mit à rire. « Patron, il y a pas mal de gens aujourd’hui. Il y en a huit ! »

« Ouep. » Wu Tong prit au hasard une ID et la scanna sur la machine près de lui.

BIP !

Un écran transparent comme le cristal surgit de la machine et afficha une grande quantité d’informations personnelles.

« En premier, Tong Guan » L’Instructeur en Chef était indifférent. « Commencez par le test de la force de votre poing. Même ceux parmi vous qui viennent de l’armée viennent dans mon Hall des Limites pour faire le test, intéressant. »

Luo Feng, qui écoutait à côté, ne put s’empêcher de sourire. Le Dojo des Limites avait été créé par le fighter le plus fort sur Terre. Les dojos étaient éparpillés partout dans le monde, et leurs examens avaient une haute crédibilité. Les résultats de vos examens seraient reconnus dans chaque zone, dans chaque pays sur Terre.

Même l’armée, ou les artistes martiaux traditionnels viendraient au Dojo des Limites pour passer l’examen.

« Testez la force de votre poing. » commanda l’Instructeur en Chef.

« Oui. »

L’homme barbu fit immédiatement un pas en avant. Avec sa main gauche en face de son visage, et les yeux grands ouverts, son poing droit s’envola en faisant un arc et frappa contre la grosse machine, qui ne trembla qu’un petit peu. L’écran de la machine afficha immédiatement le nombre — ‘986 kg’.

« Vous passez. Suivant, Luo Feng. » L’instructeur en chef choisit la deuxième ID au hasard et la scanna dans la machine. Il lut la description des informations personnelles et ne put s’empêcher d’être choqué. « Hein ? 18 ans ? Vieux Jiang, c’est bien là ta section de Zhi-An, n’est-ce pas ? Depuis quand un jeune homme si talentueux est-il apparu ? »

« Haha. » L’Instructeur ‘Jiang Nian’, sur le côté, ne put s’empêcher de rire.

« On ne sait toujours pas s’il est vraiment doué. » Dans le groupe de Fighters sur le côté, un vétéran enrobé se moquait. « Il pourrait bien ne pas savoir à quoi il se mesure et il n’a pas de force. »

L’Instructeur Jiang Nian lui jeta un regard noir : « Quoi, t’es jaloux ? Ta section du Nord n’a aucun génie de ce genre. Luo Feng, montre-leur la force d’un de mes membres de la section de Zhi-An. »

« Oui, Instructeur. » Luo Feng s’avança et se dirigea vers la machine à tester la force du poing.

 

SwS – Vol. 1 – Chapitre 9                                                                         SwS – Vol. 1 – Chapitre 11

Publicités

13 réflexions sur “SwS – Volume 1 – Chapitre 10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s